L'Univers de Yuimen


Forum de Jeu de Rôle Médiéval-Fantastique




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La zone d'embarcation
MessagePosté: Jeu 30 Oct 2008 18:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Lun 20 Oct 2008 21:22
Messages: 22817
Localisation: Chez moi^^
La zone d'embarcation


Image
Grand aynore Sindel


"La compagnie Air Gris vous souhaite un bon voyage sur ses lignes"


Cette grande plaine se situe légèrement à l'extérieur de la ville. C'est ici que vous embarquerez et débarquerez pour les voyages aériens.

Ici, les cynores se posent et décollent à destination de Pohélis et Henehar... Les marchands et les équipages déchargent les marchandises en provenance de la capitale et du reste du monde.

En arrivant, vous pourrez emprunter à pied ou à cheval le chemin qui vous amène directement en ville. Si vous préférez, vous pourrez aussi louer une calèche pour continuer votre voyage dans tout le confort.

"La compagnie Air Gris espère que vous avez fait un agréable voyage à bord de son cynore"


[:attention:] Temporairement, la ligne à destination de Pohélis est fermée. Les lignes reliant Nosvéris à Nirtim, Imiftil et Naora sont désormais disponibles ici. [:attention:]

Pour plus d'informations, veuillez vous rendre dans la partie sur les voyages aériens. Vous posterez ici jusqu'à votre embarquement.

_________________
Pour s'inscrire au jeu: Service des inscriptions

ImageImageImage

Alors il y a une règle que je veux que vous observiez pendant que vous êtes dans ma maison : Ne grandissez pas. Arrêtez, arrêtez dès cet instant. Wendy dans "hook" (petit hommage à Robin Williams)
Pour toute question: Service d'aide
Pour les services d'un GM: Demande de service


Je suis aussi Lothindil, Hailindra, Gwylin, Naya et Syletha


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Jeu 3 Jan 2013 16:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 12 Avr 2011 12:40
Messages: 9682
Localisation: Nosvéria
La foule, enfin pas comme celle de Kendra Kâr. Mais Warren ne pouvait prêter plus de temps que cela à faire attention aux gens qui l'entouraient. Il devait trouver à présent le Cynore qui allait le conduire à Henehar et au plus vite sinon il risquait de le rater. Se précipitant parmi les gens il n'hésitait pas à bousculer pour se faire un chemin, se perdre parmi tout ce beau monde était rapide. Il avait l'argent nécessaire pour payer le voyage vu que c'était Equilibrium qui lui avait fourni, Elaën précisément. Il gardait en tête sa mission principale : Aller voir l'ancienne de Faërlom. Mais il avait une seconde mission c'était celle de porter la lettre de Blake à une fille au village. Sa description était toujours en tête et ça ne serai pas difficile de la trouver, pensa-t-il. Alors au bout de quelques minutes de marche il finit par arriver devant l'étalage d'un homme et en regardant le gros appareil à proximité il lui demanda si il s'agissait bien du Cynore en direction de Henehar. Ce dernier lui répondit qu'effectivement c'était la destination mais que l'appareil n'allait pas partir immédiatement. Il allait peut-être falloir attendre une demi-heure voir une heure avant de décoller.

-"Je monte quand même, tenez."- Dit Warren en sortant quelques yus de sa bourse et en les déposant devant l'homme.

La passerelle était déjà à terre et il ne suffit que de quelques secondes de course pour que le fulguromancien monte à bord. L'appareil n'était pas comme l'Aynore, celui-là était plus petit, moins équipé on aurait dit. Normal pour un transport déversant uniquement les villes d'un même continent, il n'avait pas les mêmes besoins matériels qu'un transport déversant les continents entre eux. En même temps si Blake avait dit vrai la vitesse devait être bien moindre ce qui serai mieux car Warren avait tendance à avoir des maux d'estomacs à cause de ce détail, la vitesse. Prenant place à bord il ne lui restait plus qu'à attendre le départ du Cynore. Sa destination approchait à grand pas … Il commençait à appréhender ce qui l'attendrait une fois arrivé. Mais de toutes les manières il finirait surement par le savoir, tôt ou tard.

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Mer 19 Juin 2013 22:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 19 Jan 2011 09:51
Messages: 1074
Localisation: Gwadh
« Vous êtes sure de ne pas vouloir venir sur le pont supérieur ? »

« Oui. »
Elle gardait sa main tendue contre le volet de son hublot, pour mieux cacher la vue. 

« C'est pourtant magnifique de voir les océans défiler à une telle vitesse ! »
Thalo sentait que ses espoirs étaient vains. «  C'est la première fois que nous nous rendons à Lebher... Enfin j'imagine que vous non plus n'y êtes jamais allée. »

Une ville d'Hinïons et d'Earions, quoi de mieux pour une shaakt ? Les orgueilleux elfes blancs et les elfes bleus étourdis. Ce que Rosa avait retenu de ses lectures sur ses lointains cousins elfiques consistait essentiellement à une haine ancestrale. Les elfes ne s'entendaient pas forcément entre eux mais s'accordaient tous à détester les shaakts. Si les siens avaient su qu'elle allait mettre les pieds à Lebher, ils n'auraient jamais pu le croire ou la croiraient folle à lier. Pourtant Miurah leur avait conseillé de passer par cette ville, à moins qu'il ne s'agissait d'une ruse pour condamner la mage, elle suivrait ses indications. Cette dernière comptait dissimuler son visage jusqu'à ce qu'ils parviennent à un bateau. Il était peu probable qu'elle soit tuée vue, après tout des navires se rendaient à Gwadh et les shaakts de la surface avaient droit au bénéfice du doute... Mais elle ne tenait vraiment pas à affronter les regards des habitants.


A l'arrivée, Rosa leva légèrement le volet de son hublot. Lebher contrastait avec les villes que Rosa connaissait, il apparaissait une certaine notion d'ordre et d'harmonie. L'habitat voulait s'accorder avec l'environnement, il n'y a pas de réel contraste, des habitations se dressent dans la forêt. Tout cela se montrait très loin de l'idée que les humains avaient de l'espace urbain, plus encore des villes de son peuple. Le vaisseau volant fit une manœuvre, ils allaient atterrir, Rosa pouvait voir la grande plaine qui servait de zone d'embarcation.


« Nous devons à présent entrer en ville pour nous diriger vers le port. J'imagine que nous ne devons pas nous attarder à visiter ? »

« Une autre fois. »
Une réponse vague qu'elle ne pensait pas réellement.

Un membre de la compagnie air gris ouvrit l'accès vers l'extérieur, le vent froid de la région vint les surprendre. La mage plaça sa capuche en prenant soin de bien dissimuler ses traits puis fit signe à son protecteur qu'ils pouvaient descendre. Il ne restait plus qu'à trouver un navire à destination de Gwadh.

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Mar 3 Déc 2013 20:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 28 Juil 2010 16:33
Messages: 5005
Localisation: Aux alentours d'Oranan
Une fois sur la zone d’embarcation je me poste devant le tableau d’accueil de la compagnie Air-gris. Malheureusement je ne trouve pas mon bonheur. Je suis sur le point de perdre patiente lorsque je sens Laïdé frémir légèrement dans mon esprit. Zut, zut et zut !! Je dois arrêter de me décourager au premier obstacle.

(Exactement ! Sinon autant te dire que tu ferais mieux d’abandonner immédiatement l’idée de rechercher Lacrya !)
(Tu es dure…)
(J’ai bien essayé la manière douce mais cela ne marche pas alors… Je passe à la manière forte !)

Je ne peux réprimer un sourire. Ma faera ne veut que mon bien au fond même si cela me vexe quand même un peu. Alors que je suis en train de ratisser la zone d’embarcation des yeux, je sens une présence derrière moi. Je me retourne vivement en brandissant mon bâton et je tombe nez à nez avec Sil.

"Que fais-tu encore ici ?"

"Ravi de te revoir Salymïa.", me dit-il en s’inclinant légèrement.

"Arrête ça, veux-tu ! Et appelle moi Saly… Alors ?"

"Je ne sais pas trop où aller en réalité… Et toi ? Pourquoi être revenue ici ? Serais-tu déjà lassée Saly ?"

"Non mais je dois me rendre dans un endroit précis du continent et je ne sais pas comment m’y rendre… Eh ! Sais-tu comment on peut se rendre aux Monts Éternels ?"

"Bien sûr ! Tu as deux possibilités : soit à pied, il te faudra compter un grosse dizaine de jours mais le positif c’est que tu verras le magnifique paysage. L’autre option est de prendre un vol d’ici pour Henehar et de là-bas tu seras quasiment au pied de ses Monts absolument renversants."

"Merci Sil ! Je pense que je vais privilégier la voie des airs."

"Euh… Souhaites-tu de la compagnie ?"

"Pardon… ?"

"Oh quel idiot je suis ! Tu me troubles Saly, je dois l’avouer… Je voudrais t’accompagner."

Alors là, si je m’y attendais ! Je prends un instant pour sonder son regard gris. Ses traits fins et doux semblent exprimer toute la sincérité du monde. Seulement je ne peux pas le laisser venir avec moi. Déjà le souvenir d’Amhalak congelé est encore bien trop présent et je dois effectuer cette quête seule.

"J’apprécie ta proposition Sil mais… Je suis désolée, je dois partir seule !"

"Il n’y a aucune chance pour que tu changes d’avis ?"

"Non…"

"Je vois. Alors retiens-ça : je te retrouverais quoi qu’il m’en coûte !"

Et sans autre forme de procès, il fond sur mes lèvres où il dépose un baiser tendre mais passionné. Mes jambes tremblent sous cet assaut inattendu et lorsqu’il y met fin je me sens frustrée.

"Sois prudente."

Puis il me tourne le dos et disparaît en direction de la cité de Lebher. Je le regarde s’éloigner jusqu’à ce qu’il ne soit plus dans le paysage. Puis je me dirige vers la guichetière.

"Bonjour, je voudrais un billet pour Henehar s’il vous plaît."

Mon aventure commence véritablement maintenant.

_________________
Image



Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Mer 4 Déc 2013 00:16 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Lun 7 Sep 2009 04:57
Messages: 13039
Intervention gmique pour Salymia


La jeune employée habillée de bleu et affichant fièrement une petite épinglette portant l'effigie de la compagnie d'Air gris te sourit gentiment.

"Cela vous fera un total de 70 yus ! La compagnie Air Gris vous souhaite un bon voyage sur ses lignes"

Cela dit, elle ramassa la somme que tu lui donnas et te rendit le coupon de départ.

_________________
Image

À votre service, pour le plaisir de rp !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Mar 6 Jan 2015 02:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 20 Avr 2010 21:13
Messages: 12974
Localisation: Derrière Cromax
L'engin se posa à terre dans un vacarme assourdissant. Ce n'est que lorsqu'il fut totalement stable et que les tremblements cessèrent que Hrist comprit qu'elle venait enfin d'arriver. Sa patience récompensée, la tueuse attendit silencieusement que quelqu'un vienne récupérer la caisse dans laquelle elle se cachait.

Ce n'est qu'au bout de quelques longues minutes que le déchargement s'opéra. On distribuait les caisses sur divers chariots dont la plupart se mirent en route sans tarder. C'était le cas de Hrist. La caisse avait été chargée à bord de quelque chose, elle avait cru entendre un hennissement et quelques voix, impossible d'en reconnaître une.

« Hum. Tu... Tu as envisagé que tu es sans doute rentrée dans une caisse qui n'appartenait pas à Ulrik ? »

« C'est très probable. Je vais attendre un peu avant d'en sortir. »

Trajet faisant, elle tira sa lame et bien qu'étroitement confinée, elle arriva à forcer davantage le bois qu'elle avait eu tant de mal à remettre en place de l'intérieur. Un craquement sourd s'entendit et le chariot s'arrêta.

« Ooooh. Du calme ma grande. » Fit le cocher en tirant les rennes. Il se retourna pour observer l'arrière de son chariot mais il ne vit rien. Après un court instant d'hésitation, il relança sa monture. Hrist s'était glissée hors du caisson et se cachait dans le bas côté du chemin, dissimulée par quelques herbes folles. Elle observa l'homme s'éloigner. Quand il verra qu'on a fracturé sa caisse, il sera déjà trop tard.

Hrist resta un temps pour observer les alentours en se frottant les mains. Elle crachait une buée grise.
« Et bien... Le froid est rude par ici. »
« Regarde. L'entrée de la ville, là bas. Il y a des gardes, tu seras probablement fouillée. »

Hrist marchait sur place, elle sentait déjà le froid gagner ses bottes et elle jugeait nécessaire de ne pas s'attarder dehors.
« C'est possible. Je ne suis pas vêtue comme une voyageuse. Il faut que je cache mes affaires. »
« Tu ressembles surtout à une clocharde. Tu es répugnante. »

Cèles disait vrai, Hrist n'avait pas bonne mine après le voyage et la transport dans ce baril de sel. Sa peau était encore grasse sans parler de ses cheveux, sa tenue elle, n'avait pas été épargnée par le voyage. Hrist inspecta ses lames, le sel n'avait pas pénétré dans les fourreaux mais tout le reste puait sévèrement.

« Les chaumières, là bas ? Elles semblent très délabrées. Des pauvres ? »

« Non, elles doivent être trop proches des lieux de combat et ont été abandonnées. Pourquoi, tu comptes acheter ? »

Hrist déclina et s'approcha en passant pars les fourrés à l'orée de la végétation pour rester plus discrète. Les maisons étaient alignées les unes aux autres, il n'y avait pas de granges ni même d'enclos pour des bêtes, certaines avaient même vu leurs toits s'effondrer et elle n'offraient plus un rempart correct contre les intempéries et, en voyant la quantité de neige qui l'entourait, Hrist comprit vite que le soleil ardent n'était pas le lot des habitants de Lebher.

Les environs des taudis étaient recouverts d'herbe gelée qui craquait sous les bottes de Hrist. Les portes étaient défoncées, réduites en allumettes et l'intérieur était presque vide. Il ne restait que des vestiges de foin noircis, de vieux objets brisés, des bandes de cuir, une marmite calcinée. Le sol en terre battue n'était pas marqué de trace de pas, bien qu'il soit gelé, Hrist se sentit un peu plus à l'abri des courants d'air une fois à l'intérieur. Faire un feu était sa priorité.

Le bois de la porte était dur mais encore assez sec. Il avait probablement été traité à l'huile de porc pour l'isoler et l'imperméabiliser. Hrist essaya de le briser mais elle n'y parvint pas. De même, il lui était impossible de le mettre dans l'ancien foyer et de toutes façons, elle n'avait pas de silex ni rien pour démarrer le feu. Le bois des alentours étant trop humide ou trop vert. Elle s'assit dans un coin et bouda un temps.

« Une idée géniale ? »
« Pas trop. Tu veux faire quoi au juste, te faire passer pour une mendiante ? D'un côté, tu auras besoin de quelque bricole, non ? »
« Je garde les bracelets, la robe et les bottes. Et cette dague, aussi. » Dit-elle en sortant la vieille rengaine. « J'ai risqué ma peau assez souvent pour ne pas risquer de me la faire dérober. »
« Et ton insigne ? Il te sera peut-être utile si un des hommes de Xenair doute de ton identité. »
« Humph... Je ne suis pas sûre. » Hrist observait méticuleusement le petit dragon à l'oeil rouge entre ses doigts. Certes c'était un bien beau symbole mais si quelqu'un d'autre venait à comprendre ? Et si la taupe en question comprenait. Il valait mieux avoir un avis totalement extérieur. Ne soulever aucun soupçon de quiconque, puisqu'elle ne savait pas qui était vraiment son ennemi, elle décida qu'ils le seraient tous. Elle avait une demi-douzaine de cibles potentielles à Lebher.

« J'ai une idée... »
Elle se leva d'un bon et commença à retirer la plupart de ses effets avant de les envelopper dans sa cape, le masque, la dague orque, les gants orque déchirés. Elle dissimula tout ça dans l'âtre de la cheminée, là où un petit renfoncement de pierre servait autrefois à graver le blason d'une famille.

« J'ai hâte de voir ça.»

_________________
La petite ombre de la Mort à Elysian.

Alors, j'ai établi ma couche dans les charniers,
Au milieu des cercueils,
Où la Mort Noire tient le registre des trophées qu'elle a conquis.


Némésis d'Heartless


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Sam 4 Fév 2017 20:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 15 Aoû 2015 16:54
Messages: 73
Aeglos avait repris sa barque laissé nonchalamment aux abords du Temple de Yuïa, il pagayait en silence pour revenir jusqu'au port de Lebher, tout autour de lui l'eau salée et transportant plusieurs blocs de glace rendaient sa traversée des plus périlleuses, surtout au vue de sa frêle esquif. L'horizon était caché par d'épais nuages gris et un mur de flocons obstrua un instant sa vision avant qu'il ne le dépasse grâce à plusieurs coups de pagaie rapides. Repoussant du bout de sa pagaie, un morceau de glace qui flottait vers la coque de sa barque grignotée par le temps et le sel. Evitant un iceberg à sa droite, il ne vit pas arriver celui à sa gauche qui brisa l'embarcation ni les vagues créées par le mouvement des bateaux dotés d'éperons pour briser la glace. L'esquif prit rapidement l'eau et le Sindel dut se relever et sauter sur la plus proche plaque de glace pour éviter d'être emporté par le courant. Il n'était qu'à quelques mètres du port, mais cela lui semblait être une distance inatteignable alors que le mage était perché sur son îlot de solitude. Il prit de l'élan et s'élança sur d'autres plaques mais celles-ci commencèrent à se dépêcher et du petit pas de course qu'il avait eu au départ finit par se transformer par une course folle pour échapper aux craquements de la glace.

Alors qu'il ne lui restait plus que quelques mètres jusqu'à l'embarcadère et que certains marins le remarquèrent avec effroi, leurs cris l'enjoignant à se presser, la glace se brisa sous lui et il se retrouva dans les eaux noires et glaciales du Nosvéris. Paniqué, le sindel tenta de remonter à la surface, cependant la glace s'était reformé au niveau de la ligne d'eau et recouvrait à présent le trou béant dans lequel il était tombé. Il se rapprocha de la glace et aspira les quelques bulles d'oxygène au plus près de la ligne de glace, avant de nager pour atteindre le port afin de trouver une échappatoire à ce piège naturel. Il n'y avait ni cavités dans le mur de glace ni fissures permettant de rejoindre la surface. Petit à petit, le froid pénétrait sa chair, ses muscles et même ses os. Petit à petit, sa vue se brouilla sous l'effet du manque d'air. Il n'eut que le temps de songer qu'il aurait pu briser le glace, mais une partie de lui s'y refusait, il préférait mourir plutôt que de déshonorer son serment envers la Dame de la Glace, il ne pouvait se résoudre à détruire l'œuvre de sa Déesse, quant bien même il en mourrait. Résigné à la mort, il se laissa porter par le courant. S'il devait mourir aujourd'hui, c'était que la Déesse en avait ainsi décidé, il devait accepter le jugement des dieux en ces lieux et en ce moment.

Une certaine forme de torpeur s'empara de son être, ses yeux se fermèrent et il sombra dans l'inconscience après avoir entendu un saut dans la mer glacée près de lui.

Lorsqu'il se réveilla, il sentit que l'on appuyait sur son torse et par automatisme, il recracha l'eau salée qui avait emplie ses poumons il y a quelques minutes de cela. Il prit une forte inspiration, l'air lui brûlant néanmoins sa gorge asséchée. Il sentit que quelqu'un lui donnait à boire, en son for intérieur il remercia cette personne et ouvrit lentement ses paupières pour apercevoir une Sindel aux cheveux blancs tressés et aux yeux d'un bleu azuré qui était en train de le frictionner dans une couverture.

- Sithi...

Il se rendit bien vite compte que la femme ne pouvait être la protectrice des Sindeldi, comment aurait-elle pu l'être alors qu'Aeglos avait abandonné son peuple à Tahelta et fuyait à présent les prêtres de la Lune sur des terres étrangères ? Au fond, il avait abandonné son roi et sa reine, morts tout deux aux mains de leurs ennemis alors que le mage s'était toujours juré de les défendre, il avait laissé ses amis et sa famille à Tahelta et ces derniers devaient être à présent aussi morts que la royauté de la capitale des Sindeldi. Ce temps et ce monde ci lui apparaissait plus sombre que jamais, Aeglos songea qu'il ne pouvait plus rester inactif et passer son temps à fuir, il se devait d'agir et de rencontrer ces fameux étrangers. La belle Sindel s'enquerra de son état tout comme la foule de badauds qui se regroupaient autour de lui, témoins de sa chute dans les profondeurs. Il les remercia de leur secours et de leurs soins, mais déclara qu'il ne pouvait plus s'attarder, qu'il devait rencontrer des étrangers.

- Vous allez aussi rencontrer les fameux étrangers près de Bouhen ? s'enquit la Sindel, intriguée.

Alors qu'Aeglos hochait la tête, elle lui sourit et lui montra une feuille parlant d'une requête des étrangers de Bouhen et lui annonça qu'ils pourraient faire la route ensemble puisque leur destination était la même. Le mage accepta avec plaisir, bien qu'encore trempé et légèrement frigorifié puis se dirigea avec la Sindel du nom d'Aewyn apprit-il sur le chemin en direction de la zone d'embarcation. Arrivés à destination, Aewyn annonça aux deux Sindeldi près de la passerelle d'embarquement qu'ils venaient pour aider les étrangers de Bouhen, et de ce fait ni elle ni Aeglos ne paya le trajet en direction de Kendra-Kâr.

_________________


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016