L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Mar 21 Fév 2017 12:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Dim 16 Mai 2010 15:20
Messages: 7731
Localisation: Kendra Kâr
Une fois mon billet en main, je sortis du petit bâtiment afin de récupérer Célestion. Il avait la tête basse comme si il savait qu’il allait être enfermé de nouveau dans le ventre d’une machine volante. Je le caressai doucement pour essayer de le calmer mais je pouvais sentir que rien ne ferait effet sur lui.

- « Je suis désolée mon beau mais je dois retrouver Ehemdim. Si mes calculs sont exacts, nous arriverons vers neuf heures du soir, ce qui veut dire que tu trouveras de suite une couche plus que douillette pour t’accueillir pour la nuit avec une montagne de carottes et peut être des pommes si tu es sage. »

Sa tête se releva, son œil brilla, de toute évidence il était d’accord avec ce que je venais de lui proposer. Tant mieux, je savais d’ors et déjà qu’il m’en voudrait à mort de devoir faire la route en sens inverse afin de traquer mon frère. Mais chaque chose en son temps, d’abord Ehemdim et le rapport au conseil des Sages, la suite attendrait.

Tirant légèrement sur les rennes de Célestion, je l’amenai doucement vers la calle de l’aynore qui était le plus prompt à partir. Par sécurité, je m’enquis de la destination de ce dernier auprès de la personne chargé de s’occuper des marchandises et autres animaux durant le vol. Il me répondit que c’était bien le vol qui se rendait à Kendra Kâr.

Je déposai un baiser sur le chanfrein de ma monture puis un sur sa truffe avant de le laisser au membre du personnel. Je me dirigeai ensuite vers l’hôtesse qui m’accueillit avec un immense sourire.

- « Bienvenue sur la compagnie Air Gris. Puis-je voir votre billet d’embarquement ? »

- « Le voici. »

Je m’exécutai et le lui tendit. Elle l’examina et le déchira en partie comme pour valider le fait que j’allais embarquer.

- « Nous vous souhaitons un agréable voyage sur notre ligne madame. »

- « Merci. »

(Si seulement elle savait !)
(Que tu as fait parti d’un voyage qui a tourné au cauchemar ?)
(Elle ne serait certainement pas aussi souriante !)

Je gardai mes pensées pour moi et montai dans l’appareil.

_________________


Haut
 

 Sujet du message: Re: La zone d'embarcation
MessagePosté: Ven 6 Oct 2017 01:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Jeu 26 Fév 2015 21:51
Messages: 6796
Localisation: Nessima, Naora
A peine l'Aynore a-t-il atterri que je délivre Sinwaë et descend d'un pas nerveux la passerelle de l'engin, le visage figé en un masque d'impassibilité qui n'est trahie que par l'éclat trop vif de mes prunelles. Je marque un arrêt juste avant de toucher le sol, baissant brièvement les yeux sur la terre de mon pays natal avant de le relever sur la cité qui se découpe sur le ciel non loin de là. Un ample soupir, puis je pose le pied au Naora, pour la première fois depuis près de quarante années, depuis le jour où j'ai été banni de chez moi. Quelques pas encore puis, indifférent à la cohue de voyageurs qui débarquent et coulent autour de moi en s'écartant prudemment à cause de mon fauve, je m'accroupis pour ramasser une poignée de terre et la laisser couler lentement entre mes doigts en murmurant:

"Cette fois ça y est..."

Isil fait quelques pas pour se rapprocher de moi et pose une main sur mon dos, comme si elle comprenait ce que j'éprouve. Je ne doute pas que ce soit le cas d'ailleurs, le mois que j'ai passé en sa compagnie et la relation qui est devenue la nôtre m'a appris à quel point sa sensibilité était grande. Je me relève et passe doucement un bras autour de sa taille pour la serrer contre moi et lui adresser un sourire:

"Bienvenue au Naora, Isil, sur l'île de Tolénya, ce qui signifie île verte, et plus précisément dans le Domaine d'Arnân."

Puis, de ma main libre, je lui désigne les différents points marquants que nous apercevons depuis l'endroit où nous sommes, ce qui semble l'amuser à en juger par le sourire qu'elle me retourne:

"La grande forêt que l'on aperçoit là-bas, à droite de la ville, c'est le Domaine de Fuinil. Les mages Météorologues y ont fait un peu trop d'expériences, c'est une forêt inextricable et dangereuse. Derrière la ville, c'est l'Ithilély, la montagne de la lune, de l'autre côté de ce massif se trouve Cyniar, la ville agricole du Naora. Le grand fleuve qu'on aperçoit se nomme Nartraîm, il provient des plus hauts sommets de la montagne de la lune. La citadelle de mon ordre est bâtie à sa source."

Elle arque un sourcil surpris et me demande:

"Des mages météorologues ? Je pensais que c'était un mythe. Mais c'est... aberrant. Mais enfin, pour quoi faire ? La nature n'a-t-elle aucune prise, ici ?"

Une petite moue prend place sur mon visage à cette question:

"Mon peuple n'est pas précisément connu pour son respect de la nature, de tout temps il s'est efforcé de la contrôler. Ici le climat dépend de l'humeur des mages, ce qui ne va pas toujours sans quelques anicroches."

Un sourire amusé remplace ma moue alors que j'ajoute:

"Tous les habitants de Tahelta se souviennent d'un certain hiver qui fut particulièrement rude, nos souverains avaient pris des décisions qui ne plaisaient pas aux mages, elles ont très vite été abandonnées."

Isil semble si médusée de mes explications que j'éclate d'un rire léger alors qu'elle remarque que mon peuple est étrange, de fait ce n'est pas moi qui la contredirai sur ce point. Je lui réponds néanmoins avec malice:

"Les Sindeldi disent la même chose des autres peuples, enfin, souvent de manière moins aimable."

Je désigne ensuite la cité du menton:

"On y va? Tu vois le grand bâtiment bleu au centre de la ville? C'est le palais Royal, l'ambassade de l'Anorfain est juste à côté. Et regarde, sur les hauteurs, juste à côté de la cité, c'est le temple de Sithi, l'un des plus beaux monuments de notre pays."

Isil se contentant d'approuver d'un signe de tête, nous nous mettons en marche et ne tardons pas à entrer dans Tahelta.


Haut
 

 Sujet du message: Re: La zone d'embarcation
MessagePosté: Ven 23 Mar 2018 17:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Jeu 26 Fév 2015 21:51
Messages: 6796
Localisation: Nessima, Naora
Arrivé à destination, je me rends directement au comptoir d'Air-Gris où officie une sempiternelle hôtesse au sourire aussi faux qu'un yu gobelin. Je la salue d'un bref signe de tête et pose devant elle l'insigne de la Garde Militaire de Nessima que j'ai récupéré, voilà des années, sur le corps de Moraën. La fade Sindel a un regard surpris à la vue de l'insigne, mais je ne lui laisse pas placer un mot et adopte mon ton le plus impérieux:

"Le registre des départs d'avant-hier je vous prie. Faites vite, je suis pressé."

La femme me dévisage d'un air de totale incompréhension et répond d'une voix hésitante:

"C'est que je n'ai pas le droit de..."

Je la coupe d'un regard noir et me penche légèrement vers elle en tapotant l'insigne d'un geste agacé et en prenant cette fois un ton lourd de menaces:

"Vous savez ce que signifie cet insigne? Dois-je aller informer mes supérieurs que vous entravez une enquête vitale pour la sécurité de la nation?"

Elle recule d'un pas, soudain inquiète, jette un regard nerveux aux multiples armes qui bardent mon corps, au fauve qui se tient à mes côtés, puis cherche un quelconque soutien aux alentours. En vain, l'employé d'Air-Gris le plus proche est à une centaine de mètres, ce qui l'incite à contempler mon insigne une fois de plus, d'un air que je ne peux m'empêcher de trouver profondément stupide. Impitoyable, j'enfonce un peu plus le clou:

"Vous me faites perdre un temps précieux. Votre compagnie ne vous protégera pas de moi si vous persistez..."

La Sindel cède sans plus tergiverser, la Garde Militaire de Nessima n'est pas une institution connue pour sa délicatesse, et extirpe enfin le registre demandé de sous le comptoir pour le poser devant moi. Je le parcours rapidement, jurant intérieurement lorsque je m'avise qu'il y a eu une bonne dizaine de départs durant la nuit qui m'intéresse. En me remémorant ma vision je parviens à estimer à l'emplacement de la lune que le cynore que je cherche est parti en fin de soirée, mais cela laisse encore trois possibilités: Kers, Cyniar et Nessima. Je relève les yeux et plonge mon regard le plus glacial dans celui de la malheureuse hôtesse:

"Vous étiez de service il y a deux nuits?"

"Non, je..."

"Alors trouvez-moi le registre des billets vendus pour ces trois trajets", la coupé-je d'un ton sec en lui désignant les vols en question. "Je cherche un groupe de quatre personnes, autrement dit quatre billets vendus en même temps, dites-moi quel vol ils ont pris."

La Sindel ne discute pas, cette fois, elle sort un gros livre et en parcourt rapidement les pages, pressée sans doute d'en avoir terminé avec moi. Quelques instants plus tard elle pointe une ligne:

"Nessima. C'est la seule vente de quatre billets en même temps pour ces trois vols. Mais je..."

"Pas un mot de ceci à qui que ce soit. Je n'ai pas besoin de vous dire ce qui arrive à ceux qui entravent une affaire d'état, n'est-ce pas?"

L'hôtesse blêmit en secouant négativement la tête et bafouille qu'elle gardera le silence. Je pourrais penser que le hasard fait bien les choses puisque c'est à Nessima que Brëanal a été emporté, mais il n'en est rien. S'il a été emmené dans ma ville natale c'est très certainement pour être envoyé à Raynna, Nessima étant un point de passage obligé pour se rendre au bagne. Et s'il y a bien un endroit sur Yuimen où je n'ai pas la moindre envie d'aller c'est bien celui-ci, d'autant plus que cette menace plane sur ma tête depuis que j'ai rejoint l'ordre de l'Opale. Y aller n'est pas un problème, en ressortir est une toute autre affaire. Quoi qu'il en soit c'est à Nessima que je dois me rendre, j'aviserai là-bas ce qu'il convient de faire pour ce cher capitaine...

"Bien. Un billet pour Nessima je vous prie", dis-je en déposant quelques yus sur le comptoir."

***

HRP: achat d'un billet pour Nessima: 48 yus


Haut
 

 Sujet du message: Re: La zone d'embarcation
MessagePosté: Sam 24 Mar 2018 00:04 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Lun 7 Sep 2009 04:57
Messages: 13066
Intervention pour Tanaëth


La jeune femme toute ébranlée range rapidement les lourds registres et s'empresse d'émettre un billet à Tanaëth, tout en ramassant les yus.

C'est d'une main tremblante qu'elle lui tends le billet et lui bredouille de faire un bon voyage. Elle semble soulagée de passer à un autre passager, une petite humaine replète, à l'accent étrange, mais au sourire constant.

_________________
Image

À votre service, pour le plaisir de rp !


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016