L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Ven 31 Oct 2008 21:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Lun 20 Oct 2008 21:22
Messages: 22817
Localisation: Chez moi^^
L'arbre creux de la folie


Au milieu d'une forêt est un arbre, un des nombreux arbres, certes, mais un arbre très particulier. Un arbre vieux, vivant, vert, mais creux. Complètement creux.

Dans cet arbre, il y a un vieil ermite, certains le disent fou, d'autres le disent sage. Mais après tout, y a-t-il une vraie différence entre les deux?

Ce vieil elfe est là pour mettre en garde les gens contre le secret de son arbre, il en est son gardien.

Que trouve-t-on dans cet arbre? Un trou noir, paraît-il. La folie même, ou la sagesse la plus profonde, nul n'en est tout à fait sûr au final. Oserez-vous entrer pour vous faire votre propre idée?

_________________
Pour s'inscrire au jeu: Service des inscriptions

ImageImageImage

Alors il y a une règle que je veux que vous observiez pendant que vous êtes dans ma maison : Ne grandissez pas. Arrêtez, arrêtez dès cet instant. Wendy dans "hook" (petit hommage à Robin Williams)
Pour toute question: Service d'aide
Pour les services d'un GM: Demande de service


Je suis aussi Lothindil, Hailindra, Gwylin, Naya et Syletha


Haut
 

 Sujet du message: Re: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Lun 16 Mai 2011 11:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 23 Nov 2008 23:32
Messages: 554
Localisation: En quête 29 (Kendra Kâr)
Avant

Prudemment, ils passèrent tout deux leur tête dans ce creux qui était à présent béant. La matière était dure et c’était vraiment étrange de se dire qu’elle avait pu se mouvoir si rapidement. La magie était derrière tout ça et Keynthara en était tout bonnement fascinée. Pour elle, la nature avait toujours été quelque chose d’immuable, qui ne pouvait pas changer, et ceci bouleversait donc une fois de plus ses idéaux de petite enfant qu’elle était et qu’elle resterait probablement pour longtemps.

« Arrête de toucher à tout, on ne sait pas ce qui nous attend ici ! », mit en garde le Shaakt qui s’inquiétait des mouvements inconsidérés de son acolyte. Il craignait qu’elle n’activât un sortilège dangereux qui mettrait un terme à leur inquiétante recherche. Quelques pas plus loin dans l’obscurité de cet arbre creux, ils tombèrent sur un escalier descendant. Keynthara s’étonna de cette bizarrerie, avant de comprendre que lui non plus ne devait pas être tout à fait naturel.

« Rassure-moi, c’est pas courant normalement, de trouver un escalier dans un arbre, pas vrai ? »

Le Shaakt ne répondit pas, bien trop concentré sur cet escalier qui ne lui inspirait pas confiance. À l’aide de son bâton, il en tâta les marches, faisant résonner la terre durcie dans cette cavité descendante. Gêné par le manque de luminosité qui l’empêchait de poursuivre ses investigations, il réclama à la petite chose un brin d’éclairage.

« Moui, je devrais pouvoir faire ça ! Si je sais faire des feux d’artifices en lumière, une petite boule de lumière doit être faisable également… »

Keynthara se concentra sur la paume de sa main, essayant d’y concentrer une petite quantité de magie. Il était hors de question de produire des explosions en tous sens et pour éviter la catastrophe, il allait lui falloir bien doser son pouvoir. L’Aniathy redoutait toujours ces moments de découverte. Elle détestait l’incertitude et les imprévus que sa magie était en mesure de déclencher. Prenant son courage à deux mains, elle laissa commencer à crépiter de petites étincelles de lumière tièdes. Ce n’était apparemment pas encore suffisant, à en voir l’expression d’impatience qui se dessinait sur les ombres du visage de Kraemer. Il n’était pas du tout satisfait du résultat.

« Réessaye, vas-y un peu plus fort ! Tu sais faire beaucoup mieux que ça, mistinguette ! »

Il était encourageant et cela faisait plaisir à la poupée. Canalisant encore un peu plus de magie dans sa paume, elle parvint finalement à faire jaillir une petite fontaine lumineuse. Se rendant compte qu’elle pouvait modeler et arranger la chose à sa guise, Keynthara décida d’en faire une étoile crépitante.

« Voilà qui est mieux, tu peux être fière de toi, tu apprends vite et bien… »

Kraemer continua donc sa fouille, pendant que la poupée fanfaronnait en solitaire, au sujet de ses remarquables performances. Son ego avait sans cesse besoin d’être flatté et elle était tout à fait en mesure de s’auto-satisfaire.

Quelques minutes plus tard, trois marches plus bas, le Shaakt invita l’Aniathy à le rejoindre. Il n’y avait visiblement pas grand-chose à craindre de cet escalier de terre et c’est sans ménagement que la poupée s’élança, toute joyeuse, en dévalant les marches. Elle avait une fois de plus oublié que la discrétion était de mise dans un endroit que l’on ne connaissait pas et qui pouvait réserver des surprises malvenues.

Keynthara ne se rendit pas compte que les marches se rétrécissaient, emportée par son élan, mais au bout de quelques dizaines de marche descendues, loin devant Kraemer, la chute fut inévitable.


« Qu’essss’quiiiii ccceeeuh paaaasssssse ! »

Hurlant comme une perdue lorsque son petit nez délicat rencontra la dureté du sol devenu glissant et pentu, l’Aniathy ne put que se rendre à l’évidence : les marches avaient disparu. Ce fut donc à plat ventre que la descente se poursuivit, sur des dizaines et des dizaines de mètres de dénivelé. Pour sûr que, couverte de boue de la tête au pied comme elle l'était, Keynthara n’était pas contente…

« Et bien c’est malin ! Bravo les recherches Monsieur Kraemer ! Qu’est-ce que ça aurait été si tu n’avais pas regardé !», s’écria la demoiselle en colère en attendant que son compagnon la rejoigne, avant de se rendre compte que la pente avait tout bonnement disparu et qu'il n'était plus là. En fait, elle était elle-même soudainement apparue dans une pièce mystérieuse et avait traversé une drôle de substance sans vraiment y prêter attention. Interloquée par cet incroyable phénomène, la Petite pensa d'abord que son esprit lui jouait des tours et qu'elle en perdait la raison. Au bord de la panique, elle ne parvint même pas à se relever, alors qu'elle était encore vautrée le nez dans la terre et que ses vêtements de princesse étaient totalement souillés.

Le Shaakt fit son apparition à ses côtés dans un claquement de bruit sourd et Keynthara en fut largement rassurée. De toute évidence, elle n'aurait pu supporter l'idée de rester seule et abandonnée de tous dans un endroit qu'elle avait pensé issu de son imagination débordante. Si elle avait réussi à s'échapper de la maison dans laquelle elle avait été esclave dans le passé, il était hors de question pour elle de venir gâcher ça en s'enfermant dans une prison mentale...


« Kraemer ! », s’écria-elle, les larmes aux yeux, en lui sautant dans les bras, alors qu’ils étaient encore tous les deux allongés et crottés. C’était à la fois un cri de joie et de reproche, car l'elfe noir avait osé abandonner sa protégée pendant quelques secondes qui aurait pu coûter la vie à cette dernière. L’Aniathy se fit la réflexion qu’à leur retour, elle ne manquerait pas de signaler ce désagrément à la sergente qui avait confié au Shaakt la mission secondaire de protéger la poupée magique durant leur aventure commune.

Blottie dans les bras de son ami, la petite ne vit pas tout de suite les coffres à ses côtés. Ils étaient au nombre de trois, et ce fut l’elfe noir qui les remarqua les premiers. Plus au fond de la pièce faiblement éclairée par un halo qui en marquait les contours, se trouvait un être, recroquevillé sur lui-même. Il portait une étrange cape qui donnait l’impression de posséder des ailes et Keynthara se demandait s’il était encore en vie, tant son manque de réactivité face à leur apparition était perturbant.


« On devrait pas faire de bruit… Il fait peut-être dodo ? Mh... Peut-être pas en fait !», chuchota la poupée en observant l’individu d’un air suspect. Humant l’air, elle chercha à voir si des odeurs de décomposition étaient perceptibles, mais rien ne vint heurter la sensibilité de ses narines, que l’odeur de terre qui la recouvrait de la tête au pied. Une fois de plus, l’elfe noir eut envie de rire. Avec tout le vacarme qu’ils avaient fait, elle pensait encore pouvoir passer inaperçue ? Se ressaisissant, il garda finalement sa moquerie pour lui-même, afin de ne pas vexer l’éternel enfant qu’elle demeurait. Malgré la forte angoisse qu’il ressentait et qui pesait dans son poitrail comme une masse enfoncée dans ses côtes, il était toujours capable d’un minimum de discernement et savait où étaient ses intérêts : contrarier Keynthara le moins possible…

L’Aniathy lâcha subitement les bras de son compagnon afin de se diriger vers le corps semblant inerte, assis en tailleur contre une paroi, la face cachée par la cape. Les coffres ne l’intéressaient pas le moins du monde et c’était à se demander si elle n’avait pas une nouvelle fois oublié leur objectif.


« Toc toc toc, y’a quelqu’un ? », demanda-t-elle après avoir joint le geste à la parole, heurtant délicatement le front de l’individu qui bougea enfin. Comme d’habitude, elle s’était montrée bien trop rapide pour que Kraemer n’ait le temps de la stopper dans sa bêtise dont les conséquences pouvaient être dramatiques…

_________________
Image
Keynthara, prêtresse Aniathy, niveau 17


Dernière édition par Keynthara le Dim 22 Avr 2012 17:25, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Mer 18 Mai 2011 21:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Lun 20 Oct 2008 21:22
Messages: 22817
Localisation: Chez moi^^
L'être se retourna et se leva, il était pas très grand finalement, pas plus que Kreamer. Son visage, dissimulé dans l'ombre de sa capuche, paraissait figé, comme s'il s'agissait d'un masque.

"Ah, vous voilà enfin. Je vous attendais. C'est la première fois que je vois une aniathy, surtout accompagnée d'un shaakt peureux. Avant que vous demandiez qui je suis, sachez que Gaïa m'a donné une connaissance bien plus grande que vous ne pouvez l'imaginez. Par contre, je ne répondrais qu'à trois questions, posez les bonnes."

_________________
Pour s'inscrire au jeu: Service des inscriptions

ImageImageImage

Alors il y a une règle que je veux que vous observiez pendant que vous êtes dans ma maison : Ne grandissez pas. Arrêtez, arrêtez dès cet instant. Wendy dans "hook" (petit hommage à Robin Williams)
Pour toute question: Service d'aide
Pour les services d'un GM: Demande de service


Je suis aussi Lothindil, Hailindra, Gwylin, Naya et Syletha


Haut
 

 Sujet du message: Re: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Jeu 19 Mai 2011 20:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 23 Nov 2008 23:32
Messages: 554
Localisation: En quête 29 (Kendra Kâr)
Bien évidemment, Keynthara sursauta, s’affalant sur ses petites fesses dodues avec la bouche en cœur. Elle était toute désolée d’avoir pu perturber cet être qui s’était soudainement animé, comme si sous son impulsion, il avait brusquement repris la vie et la parole. Kraemer, quant à lui, plaqua contre le poitrail et la tête de la petite une main protectrice, l’air méfiant, accroupi derrière elle. C’était un air qu’il ne quittait que trop rarement au goût de l’Aniathy. Pourtant, en cet instant, elle se sentait drôlement soulagée de l’attention que l’elfe noir venait de lui porter.

Lorsque l’étrange individu eut achevé de parler, la poupée magique sembla rassurée et repoussa d’elle-même les bras musclés du Shaakt toujours sur la défensive. S’adressant alors à lui comme à un petit animal de compagnie agité, elle tapota sa cuisse pour le rassurer :


« Là, du calme, c’est rien, tu vois qu’il est gentil le monsieur ! »

Keynthara voulut même l’excuser pour son comportement déplacé à l’égard de cet être qui se disait avoir été illuminé par la connaissance de Gaïa, mais le regard accusateur que lui lança Kraemer l’en dissuada aussitôt. Retourner les situations à son avantage était une technique qu’elle semblait maîtriser à la perfection, malheureusement, son compagnon n’aimait pas particulièrement rentrer dans son jeu.

Reportant son attention sur l’individu à moitié recouvert sous sa cape, semblant porter un masque de chair rigide, elle lui répondit alors, après avoir ignoré ses propos dans un premier temps, de la façon la plus impolie qu’il soit.


« Comme ça, paf, vous nous annoncez ça ? C’est ce qu’on appelle planter dans les griffes du juset ! Bah, pour la peine, je vous demanderai pas qui vous êtes, na ! En plus, ça aurait grillé une question...»

Kraemer se racla la gorge, pour reprendre la Petite sur un ton très cordiale :

« Entrer dans le vif du sujet, Keynthara ! »

Elle voulut lui répondre « C’est pareil !», mais préféra poursuivre, tandis que ses pensées commençaient déjà à s’activer pour réfléchir aux bonnes questions à poser ici. Dans un coin de sa petite tête, elle songeait au fait que peut-être, cet individu n’était qu’un fou illuminé qui se prenait pour un élu divin. Mais enfin, s'ils voulaient sortir de cette pièce semblant sans issue, au premier coup d’œil, elle allait bien devoir collaborer avec lui.

« Si vous saviez qu’on devait venir, alors vous savez sans doute aussi ce que vous avez à nous dire nan ? Genre, comment on sort de cette pièce, où c’est qu’on va bien pouvoir trouver notre pierre magique censée se trouver près de l’arbre de la folie, arbre dans lequel nous nous trouvons… Du moins, je suppose.»

Elle murmura alors quelques choses à l’oreille de son ami couvert de boue et dont le teint avait fini par redevenir foncé.

« L’arbre de la folie… Ca doit être lui, le fracassé de la tête, tu crois pas ? »

Sans faire plus de manière, la Petite se releva et secoua sa jupe, avant d’aller voir les trois coffres qui étaient disposés dans la pièce pyramidale. Elle essaya de les ouvrir pour voir ce qu’ils pouvaient bien contenir, dans l’espoir qu’elle n’aurait pas à poser de troisième question concernant ces coffres.

_________________
Image
Keynthara, prêtresse Aniathy, niveau 17


Dernière édition par Keynthara le Dim 22 Avr 2012 17:30, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Ven 20 Mai 2011 09:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Lun 20 Oct 2008 21:22
Messages: 22817
Localisation: Chez moi^^
Si l'être avait une bouche, il aurait sans doute sourit, mais son masque resta figé. Il te laissa ouvrir le coffre dans lequel il y avait deux pendentif, un noir et un blanc.

"Je m'attendais à des questions moins pertinentes de ta part, Keynthara. J'ai eu peur que les trois questions soient gâchées par des informations nettement moins utiles pour vous, mais il n'en est rien.
Comment on sort de cette pièce ? Par la porte, comme tout le monde. La porte n'est pas visible, mais je l'ouvrirais quand nous aurons finit notre discussion. Par contre, pour la franchir, je vous conseille de faire confiance aux faeras qui se trouvent dans les deux pendentifs. Vous pourriez vous perdre sans elles.
Pour la pierre magique, il s'agit d'une larme de Thimoros fossilisée, par contre, le terme exact n'est pas "à coté" de l'arbre de la folie, mais plutôt, DANS l'arbre de la folie. Et vous vous trouver d'une certaine manière dedans, en effet; et pourtant à coté. L'arbre de la Folie de Yuimen vous a mené ici, et les faeras vous emmèneront ailleurs. Dans cet ailleurs, il vous faudra trouver l'arbre de la folie et y prendre la larme puis la ramener chez vous.
Ca fait donc deux questions. Je répondrais gratuitement à celle chuchotée, non, ce n'est pas moi le fracassé de la tête que vous cherchez."

_________________
Pour s'inscrire au jeu: Service des inscriptions

ImageImageImage

Alors il y a une règle que je veux que vous observiez pendant que vous êtes dans ma maison : Ne grandissez pas. Arrêtez, arrêtez dès cet instant. Wendy dans "hook" (petit hommage à Robin Williams)
Pour toute question: Service d'aide
Pour les services d'un GM: Demande de service


Je suis aussi Lothindil, Hailindra, Gwylin, Naya et Syletha


Haut
 

 Sujet du message: Re: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Lun 23 Mai 2011 13:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 23 Nov 2008 23:32
Messages: 554
Localisation: En quête 29 (Kendra Kâr)
Keynthara ne comprit pas tout ce qui venait de lui être expliquée. De toute façon, elle était bien trop intriguée par les deux objets qu'elle avait trouvé dans un premier coffre. Les observant sous toutes les coutures, elle était quelque peu distraite et ce fut Kraemer qui resta attentif. Il ignorait tout de ce que pouvait être une Faera et se montrait très dubitatif quant à cette sorte d'énigme. Pourtant, il était bien connu de tous que les ermites et autres sages aimaient faire réfléchir plutôt que de donner directement les clés.

« Je suppose donc qu'il y a une amulette pour moi ! », déclara l'elfe noir en poussant un soupire profond. Il tendit la main et la Petite lui donna la blanche. Elle ne voulait pas lui confier la noire, qui aurait été trop stigmatisante pour lui. Elle savait comme le Shaakt détestait sa race et il était hors de question qu'elle lui rappelât malencontreusement ses origines.

Secouant son amulette noire, elle essaya d'en faire sortir la soit-disant Faera qui devait se trouver dedans, dubitative. Elle avait du mal à croire qu'un être magique puisse se cacher à l'intérieur de cet objet étrange et finit par détacher son attention de ce dernier pour la reporter sur quelque chose de plus intéressant.

Elle se dirigea alors vers le second coffre pour l'ouvrir, avant de se concentrer sur le troisième. Rassurée sur le fait qu'ils allaient pouvoir sortir de cette pièce et poursuivre leur mission, Keynthara ne voyait pas ce qu'elle allait pouvoir demander comme dernière question. Elle avait bien sûr envie d'en savoir plus sur sa vie à elle, mais elle doutait que cet individu au visage figé soit en mesure de lui prédire l'avenir. Et puis, si le futur lui était présenté de façon aussi étrange que cette histoire de l'arbre de la folie dans lequel ils se trouvent et ne se trouvent pas à la fois, ça n'allait pas vraiment être très utile...


« Si vous parliez peut-être un peu plus clairement, sans faire des mystères, peut-être que j'aurais envie de la poser, la troisième question, mais là, j'avoue que vous faites rien pour me motiver hein ! »

Repensant au but ultime de sa vie, celui de devenir une grande praticienne de magie, elle réalisa que sa dernière question était toute trouvée. Si Kraemer en avait eu une, de toute façon, il avait eu tout le temps de la poser et son temps était donc écoulé.

« On va voir si vous savez si bien me dire ce qu'il va se passer pour moi, Monsieur je sais tout ! Alors... Est-ce que je vais réussir à atteindre mon but ultime, pour ma vie de... poupée magique bizarrement vivante, mh ? »

Elle voulait en même temps tester les capacités de savoir absolu que s'attribuait l'étrange être, pour voir s'ils pouvaient lui faire confiance.

_________________
Image
Keynthara, prêtresse Aniathy, niveau 17


Dernière édition par Keynthara le Dim 22 Avr 2012 17:33, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Ven 27 Mai 2011 13:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Lun 20 Oct 2008 21:22
Messages: 22817
Localisation: Chez moi^^
Dans le second coffre, vous trouvez une bourse avec pièces de métal blanc, noir et rouge, de formes différentes, des étoiles, des ronds avec des dents et carrés. Vous avez un peu de tout, dans les trois métaux.

Dans le troisième coffre, vous trouvez une bourse de cuir avec des petites billes, toutes de la même taille. Elles semblent faites en verre coloré, rouge, vert et jaune.

"Question intéressante et inutile à la fois. Tu l'atteindras, à moins que tu n'y arrives que partiellement. Il est possible aussi que tu ne l'atteignes pas. En fait, tout dépend de quel futur tu parles. A moins que ton objectif ne change bien sûr, ce qui est une possibilité. Mais oui, il est possible que tu deviennes une vraie petite fille, tout dépend du futur où tu t'engageras.
Ce qui fait trois questions... Bon courage."


Sur ces paroles, il disparaît, laissant à sa place, à un mètre du sol une boule de brume.

_________________
Pour s'inscrire au jeu: Service des inscriptions

ImageImageImage

Alors il y a une règle que je veux que vous observiez pendant que vous êtes dans ma maison : Ne grandissez pas. Arrêtez, arrêtez dès cet instant. Wendy dans "hook" (petit hommage à Robin Williams)
Pour toute question: Service d'aide
Pour les services d'un GM: Demande de service


Je suis aussi Lothindil, Hailindra, Gwylin, Naya et Syletha


Haut
 

 Sujet du message: Re: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Sam 28 Mai 2011 20:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 23 Nov 2008 23:32
Messages: 554
Localisation: En quête 29 (Kendra Kâr)
Keynthara fit rouler ses yeux en exprimant sa lassitude, avant de déclarer tout naturellement :

« Inutile… inutile… C’est vous qu’êtes inutile ! Vous vous êtes bien trompé profond hein, parce que mon objectif à moi, c’est de devenir la plus puissante avec ma magie ! Alors hein, pouet pouet… »

Sans doute parce que la révélation de l’être ailé l’avait énormément perturbée, l’Aniathy avait fait une totale abstraction de la seconde partie de ses propos. Devenir une vraie petite fille n’était pas quelque chose d’envisageable dans son esprit, même s’il s’agissait de son plus grand complexe. Ainsi donc, elle serait un jour amenée à marcher sur le chemin de cette quête ? La Petite essayait de maintenir cette idée à distance de sa conscience. Le plus loin possible, en fait. Tout viendrait en temps et en heure mais pour le moment, elle n’était pas prête à y réfléchir.

« Mais ! Attendez, vous nous avez même pas dit comment on utilise ces satanées amulettes ! Et à quoi elles servent, ces petites billes et ces paillettes ?! »

L’individu était en train de disparaître et bientôt, son image ne fut plus que souvenir. A la place où il s’était tenu se trouvait maintenant une étrange sphère. Keynthara regrettait à présent de ne pas avoir utilisé sa dernière question pour en apprendre plus sur l’utilisation à faire de tous ces objets trouvés dans la pièce. Elle se trouvait très sotte et elle avait même envie de se cacher à la vue de Kraemer, qui commençait déjà à paniquer sous l’effet d’une claustrophobie naissante. Captivé par l’être étrange, il n’avait pas eu l’occasion de penser au fait qu’ils étaient enfermés dans une pièce sans issue. Mais voyant qu’au départ de cet individu, aucune porte n’était apparue, il devenait vraiment très angoissé.

« Trouve-nous une solution, une issue, Keynthara… Sinon c'est la fin ! »

Elle se sentait terriblement coupable et essaya de se rappeler les mots qu’elle avait entendus quelques minutes plus tôt.

« Il devait ouvrir la porte à la fin de la discussion, du coup, elle devrait peut-être pas tarder à apparaître, à moins que… »

Se dirigeant vers l’orbe brumeux au sol, elle s’en saisit à pleines mains après avoir passé l’amulette à son cou et rangé les autres objets trouvés dans sa grosse besace. Elle espérait que la sphère leur révèlerait l’emplacement de la porte et de toute façon, ils n’avaient pas d’autre chose à faire que d’essayer toutes les possibilités.

« Faeras ? Vous êtes où ?! », s’exclama-t-elle alors, espérant que l’une d’entre elles lui répondrait de l'intérieur des pendentifs.

_________________
Image
Keynthara, prêtresse Aniathy, niveau 17


Dernière édition par Keynthara le Dim 22 Avr 2012 18:25, édité 2 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Lun 30 Mai 2011 11:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Lun 20 Oct 2008 21:22
Messages: 22817
Localisation: Chez moi^^
La faera répond dans ta tête au moment même où tu poses la question, mais ton geste quelques poussières de secondes plus tôt devait déjà répondre partiellement à toutes vos interrogations.

Tu ne dois qu'aux réflexes de ta faera, manifestement habituées aux personnes totalement folles dans ton style, d'être toujours équipée et entière. Quelle idée de vouloir saisir dans ses mains une porte spatiale aussi. Kraemer, pas forcément plus réfléchi que toi et voulant te sauver, t'a attrapé par le pied, se retrouvant entraîner à son tour dans tourbillon du fluide spatial.

Le voyage n'est pas long, il est même assez court finalement au vu de la distance, mais assez long cependant pour permettre à chacun, dans sa tête, de découvrir sa faera. Le froid, l'engourdissement et la sensation d'être aveugle vous a pris dès que vous avez frôlé la substance brumeuse...

_________________
Pour s'inscrire au jeu: Service des inscriptions

ImageImageImage

Alors il y a une règle que je veux que vous observiez pendant que vous êtes dans ma maison : Ne grandissez pas. Arrêtez, arrêtez dès cet instant. Wendy dans "hook" (petit hommage à Robin Williams)
Pour toute question: Service d'aide
Pour les services d'un GM: Demande de service


Je suis aussi Lothindil, Hailindra, Gwylin, Naya et Syletha


Haut
 

 Sujet du message: Re: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Lun 30 Mai 2011 11:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 23 Nov 2008 23:32
Messages: 554
Localisation: En quête 29 (Kendra Kâr)
Soudain, les deux compagnons furent attrapés par une spirale magique leur renversant l’esprit, sans même qu’ils ne puissent comprendre quoi que ce fût. La brume s’était éprise d’eux et tout leur corps était devenu comme éthéré, immatériel et impalpable. Qu’avait-il donc bien pu leur arriver ?

Le tourment avait envahi les pensées de la Petite, en proie à une panique sans nom. Jamais elle n’avait vécu de choses aussi bouleversantes dans sa vie de poupée et l’impression de disparaître lui était tout simplement insupportable. Le vide était partout autour d’elle et elle ne ressentait plus rien. Sa conscience ne rencontrait que l’écho d’une voix étrange, parlant sans parler, n’existant qu’à moitié. Pourtant, il en émanait un doux réconfort presque magique tellement il semblait inopportun en cet instant d’intense désespoir. C’était donc à cette voix que devait se raccrocher l’Aniathy, de toutes ses forces, pour ne pas sombrer dans la folie que cette sensation morbide essayait d’installer en sa personne.

Heureusement, peu à peu, tout sembla se calmer et revenir à la normale. Keynthara retrouvant le contrôle de son corps et de ses émotions. La brume se dissipa de ses pensées et bientôt, elle put comprendre qu’ils avaient quitté la salle sans issue pour se retrouver vers un ailleurs dont ils ignoraient tout. Elle espérait simplement qu’au retour de sa vue, elle se trouverait aux côtés de Kraemer, en vie.


(Je veux vivre… Je veux vivre…), songea-t-elle sans encore trop oser y croire.

_________________
Image
Keynthara, prêtresse Aniathy, niveau 17


Dernière édition par Keynthara le Dim 22 Avr 2012 18:28, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Lun 30 Mai 2011 12:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Lun 20 Oct 2008 21:22
Messages: 22817
Localisation: Chez moi^^
Rendez-vous ici pour la suite ^^

_________________
Pour s'inscrire au jeu: Service des inscriptions

ImageImageImage

Alors il y a une règle que je veux que vous observiez pendant que vous êtes dans ma maison : Ne grandissez pas. Arrêtez, arrêtez dès cet instant. Wendy dans "hook" (petit hommage à Robin Williams)
Pour toute question: Service d'aide
Pour les services d'un GM: Demande de service


Je suis aussi Lothindil, Hailindra, Gwylin, Naya et Syletha


Haut
 

 Sujet du message: Re: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Mar 12 Juin 2012 13:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Lun 20 Oct 2008 21:22
Messages: 22817
Localisation: Chez moi^^
Vous êtes couchés l'un sur l'autre sur les escaliers étroits en colimaçon qui mènent au fluide, quelques marches plus bas...

L'obscurité est totale et l'écho très étouffés de plusieurs voix vous parvient de l'entrée de l'arbre, quelques mètres plus haut...

_________________
Pour s'inscrire au jeu: Service des inscriptions

ImageImageImage

Alors il y a une règle que je veux que vous observiez pendant que vous êtes dans ma maison : Ne grandissez pas. Arrêtez, arrêtez dès cet instant. Wendy dans "hook" (petit hommage à Robin Williams)
Pour toute question: Service d'aide
Pour les services d'un GM: Demande de service


Je suis aussi Lothindil, Hailindra, Gwylin, Naya et Syletha


Haut
 

 Sujet du message: Re: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Ven 13 Juil 2012 17:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 23 Nov 2008 23:32
Messages: 554
Localisation: En quête 29 (Kendra Kâr)
Keynthara ouvrit un œil, puis l’autre sans rien y voir pour autant, avant de murmurer un « C’est fini ? » qui était plus une conclusion à leur voyage magique qu’une réelle question. Faisant de la lumière à l’aide de sa magie, elle réfléchit alors. Elle avait été absorbée par le fluide sans attendre mais avait vécu la chose bien moins violemment que lorsque le transfert s’était effectué la première fois. Le fait de savoir qu’à l’autre bout du tunnel se trouvait la sortie et non pas la mort y était pour beaucoup et elle avait donc été rassurée, bien que pas totalement à l’aise avec les sensations ressenties.

Le Shaakt se releva en premier, couché à même le sol dans la grotte sous l’arbre, en brandissant son arme comme pour réagir à la perte de contrôle qui avait suivi le contact du fluide. Il la maintint néanmoins en entendant le bruit des paroles qui émanaient de l’extérieur, avant de se faire reprendre par la poupée.

« Range ça et tiens-toi donc tranquille, tu vas effrayer les gens, imagine qu'ils soient gentils. Faera, tu es toujours là ? C'est qui là en haut ? »

Keynthara plaqua en un réflexe ses mains à sa poitrine pour tâter l'amulette, rassurer que le contact entre leur esprit était toujours établi.

Puis, pour assurer ses propos précédents, elle ajouta : « Allez, allons voir ! »

Elle se dirigea vers la sortie en prenant les escaliers sans regarder derrière-elle, en faisant attention à là où elle mettait ses pieds, se souvenant que les marches pouvaient se transformer en véritable toboggan à tout instant si on entrait en contact avec elles.

_________________
Image
Keynthara, prêtresse Aniathy, niveau 17


Dernière édition par Keynthara le Mer 8 Aoû 2012 11:40, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: L'arbre creux de la folie...
MessagePosté: Mar 7 Aoû 2012 10:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Lun 20 Oct 2008 21:22
Messages: 22817
Localisation: Chez moi^^
La moitié des marches se transformait en effet en toboggan, mais pas l'autre, heureusement pour les deux compagnons qui auraient dû trouver un moyen d'escalader l'arbre sinon.
Parvenu en haut, Keynthara se faufile par la sortie, suivis de Kreamer. Kreamer réalise immédiatement qu'il se passe quelque chose d'étrange... En effet, vous êtes entrés dans le tronc en plein été et vous avez passé plus de deux mois chez les Seros. Vous devriez donc logiquement être en plein automne, mais les feuilles sont vertes et le soleil chaud.

Keynthara quant à elle, n'a rien vu de tout cela, juste la compagnie de Taurions toujours là...

Eux, en revanche, ne vous ont pas vu.

_________________
Pour s'inscrire au jeu: Service des inscriptions

ImageImageImage

Alors il y a une règle que je veux que vous observiez pendant que vous êtes dans ma maison : Ne grandissez pas. Arrêtez, arrêtez dès cet instant. Wendy dans "hook" (petit hommage à Robin Williams)
Pour toute question: Service d'aide
Pour les services d'un GM: Demande de service


Je suis aussi Lothindil, Hailindra, Gwylin, Naya et Syletha


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016