L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Us et Coutumes des Liykors Purs
MessagePosté: Ven 14 Nov 2008 18:31 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13910
Us et coutumes des Liykors Purs (Fujoniens)

Image


I / Apparence
II / Généralités
III / Phase de la vie
IV / Métier
V / Croyances et religion
VI / Relation avec les autres races


I / Apparence

Les Fujoniens, sveltes et élancés, mesurent environ 1m60 à l'âge adulte et sont donc les plus petits des trois espèces de Liykors. Leur pelage long et chaud est d'un blanc toujours radieux et éclatant qui contrastent avec leurs yeux, dénués d'iris visibles, d'un noir profond. Leurs lèvres, griffes et coussinets sont eux aussi noirs.
Malgré le froid, leurs vêtements se limitent à un pagne en tissu léger qui n'existe que par simple pudeur.

III / Généralités
Après avoir été chassés des basses forêts par leurs cousins noirs, une majorité de Fujoniens se sont trouvés un nouveau foyer dans les hautes montagnes de Nirtim, tandis qu'une autre partie, bien plus petite, a décidé de suivre les Bratiens dans leur exil vers l'Imiftil pour s'installer avec eux.

Ceux qui se sont réfugiés dans les montagnes se sont vite adaptés : la couleur blanche et la densité de leur fourrure s'accommodaient parfaitement avec leur nouvel environnement.
Ce changement d'habitat ne fut pas sans conséquence : le gibier étant rare en montagnes, leur alimentation dut changer aussi et elle repose maintenant sur une unique denrée, la seule poussant sur les hauts pics de Nirtim : La tagne ou "Manioc des glaces", dont ils mangent la racine, très riche en vitamine et bourrative. Ainsi, un peu forcé par le contexte, ils ont peu à peu abandonné la consommation de viande et maintenant n'en mangeraient pour rien au monde.
Ils vivent en ce qu'ils appellent eux-même "communautés", qui n'excédent pas la cinquantaine d'individus, dans les cavernes et les grottes des plus hautes montagnes, parmi les neiges éternelles. D'ailleurs, des rumeurs prétendent que c'est la vie dans ces neiges qui donna aux Fujoniens la grande maîtrise de la magie de glace dont ils font preuve, parfois mêlée à celle de terre.

Pour ceux ayant migré sur l'Imiftil, ils résident pour la plupart au sein des villages Bratiens dans lesquels ils forment une grande minorité et vivent comme eux, avec leurs moeurs, pour être accepté. Du coup, ils y ont un peu laissé leur identité, mais ils ont gardé cette aisance particulière à maîtriser les fluides de terre et de glace. Contrairement à leurs confrères de Nirtim vivant en montagne, ceux-ci n'ont pas perdu leurs origines carnivores et, bien qu'ils puissent manger sans problème fruits, légumes et plantes, la viande animale reste leur préférée.

III / Phases de la vie

  • Naissance à adulte : (0 à 15 ans)

Les jeunes Fujoniens ne sont pas élevés par un couple de parents, mais par la communauté entière. Ils sont protégés par tous et suivent leurs aînés qui leurs apprennent, entre autre, les dangers du froid et de la montagne, le respect envers "La Mère" et "Le Père" et les deux premiers arts que sont la maîtrise de la glace et de la voix. Ils apprennent également à être noble et à développer leur prestence.

  • Passage à l'âge adulte

Les Fujoniens ont pour la plupart déjà terminé leur croissance à l'heure de leur quinzième année, et c'est à ce moment-là que s'opère un rite particulier.
Le jeune Fujonien, les yeux bandés et les oreilles bouchées, est accompagné puis abandonné dans un endroit désert, souvent bien loin de toute vie civilisée. Il lui est alors demandé sur son honneur et celui de toute la communauté de rester seul dans cet environnement une semaine durant. Lorsque celle-ci s'achève, il ne lui reste plus qu'à chercher par lui-même le moyen de retrouver le chemin vers sa communauté.

Les Fujoniens exilés vers l'Imiftil, vivant depuis longtemps "à la Bratienne" ont abandonné ce rituel de passage pour s'accorder à la manière de vivre des Bratiens qui eux, ne subissent pas d'épreuve pour ce passage.

  • Adulte à vieillesse : (15 à 90 ans)

La vie dans les hautes montagnes les ayant toujours préservés des guerres, les Fujoniens n'ont plus eu depuis longtemps à manier d'armes ou à protéger leur territoire depuis longtemps. Le plus clair de leur temps est consacré à l'agriculture de la Tagne et à l'instruction des plus jeunes.
Ils ont tendance à l'oisiveté, s'occupant entre autre de la pratique rigoureuse de ce qu'ils appellent les "trois arts".

Le premier art est nommé "l'art de glace". Il s'agit de la maîtrise des fluides de glace et la sculpture sur glace. Cette dernière est toute particulière à leurs yeux, car là où ils vivent la glace ne fond pour ainsi dire jamais. Les montagnes dans lesquelles ils vivent grouillent ainsi de sculptures en tout genre.

Le deuxième art est "l'art de la voix", qui regroupe la poésie, l'humour, les contes, le chant et la philosophie. Cet art est purement oral, les Fujoniens n'ayant aucune pratique de l'écrit.

Et enfin le troisième, "l'art de la sexualité". En effet, les Fujoniens trouvent à la sexualité une connotation toute particulière. Celui-ci ne doit pas être un simple acte de pulsion ou de plaisir, mais un véritable acte artistique, les seules règles étant : seulement à deux, sans public et sans outils autres que le corps.
À noter que la majorité des Fujoniens sont bisexuels.

  • Vieillesse à mort : (120 ans à la mort)

Les "ancêtres" comme ils sont ainsi nommés sont considérés comme le trésor de la communauté, vivant en moyenne jusqu'à 150 ans. Ils sont maîtres dans l'art de la voix et sont sources d'un savoir et d'une sagesse de toute une vie.
Ils sont tout particulièrement respectés et leurs morts sont toujours longtemps déplorés car dans un peuple oral comme celui des Fujoniens, un ancêtre qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.

  • La mort

La longueur des funérailles dépend uniquement de leur lieu d'habitations, car il faut savoir que les morts Fujoniens sont emmenés par l'ensemble de la tribu au grand lac gelé d'Höd. Ce lac constamment recouvert d'un épaisse couche de glace est devenu le cimetière officiel des Fujoniens, chaque mort y est emmené et un trou est creusé jusqu'à accéder à l'eau liquide. Le corps du défunt est alors immergé et le trou rebouché par magie.

V / Croyances et religions

La religion est un élément vital des Fujoniens. Bien qu'ils n'acceptent aucune autorité religieuse ou de représentation imagée de leurs dieux, leur foi n'en est pas moins grande.

Leur religion est simple, elle est basée sur la croyance en deux dieux et pas un de plus, nommés sobrement "La Mère", déesse de la terre, de la vie et des arts et "Le Père", dieu de la nature et des animaux, qu'ils nomment aussi "Les Géniteurs" (Comprenez par là qu'il s'agit de deux faces du même dieu : Yuimen) et dont ils se défendent d'être un des trois "Peuple-Enfant". Les autres étant bien entendu les Likyors Noirs et les Bratiens. C'est pour cela que souvent, lorsqu'ils se remémorent l'époque (Relégué au rang de légende) où les Lykiors Noirs les chassaient des forêts, ils parlent de l'époque du "Grand Fratricide". L'imaginaire aidant, les Lykiors Noirs sont devenus pour eux l'expression de leurs peurs les plus profondes et sont relégués au rang d'êtres maléfiques.

VI / Relation avec les autres races

Cela fait bien longtemps que les Fujoniens n'ont plus eu affaire à leurs cousins Noirs mais ils ont causé en eux un tel traumatisme que si l'un d'eux s'aventurait sur leur territoire, il serait gelé sur place et sans ménagement.

Outre cette relation particulière avec les Noirs, les Fujoniens des montagnes ne connaissent pour ainsi dire pas du tout les autres races. Ils ne connaissent les Bratiens que de part les légendes orales et la seule race qu'ils ont tendance à croiser quelque fois est celle des Nains de Mertar, puisqu'ils partagent les mêmes hautes montagnes. Mais les relations sont toujours restés plutôt éloignées, aucune des deux races n'osant entamer de véritable échange avec l'autre.

Il s'agit d'une race qui n'a rien de guerrière et on ne peut plus pacifique. Ainsi, un voyageur impétueux cherchant à les rencontrer ne recevra certainement aucune hostilité de leur part.

Pour ce qui est des Fujoniens de l'Imiftil, leur cohabitation avec les Bratiens est harmonieuse et mis à part quelques incidents mineurs, tout se passe bien. Ils entretiennent de très bonnes relations avec les elfes d'Hidirain et les nains de Rock Armath. Les Humains de l'Imiftil sont toujours surpris de les rencontrer et leurs réactions varient beaucoup d'un individu à l'autre. Ils sont ainsi devenus eux aussi assez bons commerçants grâce aux influences des Bratiens sur eux.

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016