L'Univers de Yuimen


Forum de Jeu de Rôle Médiéval-Fantastique




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Temple de Thimoros
MessagePosté: Ven 26 Juin 2015 17:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 15 Avr 2012 10:12
Messages: 23769
Localisation: Le monde d'Aliaénon
Tes paroles semblent calmer la psychopathe, elle te sourit, et à ce moment là, il semble vraiment que son visage soit fort beau. Mais alors qu'elle se détourne dans une envolée de cape, l'homme en noir souffle à ton oreille :

"Ne te fait pas d'illusions... Le gantelet d'obscurité est une arme cruel et il est hors de question que nous le laissions arpenter le monde sans pouvoir le tenir à l’œil... Si tu tente de nous doubler... sache que les Messagers du corbeau ont le bras long et la lame aiguisée..."

Puis, il suit la jeune femme et ils disparaissent bien vite dans les ombres...

_________________
Image

Merci et à Inès pour la signature
et à Isil pour l'avatar!
Le thème d'Azra
David le nerd


Haut
 

 Sujet du message: Re: Temple de Thimoros
MessagePosté: Mar 30 Juin 2015 20:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 16 Juin 2015 11:48
Messages: 4197
Localisation: Sur la planête Aliaénon
Au nom de Phaitos.

Quand le nom de Phaïtos effleura ses oreilles, son visage s'éclairait de bienfaisance. La psychopathe retire sa lame du devant de son visage, pour ensuite la ranger à sa ceinture. Alors que quelques secondes avant elle brandissait son arme de manière effrayante, son regard est à présent maternel.

Daemon a touché juste, la femme est bien une adoratrice du dieu de la mort. Mais son dévouement semble transcender au-delà de toute logique. Avant de se détourner dans un flottement de cape, elle lui sourit délicatement révélant une nouvelle facette à Daemon, c'est qu'elle est vraiment ravissante quand elle n'essaye pas de vous tuer.

Le garçon rassuré d'avoir pu la calmer ne se réjouit pas pour autant, ces deux-là font froid dans le dos. Le moine toujours derrière lui, souffle à son oreille :

« Ne te fait pas d'illusions... Le gantelet d'obscurité est une arme cruelle et il est hors de question que nous te laissions arpenter le monde sans pouvoir te tenir à l’œil... »

A présent devant lui, Deamon le distingue mieux. D'un ton sérieux il achève sa menace : « Si tu tentes de nous doubler, sache que les Messagers du corbeau ont le bras long et la lame aiguisée... »

A ses mots, il rejoint sa compère et ils disparaissent dans les ombres vaporeuses des ruelles.

Tombant à genoux, Daemon reprend son souffle les mains tremblantes. (Mais qui sont ses types, ils m'ont vraiment fait peur. Les Messagers du corbeaux... Il doit s'agir d'une secte ou d'une guilde d'adorateurs de Phaitos, l'existence de ses groupuscules est en général secrète. Pas étonnant que ce nom ne me dise rien.)

A présent calmé, il retourne s'adosser à l'arbre mort, réfléchissant à la proposition.

(J'ignore pourquoi les Messagers m'envoient rechercher leur relique, mais c'est une chance pour moi. Et s'ils essayent de me la confisquer, il me suffira de les doubler... Bon, maintenant je dois découvrir son emplacement.)

Quelque temps après, la lugubre porte s'ouvrit sous de grands rires alcoolisés. Maekar remercia le propriétaire des lieux avant de partir en tanguant sévèrement. Le nécromancien est vraiment éméché, parfait pour lui soutirer des informations. Ainsi Deamon se dirige vers lui : « Puis-je vous accompagner messire Maekar ? »

Après un instant d'incompréhension : « Oh ! Daermone je ne t'avais pas reconnu. Inutile d'être aussi cérémonieux mon petit. Muahahaha. Tu tombe à pic, je souhaite trouver une auberge , mais... euh... »

« Oui je vais vous y conduire, ne vous inquiétez pas. »

Le mage noir est ravi, alors qu'il commence à baragouiner diverses choses, Daemon l'interrompt.

« Maekar, racontez-moi comment vous avez mis la main sur cette fausse relique, vos aventures sont vraiment passionnantes ! »

« Oh oh oh, eh bien je parcourrais les reliefs escarpés des duchés des montagnes, et non loin d'un grand pic rocheux qui ressemblait à s'y méprendre à... »

Le nécromant continua son récit, en se dirigeant vers une auberge du quartier des marins, sous l'oreille attentive du semi-elfe.

A quoi bon rester ici.

_________________
Image
Multi : Erastos, Meraxès
Thème : Catacombae - Mussorgsky


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016