L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Salymïa /Repentie origine Guérisseuse (Lvl 10)
MessagePosté: Mer 28 Juil 2010 23:22 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Lun 7 Sep 2009 04:57
Messages: 13066
Image

------------------------------------------

Nom : Salymïa
Classe : Repentie
Race : Elfe blanc
Age: 91 ans

Description physique et de la personnalité :
Je mesure 1,95 mètres et pèse 70 kilos. Je suis une elfe assez solitaire et d'un abord plutôt froid. Je montre difficilement mes émotions. Je suis cependant d’une grande générosité et suis toujours présente si l’on a besoin de moi.
Je porte un habit simple et blanc qui me vient de ma grand-mère, guérisseuse comme moi. Ma mère me l’a offerte le jour où je suis partie en apprentissage. Mon bâton, offert par mon maître d’apprentissage est solidement attaché dans mon dos et toujours accessible dès que j’en ai besoin. À ma ceinture, une gourde d’argent ornée de la même rune présente sur mon bâton.


Biographie :
J’ai eu une enfance paisible malgré l’absence régulière de mon père. Heureusement ma mère a toujours été là pour prendre soin de moi et m’élever comme je le méritais. Mon père était un guerrier chargé de défendre la ville et ma mère se consacrait à mon éducation et à la magie. Très vite je me suis intéressée à la magie et, même si en personne responsable, ma mère m'éduqua sur tous les plans, la magie fût ma passion dès le jour où ma mère commença mon apprentissage. Je trouvais cet art noble. Je me suis aussi beaucoup passionnée pour l’histoire de mon peuple connue pour sa longévité d’exception. Je me suis toujours intéressée à l’art et aux activités d’écriture et de lecture plutôt qu’aux arts manuels. De manière légère ma mère me surnommait la « spirituelle » car j’étais toujours le nez dans un livre ou tranquillement posée au port à réfléchir et à rêver.
Pendant mon adolescence je me spécialisais dans l’art de la magie et continuais à être ce que j’avais toujours été. Une elfe qui était intéressée surtout par l’art, la magie et l’histoire. Grâce à mes lectures d’histoire, j’appris beaucoup au sujet des divers massacres qui avaient marqué l’histoire de notre race et du fait que beaucoup des nôtres étaient mort faute de soins. Mais mon adolescence fût surtout source de peine pour ma mère. Mon père était de plus en plus absent mais surtout elle se faisait du soucis pour moi. J’étais une elfe tellement solitaire que ma mère redoutais que je sois rejetée par mes semblables. Même si je leurs montrais un profond respect, je ne me mêlais guère à eux.
Deux ans avant le choix de mon apprentissage, un drame survînt dans la famille. Lors d’une mission mon père tomba au combat. Ce fût un coup dur pour ma mère et moi. Alors, comme le voulait la coutume toutes activités cessèrent pendant un mois. Durant ce mois de deuil, je me suis perdue dans le sens psychologique. Je me promenais sans but ou passais mes journées sur le port à penser à mon père que je n’avais pas tant connu que ça. Je me prenais à rêver et à m'inventer des souvenirs avec mon père. La douleur de cette perte soudaine me fît pleurer tout le long du mois et rien ne parvenait à me consoler. De plus la magie me manquait cruellement et je n’arrivais pas à passer au dessus du chagrin d’avoir si cruellement perdu mon père. La voie qui, selon moi m’était destinée me fut révélée le jour où, au détour d’un de mes tours habituels dans Lúinwë je m’arrêtais devant le temple de Gaïa et où je comprenais que je voulais mettre ma magie au service des soins pour mon peuple et pour éviter à d’autres de vivre ce que j’avais vécu. C’est à partir de ce jour que je décidais de verrouiller mes émotions pour ne plus me laisser affecter aussi violemment.
Je décidais donc de mon apprentissage en tant que guérisseuse. Ne voulant pas embarrasser ma mère, je décidais très vite de mon autonomie et réussis à trouver moi même mon maître d’apprentissage. C’était un homme fort sage qui avait toute mon admiration. Il régnait entre lui et moi une harmonie sans égale. De plus mon immense intérêt pour ce métier le rendait très fière de moi. Je quittais avec lui ma ville natale pour parcourir les contrées du continent. Il me fît d’abord commencer mon apprentissage sur les animaux. Ma grande sensibilité, même masquée, me rendait très proche de la nature. Même si je ne pouvais pas soigner que des animaux, j’avais un talent certain pour cela. Mon maître trouvait que c’était une qualité car comme il le disait : « avant de savoir se soigner, il faut savoir écouter la nature ». Cette phrase marqua à jamais ma façon de voir la nature et les paysages qui m’entouraient. Plus mon apprentissage avançait plus je me sentais en harmonie avec la nature. À la fin de mon apprentissage mon maître m’offrit son premier bâton magique pour rendre hommage à une élève exceptionnelle. Je le garde précieusement avec moi. Il ne me quitte pas.
Aujourd’hui il est temps pour moi de retourner au village natale afin de mettre en œuvre tout ce que j’ai appris au cours de ces années.

------------------------------------------

Armes et bouclier :

En main principale : Bâton en bois de hêtre gravé d’une rose et orné d’une rune magique (magie +6, te permet de lancer le sort RP ‘Ombre’ 2 fois/jour sans dépenser de PM)
En main secondaire :

Armure(s) :

Protection pour le torse : Tunique de cuir légère (End +10)

Protection pour la tête : Diadème en argent orné d'une pierre de Lune blanche et d'une onyx noire. ( Mag+5; End+5 )

Protection pour les jambes :

Protection pour les bras :

Cape :Cape de dissimulation

Bijoux Magiques:
- Boucles d'oreilles magique (mag +5, end +3)
- Collier de Lumière (Toutes Esq+5, End+5) [E=1]

Sac (Encombrement = 15/20) :
- Clé magique en verre, permet d'ouvrir n'importe quelle serrure. ( Utilisable une fois après quoi elle se brise. ) [E=1]
- Fluide 1/8 lumière (+ 2PM) [E=1]
- Fluide 1/4 glace (+ 4PM) [E=1]
- Parchemin de sorts : Somnolence [E=1]
- Eclat de Gaia : Cette bague rayonnante semble avoir un lien ancien avec la Déesse elle-même (+2pm de Lumière) [E=1]
- Lampe à huile [E=2]
- Bidon d'huile [E=3]
- Tente [E=5]


Or : 385 Yus

------------------------------------------

Sorts évolutifs acquis :

- Souffle de Gaïa : Par leurs prières, les prêtres ont acquis un pouvoir divin, celui de redonner la vie. Ce sort permet à son utilisateur de redonner des PV soit à lui-même, soit à un allié.
PV+2/lvl du sort de lvl 1 à 20 (Puis PV+3/lvl du sort de lvl 21 à 40, puis PV+4/lvl du sort à lvl 41+)

- Force du Ciel : Ce sort peut toucher une ou plusieurs cibles (Max 3)
Les lanceurs du sort peuvent demander l'aide du ciel pour augmenter la force de plusieurs cibles. Son effet dure [lvl/5] tours (minimum 2), et n'est pas cumulatif. for+1/lvl du sort.

- Protection solaire : Une aura lumineuse et bienfaitrice entoure une cible, renforçant ses défenses et la résistance de son corps. (end+3/lvl contre les sorts d'ombre pendant [lvl/3] tours (minimum 1))

- Trait de lumière : Une attaque concentrée de lumière vient percuter une cible. (mag+1/lvl)

- Grâve divine : Vous attirez l'oeil de Gaïa sur la bonté et la vaillance magique d'une cible et de son combat (mag+2/lvl pendant [lvl/5] tours (minimum 2) pour la cible.)

- Pic de glace : Ce sort permet d'envoyer des pics glacés sur son adversaire, à distance. Plus la magie est de haut niveau et plus l’adversaire sera fortement affecté ! mag+1/lvl.

- Toucher glacé : Ce sort permet de geler la surface de la peau de son adversaire en le touchant (esquive SA concernée). L'adversaire subit alors de graves lésions infligeant - [0,5 PV/lvl] durant [lvl/6] tours (minimum 1).

- Frigorification : Votre adversaire ainsi que son ou ses armes sont frigorifiés. Il est incapable de se battre correctement. ( -([une maîtrise au choix]*3)/lvl, et -([une esquive au choix]*3)/lvl, ne marche qu'à partir de lvl 4. Dure pendant [lvl/4]tours)

- Neige : Une tempête de neige piquante très localisée se lève et blesse [lvl/4] ennemis. mag+0,5/lvl

-Déferlante de grêles : Le lanceur crée une brève tempête de grêle qui s'abat autour de lui, blessant (-[lvl/4]PV) et diminuant la précision de tous les combattants impliqués (Maîtrises-0,5/lvl dans la zone de [lvl]mètres de diamètre pour le tour en cours)

Sort(s) RP acquis :
- Projection imaginaire : Visualisant dans son esprit une image simple, le lanceur de sort peut projeter cette image en lumière et couleur sur une surface proche pendant quelques secondes, tout en restant concentré.

Capacités de classe secondaire
Combat :
Projection magique : le Repenti appelle à lui une manifestation de l'élément contraire à celui qu'il veut utiliser de manière à provoquer un brusque rejet de celui-ci et ainsi accroître la puissance de son sort. Il peut dépenser le double des PMs requis pour augmenter l'efficacité de moitié à ce même sort (Ex : Un sort à 4PM coûtera 8PM mais bénéficiera d'un bonus aux dégâts x1,5).
Rp :
Ambiguïté fluidique : Ayant connu un bord puis l'autre des énergies élémentaires (obscurité et lumière), le Repenti sait gérer la circulation de ses fluides de manière à ce que leur présence passe inaperçue aux yeux d'un éventuel observateur. Ce subterfuge ne pourra pas tromper entièrement les instigateurs les plus avertis, mais même dans ce cas, la nature précise des fluides du Repenti pourra rester floue.


- Méchanceté délibérée : Le repenti, qui en a assez de faire toujours du bien autour de lui, ce qui n'est probablement pas assez grisant à son goût, décide de changer de spécialité et d'attaquer violemment ses ennemis, au risque de commettre des erreurs dans cette nouvelle fougue malfaisante.
40% de chance de frapper un adversaire d'une sphère d'énergie aveuglante : mag+40%
40% de chance d'envoyer une violente onde de choc tout autour de lui : mag+20%, touche toute personne dans un rayon de 20 mètres
20% de chance de soigner un ennemi (habitudes tenaces) : +1PV/niveau du sort

- Soleil noir: Le repenti lance sur son adversaire une boule de fluide mêlant adroitement (mais dangereusement) fluides de lumière et d'obscurité, provoquant une inévitable et létale explosion à l'impact (mag+60%). Si le sort rate, le sort se retourne contre le lanceur (avec mag+30%).

Capacités de combat (CC) :

CC sans arme acquise(s) :
- Lancer
Pts d’initiative utilisés : 2
Pts de Ki nécessaires : 2
Effet : For+2, attaque à distance, arme indisponible tant qu'elle n'est pas ramassée
Description : Faisant circuler votre énergie interne à l’intérieur de votre bras au moment où vous attaquez, votre arme de poing s’élance littéralement de votre main avec une force redoublée, l’inconvénient de cette attaque à distance étant que vous devez ensuite récupérer l’arme utilisée.

CC avec arme acquise(s) :
- Charge armée
Pts d’initiative utilisés : 1
Effet : For+3, Maîtrise AA -3
Description : Le personnage se met à courir pour entrer dans le combat avec force et vivacité, pointant de son arme sa cible pour l'empaler avec violence. Encore faut-il qu'il y parvienne car dans une telle course, il perd en précision.

CC avec arme de jet acquise(s) :
-

------------------------------------------
PV: 41/41
PM: 12/12 (lumière), 8/8 (glace)
PKi : 10/10
Nombre d'xp nécessaire pour changer de niveau : 12
Niveau : 10
---------------------------------------
Image
------------------------------------------
ville de départ: Kendra Kâr

Réputation :
Royaume de Kendra Kâr: 5/100 (renommée), 1/100 (infamie)
Tulorim: 0/100 (Renomée); 2/100(Infamie)
Oranan: 12/100 (Renommée); 6/100(Infamie)

Croyances :

- Dieu vénéré : Gaïa
- Dieu(x) prié(s) régulièrement : Yuimen, Gaïa
- Dieu(x) haïs : Thimoros
- Dieux non reconnus : Rana, Phaïtos

Monture achetée :

Nom : Ranyà
Description et race : Jument elfique blanche avec des plumes se cachant dans sa crinière soyeuse. Elle peut être rapide, endurante mais elle sait se montrer vigilente.
--------------------------------------------------------------
Equipements :
- Rênes standard (+2 en synchro)
- Selle améliorée (+10 en synchro)

Sac (E=0/10) :
-

--------------------------------------------------------------
Synchronisation PJ/Monture : 44/100

_________________
Image

À votre service, pour le plaisir de rp !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Salymïa /Guérisseuse (Lvl 1)
MessagePosté: Ven 30 Juil 2010 19:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 28 Juil 2010 16:33
Messages: 5005
Localisation: Aux alentours d'Oranan
Organisation de ma fiche


ζ Mon enfance et mes rencontres
ζ Mes caractéristiques et Laïdé
ζ Le début de mes aventures
ζ Le Temple des Plaisirs
ζ À la recherche de la vérité
ζ Nouvelle ère
ζ La mission des Amants
ζ Nouveau départ
ζ À la recherche du sceptre de Gaïa

_________________
Image



Dernière édition par Salymïa le Ven 21 Aoû 2015 15:17, édité 68 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Salymïa /Guérisseuse (Lvl 1)
MessagePosté: Dim 8 Aoû 2010 11:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 28 Juil 2010 16:33
Messages: 5005
Localisation: Aux alentours d'Oranan
Ma famille et personnes de mon enfance


ø relation amoureuse
ø relation charnelle
ø relation amicale
ø relation neutre
ø relation tendue
ø individu qui va ou qui est mort


- ø Milythàm : ma mère que je n'ai pas vu depuis le début de mon apprentissage et a qui on a curieusement offert une paire de boucles d'oreilles identiques à celle qu'Amhalak m'a donné. Je la soupçonne d'être complice avec l'assassin de mon père, cependant cela ne reste qu'une hypothèse. Jusqu'à ce que cette hypothèse soit confirmée ! Depuis lors je ne vis que pour la voir son cadavre à mes pieds !
- ø Higbaèm : mon père que je pensais mort au combat mais qui a en réalité été assassiné. Il avait planifié avant sa mort ma future intégration à la guilde des 'Amants de la Rose Sombre' dont il faisait lui même partit. C'était un homme si bon et que j'aimais profondément. Je le vengerais quoi qu'il m'en coute !
- ø Yrahùm : mon meilleur ami que je viens de retrouver pendant mon trajet aérien entre Lùinwë et Kendra Kâr.

Ma mère biologique


Image


ø Lacrya : il s'agit de ma mère biologique. Je n'ai pas encore eu l'occasion de la rencontre, mais j'ai bon espoir de la retrouver en espérant qu'elle acceptera de ma venue.


Personnages rencontrés


Image

ø Amhalak



Elfe mystérieux qui connait l'existence d'un secret de famille qu'il me faut découvrir. Je suis rapidement tombée amoureuse de lui et je viens de le retrouver au Temple des Plaisirs. Il est également membre de la guilde des 'Amants de la Rose Sombre'. Nous nous sommes jurés un amour éternel mais tout en laissant de la liberté à l'autre.
Il est très compréhensif et sait toujours comment me remonter le moral lorsque je reviens d'une mission périlleuse.

Image

ø Sil


Il s'agit d'un paladin sindel que j'ai rencontré lors de mon premier voyage vers Nosvéris. Il est passé quelque chose entre nous, qui me trouble au plus haut point. Je sais que je vais le revoir. J'en ai très envie... Vivement notre prochaine rencontre ! (à compléter au fil des Rps suivants ^^)

- ø Thalimàd : elfe nomade qui voyage beaucoup avec qui j'ai sympathisé lors de mon retour à Lùinwé. Il est tombé éperdument amoureux de moi et à tout tenté pour m'empêcher de rejoindre Amhalak, et pour ça il est allé trouver ma mère.
- ø Helegièn : ami d'enfance de mon père à qui ce dernier avait confié un présent destiné à ma mère. Il m'a fait des révélations plus que troublantes sur la mort de mon père qui a été assassiné et non mort au combat. En arrivant au Temple des Plaisirs j'appris que cet homme était en réalité un usurpateur, le vrai Helegièn étant mort peu de temps après mon père.
- ø Trisris: chef d'une tribu wotongoh. J'ai sauvé la vie de son fils lors d'une rencontre traditionnelle avec un autre clan. En remerciement, il m'a sauvé la vie.
- ø Arron: fils du chef Trisris.

_________________
Image



Dernière édition par Salymïa le Ven 23 Jan 2015 12:57, édité 23 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Salymïa /Guérisseuse (Lvl 3)
MessagePosté: Mar 24 Aoû 2010 13:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 28 Juil 2010 16:33
Messages: 5005
Localisation: Aux alentours d'Oranan
Mes caractéristiques

Maîtrise:
M sans arme : 11
M avec arme : 7
M arme de jet : 0
M magique : 19

Esquives :
E sans arme : 8
E avec arme : 11
E arme de jet : 11
E magique : 10

Caractéristique :
Force : 16
Magie : 21 + 6 + 2 + 5 = 34
Endurance : 23 + 1 + 5 = 29
Initiative : 6

Ma faera


Image

Laïdè


Elle est venue à moi au moment où j'avais le plus besoin d'une présence amicale à mes côtés lorsque je suis loin de l'amour de ma vie.

Elle est surtout composée de fluide de lumière mais comme moi, elle peut se montrer instable, touchant parfois de près l'obscurité. Elle est bienveillante avec moi et se montre d'un soutient sans faille et c'est ce que j'apprécie particulièrement chez elle. Cependant elle m'a bien fait comprendre qu'à la moindre erreur de ma part, elle me quitterait et je ne veux surtout pas que cela arrive. Elle aime se cacher dans mes boucles d'oreilles car ainsi elle mieux placé pour me parlé.

Physiquement elle a des cheveux noirs qui sont arrangés en deux couettes. Elle est légèrement vêtue d'un haut bleu et d'une jupe assortie laissant voir son nombril et elle porte une paire de bottes blanche. Ses yeux jaunes sont pénétrant mais d'une douceur sans égale. Elle semble constamment flotter dans une aura mélangeant la couleur bleu et la couleur verte.

Elle est capable de lancer deux sort :
  • Eclairage : Permet de créer une boule de lumière sur le lanceur de sort. Permet d'éclairer jusqu'à 3 mètres (visible aux autres)
  • Confiance : Grâce au mélange de fluides qui la compose, la faera sentant que la personne avec qui elle est liée est perdue, décide de lui insuffler de la confiance en soi. Pas trop cependant pour ne pas rendre son ami(e) trop confiant(e) au risque qu'il/elle se mette dans de salles draps.

_________________
Image



Dernière édition par Salymïa le Ven 21 Aoû 2015 15:19, édité 40 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Salymïa /Guérisseuse (Lvl 3)
MessagePosté: Lun 30 Aoû 2010 12:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 28 Juil 2010 16:33
Messages: 5005
Localisation: Aux alentours d'Oranan
Le début de mes aventures


Cela faisait maintenant quelques jours que je traînais à Kendra Kâr mais avant mon départ, je voulus faire un détour par son parc magnifique pour réfléchir à mes années d'apprentissages et à ce qui allai m'attendre une fois que je serais chez moi. Pour bénir mon voyage, je décidai de me rendre au Temple de Gaïa pour que la déesse me bénisse. Ce fut ma première rencontre avec celui qui allait devenir l'elfe de ma vie mais n'étant pas habituée à ressentir des sentiments envers quelqu'un, je pris la fuite. Correction

Je partis donc en direction de Lùinwë mais je fus soudain prise de vertige et je tombai à terre. Je fis un drôle de rêve dans lequel mon père, mort depuis l'âge de mes quinze ans, se faisait assassiné. L'elfe du Temple de Gaïa, Amhalak, m'avait rattrapé et me donna une paire de boucle d'oreilles symbolisant des roses et me confirma que depuis toujours, on me mentait au sujet de la mort de mon père et qu'il me fallait découvrir la vérité. Je repris ma route bien décidée et fit la rencontre d'une bande d'artiste qui se rendait au même endroit que moi. Je me joignis donc à eux. La fin du voyage se déroula sans soucis alors que je me posais beaucoup de questions Et je les quittais aux portes de la ville. Correction

En arrivant, je me rendis au parc de mon enfance où je retrouvais ma mère après des années de séparation. Je constatais que ma mère avait les mêmes boucles d'oreilles que celle que je venais de recevoir. C'était le meilleur ami de mon père qui les lui avait donné de la part de ce dernier. Je me mis donc à sa recherche et le retrouvait avec sa fille dans les habitations du port de Lùinwë. Il m'appris une chose terrible, mon père avait été assassiné ! En sortant de chez lui me laissais aller et expulsais des larmes de rage et de chagrin. Je fonçai chez moi pour rassembler quelques affaires et je trouvais un mot de mon père m'incitant lui aussi à me rendre à Kendra Kâr ce qui mit ma mère en colère car elle ne voulait pas que je parte. Elle me poursuivit même jusqu'à la zone d'embarcation avec Thalimàd, rencontré sur la route, voulant que je me marie avec lui. Mais mon coeur était déjà prit. Correction

Dans le synore me reconduisant à Kendra Kâr je rencontrais mon meilleur ami, Yrahùm qui allait prendre son service. Une fois sur place, une tempête avait dévasté la ville mais je n'en eus que faire, trop occupée à chercher le lieu où je retrouverai Amhalak. Après quelques heures de recherche j'arrivais enfin au Temple des Plaisirs. Correction

_________________
Image



Dernière édition par Salymïa le Dim 28 Déc 2014 19:37, édité 12 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Salymïa /Repentie (Origine Guérisseuse) (Lvl 9)
MessagePosté: Mar 12 Avr 2011 08:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 28 Juil 2010 16:33
Messages: 5005
Localisation: Aux alentours d'Oranan
Le Temple des Plaisirs



J'arrivais au Temple des Plaisir et ce lieu m'éblouie par sa beauté, littéralement et avait un drôle d'effet sur moi. Je fis la connaissance de Pulinn, une elfe blanche à la beauté surnaturelle, grande gardienne du Temple à Kendra Kâr. Elle me demanda de lui redire en détail ce que m'avait dit l'ami de mon père, avant de m'apprendre que ce dernier était mort depuis des années. Cela me plongea dans l'incertitude la plus totale. Pour venger mon père assassiné et moi-même, pour tous les mensonges que l'on m'avait racontés, je rejoignis officiellement la guilde des Amants de la Rose Sombre. La Gardienne souligna alors la possibilité que ma mère soit de mise avec l'imposteur que j'avais rencontré à Lùinwë… Peut-être que cela expliquait pourquoi elle avait voulut me retenir. Après touts ses révélations, je retrouvais Amhalak sur la piste de danse où il me fit tout oublier l'espace d'une valse. Avant que l'on ne quitte le Temple, Pulinn me prévint que l'on venait de lui rapporter comme information que l'imposteur se trouvait à Tulorim et que je devais trouver Zarnam, autre Gardien du Désir à Tulorim. Je partis donc…Correction


Membres rencontrés

ø relation amoureuse
ø relation charnelle
ø relation amicale
ø relation neutre
ø relation tendue
ø individu qui va ou qui est mort


- øø Cromax : magnifique Sindel destiné à devenir le prochain grand Gardien du Plaisir. Avec d'autres Amants je dois l'aider à mener à bien sa mission de tuer Rewolf Grantier. Il a sur moi un effet hypnotique mais au vu de mes frasques précédentes, ce n'est guère étonnant.
- ø Pulinn : gardienne du Temple des Plaisirs
- ø Amhalak : membre de la guilde depuis peu, il l'a intégré dans le but de me retrouver. C'est mon fiancé. Malgré cela nous avons décidé d'un commun accord d'avoir une relation libre. Nos coeurs sont unis, mais dans nos aventures, nous nous sommes donnés le droit d'avoir des relation purement physiques.
- ø Logan : le séduisant capitaine de l'Allégresse, navire réservé à la guilde des 'Amants de la Rose Sombre'. Je me sens attirée par lui comme par un aimant, à tel point que je n'ai pu résister à lui faire des avances. À mon grand plaisir il fit déferler une vraie tempête tropical sur ma couche.
- ø Zarnam : Maître de la Maison d'Abandon. Il fait froid dans le dos.
- øø Oryash : membre de la guilde. Je l'ai rencontré à Tulorim et les tentions entre nous sont très palpables surtout depuis qu'on nous a confié une mission commune. La situation s'est aggravée depuis que l'on s'est retrouvé au Clan des Roses mais je suis lasse de cette situation. Il va nous falloir trouver une solution...
- ø Halkmir : pour le moment je ne le connais que sous le nom de Carmin, son nom de code. Je fus surprise de constater qu'il n'était qu'un gamin. J'attends d'en apprendre plus sur lui pendant la mission de guilde...

Missions pour le Temple
Première mission : À la recherche de la vérité
Deuxième mission : Pourpre
Troisième mission : Assassinat de Rewolf Grantier

_________________
Image



Dernière édition par Salymïa le Lun 29 Déc 2014 09:24, édité 24 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Salymïa /Repentie origine Guérisseuse (Lvl 8)
MessagePosté: Lun 25 Juil 2011 11:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 28 Juil 2010 16:33
Messages: 5005
Localisation: Aux alentours d'Oranan
À la recherche de la vérité


Une fois sortit du Temple, je parlais à Amhalak de ce désir charnel présent en moi et qui ne le visait pas seulement lui mais tous les autres. Nous décidâmes donc de nous unir charnellement avant de se séparer une nouvelle fois sur les quais du port kendran où je m'apprêtais à embarquer.Correction

L'embarquement à bord de L'Allégresse ne fut pas si facile mais je parvins à monter à bord. Je fus accueillie par le capitaine Logan mais quelque chose d'étrange se produisit. Une dualité s'était installée en moi à tel point que je devins brune ! La légère inquiétude de Logan fit monter le désir en moi mais il fallait que je reste concentrer. Il me précisa qu'il me mènerait à La Maison d'Abandon mais semblait ne pas apprécier ce lieu. Il me conduisit à ma cabine où je goûtais un curieux breuvage. Après m'être rafraîchit, j'appris un sort à l'aide d'un parchemin qu'Amhalak m'avait donné et après cela j'eus un contre coup hilarant. Je me rapprochais de plus en plus du charmant capitaine qui me prévint des dangers de Tulorim et suite à cela je demandais un repas en compagnie du charmant capitaine. Je m'assoupis en attendant le repas et lorsque je commançais à manger, je ne pus contenir mon désir pour le beau capitaine. Une passion torride s'empara de nous et il fit déferler une vague de plaisir en moi et avec sa délicatesse, nous nous laîssames aller à un doux repos. Après ce moment torride il retourna au commendement du navire qui allé arriver à Tulorim où le bâteau eut du mal à rentrer dans le port. Lorsque je rejoignis Logan sur pont, je perdis de nouveau connaissance…Correction

Je repris conscience sur la terre ferme, à la capitainerie. Rapidement je me rendis compte que Tulorim était une ville hostille. Je m'enfonçais donc dans les profondeurs de cette ville de fous.
Après des heures de recherche j'arrivais enfin au lieu dit qui était insalubre. Je ne rencontrais aucune sorte de difficulté pour atteindre l'étage de la bâtisse en ruine.Correction

Lorsque j'arrivais en haut je fis la connaissance de Zarnam qui était un être très singulier et pas dans le bon sens du terme. Il me confia alors une mission.

Je partis donc motivée à l'auberge de Grigwig le Beau. Je me retrouvais alors dans un endroit mal famé. Je bus une bière et descendis à la cave mais rapidement je me sentis perdue et désespérée. Je réussis néanmoins à soudoyer l'aubergiste pour obtenir des informations. Je découvris avec horreur le cadavre de l'imposteur de Lùinwë… Je pris immédiatement la fuite pour retourner au seul endroit "sûr" que je connaissais, La Maison d'Abandon.

Je me retrouvais de nouveau devant Zarnam qui me demanda si à défaut j'avais réussi à trouver des indices mais je n'y avais même pas pensé…Sa colère monta mais fut interrompue par l'arrivée d'une peau blanche qui n'était pas en bon terme avec lui mais il me fit quand même de lourds reproches sans doute mérités. Il décida donc de me faire faire équipe avec la Phalange de Fenris ce qui n'était pas du tout de son goût et elle se présenta sous le nom d'Oryash.

Autant dire que nous prîmes un mauvais départ. Autant dire qu'il allait me falloir de la contenance pour supporter cette ambiance digne d'un froid polaire. Elle me fit prendre une décision cruciale pour se rendre à notre destination. Nous arrivâmes enfin au Purgatoire, un endroit encore pire que le précédent. Chacune partit de son côté pour mieux explorer cet endroit. Je passais rapidement à l'offensive mais je me trompais de cible et tombais sur une femme qui espionnait son mari volage. Je tentais de nouveau de soudoyer le barman mais cela ne marcha pas et une nouvelle crise vint changer la couleur de mes cheveux et malgré mes efforts ma colère ne s'apaisait pas… En entendant des bruits dans le couloir je trouvais une planque à la va vite mais je fus soulagée lorsqu'Oryash y pénétra avec l'un des hommes que nous avions remarqué. Je ne sus comment, mais il décela ma présence et je dus sortir de ma cachette. Chacun se mit à m'attaquer et je répondis avec virulence laissant peu à peu la colère m'envahir. Bien sûr les informations de l'homme avait un prix plus que convenable et nous pûmes enfin quitter le Purgatoire. Pensant détendre l'atmosphère, Oryash me fit une blague sur le chemin du retour. Une fois de plus nous revenions à la Maison d'Abandon...

Nous fîmes notre rapport à Zarnam qui nous appris qu'une mission importante se préparait. J'acceptait d'en faire partie puis quittai la maison rapidement.Correction


Les liens présents dans les passages écris de cette couleur ne sont pas visible par tout le monde
Les rps marqué d'une * contiennent des propos pouvant choquer certains lecteurs

_________________
Image



Dernière édition par Salymïa le Lun 29 Déc 2014 13:17, édité 3 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Salymïa /Repentie origine Guérisseuse (Lvl 9)
MessagePosté: Dim 13 Mai 2012 18:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 28 Juil 2010 16:33
Messages: 5005
Localisation: Aux alentours d'Oranan
Nouvelle ère


Avant de quitter Tulorim je pris une décision pour ne plus me sentir faible. Je faillis me faire arnaquer par un marchand à la manque avant de me rendre sur la zone d'embarcation pour rentrer à Kendra Kâr. Dans l'aynore je me sentis observée mais rapidement je retrouvais mon amour Amhalak qui m'avait fait une surprise. Cependant nous étions en léger désaccord par rapport à mes décisions mais il les accepta après une réconciliation torride symbolisant toute la force de notre amour mais malgré tout des tensions nerveuses restaient présentes en moi. Il me conduisit dans une forge où je fis l'acquisition de "La Dague et de la protection du Dragon Céleste". S'en suivit un après midi dur pour moi : Amhalak m'apprit le sort appelé "Méchanceté Délibérée" puis je retrouvais Yrahùm aux baraquements où il m'enseigna la "Charge Armée". Mais après tout ses efforts et une blessures, je m'évanouis et fit un songe très curieux. Pulinn était à mon chevet lors de réveil et je lui fis un bref rapport de ce qui s'était passé à Tulorim. Elle me confia des informations capitales et je pris la décision de partir pour retrouver Pourpre. Correction.

Quitter de nouveau Amhalak si rapidement fut douloureux. La première journée de voyage se passa tranquillement et je fis la connaissance d'un groupe de marchand. Ensuite, les ennuis commencèrent car je dus sauver un marchand de deux voleurs. Il m'offrit une cape une fois arrivés dans les Duchés des Montagnes. Correction

Je me rendis au village d'Akinos où, pour mes recherches, je reçus l'aide inattendu de la fille de l'aubergiste. Dès le lendemain, j'appliquais ces conseils en répendant une rumeur à l'effet terrible sur le marché du village. Ce fut une étrange informatrice qui me mit sur la piste de Pourpre. Correction

Je me mis donc en route et après des heures je finis par trouver Le Clan des Roses. Je me retrouvais rapidement encerclée par des flèches en forme de roses et ne dus ma vie qu'à mon appartenance à la guilde. On me conduisit vers celle qui devait être la chef du Clan et cette dernière me demanda de venir en aide à un jeune Sindel. Rapidement je compris qu'il s'agissait de Cromax, celui que je cherchais, qui me remercia avec un baiser volé mais avec toutes les tensions que j'avais accumulées, je craquais honteusement devant lui.

À mon plus grand déplaisir ce fut aussi l'occasion de retrouver la peau blanche. Rapidement la situation dégénéra lorsqu'une odeur envoutante nous fit perdre la tête. Je n'avais plus aucune retenues et commençait à déconner. Lorsque je repris mes esprits, j'allais accabler de reproches le Sindel en l'accusant d'avoir voulut se servir de nous. Mais ma rancune en vers lui ne dura pas et je m'intéressais plus à qui il était. Alors qu'Oryash nous avait rejoins je fis une remarque qu'elle prit mal et cela eut pour effet de déclencher ma colère au court du dîner où Laïdè, une faera, entra en contact avec moi.

En reprenant connaissance je vis la Phalange à terre et blessée et me sentant coupable, je passais une longue nuit à son chevet pour lui prodiguer des soins. Au petit matin je tentais vainement de dormir et je décidais de travailler ma magie. Après avoir retrouvé Cromax, je me mis en route vers la chambre d'Oryash mais cette dernière était déjà dans le couloir et dans sale état. Je l'aidais à venir dans la cour.
Correction

Le fort se trouva attaqué et en me lançant sans réfléchir dans la bataille avec Cromax et Oryash. Quelque chose de louche se tramait et je livrais mon premier combat ce qui me donna une impression grisante. Mais cette impression retomba rapidement lorsque je me retrouvais désarmée, n'ayant plus que ma magie pour aider mes alliés. Je réussis comme je le souhaitais à les aider et peu de temps après, la force de Cromax mit fin au combat. Soulagés nous rentrions dans la cour du fort pour un repos mérité. Correction

Après le combat, Cromax jugea qu'il était temps de faire une mise au point avant la quête qui nous attendait. Chacun regagna sa chambre tranquillement. Pour ma part je me déshabillait pour me laver et puis ma jolie robe blanche était foutue et ce fut après ma toilette alors que j'étais encore nue que Cromax vint m'offrir une robe. La situation était certes gênante mais très vite un désir sincère s'installa entre nous nous lançâmes à l'unisson à l'assaut du plaisir qui nous habitait. Après un moment intime où l'on reprit chacun notre souffle, nous décidâmes d'aller interroger le chef de bande. Correction

La torture sur l'homme fut peu fructueuse et suite à cela nous rencontrâmes un nouvel Amant, mais le temps était peut-être venu pour nous de partir et comme pour appuyer mon désir de départ, la prêtresse nous offrit des montures pour que l'on retourne à Kendra Kâr.

Nous avons effectuer le voyage de retour dans le plus grand silence et après deux jours de chevauché les portes de Kendra Kâr nous apparurent et je retrouvais enfin mon amour là où je l'avais quitté quelques jours plus tôt. Je laissais très vite mes compagnons pour profiter de la compagnie de mon amour. Nous nous rendîmes aux écuries pour y laisser Ranyà. Dans les rues de Kendra Kâr, mon amour me parla d'une surprise qu'il avait pour moi, mais d'abord nous nous rendîmes à a boutique du vieux Moboutou pour quelques achats et je repartis satisfaite de ma transaction. Suite à ça, Amhalak me fit faire une drôle de balade dans les rues de Kendra Kâr. Il me fit alors découvrir le foyer d'amour qu'il avait préparé pour nous deux et nous le célébrions comme il se devait. Après cela je passais à mes apprentissages et à mes absorptions de fluide de glace ce qui se révéla périlleux. Après ça, je quittais mon coeur pour retourner au Temple des Plaisirs. Correction


------------------------

La couleur est là pour signifier mes RPs avec d'autres Amants, ici Cromax, Oryash, Halkmir,...
† combat
rps marqués d'un * sont des rps qui contenant des propos qui peuvent coquer donc [:attention:]

_________________
Image



Dernière édition par Salymïa le Lun 29 Déc 2014 13:15, édité 4 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Salymïa /Repentie origine Guérisseuse (Lvl 9)
MessagePosté: Dim 13 Mai 2012 18:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 28 Juil 2010 16:33
Messages: 5005
Localisation: Aux alentours d'Oranan
La mission des Amants


Une fois arrivée au Temple je demandais à un garde où je pouvais trouver Pulinn. Après des heures d'attente, je rencontrais d'autres Amants et Pulinn nous redemanda nos motivations et je décidais de faire part à Cromax de mes exigences pour cette mission. Les discussions se poursuivaient et je proposais un plan et il s'en suivit tout un tas de propositions pour qu'au final, Cromax mette un point final à ces débats, ce qu'il fit et ce qui me permit de retrouver mon Amour. Nous nous rendîmes à notre auberge pour y passer une dernière nuit d'amour avant de nous rendre encore chez Moboutou pour y effectuer un dernier achat avant de nous rendre aux grandes portes de la ville pour une énième séparation. Puis je pris la direction du lieu de rendez-vous fixé par Cromax. Correction

J'attendis donc les autres Amants et le premier arrivé fut Carmin, suivit de son stricte opposé, un mage de glace avec lequel je commençais à parler de cryomancie. Aenaria nous rejoignit ainsi que Duncan pour assister à ma première leçon sous les directives de Lillith qui m'apprit avec succès le sort "Neige". Je m'étais trouvé un excellent ami et professeur pour mes sorts de glace. J'entamais ensuite une discussion naturelle avec la Sindel et lui livrais ma plus secrète confidence, la plus dure pour moi. Cromax arriva à son tour et amena sans le vouloir le premier problème de notre mission qui se régla pour nous offrir une fuite précipitée vers le lieu de notre mission. La journée se passa tranquillement jusqu'à notre première nuit toute aussi calme. Mais le matin suivant commença avec une course poursuite qui finalement s'avérait n'en être pas une.
Je restais silencieuse pendant toute la journée... Correction

-------passage au royaume des morts-------


Quelque chose de terrible c'est produit, mais j'en garde très peu de souvenirs et peut-être est-ce mieux ainsi. Je suis morte et ma résurrection est une épreuve marquante. Je me retrouve seule sur le parvis du temple lorsque Laïdè revient à moi et reprend son rôle de guide à mes côtés. Ranyà me retrouve, ce qui me surprend au plus haut point, mais pas autant que de revoir mon maître. Après avoir pleuré sur son épaule et passé la nuit à ses côtés, je reprends la route pour retrouver mes compagnons et bientôt l'angoisse des retrouvailles émerge. Je n'attends pas longtemps avant que tout le petit monde ne débarque et ont lieu les moments des retrouvailles avec Cromax, notre chef charismatique, Aenaria, que je retrouve bien plus déstabilisée que je ne le pensais. Tout ça commence à prendre une tournure qui révèle mes blessures profondes gardées silencieuse jusque là. Je tente de bien faire comprendre à Aenaria qu'il s'agit de moi. Je réussis, mais suite à ça, la paladine craque et s'effondre devant moi en pleurs. Je la console avant qu'elle ne me rende mes effets qui me seront plus qu'utiles, puis nous nous éloignons du groupe pour livrer à l'une comme à l'autre nos confessions qui peuvent être déterminante pour la suite. Puis nous passons sur des sujets plus légers, en parlant de nos amours elfiques et je commets une légère erreur qu'elle ne relève pas. Mais, alors que nous sommes en pleine discussion, Aenaria semble apprendre une mauvaise nouvelle dont je ne connais pas la nature et dont elle ne me parle pas plus que cela. Notre conversation se porte désormais sur les coutumes de mon peuple, de nos intégrations respectives à la guilde des Amants. Puis je lui pose des question sur son frère, Aenarion qui s'avère être un monstre pire que je ne le pensais. Afin que mon amie soit dans de meilleures condition pour la bataille finale, je lui prodigue mes soins de lumière et peux aussi constater que ma magie est intacte. Après ce constat, j'angoisse à l'idée que l'heure fatidique approche et de le soleil du couchant Aenaria et moi attendons que le chef se prononce.
Correction


Après une pause dans les plaines et en attendant que le soleil décline, Cromax nous donne l'ordre de partir. Nous voilà donc sur la dernière ligne droite avant la bataille finale. Nous chevauchons pendant une heure dans la nuit avant de se poser pour établir un plan de bataille même si cela semble vain. Alors que je me concentre sur mon objectif, je découvre deux nouveaux atouts dans ma poche dont l'un que je garde pour plus tard. Et maintenant l'heure approche et je suis plus déterminée que jamais. Cromax s'éloigne avec Aenaria et Duncan alors que pour Mathis, Lillith, Oryash et moi un long moment d'attente commence et l'angoisse s'empae de moi lorsque notre plan ne tourne pas comme nous l'avions prévu et c'est au moment où tout semble perdu que Mathis apporte une éventuelle solution et je me lance à sa suite pour aller aider nos amis. Correction

C'est ainsi que l'on plonge au coeur des ténèbres, dans un long tunel qui très vite s'avère être un impasse, à moins que la trappe nous révèle un passage et c'est ce qu'elle fait. Nous l'ouvrons pour continuer notre progression vers Grantier et très vite un second obstacle se dresse devant nous : un gouffre. Idiotement je me propose de descendre la première sans penser que cela peut réveiller certains souvenirs douloureux. Mathis me rejoint rapidement et c'est alors qu'Amhalak fait son apparition pendant quelques secondes. Puis nous continuons notre route et rencontrons un nouvel obstacle. Mathis nous permet de traverser sans trop de difficulté le ravin et pendant mon trajet, j'ai reçu une confirmation de la part de Cromax. Puis nous continuions notre progression dans ce tunnel de malheur avant d'arriver à destination. Correction

Enfin nous arrivons sous le château et Cromax nous ouvre et nous entrons au coeur de la forteresse où je retrouve mon amie Aenaria. Il nous faut rapidement dessiner un nouveau plan de bataille afin de mener à bien notre mission qui commence sur les chapeaux de roue. Une fois arriver dans le couloir, je livre mon premier combat au sein de la forteresse. Après cela nous nous rendons dans la chambre de l'homme qui doit mourir et s'ouvre alors une une discussion immonde avec ce rat. Heureusement, notre chef se ressaisit et décide de mener le combat. C'est alors que ma mère apparaît. S'engage alors entre elle et moi un combat mère/fille durant lequel de terribles révélations me sont faites. Errant comme un fantôme, j'ai le plus grand mal du monde à soigner Onyx. Tout ceci est un cauchemar. Correction

Après le combat, Cromax interroge Onyx, le shaakt qui nous a trahit, et en profite pour nous faire des révélations et je ne lui cache pas mon ressentiment contre Pulinn, mais je regrette vite mon emportement contre cette dernière et je m'isole pour réfléchir. Mais au bout d'un moment je décide de rompre ma solitude et de retrouver Aenaria qui m'offre l'hospitalité de sa chambre afin que je me livre et qu'elle puisse me donner un conseil. Elle le fait et je décide de lui venir en aide en lui apportant des soins glaciales et elle m'apprend la terrible décision qu'elle a prise, celle de quitter les Amants. Nous restons un moment à parler de l'avenir lorsque soudain la voix venue de nul part se manifeste de nouveau dans mon esprit, me plongeant dans la peur et dans la confusion. Après une nuit de sommeil agitée, nous somme tous conviés à un petit déjeuner où quelque chose se produit et cela entraîne le départ de Laïdè. J'espère qu'il n'est pas définitif...

_________________
Image



Dernière édition par Salymïa le Lun 29 Déc 2014 16:31, édité 2 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Salymïa /Repentie origine Guérisseuse (Lvl 10)
MessagePosté: Mar 2 Oct 2012 17:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 28 Juil 2010 16:33
Messages: 5005
Localisation: Aux alentours d'Oranan
Nouveau départ


Après le choc de ce que j'ai apprit lors de notre mission pour tuer Grantier, je me ressaisis et décide de me rendre au plus vite vers la cité Blanche pour demander des explications à la Dame Blanche du Temple des plaisirs et c'est ainsi que je me rends à la zone d'embarcation d'Oranan pour me rendre au Temple des Plaisirs et obtenir des réponses. C'est donc normal qu'à peine arrivée, je fonce au Temple pour demander un entretien avec Pulinn et mon angoisse augmente avec de froides retrouvailles entre moi et Amhalak. Mais très vite la Dame Blanche m'accueil pour que je lui demande la vérité, même si j'ai peur de la réponse. C'est alors qu'elle me lâche l'insoutenable vérité. Heureusement, la Dame Blanche se montre douce avec moi et m'offre une piste pour retrouver ma mère, Lacrya qui était partit à la recherche du sceptre de Gaïa.

_________________
Image



Dernière édition par Salymïa le Lun 29 Déc 2014 16:37, édité 2 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Salymïa /Repentie origine Guérisseuse (Lvl 10)
MessagePosté: Mer 23 Oct 2013 23:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 28 Juil 2010 16:33
Messages: 5005
Localisation: Aux alentours d'Oranan
Le sceptre de Gaïa (dirigé Gm9)


Après que la Dame Blanche m'ai donné des réponses, je pars pour une nouvelles aventure et je me dirige vers la boutique magique de Kendra Kâr avant de prendre la direction de la boutique de Lilo afin de me rééquiper. Je reçois de beaux compliments de la part de Lilo avant de prendre la direction de la zon d'embarcation. Mais mon chemin est marqué par un évènement déchirant lorsque je rejette Amhalak avant de partir rapidement pour le continent de Nosvéris. Je réalise ce qui vient de ce passer une fois à bord et je fonds en larmes devant tous les passagers, manquant même de tomber. Sil, un sindel, m'évite l'humiliation en me rattrapant et m'invite à un repas très agréable pour passer le temps. Une fois que je suis descendue de l'aynore, je me dirige vars la cité de Lebher même si je ne sais pas trop par où commencer avant de me souvenir que Pulinn m'a indiqué de me rendre aux Monts Brumeux. Je décide donc de demander mon chemin et il s'avère que j'ai mal compris et je passe pour une idiote. Mais bon, je ne m'attarde pas et retourne vers la zone d'embarcation pour me rendre à Henehar.

Une fois sur place je ne perds pas de temps et je me mets en route en traversant les plaines nosvériennes et alors que la nuit commence à tomber, je suis hébergée par une parente et à ce moment le ciel m'est tombé sur la tête. Malgré tout la nuit m'apporte l'occasion de mieux la connaître et je découvre une personne formidable et le lendemain, c'est le coeur serré que je prends la direction des Monts Éternels. Sur le chemin, je demande mon chemin à un autochtone. En aimable habitant du continent de glace il m'invita chez lui pour la nuit. C'est ainsi que j'ai fait la connaissance d'Elianä. Malgré ma demande, elle refuse de m'accompagner

Après avoir quitter Elianä, je me retrouve prise de nuit dans une tempête de neige et je finis par m'évanouir d'épuisement. Après une durée indéterminée, j'ai repris connaissance et je me suis fais un feu afin de me réchauffer. Il s'écoule deux jours durant lesquels je ne trouve rien avant de me retrouver nez à nez avec un woger. Afin de me protéger, je l'élimine et cela déclenche la fureur d'un autochtone. Je me retrouve alors captive d'une tribu Wotongoh qui cherche un moyen de me punir pour l'acte barbare que je viens de commettre. Après trois jours de captivité ils décident finalement de m'offrir en offrande aux dieux lors d'une rencontre avec une autre tribu. La rencontre débute avec des combats en guise de spectacle et lors du derniers combats, le fils du chef Trisris est mortellement blessé. Mettant à leur service mes pouvoirs de guérisseuse, je sauve Arron et en remerciement, son père demande ma grâce. Celle-ci étant refusée, il décide de me recueillir au sein de sa tribu. Après plus de deux heures de préparatifs et quelques heures supplémentaires de marche, nous parvenons enfin au village de la nouvelle tribu dont je suis la captive. Il se passe alors quelque chose de curieux, lorsque le chef Trisris semble me dire que je ne mérite pas de trouver Nosvéria. Après quatre jours passés parmi eux, je me rends compte à quel point je suis irrespectueuse envers Dame Nature et fort de cette constatation, le chef Trisris décide de me parler de la cité perdue de Nosvéria. Il m'apprend tout ce qu'il sait et je suis finalement prête à me mettre en route.

Après avoir regagner la civilisation et pris un repas chaud, je décide de me mettre en route pour la mystérieuse cité. Mais avant cela, je m'arrête faire quelques achats pour m'aider durant mon voyage.

_________________
Image



Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016