L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [Luminion] La forge d'Ardâr
MessagePosté: Mer 23 Sep 2009 17:26 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13910
La forge d'Ardâr de Luminion


Image


Chaque ville principale des Duchés possède une forge d'Ardâr. Ces belles forges sont regroupées dans une coopérative : les "forgerons d'Ardâr", du nom de l'initiateur de ce projet. Le but de cette coopérative était d'éviter une concurrence néfaste. En effet, désormais, les prix sont identiques pour tous les Duchés.

Les armes que les aventuriers y trouveront sont de bonnes qualités car les hommes qui y travaillent ont appris leurs savoirs des nains, il y a de très nombreuses années. On y trouve de nos jours, des épées des hommes, des haches et protections naines et même des arcs elfiques.

Items vendus par cette forge :

(((Choisissez l'article que vous souhaitez aquérir dans la liste ci-dessous, avec un peu d'imagination pour donner un nom à l'article en question, par exemple 'hache dorée', ou 'diadème d'onyx'. Pour connaître les prix, reportez vous à l'utilitaire suivant : Générateur de prix d'équipement. Considérez uniquement la ligne de la ville dans laquelle se trouve le lieu de vente)))

Arme SA : poignard - dague - petite hachette
Arme AA 1 main : épée courte - épéelongue - épée elfique - hache naine
Arme AA 2 mains : lance avec pointe en métal - hallebarde - épée elfique - hache naine - épée à deux mains - claymore - espadaon - marteau nain.
Arme AJ : arc en bois et métal - arbalète en bois et métal - arc elfique - hache de lancer

Protection de corps : cotte de maille - brigandine - protège-cœur - armure de plates
Protection de bras : bracelet de protection en métal - bouclier de poignet - épaulière en métal
Protection de tête : cervellière en métal - nasal en métal - bassinet
Protection de jambe : botte en cuir - botte en métal - jambière en métal

Bonclier ; rond en métal - oval en métal - écu

Bouclier rond en métal (esquives +1 à esquives +7)
Bouclier ovale en métal (esquive +5 à esquives +10)
Écu (à partir d'esquives +7)

Vous pouvez ici faire améliorer vos équipements du même type que ceux vendus. Le prix se détermine grâce au générateur de prix : prix de l'amélioration = prix de l'objet amélioré - prix de l'objet d'origine. Vous ne pouvez améliorer vos équipements que dans leurs caractéristiques premières et secondaires (voir ...). Les bijoux ne peuvent être améliorés que dans les caractéristiques déjà existantes.

Le forgeron reprend vos items pour les 1/2 de leur prix initial (cf le Générateur de prix d'équipement, en fonction de la ville)

Vos objets cassés ou abîmés sont réparables contre 1/4 du prix initial, (cf le Générateur de prix d'équipement, en fonction de la ville) du moment qu'ils correspondent à un type d'objet vendu ici.


(((SI VOUS VOULEZ ÊTRE SERVI DANS DES TEMPS RAISONNABLES, N'OUBLIEZ PAS DE DEMANDER AUX GM UNE INTERVENTION GMIQUE ICI, POUR QU'ILS S'OCCUPENT DE VOS ACHATS/VENTES. Nous ne faisons pas le tour des boutiques... merci de votre compréhension )))

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: La forge d'Ardâr de Luminion
MessagePosté: Mar 23 Avr 2013 12:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 21 Nov 2012 22:27
Messages: 76
Localisation: Luminion
...Précédent


Les regards en coin de l’ensemble du personnel me confirmèrent rapidement que je n’avais pas rêvé. J’avais autant de compagnie qu’un pestiféré et mes appartements devenaient l’équivalent d’une ladrerie. La tranquillité absolue.
Les boniches, que je voyais jusqu’alors le plus souvent, ne s’adressaient à moi qu’en cas de nécessité ; pour me prévenir que le repas était prêt par exemple. À ce propos, depuis ma petite discussion avec la Gouvernante, je demandais à ce que chaque plat soit goûté devant moi.
On chuchotait que j’étais folle, que j’étais mauvaise… et, tout bien réfléchi, je pense qu’ils avaient raison. Je l’étais à ce moment. Cela faisait bien trop peu de temps que j’étais sortie de mon enfermement familial. Pouvoir me montrer, parler, ordonner même ! L’ivresse du pouvoir me fit probablement chavirer dans la folie.
Ne croyez pas que je ressemblais à ces femmes aux cheveux hirsutes, aux yeux retournés et à la démarche déliquescente qui hurlent des prophéties cataclysmiques. J’étais simplement plongée dans un état de toute-puissance éternelle et me croyais capable de tout.

Les soldats me maudissaient toujours, et les payer pour m’enfiler ne semblait pas arranger la situation. Les boniches et la Gouvernante devaient probablement se retenir de m’empoisonner, quant à la cuisinière, elle était invisible.
Seul le Bossu venait me voir de temps à autres, me donnant des nouvelles de chez moi – ce qui ne m’intéressait pas plus que ça – ou m’incitant à sortir un peu du Domaine – ce que je refusais pendant un temps.

Mais l’ennui vint vite et je me décidai à enfin sortir du Domaine. Naturellement, le Bossu m’accompagna et nous nous dirigeâmes vers le centre de Luminion. Nous ne croisâmes que des soldats en armure et deux femmes chargées comme des mules.

« Et vous vouliez me faire sortir du Domaine pour… ça ? »

Il haussa une épaule, il me semble, et, comme un chien, il s’avança et se recula pour m’attirer vers une bâtisse ouverte sur la voirie depuis laquelle tintait le métal.
Je restai muette et le suivis jusqu’à la forge. Une fois devant, je ne pouvais détacher mes yeux des énormes brasiers. Je n’avais encore jamais vu de forge ; ça peut sembler ridicule, mais j’étais fascinée par le spectacle.

Autant je ne me souviens plus du tout du temps qu’il faisait ce jour-là autant l’image de cette forge s’est incrustée dans ma mémoire.
La pièce était vaste, encombrée, sale mais attirante. Le sol pavé n’était visible qu’en de rares endroits oubliés par la suie ou le matériel du forgeron. En son centre trônaient deux foyers, l’un ouvert, l’autre en cheminée. De part et d’autre étaient installées des enclumes, plus ou moins volumineuses et toutes placées en hauteur. Enfin, sur les murs et quelques tables, les outils étaient alignés, rangés mais donnant une impression de désordre.

« J’peux vous renseigner ? »

Le forgeron m’avait tirée de ma torpeur. Il était grand, musclé, à moitié nu… Je l’aurais bien payé.

« J’en sais rien, c’est l’autre qui m’a amenée ici. Je ne porte ni arme, ni armure… Je doute que vous puissiez m’être utile… du moins par votre métier. »

« Je ne fais pas que des armes et armures, même si j’dois bien avouer que c’est ce que je fais le plus. J’peux vous faire des bijoux, aussi.
Mais, dites-moi, j’vous ai jamais vue ici, vous êtes nouvelle ? »


Des bijoux… Une idée lumineuse me vint à l’esprit.

« Oui. Et je sors peu. En parlant de bijoux, pensez-vous pouvoir faire une bague avec une cache ainsi qu’un masque ? »

« Ah ? Et vous êtes d’où ? »

« Pour le masque, il devra être finement ouvragé. En êtes-vous capable ? »

« Erm… ouais. J'suis pas n'importe lequel des forgerons d'Ardâr ! La bague aussi. En quelle matière, pour le masque ? J’travaille aussi l’émail. »

« Alors ce sera émail et bronze. Argent pour la bague. »

Cette sortie s’était avérée bien plus productive que je ne l’eusse imaginée. Je chargeai le Bossu d’arranger les détails après avoir laissé le forgeron prendre les mesures nécessaires.


Plus de deux semaines plus tard, je recevais ma commande. La bague était discrète, malgré son réservoir secret, et le masque couvrait entièrement mon visage. Il était maintenu par des lanières de cuir qui s’attachaient à l’arrière et au-dessus de mon crâne. Le motif était simple ; deux traits coulaient sous l’ouverture des yeux, me donnant un aspect aussi triste que lugubre.



_________________
ImageImage


Haut
 

 Sujet du message: Re: [Luminion] La forge d'Ardâr
MessagePosté: Lun 6 Fév 2017 23:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Jeu 26 Fév 2015 21:51
Messages: 6796
Localisation: Nessima, Naora
J'entre dans la forge d'un pas tranquille, tenant fermement mon fauve, et salue les artisans présents qui lorgnent ma bête avec une certaine inquiétude avant d'examiner d'un oeil critique les armes et armures exposées. Leur qualité me surprend positivement, rares sont les humains capable de travailler aussi parfaitement le métal et certaines pièces présentées n'ont rien à envier à l'art des Thorkins ou des Elfes. Je m'approche donc du comptoir derrière lequel se tient un Kendran de forte carrure, chauve mais porteur de longues moustaches noires, et dépose devant lui l'épée de mon ancêtre:

"Salutations, forgeron. Je souhaiterais faire améliorer cette lame, j'y tiens beaucoup mais les angles des tranchants ne correspondent plus à mes techniques de combat. Pouvez-vous faire quelque chose?"

Je laisse le temps au tenancier d'examiner mon arme et lui explique très précisément ce que je souhaite améliorer et pourquoi, puis je dépose devant lui les cinq doses d'Helcéa que je suis parvenu à récolter:

"J'aimerais aussi faire forger une cotte de mailles légère et souple pour mon compagnon avec ce métal. Il faut qu'elle soit conçue de manière à ce qu'il la sente le moins possible, je doute fort qu'il accepte aisément quelque chose de trop rigide ou pesant. L'idée serait de protéger son "torse", mais aussi de le garder au frais si je venais à aller dans des régions chaudes. Est-ce réalisable? Et, si oui, combien m'en coûterait-il?"

Je sors ensuite de mon sac une pesante massue et une lourde masse, plus appropriée à un colosse qu'à un fragile elfe:

"Et pour finir, je souhaiterais me délester de ces deux armes, combien m'en donnez-vous?"

(Note pour GM:

-Amélioration de l'épée d'Ethernëm (équipée) de (FO+14, MAA+7) à (FO+25, MAA+10)=> 3640-1336=2304 yus)
-Vente d'une massue (Fo+15)=470 yus
-Vente d'une masse de colosse (Fo+20)=820 yus
Total 2304-820-470=1014 yus

-Forge d'une "armure" purement RP (sans caractéristiques chiffrées) pour l'Ithilarthëa, avec les 5 doses d'Helcéa se trouvant dans le sac de mon pj. Prix???)


Haut
 

 Sujet du message: Re: [Luminion] La forge d'Ardâr
MessagePosté: Lun 20 Fév 2017 19:20 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13910
Intervention pour Thanaët


Le forgeron empoche ton argent et tes armes mais secoue la tête à ta demande... particulière.

"Désolé, monsieur, je sais pas comment on fait des armures pour ce genre de bestiole. Pas sûr, même, qu'elle puisse en porter..."

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: [Luminion] La forge d'Ardâr
MessagePosté: Jeu 20 Juil 2017 16:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Jeu 26 Fév 2015 21:51
Messages: 6796
Localisation: Nessima, Naora
Je pousse la porte de l'établissement en tenant mon fauve par la peau du cou, peu soucieux qu'il aille fouiner partout, et m'approche du forgeron qui interrompt bientôt son ouvrage pour m'accueillir. Je le salue d'un simple signe de tête et lui expose les raisons de ma visite:

"Je viens pour plusieurs raisons, messire forgeron. Tout d'abord je souhaiterais faire réparer mon armure, comme vous pouvez le constater elle est dans un sale état."

Je lui tends l'armure en question, espérant qu'il aura les compétences nécessaire pour remettre en état ce chef d'oeuvre du maître forgeron de Rock Armath, puis je poursuis:

"J'aimerais aussi me débarrasser de quelques excellentes armes et armures que j'ai récupérées, je suis prêt à vous les céder à un bon prix."

Je dépose devant lui mes deux fouets, la dague crénelée du Nécromancien que j'ai trucidé, une paire de jambières, des bottes ainsi que l'armure complète du général Garzok.

*****



Note pour GM:

1)Réparation de:
-Armure de Mithril Rouge " Culte de l'Astre " (End +20, toutes esquives +15) (Inutilisable jusqu'à réparation !) =>-1186 yus

2)Vente de:
-2 fouets noirs de la Matriarche ( For +18, Maîtrise AA +4)=>(2*820) +1640 yus
-Dague Dentelée du Nécromancien (for+25) [E=1]=> +1270 yus
-Jambières de plates noires d'officier Omyrien (Endurance +20) [E=2]=> +1220 yus
- Bottes de plates noires d'officier Omyrien (Endurance +20)[E=2] => +1220 yus
- Ensemble d'armure de général garzok (Belle armure sombre, protections de bras, jambières) (End +20) par pièce. [E=9] =>(3*1220)+3660 yus

Total: +7824 yus (1640+1270+1220+1220+3660-1186)


Haut
 

 Sujet du message: Re: [Luminion] La forge d'Ardâr
MessagePosté: Ven 21 Juil 2017 14:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 16:27
Messages: 39605
Intervention pour Tanaëth


L’ouvrier de la forge, noir de suie et suant sous la chaleur de la fournaise, interrompt son travail pour venir observer les pièces que Tanaëth lui montre. Il grimace à la vue de ces dernière, mi-outré, mi-impressionné.

« Hé ben, j’sais pas où c’que vous avez déniché ça, mais ça a pas l’air de venir d’une forge des Duchés, pour sûr. Ni d’une forge du Royaume tout court, d’ailleurs. »

Il inspecte plus attentivement chacune, et opine du chef, approbateur.

« Ça a beau être bien sombre comme il faut, ça n’en reste pas moins du matériel de qualité. J’vous prends tout le lot. Par contre, va falloir que vous attendiez un moment pour que je récupère tout l’argent que je vous dois pour ça… C’est pas la réparation de votre belle armure qui va monnayer tout ça. »

Il semble réfléchir un peu, avant de conclure :

« Revenez demain vers la même heure. J’aurai réparé votre armure, et j’aurai le montant de ce que je vous dois. »

Il salue l’elfe d’un signe de tête, et le laisse vaquer à ses occupations. Le lendemain, quand Tanaëth reviendra, un paquet portant son nom contiendront son armure flambant neuve et une lourde bourse contenant près de 8 000 yus, qui lui seront donnés sans difficulté aucune.

_________________
Image
Image
Image



Haut
 

 Sujet du message: Re: [Luminion] La forge d'Ardâr
MessagePosté: Ven 21 Juil 2017 17:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Jeu 26 Fév 2015 21:51
Messages: 6796
Localisation: Nessima, Naora
Le forgeron fait une drôle de tête en découvrant les pièces que j'espère lui revendre. Il ne reconnait bien évidemment pas le style de forge du Royaume Kendran et se demande visiblement où j'ai bien pu récupérer de tels objets, dont il reconnaît l'excellente qualité. Avec un léger sourire au coin des lèvres je lui réponds d'un ton détaché:

"J'ai pris ces armes et armures sur les corps de vos ennemis. Enfin, plus ou moins, les fouets appartenaient à une matriarche Shaakte de Khonfas, mais elle n'en a plus besoin. Je préfère que cet acier protège les troupes Kendranes plutôt que celles d'Oaxaca, j'ai un léger....différend, avec ces dernières."

L'artisan me demande de revenir le lendemain afin de lui laisser le temps de réunir la somme adéquate et de réparer mon armure, ce à quoi j'acquiesce simplement avant de le remercier et de le laisser à son ouvrage. Il va être temps pour moi d'aller rendre une nouvelle visite au Duc, en espérant qu'elle soit moins houleuse que les précédentes.


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016