L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Mer 20 Avr 2011 13:09 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13910
Xaï To, maître magicien de la Terre


Image


Les deux-cents cinquante premières années de sa vie ne furent pas formidables. En effet, il faisait partie d’une lignée d’esclaves dociles travaillant dans les mines près de Gwadh, dans les montagnes éternelles. Un jour, un effondrement de galerie eut lieu et il fut laissé pour mort dans les éboulis. C’est seulement des années plus tard qu’on entendit parler de lui à nouveau. Il fut aperçu au pied des montagnes éternelles, non loin d'Henehar où il s’était établi en ermite. Les légendes parlent de séismes et d’éboulements étranges survenant dans ses environs, depuis.

Ce Shaakt a atteint un âge vénérable et ses yeux voilés montrent sa cécité, qui ne semble pas le gêner tant que ça. Il a pallié à ce handicap depuis longtemps en développant un sixième sens basé sur les vibrations. Une fois un élève arrivé chez lui, le vieil homme frappera de son bâton le sol pour ouvrir une crevasse qui les feront tomber dans des grottes souterraines. En effet, tout son enseignement se fait dans le noir le plus complet, impénétrable pour tous, entouré par la roche, pour mieux ne faire qu’un avec elle. Il est un professeur calme et patient qu'on trouve parfois aux environs de Henehar, du côté des montagnes éternelles.

Il ne fait pas payer ses cours, mais un mauvais élève devra se débrouiller tout seul pour remonter à la surface. Cela peut prendre des années entières...

Le maître magicien vend tout ce qui peut vous être utile pour pratiquer les arts magiques de son élément avec vous :

Potions :

Grande potion de soin (redonne 20PV) 110 yus
Potion de soin divine (redonne 40PV) 250 yus

Grande potion de mana (redonne 8PM) 110 yus
Potion de mana divine (redonne 16PM) 250 yus

Grande potion mixte (redonne 20PV et 8PM) 550yus

Parchemins de sorts :

Sorts évolutifs (400yus) uniquement de l'élément terre.
Sorts de classes secondaires (500 yus) sauf ceux demandant des PMs autres que terre.

(((Cliquez sur les liens pour avoir accès aux listes des sorts qui sont classés par éléments pour connaître leur effet ! Pour plus de précision sur les sorts, rendez-vous à la règle des sorts !)))

Fluides magiques d'éléments :

Fluide 1/16e (50yus), 1/8e (110yus) et 1/4e (250yus). Uniquement de l'élément terre.

(((SI VOUS VOULEZ ÊTRE SERVI DANS DES TEMPS RAISONNABLES, N'OUBLIEZ PAS DE DEMANDER AUX GMs DANS LE SOS GM! DE S'OCCUPER DE VOS ACHATS POUR QU'IL JOUE LE PNJ ET VALIDE. Nous ne faisons pas le tour des boutiques... merci de votre compréhension )))

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Mar 5 Fév 2013 16:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 5 Déc 2010 22:54
Messages: 1165
Localisation: Nirtim, Temple de Meno: Se prépare à la guerre.
Le woran tigré se tenait à présent debout devant deux portes battantes de bois et d'acier. Si rien n'indiquait un établissement ou quelque chose, la structure sortait du lot et se remarquait facilement. Des lianes couraient sur les murs du bâtiment et venaient se mouvoir sur la porte. Un tel phénomène végétal dans un climat pareil était surnaturel, les plantes resplendissaient avec la poudreuse d'Henehar. Le fauve s'avança et frappa lourdement deux fois avant de reculer. A sa grande surprise une liane s'anima, poupée des fluides terrestres et elle poussa un battant de la porte, invitant dans le silence le visiteur poilu à rentrer.

Les portes donnaient sur un long corridor tout aussi enraciné que l'entrée. Alors qu'il arpentait la pierre couverte de mousse à ses pieds, Aztai suivit du regard des branches, des lianes et des racines qui s'étaient approprié les lieux. Les seules sources de lumières provenaient de petites lucarnes creusées à même les murs, plongeant les hôtes dans une pénombre constante. Le félin s'entendait respirer et accéléra la cadence en voyant le bout du couloir, tout aussi peu éclairé. Une arche visiblement très ancienne faisait office d'encadrement de porte, le corridor semblait donner sur une large et haute pièce entièrement vide, habitée seulement par la nature florale. C'était un endroit peu commun et étrangement reposant remarqua le félin. La lumière filtrait à travers quelques ouvertures, une porte était nichée dans un coin. Ses yeux se posèrent alors sur la silhouette d'un homme. En s'approchant, le fauve discerna les traits fatigués d'un shaakt. Vêtu d'une simple toge rouge bordeaux, un sabre pendant à sa ceinture. Le maître était appuyé à l'une des colonnes de l'arche, il fixait de ses yeux aveugles le fauve qui ralentit légèrement l'allure. Malgré sa cécité, on discernait presque de la haine dans l'expression du mage.

(Oh là, tu as vu le regard qu'il me lance?) S'écria intérieurement le félin.
(Sois sans crainte, ce regard ne t'es pas destiné...)

Le fauve prit un moment de réflexion et alors qu'il s'arrêtait à une dizaine de mètres du shaakt, ce dernier sembla remarquer sa présence:

-Tiens vous n'êtes pas venu seul, Faera de Meno...

Le ton de l'elfe était presque méprisant, un sourire se dessina sur ses lèvres ridées, un frisson parcouru tout le corps du félin.

(Que dois-je répondre?)
(Laisse-moi faire)

A cet instant, et pour la deuxième fois, Zénith prit son apparence normale. Se retirant peu à peu de l'esprit du woran pour n'en laisser qu'un fin lien de communication. La faera se matérialisa entre le fauve et le shaakt, l'intense lumière revint et illumina les parois abîmées du corridor.

-Maître Xaï To, s'exclama alors Zénith de sa toute petite voix.

-Vous vous êtes trouvé une enveloppe corporelle, vous qui disiez ne jamais vous asservir une nouvelle fois.

-M'asservir? Nous n'avons pas la même conception du lien qu'une faera peu avoir avec son maître...

-C'est certain! J'ai senti votre puissance alors que vous vous présentiez seulement devant mes portes. J'ai cru tout d'abord que vous étiez seul et voilà que je décèle une autre perturbation, la solitude vous aurait-elle trop rongé?

Aztai n'aimait guère le ton du shaakt, d'autant que ces elfes n'avaient pas forte réputation en matière de douceur. Malgré l'âge, il y avait une suffisance dans les paroles du magicien, désagréable à l'oreille du fauve.

-Et alors à qui avons-nous à faire? Reprit le magicien.

-Je vous présente Aztai, fidèle de Meno qui nous vient de Nirtim, mon maître.

Encore une fois le mot "maître" sonnait creux dans la voix de Zénith car c'était bien lui qui tenait le rôle pour l'instant.
Xaï leva la tête vers le lieux où se trouvait le woran. Le savoir aveugle et pourtant si autonome était déroutant, le félin détourna même le regard un instant.

-Ce n'est pas le coeur d'un homme que vous avez choisi d'accompagner, ni celui d'un dieu... comme c'est fascinant.

_________________
Fléau des légion d'Oaxaca Image Champion de Meno Image Allié de la Lance Ardente


Dernière édition par Aztai le Ven 8 Fév 2013 13:10, édité 2 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Mer 6 Fév 2013 11:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 5 Déc 2010 22:54
Messages: 1165
Localisation: Nirtim, Temple de Meno: Se prépare à la guerre.
-C'est donc lui l'élève, fit le shaakt face au silence de ses hôtes. La faera millénaire qui revient sur terre chouchouter un pauvre chaton !

-Hé ! Mesure tes propos l'ami ! S'exclama le fauve sans crainte.
(Calme-toi, nos différents nous précèdent et sa colère est justifiée)

-Assez parlé, reprit l'elfe, vous n'êtes pas venu réveiller le passé mais bien bâtir l'avenir. Est-ce encore cette histoire d'héritage ?

-Ca l'est.

-C'est assez ! J'ai consacré trop de ma vie dans cette tâche inutile !

-Pas inutile ! Vous avez découvert son possesseur, vous mesurez l'ampleur du danger actuel. Vous l'avez senti, n'est-ce pas...

Zénith avait un timbre de voix tout autre, il évoquait quelque chose que le woran neige ignorait, il tenta de demander à sa faera mais celle-ci se chargea du reste :

-Oui vous l'avez senti bien sûr... ce qui était une insouciance pour vous est devenu un réel problème. Vois-tu, Aztai, il s'est déroulé un événement plus que majeur dans notre monde il y a peu : l'apparition d'un nouveau dieu.

Le fauve en resta sans voix, il attendit la suite.

-Ce débarquement a provoqué quelques perturbations dans l'air et dans les fluides, que tout bon magicien a ressenti... Ces « nouveaux » arrivant prône le culte de la neutralité, des fidèles de Brytha, le nom de leur déesse.

-Concept étrange...

-Ils interdissent les autres cultes et possèdent une armée dont les régiments se baladent sur les continents, recrutant de plus en plus...

-Plus précisément, coupa le maître, des missionnaires sont envoyés recruter les futurs fidèles. Une fois cela accomplit ils les traînent hors de la ville dans un lieu qu'ils ont préalablement colonisé et qu'ils défendent farouchement. Là, le prêtre s'adonne à des rituels qui consistent à marquer le corps de métal en fusion, marque de son serment à Brytha leur déesse... leurs combattants principaux sont des chevaliers en armure d'argent, reflétant toute lumière. Ces chevaliers de la neutralité ne quittent jamais leur armure, ce sont de redoutables adversaires...

-Tu sembles très bien au courant pour quelqu'un qui a lâché l'affaire, souffla le woran.

-Il y a des maraudes à Henehar, un prêtre vient régulièrement prêcher sa parole et emmener avec lui des fidèles. C'est ce prêtre même qui possède l'armure du dieu, qu'il cherche à réanimer avec toujours plus de rituels... il est persuadé qu'un jour Brytha le touchera de sa grâce avec ça et bla et bla...

-Comment sais-tu cela ?

-La forêt est l'endroit où il se terrent pour effectuer leurs cérémonies, et les arbres ont des oreilles... enfin, j'ai des oreilles.

_________________
Fléau des légion d'Oaxaca Image Champion de Meno Image Allié de la Lance Ardente


Dernière édition par Aztai le Ven 8 Fév 2013 13:11, édité 3 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Mer 6 Fév 2013 11:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 5 Déc 2010 22:54
Messages: 1165
Localisation: Nirtim, Temple de Meno: Se prépare à la guerre.
-Et pourront-nous y aller ? Demanda le tigré avec espoir.

-Hin ! Tu vas y aller tout seul avec ta lance, récupérer ton armure, charcuter deux-trois fidèles et revenir gentiment ?

-Et pourquoi pas ?

-Hmpf ! S'exclama le shaakt en affichant un franc sourire. Ton soi-disant « maître » est bien téméraire, faera de Meno, tutoya le shaakt.

-C'est un vrai fauve en cage...

-Alors pose tes affaires, fit le magicien.

Le félin s'exécuta, veillant à garder son arme bien en main. Il ne quitta pas le mage des yeux, Zénith s'éleva alors dans la pièce. Le félin eu un sale pressentiment :

(Zénith ?..... Zénith?)

La réponse fut courte mais directe :

(Xaï est un maître, bats-toi en maître!)
(Qu...)

Soudain sous pression, le félin se délesta de l'inutile, enfilant simplement son plastron, laissant ses épaulettes en place près de la petite porte de bois nichée dans un coin. Epée au côté, lance en main, il fit quelques pas, s'approchant légèrement de Xaï qui s'était retourné, la main dans l'intérieur de sa toge.

-Si je dois me battre... maugréa le woran neige.

Il ne perdait pas le vieux shaakt du regard.

-Tu penses donc venir à bout de ces serviteur de la neutralité...

-... et par la même déposséder l'usurpateur de l'armure... et de son âme.

Le silence qui suivit fut intense, c'est d'un geste très vif que Xaï usa de son pouvoir et abattit son bras en direction du fauve. Un craquement inquiétant se fit entendre et un tremblement fit se faire jeter le félin sur le côté, évitant l'ouverture béante qu'avait provoquer le magicien dans sa propre demeure. De sa lumières Zénith éclairait les parois noires de abîme qui creusait à présent la pièce d'une largeur à l'autre, Aztai observait le résultat avec une petite sueur.

-Beau réflexe, il s'agit là en fait de la première épreuve que je fait subir à mes élèves : un gouffre profond de plusieurs centaines de mètres. Leur objectif ? Sortir, tout simplement. La pression qu'il y a là-bas (il montra le trou du doigt), est insoutenable. Combien de gens rêvent de se faire enterrer vivant ?

-Aztai est très vif malgré sa carrure, complimenta la faera de sa hauteur.

-Ah, hé bien s'il est vif... fit le mage d'un air satisfait. Mais, est-il fort ?

Sans prévenir, Xaï leva les bras et joignit peu à peu ses mains, refermant avec fracas l'abîme fatal qui s'était formé sous ses ordres. Et puis, il invita le fauve à se relever, reculant par la même vers le murs couvert de mousse du fond.

-Je ne vais pas le ménager « Zénith », prévint le maître en retirant un parchemin de sa toge.

-Il y arrivera.

Le déroulant sur toute sa longueur, sous les yeux impressionnés du tigré, Xaï To s'exclama bien fort :

-Je ne fais que semer la graine !

Il plaqua violemment le parchemin au sol et y déversa de sa magie.

-Hé c'est quoi ça... paniqua légèrement Aztai.

Une racine prit alors forme au centre du papier jaunit. Le shaakt retira sa paume et contempla peu son œuvre s'agrandir ; la racine grandit, se tortillant en tout sens. Lorsqu'elle fut bien haute elle se sépara en deux et la nouvelle extrémité vint creuser le sol à son tour. Ce spectacle fascina le woran qui n'en perdit pas une miette. Alors que deux véritables troncs se formaient et s'enracinait dans le sol, le parchemin se volatilisait peu à peu. L'énergie qu'il relâchait produisait bientôt une masse végétal de presque trois mètres de haut. Deux nouvelles protubérance naquirent, la plante prenait vie physique.
Au grand damne du félin, un colosse prenait forme sous ses yeux. Deux jambes aux pieds enracinés, un corps plus large que deux hommes et plus dur que tous les bois, un semblant d'expression mais deux mains tentaculaires qui menaçaient clairement le félin. La marionnette du maître se réveillait, Aztai allait en baver...

-Sympa de me prévenir avant la prochaine fois ! Cria la félin vers sa faera.

-Allez, c'est une simple invocation, tu as de la chance que Xaï n'entre pas dans le combat lui même !

-Aucun mérite à charcuter un vieux comme lui... tandis que ça !

Sacré morceau, le combat s'avérait hardi. Si l'adversaire était peu rapide, il n'y avait que le feu pour le détruire... mais bon, ce n'était pas encore l'heure alors le fauve s'avança prudemment, lance en avant.
Derrière le troll végétal, Xaï jubilait, l'impatience se lisant sur son visage. Aztai n'hésita pas plus que ça, il commença par repousser les imposantes « mains » de l'invocation. En fait il s'agissait plus d'énorme lianes, leur étreinte serait mortelle au fauve. A grands coups d'Ascalon, le fauve repoussa une première estoc d'une des lianes, en détourna une autre, mais ne pu réellement porter de coups au but. Et puis, le bois...

-Le bois... rageât le tigré, mon arme est inefficace.

Une soudaine volée fit chavirer le félin. La liane l'avait sonné, l'atteignant en plein visage, il releva tant bien que mal Ascalon pour finalement encaisser un deuxième passage de la même liane. Le souffle coupé, agenouillé, Aztai releva la tête et vit un nouvel assaut en son intention. Lâchant son arme il réceptionna proprement la protubérance sous son coude, bloquant l'attaque. Alors qu'une nouvelle tentative le frôla il tira de toute ses forces sur sa capture. Quelques craquements et le bois céda dans ses pattes avec un bruit sauvage. Pas le temps de savourer sa victoire, l'une des main s'empara de lui, coinçant un de ses bras au passage. Le gauche de valide, il planta ses griffes et fit voler l'écorce, sans grand succès. L'air lui manquait, il frappa encore et encore mais l'avatar de Xaï ne le relâcherait pas de si tôt... dans un soubresaut, le pendentif, présent de Gaora, vola devant ses yeux brouillés de larmes. L'idée explosa directement à son esprit et il concentra ses dernières forces : relevant péniblement sa main il tenta de tirer l'énergie que possédait le croc de fauve, la magie ! Malgré l'acharnement du monstre végétal à vouloir étouffer sa proie, Aztai vit se former une boule de feu dans sa paume, conscient de l'importance du moment. Lorsque l'énergie fut épuisée, il leva haut la patte dans un baroud d'honneur et la plaqua violemment sur la branche reliée à son coup. Il y eu un « pshiiiii » inquiétant, le fauve, dans une ardente caresse, étala son exploit, des flammes prenaient vie au passage de sa paume sur l'écorce sèche de l'invocation. En quelques secondes, le mastodonte eut vite fait de relâcher le woran qui s'empara d'Ascalon. Reprenant son souffle, il observa le golem s'enflammer sur tout le côté droit, un Xaï paniqué derrière lui.

-Rappelle-le ! J'ai vaincu !

-Tu n'as rien vaincu ! Cria le mage.

Sa véritable machine de guerre ignora alors son handicape, cessant d'affronter le feu qui rongeait son corps, et fonça sans sommation sur sa cible. Le fauve ne pu que se jeter au delà de la portée du monstre forestier enflammé. Ce dernier s'écroula sur le mur, ratant son petit adversaire. Aztai en profita et bravant le brasier qu'était devenu son ennemi, il vint lui planter plusieurs fois son harpon au niveau du « dos « , s'acharnant au même endroit. Le bois volait en éclat, creusant de plus en plus profondément. Finalement le fauve laissa les flammes lécher les restes du colosse. Dépité, Xaï rappela son fidèle d'un mouvement du bras, mettant fin à l'incendie que le félin avait provoqué.

-Alors ? S'exclama Aztai.

-Piètre.

-Génial !

Sans crier gare, le maître Xaï dégaina son sabre et dans un bond fulgurant, vint poser le fil de sa lame sous la gorge d'Aztai, impuissant, avec le pied de l'elfe sur sa lance. En plus de sa cécité, cet exploit laissait le fauve pétrifié. Les yeux plongés dans les orbites grises du mage, celui-ci lui susurra :

-Alors, dis-le :  « Je suis vaincu. »

Sans broncher, le félin répéta:

-Je suis vaincu.

_________________
Fléau des légion d'Oaxaca Image Champion de Meno Image Allié de la Lance Ardente


Haut
 

 Sujet du message: Re: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Ven 8 Fév 2013 11:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 5 Déc 2010 22:54
Messages: 1165
Localisation: Nirtim, Temple de Meno: Se prépare à la guerre.
Xaï leur avait à présent fait pénétrer la petite porte dans le coin de la pièce. De toute évidence, le domaine entier était recouvert de végétaux, en symbiose parfaite avec la nature. Zénith n'avait toujours pas reprit sa place initiale, flottant autours d'Aztai et le maître, il inondait les lieux de sa lumière flamboyante.
A la suite d'un long corridor donnant sur de nombreuses portes tout aussi enracinées que le reste de la maison, le vieux shaakt les conduisit dans une pièce. Plafond bas, tapis de sol, une petite table les invitait déjà à s'assoir sur le sol. Le magicien s'excusa et alla chercher quelque chose pendant que le fauve déposait ses affaires dans un coin. Il se massa la gueule un moment et marmonna:

-Je vais encore avoir mal demain, une chance que je suis un woran sinon je serai déjà couvert d'hématomes...

Xaï revint avec un fin plateau d'argent dans les bras, dessus trônaient une théière et deux tasses. L'agilité dont faisait preuve l'aveugle était surprenante... alors qu'il prenait place en tailleur, il justifia:

-J'apprécie toujours un remontant avant le déjeuner, je t'en prie jeune guerrier installe-toi et profite-en.

Aztai obéit alors que Zénith vint voleter à côté, stagnant en lévitation. Le shaakt versa le liquide brulant dans les tasses en terre cuite. La solution était plutôt épaisse et une forte odeur d'épice en émanait.

-Bon je ne vais pas me répéter mais si tu persistes à vouloir lancer l'assaut face aux fidèles de Brytha, tu risques d'y laisser plus que des poils... et ce n'est pas avec une minuscule flammèche que tu y parviendras.

De son éternel regard gris, l'elfe semblait voir à travers le fauve. Il porta la tasse à ses lèvres, dans un léger bruit d'inspiration il bu une gorgée. En pleine réflexion le fauve fit de même. Alors que le liquide lui agressait la gorge, une soudaine chaleur l'envahit. La douleur provoquée par les coups du golem végétal s'estompait peu à peu, le woran engloutit impoliment la totalité de sa part.

-Potion de guérison... murmura-t-il dans un soupir agréable.

-Plutôt une tisane, avec mes ingrédients, précisa Xaï To. Pour l'entrainement il y a pas mieux!

-Mais je ne suis pas venu m'entrainer autant vous le dire tout de suite, coupa le tigré. Nous ne sommes plus à l'heure des escarmouches futiles dont vous m'avez fait part tout à l'heure...

-Escarmouches futiles? S'énerva le vieux. Grâce à ça j'ai appris une chose: tu es trop faible!

-Faible n'est certainement pas le mot juste, intervint calmement Zénith.

-Si! Ce jeune woran est aussi vulnérable qu'un nouveau né!

Le ton montait. Décidément ce Xaï possédait un caractère bien particulier. Son comportement se rapprochait parfois de la sénilité... Aztai garda cette réplique pour lui.

-Aztai n'est peut-être pas prêt mais il n'est certainement pas faible!

-Vrai! Enchérit le félin. Invoquez votre arbre je vais le tailler encore une fois vous verrez!

Le shaakt se mordit les lèvres et marmonna:

-Petit insolent... crois-moi bien que si mon élémentaire était opérationnel je l'enverrai très vite te démembrer!

-Calmons-nous. Nous avons peu de temps, est-il possible de savoir quand le prêtre compte revenir en ville? Nous pourrions en profiter pour le suivre...

-Excellente idée, nous...

-Mauvaise idée, coupa le maître.

(Il commence vraiment à me gonfler...)
(Je sais, son caractère pessimiste m'affligeait autrefois)

-Bon, fit soudainement le félin. Vous savez quoi, moi je vais suivre ce plan là. Suivre le prêtre et lancer l'assaut juste après.

-Effet de surprise mon ami! Félicita la faera.

-Nan votre plan est bancal, tu te vois sonner la charge tout seul?

Le félin lança un intense regard au shaakt. le silence qui accompagnait cet échange fut pesant, Aztai désirait que le vieil aveugle sente son ambition, il libéra un peu de son énergie et senti une aura de son ki émaner autours de lui.

-Je ne sais pas si tu es courageux ou fou mais tu n'en démordras pas, exposa le maître.

_________________
Fléau des légion d'Oaxaca Image Champion de Meno Image Allié de la Lance Ardente


Dernière édition par Aztai le Ven 15 Fév 2013 17:22, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Ven 8 Fév 2013 12:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 5 Déc 2010 22:54
Messages: 1165
Localisation: Nirtim, Temple de Meno: Se prépare à la guerre.
-Le prêtre vient régulièrement à l'aube ou au crépuscule, expliqua le shaakt en dégustant son thé. J'ai localisé comme je disais leur lieu de rassemblement, c'est au pied des montagnes.

-Oh non encore des montagnes...

-Inutile d'arpenter les hauteurs, il suffit de suivre l'ancien chemin qui mène au temple de Xergezuina.

-C'est quoi ça encore?

-Oh rien de bien important, une ancienne divinité aujourd'hui oubliée. Le chemin que vous allez prendre menait autrefois à une véritable cité, avec en son sein un temple renommé. Mais ce n'est plus qu'un tas de ruines...

-Les fidèles de Brytha s'y sont installés?

-Non ce serait trop éloigné d'Henehar. Au pied des montagnes se situe une forêt qui sépare clairement les plaines des Monts éternels. C'est dans cette forêt que les colonisateurs agissent, dans une indifférence générale dont ils profitent. Là ils s'adonnent à leurs rituels et leurs scarifications par le biais du métal en fusion.

-Des fanatiques...

-Absolument. C'est le prêtre lui-même qui garde l'armure bien sous protection et leur porter le coup fatal ne sera pas facile.


-Vous suggérez quoi?

-Le premier coup porté sera décisif. Et puis si leurs chevaliers rappliquent, il faudra se battre! Ah, et le prêtre doit de suite être éradiqué, quand je parle de coup décisif, je pense particulièrement à lui.

-Abattre le prêtre, nota le fauve.

-Allons-nous y aller seuls? Demanda Zénith.

-Je n'ai guère envie de vous accompagner, c'est vrai. Cependant je souhaiterai apporter une pierre à ton travail, mais il va me falloir la journée.

-Mouai... fit le fauve peu convaincu, pensez-vous être prêt pour le crépuscule ce soir? Je compte bien marauder dans la ville pour les pister.

-Je n'en sais rien mais j'attendrai plutôt demain matin, vous pouvez loger chez moi bien entendu.

Aztai était prêt à répliquer que le temps manquait mais accepta:

-Soit. Mais j'irai tout de même veiller ce soir.

_________________
Fléau des légion d'Oaxaca Image Champion de Meno Image Allié de la Lance Ardente


Dernière édition par Aztai le Ven 15 Fév 2013 17:24, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Mer 13 Fév 2013 15:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 5 Déc 2010 22:54
Messages: 1165
Localisation: Nirtim, Temple de Meno: Se prépare à la guerre.
Après un rapide repas en compagnie du vieux maître magicien, Aztai demanda à ce dernier s'il pouvait prendre l'après-midi pour s'entraîner. Xaï accepta et le conduisit dans une nouvelle pièce, semblable aux autres mais plus petite, afin que le woran neige puisse s'exercer en paix.
Avant de se retirer, le shaakt tendit une petite fiole au félin. A l'intérieur, une petite graine tremblait légèrement. Au regard interrogateur du fauve, le géomancien s'expliqua:

-C'est une pousse d'amélioration.

-Gné?

-Lorsqu'elle entre en contact avec la terre elle se développe pour devenir une plante agressive de puissance moyenne contre laquelle tu pourras améliorer tes compétences.

-Aaah... fit le félin, fasciné, en retournant la capsule transparente entre ses griffes. Il fixa alors les yeux aveugles du maître: vous possédez un arsenal impressionnant!

-Oui c'est vrai, j'ai passé beaucoup de temps à créer et recréer mes propres sorts. J'ai appris à transformer une jeune pousse en arme infernale, et j'ai aussi fait de cet endroit un enfer pour quiconque entre sans y être invité...

Le félin observa machinalement les coins de la pièce, à la recherche d'un piège possible.

-Ne t'en fais pas, fit le shaakt en posant sa main sur l'épaule du woran, elles ne te dévorerons que sous mon ordre...

Sur ce il prit retraite en refermant la porte derrière lui.

(C'est vraiment un spécimen étrange...)
(A qui le dis-tu!)

-Bon, fit le fauve à voix haute, j'ai quelques heures devant moi avant de partir en quête des fidèles de Brytha.

Il déposa à nouveau ses affaires dans un coin et s'équipa comme pour partir en guerre. Ascalon en main, épée au flanc, il observa un instant le don de Xaï To à travers les trous du casque qui épousait les formes de son crâne. La minuscule graine remuait dans sa prison de verre, comme si un désire d'évasion l'animait. Parmi les racines et les lianes qui couraient sur le sol, le félin décapsula la fiole et fit mine de verser la graine. Sous ses yeux impressionnés, la graine s'enfonça rapidement dans la terre sèche et sans eau ni rien, fut bientôt remplacée par une tige qui grossissait à une vitesse alarmante. Aztai fut forcer de reculer de quelques mètres et se mit en garde: une patte en avant, il tenait fermement la hanse d'Ascalon dans ses deux paumes. Ce qui se présenta alors devant lui ne ressemblait en rien à l'élémentaire de Xaï. En fait il s'agissait plus d'un petit arbre aux branches nombreuses. Ces dernières bougeaient telles des tentacules, cherchant à saisir tout ce qui était à porter, y compris le fer de la lance du fauve.

-Whou ça s'annonce palpitant!
(Fait tout de même attention à toi)
-Je vais surtout prendre soin à ne pas la taillader trop tôt! Continua le tigré a voix haute.

_________________
Fléau des légion d'Oaxaca Image Champion de Meno Image Allié de la Lance Ardente


Dernière édition par Aztai le Ven 15 Fév 2013 17:26, édité 2 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Mer 13 Fév 2013 15:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 5 Déc 2010 22:54
Messages: 1165
Localisation: Nirtim, Temple de Meno: Se prépare à la guerre.
A travers les quelques lucarnes creusées à même la pierre usée, Aztai voyait le temps filer avec les rayons du soleil. Si la neige avait cessée, le froid qu'elle laissait derrière devait être mordant. Pourtant, au coeur de la demeure végétal de Xaï To, le félin était transpirant, essoufflé.

(Encore!) Motivait Zénith dans la tête du félin.

Cela faisait déjà plusieurs heures que, sans relâche, le félin taquinait la plante tantôt de sa lance, tantôt de son épée. A défaut d'être d'une grande puissance, la vitesse de la plante était impressionnante. Le fauve ne faisait mouche que trop peu à son goût et s'il avait réussi à trancher quelques unes des nombreuses branches de son adversaire, l'arbre lui tenait toujours tête.
Un nouvel assaut lui coûta une nouvelle égratignure, derrière le genou. Au fil de l'affrontement le fauve décela l'intelligence de la créature végétative. Elle attaquait soit à coups de grosses branches, ce qui laissait des marques douloureuse, soit avec des branches plus fines qui elles entaillaient carrément la chair. Le félin avait clairement du mal à en venir à bout et ses forces s'épuisaient à vitesse grand V. Alors qu'il essuyait une nouvelle frappe sur le haut de son casque, Ascalon fut emprisonnée entre pas moins de trois lianes provenant du corps couvert d'écorce de son ennemi. Dans un "Hé!" de protestation il dû donner toute ses forces pour récupérer son arme et arracher au passage l'un des membres du végétal. Reculant tant bien que mal, Aztai s'aperçut alors que Xaï était présent. En silence il avait franchit la porte et observait d'un oeil critique le combat qui se déroulait. Le fauve le fixa un instant et comme le shaakt ne fit pas mine de l'interrompre, il recommença inlassablement sa charge.

(Montre-lui de quoi tu es capable!) Souffla Zénith.

Au milieu de sa charge, le fauve libéra plus d'énergie qui l'avait fait jusqu'à présent, le ki transcendait son corps pour venir former une aura invisible. Il sentit ses force se décupler et un rugissement de rage sortit de sa gueule béante. Il porta un violent estoc droit sur le tronc de son ennemi. Ascalon s'y nicha dans un craquement qui fit voler l'écorce en éclat! Aussitôt, la presque totalité des tentacules végétales s'enroulèrent autours de la hanse pour retirer le fer de lance. Profitant de ce moment ou la plante oubliait son réel ennemi, Aztai dégaina pour la énième fois son épée en os de fulminaire et concentra son ki dans chacun de ses bras:

-Bouffe-moi ça!

Alors qu'il relâchait toute son énergie, il propulsa son bras droit dans un revers fulgurant: pas moins de trois branches furent tranchées net, le reste s'attaquant toujours à Ascalon, ignorant le véritable adversaire qu'était le fauve. Ce dernier tenta d'ignorer la fatigue qui survint juste après ce coup de maître pour aller puiser toujours plus dans sa réserve de ki. Alors qu'il esquivait l'assaut peu précis d'une branche, il lança un vif regard au shaakt. Se ce dernier ne le voyait pas, Aztai était certain qu'il pouvait sentir sa détermination et l'énergie qu'il relâchait. Une nouvelle esquive et le woran neige bondit littéralement sur la créature, épée au zénith. En son chemin, la lame rencontra deux branches qui tentaient de protéger la partie mère de l'arbre déjà meurtrie par la lance. Anéanties par la puissance que libérait le tigré, le champs était libre et l'épée finie par fendre presque en deux l'élémentaire qu'était devenue la pousse. Des morceaux volèrent en tout sens et l'entaille immense qu'avait provoqué Aztai joignit celle d'Ascalon, toujours fichée dans l'écorce. Les branches tentaculaires remuaient vaguement à présent, le végétal tenait ses dernières seconde. Envahit par une fatigue qu'il ne désirait pas montrer, Aztai revint face à son ennemi en fixant le shaakt des yeux. Là, il se posta juste à l'extrémité de la lance qui ressortait de l'écorce, y apposa une de ses pattes inférieures et poussa de toutes ses forces. Le bois éclata alors à plusieurs endroits, le tronc était transpercé de part en part. L'élémentaire retourna alors à la poussière, s'immobilisant peu à peu pour ne devenir qu'une masse de lianes, de branches et de feuilles sans vie.

---

Apprentissage de la CC AA Trancheur

_________________
Fléau des légion d'Oaxaca Image Champion de Meno Image Allié de la Lance Ardente


Dernière édition par Aztai le Ven 15 Fév 2013 17:30, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Jeu 14 Fév 2013 15:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 5 Déc 2010 22:54
Messages: 1165
Localisation: Nirtim, Temple de Meno: Se prépare à la guerre.
Vint alors l'heure du crépuscule, l'heure de faire travailler les méninges et de laisser se reposer les muscles. Endolori de partout, le félin se reposa une heure ou deux histoire de reprendre quelques forces. Deux affrontements dans la journée d'une telle ampleur pesaient sur ses jambes, même si le deuxième n'était qu'un "simple" entraînement. Xaï lui avait servit un peu de son thé revigorant, afin que son hôte tienne le choc.

Alors qu'il se délestait de la plupart de son équipement pour ne garder que son plastron, sa cape et son épée, Aztai invita Zénith à prier Meno, qu'ils bénissent les prochaines heures du félin. Il ne souhaitait pas se faire remarquer, pour cela il laissait derrière lui tout son attirail, relevant alors la capuche de sa cape tigrée. Vérifiant que sa lame coulissait correctement dans son fourreau, il prit le chemin de la sortie, sillonnant les couloirs couverts de matière naturelle végétale.
Jouer les maraudeurs n'était certainement pas le point fort du tigré mais il était seul, une situation à présent trop familière...

-Allez! S'encouragea-t-il, après ça je rentre chez moi.

Sous les conseils de Xaï qui avait déjà pisté les fidèles, le fauve se dirigea vers l'extérieur de la ville...

_________________
Fléau des légion d'Oaxaca Image Champion de Meno Image Allié de la Lance Ardente


Dernière édition par Aztai le Ven 15 Fév 2013 17:31, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Ven 15 Fév 2013 12:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 5 Déc 2010 22:54
Messages: 1165
Localisation: Nirtim, Temple de Meno: Se prépare à la guerre.
Suite les murs de la ville

Le retour se déroula sans encombre. L'esprit tourmenté du félin poussa ce dernier à consulter Xaï dès son retour. Même si la nuit était avancée, le magicien l'attendait déjà derrière la porte de sa demeure. Longeant les corridors d'un pas lent, Aztai raconta au maître sa promenade nocturne. Le géomancien trouva ce récit intéressant et s'empressa de préciser deux trois choses:

-Le groupe était composé de deux chevaliers, un homme en toge grise et deux autres personnes dis-tu?

-Absolument, ils s'en sont retournés dans la forêt.

-Bredouille de toute évidence. L'homme en toge est bel et bien le prêtre que tu cherches, le bâtard qui a volé et récupéré l'armure. Les deux cavaliers, inutile de te dire qu'il s'agissait bien de ceux dont je t'avais parlé, les Chevaliers-Miroirs. Quand aux deux autres, ce sont probablement de simples fidèles sans ampleur...

-Mes chances sont minces, expliqua le fauve, ma volonté a tremblée en voyant cet étrange groupe...

-Les fidèles de Brytha pratique une magie neutre non élémentaire, leurs fluides sont différents.

-Vous voulez parler du contrôle de l'esprit?

-Oui, s'étonna alors le vieil aveugle, comment sais-tu cela? C'est une magie récente et encore trop peu connue des gens en général.

-Le diacre Erigius, du temple d'Henehar, il m'a expliqué le principe. Je comprend à présent pourquoi le prêtre est une cible primordiale, je suis vulnérable à leurs fluides.

-L'esprit peut résister aux pouvoirs psychiques de ces fanatiques; comme la lumière s'oppose à l'obscurité, la volonté et le courage peuvent devenir des armes contre le pouvoir de ces fous.

Les yeux du fauve s'attardèrent sur les lianes qui courraient sur la pierre, les racines qui creusaient les murs...

-Par Meno je jure de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour éradiquer cette menace, demain je reviendrai victorieux ou je ne reviendrai pas.
(Devant Meno je jure de t'aider, grande bête poilue!)

_________________
Fléau des légion d'Oaxaca Image Champion de Meno Image Allié de la Lance Ardente


Dernière édition par Aztai le Ven 15 Fév 2013 17:45, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Ven 15 Fév 2013 12:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 5 Déc 2010 22:54
Messages: 1165
Localisation: Nirtim, Temple de Meno: Se prépare à la guerre.
-J'ai l'impression d'être un condamné à mort dont le jour fatal vient d'arriver...

Zénith ne fit aucune remarque. Aztai était occupé à vérifier son équipement. Grâce à Xaï, le félin pu redonner une jeunesse à son épée en aiguisant le fil de sa lame. Il vérifia les sangles de son plastron, et de ses protections, huila les plaques métalliques qui protégeaient ses tibias ainsi que son casque. Au fur et à mesure qu'il s'habillait de sa tenue de guerrier, le fauve ressentait un cocktail d'excitation, d'appréhension et de peur grandir. Même s'il canalisait toute l'énergie dont il aurait besoin, il savait que le combat dans lequel il s'engageait allait peut-être lui coûter la vie...

Il avait veillé une partie de la nuit et comptait retrouver les fidèles pour les suivre et les attaquer. Un plan simple qui pouvait se transformer à tout moment en cauchemar; et s'il était repéré avant même d'avoir atteint leur lieu de culte, et si quelque chose venait à l'interrompre pendant son entreprise...

(Hé bien sera venu l'heure pour moi d'embrasser la grande faucheuse...)
(Tu te reconvertis poète?) Railla Zénith pour embêter le fauve.
(Tu tomberais bien bas si c'était le cas: Zénith, ancienne faera du grand dieu Meno, accompagne à présent un woran troubadour...)
(Faudra qu'on y pense quand tout cela sera fini)
(... dans une autre vie en fait)

Aztai empoigna fermement le manche d'Ascalon et se redressa de toute sa hauteur. Inspirant à fond, il se répéta encore une fois sa stratégie d'assaut.

(C'est vraiment téméraire comme système d'attaque)
(C'est certain que nos ennemis n'auront jamais vu une chose pareille)
(Certes mais ça me semble tellement osé, tellement... improbable)
(Je pense que Xaï a eu là une idée du tonnerre)
(Mouai, probablement parce qu'il n'intervient pas directement sur le terrain)
(T'es un peu vache là)
(C'est un couard...)
(C'est un maître magicien!)
(Oui... c'est un maître magicien aussi...)

En ce milieu de matinée, Aztai prit son départ. Après avoir reçu les encouragements de Xaï, il prit le même chemin que la veille, en vue cette fois-ci de suivre les fidèles s'il en repérait la trace.

_________________
Fléau des légion d'Oaxaca Image Champion de Meno Image Allié de la Lance Ardente


Haut
 

 Sujet du message: Re: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Jeu 21 Fév 2013 17:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 5 Déc 2010 22:54
Messages: 1165
Localisation: Nirtim, Temple de Meno: Se prépare à la guerre.
Suite du temple de Xergezuina


L'adrénaline encore bouillante, le fauve avait eut beaucoup de mal à reprendre ses esprits. Ses muscles criaient de douleur, Aztai et Zénith avaient accusé la surcharge d'énergie que le woran avait grillée, sans compter les dégâts qu'avait provoqué l'assaut de la femme, dorénavant en morceaux. Une migraine compressait son cerveau, le retour s'était annoncé épuisant.
N'osant voler un des chevaux, spectateurs du massacre orchestré, le félin avait lui-même galopé jusqu'en ville. L'armure était précieusement renfermée dans sa grande sacoche, qu'Aztai serrait comme sa vie dans ses bras. Arrivé devant la porte de Xaï, il reprit son souffle et cogna trois fois comme un forcené:

-Ah...ah...ah... allez! ouvre, vieille peau... souffla-t-il appuyé contre la porte.

Comme prévu, une liane longea le mur et poussa lentement l'un des battants, invitant l'hôte à rentrer. Le fauve s'avança, et contre toute attente, se prit une formidable volée de la part de la plante. Trébuchant sous l'élan, il termina assis par terre, humiliée par une pauvre tige...

(Le magicien à des oreilles)

Enfin, la liane se rétracta, laissant passer Aztai. Parcourant le corridor couvert de végétaux, le woran neige était prêt à engueuler Xaï pour sa stupidité... le vieux l'attendait au bout du couloir, comme la première fois qu'ils s'étaient vus. De ses yeux aveugles ressortaient un sentiment fier:

-"Ouvre, vieille peau!" répéta-t-il. Dis-toi que ce n'est pas parce que tu te présentes avec l'armure qui a occupée cinq pauvres années de ma longue vie que je vais t'accueillir la bouche en cœur! J'imagine que tout s'est bien passé puisque je te revois en vie et visiblement pas handicapé?

-On peut dire ça... mais je ne préfère pas traîner ici plus longtemps, mes actes peuvent avoir des répercussions inquiétantes sur vos terres, j'espère ne pas avoir eu de témoins.

-Tu as vérifié que tous étaient morts?

La question glaça soudainement le sang du fauve: une pure erreur de débutant, il ne se laissa pas le temps de réfléchir:

-Naturellement! Mentit-il.
(Un mensonge qui...)
(Chut!) coupa le fauve.

-Mmm... bien. En faisant profil bas ça ne devrait pas remonter jusqu'à moi...

(Mais quel salaud, il en a rien foutre de mon sort!)
(Le prix de ton mensonge...)
(Gnagnagna stop la morale!)

-Il est tard mais je souhaiterai consulter l'objet de notre attention, reprit le shaakt en tendant les bras.

Sans s'opposer, le woran neige confia la relique au mage, désireux de se reposer à présent. Xaï sembla déceler la fatigue du félin et lui proposa de boire une tisane revigorante.

-C'est d'un sommeil sain dont j'ai besoin, réveillez-moi à l'aube, quand vous en aurez fini avec l'armure...

-Entendu, je vais te conduire à ta couche. Je doute d'avoir assez de toute la nuit pour étudier ce chef d'oeuvre, fit-il en ouvrant les boucles.

S'il avait eu des pinces, le vieux sorcier aurait sortit l'armure avec...

-Elle ne va pas exploser vous savez, elle est toujours vide de pouvoir.

-En effet, et j'ignore comment lui faire retrouver sa vie d'antan... seul Meno en semble capable, après tout il s'agit de son travail.

-Je m'en chargerai, n'ayez crainte. Je n'ai pas bravé un escadron venu d'ailleurs pour échouer devant ce nouveau challenge, après tout le plus dur est fait..

Xaï To lui lança un regard désabusé, mais aucune remarque ne sortit de sa bouche, à l'étonnement du woran tigré.

_________________
Fléau des légion d'Oaxaca Image Champion de Meno Image Allié de la Lance Ardente


Dernière édition par Aztai le Jeu 21 Mar 2013 17:13, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Sam 16 Mar 2013 15:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 5 Déc 2010 22:54
Messages: 1165
Localisation: Nirtim, Temple de Meno: Se prépare à la guerre.
Depuis maintenant une heure Aztai tenait un regard fixe vers le plafond. Paisiblement allongé dans sa couchette de fortune, ses yeux divaguaient sur le labyrinthe que formaient les bords des pierres couvertes de mousse.
Ils se repassait sans cesse l'épisode de la récupération de l'armure, ce combat titanesque qu'il avait dû livré. Zénith n'avait pas encore fait trop de commentaire sur le sujet, laissant l'esprit du woran neige se reposer un moment. Mais à cette nouvelle réminiscence, la faera intervint calmement:

(C'est vraiment un combat héroïque que tu as livré, digne des légendes!)
(Oh ne vas pas jusque là...)
(Alors que dirais-tu si je te disais que, avant le combat, je te donnais l'équivalent d'une chance sur cent de t'en sortir, et dans quel état?)

Le fauve poussa un soupir.

(Me crois-tu faible?)
(Loin de vouloir heurter ta fierté, mais ces chevaliers étaient bien supérieurs en nombre et en force que toi! D'autant plus qu'un prêtre les accompagnaient!)

Le félin lâcha un rire en s'en souvenir.

(Quel lancer tout de même! Là c'est moi qui me donnait une chance sur cent de le harponner!)
(Oui ça aussi j'y croyais pas de trop...)
(Et la gamine! Elle me tenait pendant un court instant)
(Qui aurait pu être fatal si le roc balancé par l'élémentaire ne l'avait pas fauché! Une chance inouïe!)
(Ba il était là pour ça aussi... et arrête de t'en remettre à la chance! Ces actes éveillent ma confiance, je veux en finir avec la chance. Mes compétences sont meilleures, chaque jours elles grandissent avec ma foi! Par Meno, cet escadron de chevaliers-mirroirs n'avait pas la moindre chance contre ma volonté, ma vie est éclairée par la lumière de notre Père à tous, je ne peux faire fausse route!)
(Quelle montée de confiance... Aztai de Nirtim se révèle enfin!)
(J'nai plus peur de m'assoir sur le trône que l'on m'a confié, j'affronte mon destin et remplie mes responsabilités... et l'armure est à moi.)
(Oui elle l'est! Si Xaï To ne l'a pas trop manipulée cette nuit...)
(Je le pend avec une de ses lianes si c'est le cas)

_________________
Fléau des légion d'Oaxaca Image Champion de Meno Image Allié de la Lance Ardente


Dernière édition par Aztai le Jeu 21 Mar 2013 17:16, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Xaï To, maître magicien de la Terre
MessagePosté: Sam 16 Mar 2013 15:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 5 Déc 2010 22:54
Messages: 1165
Localisation: Nirtim, Temple de Meno: Se prépare à la guerre.
Il fallut un moment avant que le woran neige ne trouve Xaï To dans l'une des nombreuses salles que couvrait le bâtiment. Le vieux était assis en tailleur, penché sur l'armure toujours vide de pouvoir. Aucun doute, il avait passé la nuit entière à tenter de réanimer la relique, en vain...

Le félin attendait patiemment dans l'entre-bâillement de la porte, observant silencieusement le magicien. Plusieurs pierres précieuses étaient posées ici et là, probablement les outils de Xaï To. Ce dernier tenait sa tête posée sur le poing, dans une posture plutôt unique qui rappelait au fauve... il ne savait quoi.

-Elle résiste, fit alors simplement le maître magicien.

-Avez-vous le pouvoir qu'il faut?

-Je ne pense pas. Mais même ces pierres élémentaires (il désigna les pierres précieuses) ne semblent pas compatible, l'armure laisse la magie s'évaporer sans en absorber une goutte.

Même si Aztai n'était pas encore un pilier de la culture magique, il comprenait le problème et chercha des solutions. Une idée lui vint.

-Quelle genre de pierre est nécessaire?


-Une puissance autre que la magie, car elle n'a visiblement aucun effet.

-En existe-t-il?

-Oui, même si cela reste rare...


Le silence retomba un moment. Le félin réfléchissait calmement à un plan pour redonner vie à l'armure, se présenter au temple de Meno semblait déjà un bon moyen de faire avancer les choses.

(Je pense que c'est une bonne idée) répondit Zénith lorsque le fauve lui fit cette proposition.
(Nous y ferons une escale avant de partir pour Nirtim)

-Maître magicien Xaï To, fit alors le woran neige. Il est l'heure pour moi de partir, mes affaires sont rassemblées et je dois prendre la mer pour retrouver mon continent.

-Ah, et que compte-tu faire pour l'armure?

-J'ai une idée que j'espère développer.


-Une idée? S'exclama le vieil elfe. Je suis curieux de savoir où celle-ci te mènera...

-Pas si loin que ça, vous aurez peut-être des échos de la part des prêtres de Meno demain...

-Au temple? Les fidèles ne sauront pas plus que moi comment réanimer l'armure, c'est peine perdue!

-Alors j'interrogerai le premier concerné...

_________________
Fléau des légion d'Oaxaca Image Champion de Meno Image Allié de la Lance Ardente


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016