L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La Salle des portes
MessagePosté: Lun 2 Avr 2012 19:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 16:27
Messages: 39605
Salle des portes


    H-3


Maelan était le seul à être entré, avec Guasina sur son épaule, dans la petite pièce aux trois portes. La force de la lutine n'avait pas suffi pour abaisser totalement la poignée, ou en tout cas pour tirer la porte en arrière. En toute logique, et suivant donc les conseils de ses pairs, et k'exemple de Guasina, il avait posé sa main sur la poignée de celle de gauche, et avait abaissé celle-ci. Au même instant, un déclic sourd se fit entendre. Un déclic qui activa la protection de la porte. Un piège plus défensif qu’offensif, en réalité, puisque quatre lourdes barres de métal vinrent barrer toute possibilité d’ouvrir celle-ci, traversant le chambranle de part en part en plusieurs endroits. Cette porte, à moins de se débarrasser des barres de métal, était condamnée.

Maelan, peu confiant de nature, avait sursauté face à la surprise de cette porte, et Guasina avait manqué de choir de son épaule.

« Je… je crois que nous ne pourrons pas passer par là. »

Ethel, encore sur le seuil, ne disait pas un mot...

_________________
Image
Image
Image



Haut
 

 Sujet du message: Re: La Salle des portes
MessagePosté: Mar 3 Avr 2012 03:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 23 Nov 2008 19:12
Messages: 26632
Localisation: Tulorim
La mystérieuse femme voilée était demeurée au seuil de la porte d’entrée, laissant moi et Maelen pénétrer dans cet espace réduit. Certes, cette affirmation peut sembler étrange lorsque qu’elle sort de la bouche d’une lutine d’à peine vingt centimètres. Mais bien que cette salle puisse être considérée de dimension suffisante pour une famille de lutins, j’avais tout de même assez de jugeote pour réaliser qu’à l’échelle humaine, elle s’avérait ridiculement minuscule, surtout affublée de quatre portes.

C’est alors que je m’étais retrouvée seul avec Maelan, le petit être ailé préférant fouiller davantage la pièce aux trois armoires. À la question posée par ce dernier, à propos des gros meubles de bois, tout juste avant que nous nous séparions, j’avais répondu d’un petit sourire contrit.

« Il suffit de déposer des yus dans la fente et puis d’abaisser le levier. »

J’avais caché du mieux que j’avais pu mes pieds nus, puis, tout en pointant du menton les pieds chaussés de Maelan, j’avais poursuivi la voix légèrement triste:

« Je voulais des bottines de lutine et voici ce qui est ressorti de l’armoire. »

C’était ainsi que c’était terminé ma conversation avec SilmeÏ.

À présents seuls, sous l’œil observateur de l’étrange dame, mon compagnon et moi avions tenté d’ouvrir la porte de gauche. Ma force ne me permettant pas d’abaisser complètement la poignée, mon ami vint à mon secours et termina le geste que j’avais commencé.

Dès que j’entendis un petit déclic, je me précipitai sur le bras de mon compagnon afin de retrouver ma place sur son épaule. Alors que je craignais un jet de lumière comme il était arrivé à Eiko précédemment, nous vîmes plutôt de longs et épais barreaux métalliques, plus précisément quatre, traverser le châssis de la porte, nous empêchant ainsi la moindre petite avancée. Ce ne se fit pas sans fracas et de surprise, tout comme moi, Maelan sursauta, si bien que je faillis me retrouver sur mon popotin. Heureusement, je m’accrochais à une jolie mèche de cheveux noirs et je pus ainsi rester debout sur l’épaule de mon nouvel ami.

Le choc passé, je regardai l’archer tout en déclarant :

« Il en reste deux autres… »

Mais je ne terminai pas ma phrase, je venais tout juste d’avoir une idée. Secouant la tête, un peu déçue de ne pas y avoir pensé avant, je m’expliquai :

« À mon avis, cela ne sert à rien de tenter les autres portes, elles seront probablement toutes piégées. Il faut plutôt chercher sur les murs, le plancher et même le plafond, un mécanisme, une fente, peu importe, mais quelque chose qui désarmerait les pièges. »

Puis me tournant vers la seule porte ouverte, je rajoutai :

« Et s’il était nécessaire de fermer d’abord cette porte afin de pouvoir en ouvrir une seconde. »

Les idées se bousculaient dans ma petite caboche et toute désorganisée, je ne savais plus où donner de la tête. J’eus une petite pensée pour ma grand-mère qui me conseillait toujours de prendre une grande respiration afin de faire le ménage dans mes idées.
Une longue respiration plus tard, je me repris :

« Je propose de scruter d’abord cette pièce dans les moindres détails et si nous ne trouvons rien, nous pourrons vérifier ma seconde hypothèse pour la porte. »

Ceci dit, avec précaution, je grimpai sur la tête de Maelan et de cette position élevée j’observai d’abord le plafond. Persévérante de nature, j’étais prête à observer chaque imperfection, chaque fissure de ces murs, sans oublier le plancher.

_________________
Guasina, protectrice d'âme


Dernière édition par Guasina le Ven 27 Juil 2012 19:42, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: La Salle des portes
MessagePosté: Lun 9 Avr 2012 11:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 16:27
Messages: 39605
Les fissures des murs, pour le peu qu’il y en avait, n’étaient que les striures naturelles de la pierre sombre dont ils étaient constitués. Rien ne permettait d’affirmer là la présence d’un passage secret, d’un mécanisme aléatoire, ou même d’une solution pour libérer le piège de la porte. La seule chose notable, mis à part la présente des trois portes, était une petite pierre descellée, juste à la droite de la porte menant à la salle d’armes. Pas de quoi former un passage pour les grandes races, cela dit. La pierre ne faisait que la taille d’un être aussi petit qu’un lutin ou un aldryde…

D’ailleurs, Maelan ne semblait en rien l’avoir aperçue. Et Ethel continuait à scruter en silence…

_________________
Image
Image
Image



Haut
 

 Sujet du message: Re: La Salle des portes
MessagePosté: Mer 11 Avr 2012 03:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 23 Nov 2008 19:12
Messages: 26632
Localisation: Tulorim
Malgré toute l’application que je mettais à l’observation de ce plafond de pierre, je n’y vis rien qui pouvait m’être utile à désarmer un quelconque piège. Loin d’être découragée, je descendis avec précaution de la tête de mon ami ne voulant en aucun moment lui blesser ses si jolies oreilles pointues avec mes pieds. Une fois sur ses épaules, je poursuivis délicatement ma descente tout en scrutant avec soin les moindres fissures du mur. J’étais rendue à ses pieds, lorsqu’enfin je vis quelque chose de singulier. En effet, tout près de la porte de la salle que l’on venait de quitter, une pierre semblait avoir été descellée du mur. Approximativement de ma taille, celle-ci semblait faire place à un petit passage. Je fis un petit saut au sol puis je m’exclamai à mes deux compagnons.

« Ici, juste ici ! » Dis-je en pointant l’ouverture trop petite pour que mes deux grands compagnons puissent s’y glisser.

« Ce n’est pas le levier que je cherchais, mais si ce petit trou conduit à une autre pièce, en l’empruntant je pourrai peut-être vous ouvrir de l’intérieur.»

Ce disant, je regardai une dernière fois l’elfe tatoué. Je me sentais bien en sa présence et n’avais guère envie de le quitter de nouveau. Cependant, je me devais d’être courageuse et emprunter ce tunnel afin de me rendre utile à mon tour.

« À bientôt ! » soufflai-je à Maelan avant de me retourner vers la petite ouverture. Après une petite prière silencieuse à Yuimen, je pris une grande respiration, puis je me penchai légèrement et entrai dans le passage.

_________________
Guasina, protectrice d'âme


Dernière édition par Guasina le Sam 5 Mai 2012 17:09, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: La Salle des portes
MessagePosté: Jeu 12 Avr 2012 13:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 16:27
Messages: 39605
[HJ : Tu peux continuer ici: les-passages-sombres-et-etroits-t4820.html]

_________________
Image
Image
Image



Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 5 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016