L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Taverne à la Mignonne
MessagePosté: Jeu 30 Oct 2008 19:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Lun 20 Oct 2008 21:22
Messages: 22817
Localisation: Chez moi^^
Taverne à la mignonne


Image


C'est sans doute à cause d'un élan d'orgueil insoutenable que cet endroit festif s'est vu recevoir ce drôle de nom. Qui croirait, en croisant le regard torve et les mauvaises odeurs pas seulement buccales de la tenancière, qu'il s'agit là d'une référence à cette dernière ? Personne...

Cette humaine d'une cinquantaine d'années déjà se trémousse toujours autant devant ses clients parfois écœurés de cette vision qui peut paraître, pour certains, tout droit sortie des enfers, voire pire encore si cela est possible. Les dents jaunies de toute part quand elles ne sont pas cariées, le décolleté offrant à la vue des plus intrépides le spectacle repoussant d'une poitrine opulente mais malheureusement fripée et tombante, voilà un bien maigre échantillon de tout ce que cette tavernière fait subir à ses pauvres clients assoiffées.

Il reste donc à se demander quel est le secret de la réussite de ce lieu qui accueille pourtant toujours autant de monde, jour après jour, année après année, alors que la directrice du lieu décrépit au fil du temps au plus grand regret de tous. A cette question, on pourra tout simplement dire que les prix sont, contrairement à ses nénés, les plus minuscules des environs et que la qualité n'en est pas pour autant diminuée. Certes, elle n'est pas aussi goûteuse qu'une bière naine, mais certains soupçonnent que la vieille Ritania entretient un contrat payable en nature avec un discret brasseur ayant pour caractéristique première une toute petite taille, dans un bon gros village avoisinant ... Affaire à suivre pour les plus curieux ! Âme prude et sensible, il vaudrait mieux, dans votre intérêt, que vous vous absteniez...

Les yus dépensés ici ne seront pas retiré à votre fiche de personnage, il s'agit d'un lieu purement RP.

_________________
Pour s'inscrire au jeu: Service des inscriptions

ImageImageImage

Alors il y a une règle que je veux que vous observiez pendant que vous êtes dans ma maison : Ne grandissez pas. Arrêtez, arrêtez dès cet instant. Wendy dans "hook" (petit hommage à Robin Williams)
Pour toute question: Service d'aide
Pour les services d'un GM: Demande de service


Je suis aussi Lothindil, Hailindra, Gwylin, Naya et Syletha


Haut
 

 Sujet du message: Re: Taverne à la Mignonne
MessagePosté: Mer 7 Jan 2015 22:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 20 Avr 2010 21:13
Messages: 12983
Localisation: Derrière Cromax
Les portes de la taverne étaient toutes closes. Hrist frappa un premier coup assez fort et se ravisa, elle recommença peu après de manière plus hésitante. Alors qu'elle entendait quelqu'un marcher bruyamment jusqu'à la porte, elle en profita pour jeter un bref regard autour d'elle. Les fenêtres étaient closes mais on percevait de la lumière derrière les volets, de plus, de l'agitation s'entendait jusqu'au dehors. De petites gouttes tombaient du haut de la charpente et Hrist leva les yeux, elle était sous plusieurs stalactites menaçantes.

Elle recula au même moment où une femme ouvra la porte. Bien que d'un âge déjà respectable, celle qui était en réalité la tenancière de l'établissement continuait à enfiler des vêtements très évocateurs. Le recul de Hrist au moment où la femme ouvra la porte avait été perçu comme de la peur ou de la timidité par la " Mignonne ", en réalité, la tueuse avait plutôt peur qu'un de ces pics de glace ne lui tombe dessus.

« Et bien ma petite, faut pas avoir peur. Elle veut rentrer ? Oooh... Mais qu'est-ce qu'il lui est arrivé ? Elle a fait un long chemin on dirait. Allez allez, j'ai encore de la place près du feu. »

Elle lui attrapa le bras sans prévenir et lui dit de ne pas faire attention aux stalactites, que c'était monnaie courante et que les accidents étaient rarissimes. L'intérieur de la taverne était assez bondé, quelques buveurs étaient penchés sur leurs boissons, assis sur des bancs dispersés autour de l'âtre fumant.

« Posez vos p'tites fesses ici ma p'tite. Elle doit avoir faim non ? Elle a que la peau sur les os, ça fait combien de temps qu'elle a pas avalé quelque chose de chaud ? »

Hrist gardait une facette timide mais elle n'arrivait pas à mettre de côté son léger malaise face à la tenancière et sa façon de parler qui évoquait un patois des profondes campagnes. Elle répondit alors, à voix basse :
« Quelques jours à vrai dire... Mais j'ai de l'argent ! Je peux payer pour la chambre et le souper. »
(« J'avais jamais vu cette face de ta personnalité. Tu pourrais presque être... Comment dire. Tu sais quand on est... Laisse tomber. »)

La bonne femme croisa les bras et son visage fit une moue embarrassée. Elle lui donna une petite tape sur la joue et s'approcha d'elle pour la prendre dans ses bras. Hrist resta paralysée, les doigts crispés et les yeux écarquillés.
(« Bon... Lebher va pouvoir se trouver une nouvelle aubergiste très prochainement. Garde bien ta respiration surtout ! ») Elle couina d'un petit rire cristallin tandis que Hrist entendit derrière elle des hommes la plaindre. Lorsque la femme qui s'était voulu très maternelle relâcha la Sindel, elle dit :
« Je vais vous apporter un bon repas ma p'tite, offert par la maison. Mais je suis désolée, je n'ai plus de chambre, il reste la grange, le foin est propre et je vous la fais moins cher que la chambre. Elle reste combien de temps ? »

Hrist reprenait ses esprits. Elle dissimula au mieux son malaise et répondit simplement : « La saison. Je cherche un travail. » La tenancière exagéra un sourire compatissant et s'en alla.

Un Elfe bleu à côté de Hrist lui donna un coup de coude et dit amusé :
« On en voit pas beaucoup des têtes grises dans votre genre par ici. Qu'est ce que vous savez faire ? »

« Pardon ? »
« Oui, vous dites chercher un travail, qu'est ce que vous savez faire ? »

Hrist baissa les yeux et mis en place le mensonge qu'elle avait imaginé plus tôt :
« Et bien, j'étais domestique dans une propriété à Bouhen. Il fut un temps mais la maîtresse est morte et le roi a récupéré ses terres parce qu'elle avait de lourdes dettes. Depuis, je suis sur les routes et vivais de petits services rendus dans les auberges rencontrées. Mais le froid arrive et j'ai entendu qu'on cherchait toujours du travail en Nosvéris. »

La tenancière lui apporta un bouillon salé avec de gros filets de poisson et une cruche de vin. « Et voici d'quoi réchauffer vot' carcasse. Quand vous aurez terminé, pouvez aller dans la grange si vous voulez, pouvez pas la rater. »

Hrist se prenait déjà au jeu de son nouveau personnage et se sentait presque redevable de ce repas offert. Elle croqua vite le poisson et recracha quelques écailles transparentes qu'elle n'avait pas vu. Le bouillon était brûlant mais son estomac était tiraillé par la faim.

Son voisin se massait le menton en l'observant :
« Ici pour trouver du travail, il faut aller aux manufactures. C'est de loin les plus grandes maisons et elles ont toujours besoin de mains habiles. »

Hrist hocha la tête. « Je viens juste d'arriver et j'ai entendu que les guildes avaient besoin de monde en ces temps. Je ferais tout ce qu'il faut pour aider. »

_________________
La petite ombre de la Mort à Elysian.

Alors, j'ai établi ma couche dans les charniers,
Au milieu des cercueils,
Où la Mort Noire tient le registre des trophées qu'elle a conquis.


Némésis d'Heartless


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016