L'Univers de Yuimen


Forum de Jeu de Rôle Médiéval-Fantastique




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le village d'Hodron
MessagePosté: Mar 8 Fév 2011 23:13 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13884
Le village d'Hodron


Image


Situé en amont du fleuve, dans la forêt, sur des collines presque montagneuses, se trouve ce petit village de Taurions, constitué d'une trentaine de bâtisses. Les maisons sont faites de pierre et se fondent dans le paysage rocheux. Les deux ou trois commerces alimentaires sont les uniques activités économiques de la ville. Seule une auberge tenue par un humain retient quelques voyageurs pour y faire une halte. Les Elfes peuplant ce village n’aiment pas trop que l’on vienne les déranger et il est conseillé de ne pas se faire remarquer.

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le village d'Hodron
MessagePosté: Jeu 10 Fév 2011 10:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 25 Jan 2011 18:49
Messages: 16
Localisation: Les alentours d'Hidirain
Trajet maritime entre Eniod et Hidirain sur le Remonteur

Moërwyn et Linius avaient parcouru pendant un kilomètre un petit chemin rentrant dans la forêt. Il n’avait pas l’air très fréquenté et deux charrettes ne pouvaient pas s’y croiser. Ils étaient finalement arrivés aux portes d’un petit village. De par sa taille minuscule, Hodron rappela au Kender son village natal. Il ne voyait qu’une trentaine de bâtisses, toutes aussi bien implantées dans la nature les unes que les autres.

« Bon, nous y voici. Je pense que le mieux c’est que nous passions la nuit ici. » Dit Moërwyn à Linius. « Demain matin nous achèterons un peu de provisions et ensuite on se dirigera vers le nord dans la forêt. »

« Ouai je veux bien mais j’aimerais bien soulever un petit problème. Tu penses vraiment qu’on va trouver une auberge dans un petit village comme ça ? Et il ne faut pas compter sur un Elfe pour nous héberger. Déjà qu’ils sont de nature assez méfiante, alors avec un Kender c’est peine perdu. »

Linius s’exprimait avec pessimisme et Wyn ne l’avait jamais vu si peu enthousiaste. Mais ce qu’il disait était plutôt sensé et le Kender commençait à douter. Les deux compagnons marchaient dans le village, il n’y avait pas grand monde mais les seules personnes qu’ils avaient croisées étaient des Elfes qui n’avaient pas l’air très heureux de les voir.

« Euh ouai, tu dois avoir raison. Et tu as une solution ? » Demanda Wyn.

« Ben, je me disais, si y’a pas d’auberge ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas de taverne. T’as déjà vu un village sans lieu ou se rincer le gosier ? » Linius s’excita d’un coup en montrant une bâtisse du doigt. « Ah bah tient en voilà une ! »

« Mais comment tu sais que c’est une taverne ? » se demanda Wyn, en effet l’architecture Elfique était très spécial pour lui et il n’arrivait pas à faire la distinction entre cette bâtisse et toutes les autres. « Et de toute façon ça changera quoi qu’on trouve une taverne ? »

« Premièrement, la porte d’entrée est deux fois plus large. Ca veut dire que ce n’est pas une maison individuelle. De plus, il y a une cloche de dessinée au dessus de la porte. Ce qui veut dire qu’on y sert à boire. » Expliqua-t-il fier de lui. « Deuxièmement, ça change qu’on peut s’humidifier la glotte puis aller dormir tranquillement à la belle étoile. »

Linius souriait, Wyn devina qu’en fait, si le lutin avait été si pessimiste c’était parce qu’il voulait dormir dehors. Et non pas qu’il était pris d’une logique fulgurante comme le Kender l’avait premièrement pensé. Le lutin courrait déjà vers la taverne, Wyn souffla de désespoir avec malgré tout un petit sourire en coin qu’il ne pouvait laisser échapper à l’idée de boire une bonne bière. Il suivit le lutin dans la taverne. C’était assez petit, cinq tables permettaient d’accueillir une vingtaine de personnes. Il était déjà dix-neuf heure et personne n’était présent dans l’auberge. Quelqu’un descendit les escaliers qui se trouvaient à la droite de la porte d’entrée.

« Ah bien le bonjour, il me semblait bien que j’avais entendu quelqu’un entrer. » C’était un vieil homme d’une soixantaine d’année, Ses cheveux étaient d’un blanc presque éblouissant et il portait de petites lunettes sur le bout du nez. « Que puis-je faire pour vous ? »

« Nous cherchons un toit pour la nuit. » S’empressa Wyn de répondre avant que le lutin est le temps d’ouvrir la bouche.

« C’est à ça que sert une auberge messieurs. » Wyn regarda Linius du coin de l’œil avec un sourire taquin. « Je peux peut être vous servir à manger avant ? Ne vous inquiétez pas, s’il n’y a personne ce n’est pas que je ne sais pas cuisiner, c’est juste que les Elfes ne sont pas très friand d’alcool. Tous mes clients sont des voyageurs de passages. Tout comme vous j’imagine. »

Les deux petits personnages s’assirent à une table dans un coin de la salle. Ils passèrent leur soirée à picoler et à se goinfrer. L’aubergiste resta discuter avec eux, il était très sympathique et leurs raconta quelques histoires qui les firent pisser de rire. Ils furent tout de même raisonnables et étaient partis se coucher avant vingt-trois heure sous l’impulsion de Wyn qui souhaitait être en pleine forme le lendemain…

_________________
Moërwyn / Archer


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le village d'Hodron
MessagePosté: Jeu 10 Fév 2011 23:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 25 Jan 2011 18:49
Messages: 16
Localisation: Les alentours d'Hidirain
Les deux petits bonhommes avaient passé la nuit dans la même chambre. Deux lits étaient placés de chaque cotés de la chambre, pour eux ces lits étaient immense surtout pour le lutin qui s’était réveillé en pleine nuit emmêlé dans ses draps. Depuis il n’avait plus dormit et attendait avec impatience que le Kender se réveille.

« Wyn, Wyn ! T’es réveillé ? » Demanda-t-il naïvement.

Le Kender se retourna dans son lit et s’étira longuement l’épaule qui lui avait joué quelques tours tout au long de la nuit. Il s’adressa à Linius.

« Maintenant oui ! » Dit-il d’un ton amusé. Il se leva avec peine et ouvrit les volets. « Ah mais il fait encore presque nuit ! Tant mieux, on aura toute la journée devant nous. »

Wyn était impatient de quitter cet endroit, il ne voulait surtout pas trainer ici. Les deux demi-portions se préparèrent et prirent leur petit déjeuner à l’auberge. L’aubergiste était déjà levé et servait un jeune voyageur qui avait dut arriver plus tard dans la nuit. Une fois toutes leurs affaires prêtes, ils sortirent de l’établissement. Quelques Elfes étaient déjà dehors arc sur le dos, ils se dirigeaient vers la forêt. Moërwyn en déduit qu’Hodron devait être un village de chasseurs.

« Bon, Selim nous a dit qu’il allait peut être falloir que l’on passe quelques jours dans la forêt avant que les Elfes nous abordent. On va acheter de la nourriture même si on pourra chasser dans la forêt. Pour ce qui est de dormir, on se construira des abris pour la nuit, on est petits donc ça ne serra pas difficile. »

« D’accord chef, alors c’est partit. Mon sac est presque vide on pourrait y mettre des provisions pour au moins deux milles ans. »

Le lutin était comme à son habitude plein d’enthousiasme et sautillait sur place telle une sauterelle. Moërwyn fixait Linius d’un regard noir comme pour lui dire de ne pas se faire remarquer. Mais au fond de lui il appréciait le comportement de ce nabot, il apportait un peu de joie dans le voyage. Si le Kender s’était retrouvé seul, l’aventure aurait surement été bien plus monotone.

Ils passèrent une heure dans la rue à s’approvisionner. Finalement leur stock de nourriture était essentiellement composé de fruits de légumes et de pains. Wyn en avait profité pour acheter un peu de tabac pour le voyage. Ils se dirigèrent ensuite vers la forêt. Après avoir longé le flan de montagne rocailleux qui bordait le village ils arrivèrent sur un sentier qui remontait vers le nord. Les bois verdoyants étaient magnifiques et à première vue, ne paraissaient pas très dangereux…

La forêt dans la vallée

_________________
Moërwyn / Archer


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le village d'Hodron
MessagePosté: Jeu 30 Aoû 2012 16:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 15 Juil 2012 17:28
Messages: 29
Localisation: Hidirain
J'ouvre les yeux. Où suis-je? Je me trouve dans une pièce blanche et sombre que je ne connais pas. J'essaie de fouiller ma mémoire. J'interroge mes derniers souvenirs.
Une lame blanche, qui reflète le soleil couchant. Un cri. Une expression de rage. Puis une douleur fulgurante, lancinante. La sensation douloureuse du sol qui me percute de plein fouet. Une voix. Un visage. Ce visage... Il est donc en vie. Puis le noir, total absolu. Pas le noir d'une pièce fermée, sans aucune lumière, non, le noir qui amène la perte de conscience, le noir qu'apporte la mort quand elle nous enveloppe de son grand manteau...

"Tu es réveillé."

Je me tourne vers l'endroit d'où provenait la voix. Un homme est assis à côté du lit dans lequel je suis allongé. Cet homme... Je l'ai déjà vu quelque part. C'est... L'homme qui m'a attaqué!!!
Je tente, dans un réflexe, de sortir mon épée, et découvre que je suis sans arme, vêtu simplement d'une tunique verte et d'un pantalon marron.

"Tes armes sont là, ainsi que les vêtements que tu portais en arrivant."Fait-il en désignant une table que je n'avais pas remarqué, sur laquelle sont posées mes armes et mes habits."Bon. J'imagine que tu voudrais savoir ce que tu fais là, pourquoi je t'ai attaqué, ces choses là...

Trop faible encore pour parler, je hoche la tête.

"Quand tu t'es fait capturer, il y a déjà un mois, Shaer s'est fait passer pour mort car il avait reconnu les tuniques noires des adorateurs de Thimoros. Sitôt après, il est venu nous avertir du danger et depuis nous sommes sur nos gardes constamment. Voilà pourquoi je t'ai attaqué. Quant à qui sont tes agresseurs, si tu veux des précisions, Shaer sera plus à même de satisfaire ta curiosité que moi.

Shaer... C'est donc comme cela qu'il s'appelle celui qui était avec moi ce jour, celui qui à partagé tant de soirées avec moi, tant de confidences, mais sans jamais me confier son nom. Shaer... Je me demande si lui connais le mien. Cela me paraît impossible de se connaître de si longue date et d'ignorer nos noms, et pourtant...

"Tu rêves." Ce n'était pas seulement une constatation, c'en était presque une accusation."Tu devrais aller le voir, il attends ton réveil depuis longtemps, avec impatience."

Je trouve la force de me lever et me dirige vers la porte, mais avant d'en passer le pas, je demande sans me retourner: "Depuis combien de temps est-ce que je suis inconscient?"


"Deux jours et deux nuits."


Je sors de la bâtisse en pierre dans laquelle j'étais hébergé et me retrouve dans la tiédeur d'une claire nuit d'été. J'aperçois un elfe vert non loin qui me tourne le dos. Je me dirige vers lui et quand il se tourne, apparaît le visage de Shaer.

"Enfin! Je commençais à désespérer de te revoir avant le départ!"

"Le départ?"

"personne ne t'as prévenu? Demain soir à la première heure de la nuit, nous partons retrouver ces ordures de fanatiques et leur infliger une bonne leçon AVANT le rituel de la lune de sang!"




_________________
Force et courage soient avec vous, mais qu'ils ne dépassent pas votre pensée et votre esprit.
Image
Alyster Lysenloire, Guérisseur, niveau 2


Dernière édition par Alyster le Sam 29 Sep 2012 18:24, édité 2 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Le village d'Hodron
MessagePosté: Dim 2 Sep 2012 17:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 15 Juil 2012 17:28
Messages: 29
Localisation: Hidirain



"personne ne t'as prévenu? Demain soir à la première heure de la nuit, nous partons retrouver ces ordures de fanatiques et leur infliger une bonne leçon AVANT le rituel de la lune de sang!"

"Je suis désolé, mais je ne comprends pas un traître mot de ce que tu essaye de me dire."

"Bon, je vois que c'est à moi de t'expliquer tout ce qui concerne ces types, ce qu'ils préparent et tout le reste, n'est-ce pas?"

"On dirait bien."

"Pffffffff... Bon très bien. Ces types sont donc des fanatiques, adorateurs de Thimoros, le Dieu du mal, de la souffrance, de la guerre, et de toutes les autres choses qui pourrissent la vie. C'est une secte vivant dans les égouts de Tulorim, ce que tu as dû découvrir par toi-même, qui à pour but... d'incarner Thimoros sur Yuimen, et de lui permettre de semer le mal sur toute la planète."

"Rien que ça? Joli programme, si j'ose dire..."

"Mouais... tu as déjà fait mieux en jeux de mots... On va mettre ça sur le compte de la fatigue, d'accords? Bon, bref. Pour arriver à leurs fins, ils prévoient d'effectuer un rituel étrange à la nouvelle lune. En fait, ils prévoient sacrifier plein de personnes qu'ils ont capturées les sept dernières années, et offrir par je ne sais quelle sorcellerie leur énergie sous forme d'une sphère d'énergie, semblable à celles que certains mages projettent sur leurs ennemis, mais énorme, d'une taille avoisinant celle d'un temple, d'où le nom du rituel, la lune de sang."

"Mais... personne n'a jamais tenté de les arrêter? Tu as dis sept ans, c'est assez, je pense, pour que la milice de Tulorim au moins se rende compte de ces agissements, non?'"

"Et bien, en fait, la milice de Tulorim, tout comme tous ceux qui seraient capables de les arrêter... ne le prends pas au sérieux. Ils considèrent cette secte qui vit dans les égouts et n'a encore fait aucun acte vraiment dangereux comme une plaisanterie plutôt qu'une menace. C'est pourquoi nous devons intervenir avant le rituel."


Et comme il l'avait dit, le lendemain, nous partons. Chacune des trente-sept personnes présentes affiche une détermination à toute épreuve. Chacun porte une arme, de plus ou moins bonne facture, et un sac avec ses affaires pour le voyage. Nous marcherions à pied, mais le plus vite possible, car la nouvelle lune, soir du rituel est proche. Nous voyagerons en quatre groupes, trois de neuf personnes et un de dix, pour que si jamais un se fait décimer (par des fanatiques, par exemple) les autres puissent quand même attaquer. Je serai avec Shaer et Athanaël, l'elfe qui m'avait attaqué à mon arrivée, dans le premier groupe, qui arrivera avant les autres pour repérer les fanatiques. Puis un autre groupe arrivera, normalement quelques heures plus tard (car ils passent par des chemins plus longs) viendra nous rejoindre, suivi par les derniers (à la même intervalle) qui viendront compléter les rangs. Ensuite, nous pourrons passer à l'attaque.




_________________
Force et courage soient avec vous, mais qu'ils ne dépassent pas votre pensée et votre esprit.
Image
Alyster Lysenloire, Guérisseur, niveau 2


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le village d'Hodron
MessagePosté: Sam 28 Juil 2018 19:32 
Hors ligne
 Profil

Inscription: Ven 18 Mai 2018 18:40
Messages: 9
Localisation: Quelque part entre Eniod et Hidirain
Précédemment

Mes yeux sont ouverts et fermés à la fois. Je peux bouger mes paupières, fermées, ouvertes, mais rien. Il fait noir. Pas seulement sombre, noir, une bouteille d'encre dans une pièce sombre, la nuit. Le tout dans l'anus d'un ver de terre. Et ça bouge. Des cahots réguliers, des mouvements erratiques, j'entends des bruits étouffés et... Des voix ?
Je me redresse - AÏE ! - je suis sous un truc dur. Dans une boite en fait, mes mains peuvent sentir les parois tout près. Une odeur de vieux bois, humide, et derrière, derrière... La forêt ? De la mousse, du vent, froid, mouillé. Quelque chose de plus, rochers, poussière ?
Ah, des voix... Peut être, non, plus rien. Une dernière secousse, puis plus rien. L'odeur à changé. De l'encens au loin, derrière la boite voire plus loin. Plus chaud, plus sec. Un intérieur, mais un intérieur de quoi ?
Bon, si on rassemble les informations... J'ai mal à la tête... J'étais dans la forêt. Je me suis fait poursuivre, enfin je crois et assommer (ou je suis tombé, peu importe, vu ma situation j'ai été récupéré). Récupéré, oui... Par qui ? L'idée m'effleure qu'on m'a cru mort et que je suis en plein enterrement. Plus qu'improbable, aucune raison qu'un quelconque "on" se donne cette peine... Mais bon, "on" aurait un motif de me suivre dans la forêt, de m'attaquer, de me ramasser et me fourrer dans un coffre ?

*Clic*

Le bois grince. Par réflexe, j'ai fermé les yeux, je fais le mort. Enfin l'évanoui. La lumière colore mes paupières en rouge, je me retiens de plisser les yeux. Une seconde s'étire, mon esprit tourne dans le vide, quiquoicommentpourquoiquandoù, dans le tourbillon logique inefficace, je me rend compte que je n'ai pas peur. La seule chose que je ressens c'est une extrême confusion. Une deuxième seconde. Je ne me souviens plus, j'ai entendu des pas ? qui s'éloignent, la personne qui a ouvert le couvercle n'est plus là, enfin je crois... Je ne sais plus.

Un bruit d'eau, des pas, cette fois j'en suis sûr. Je risque un coup d'oeil... L'elfe tire une tête improbable, retenant de justesse son seau d'eau penché sur moi. Il fait une moue indéchiffrable, pose les quelques litres d'eau qui m'étaient destinés, puis m'empoigne fermement. Je grogne, je me sens traîné jusqu'à... *BAM* J'ai le souffle coupé par le choc. Je vois flou, rouge et en pointillé. Une voix encore, distordue, un grognement. Je...

...

_________________
"Je m'appelle Jored-His
J'ai 64 ans et j'suis petit"
Jored-His, chanteur populaire Kendar

Moi c'est Crey, voici mon autobiographie : http://www.yuimen.net/univers/crey-fanatique-lvl-1-t8194.html#p679195


Dernière édition par Shelmy le Sam 28 Juil 2018 19:56, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Le village d'Hodron
MessagePosté: Sam 28 Juil 2018 19:55 
Hors ligne
 Profil

Inscription: Ven 18 Mai 2018 18:40
Messages: 9
Localisation: Quelque part entre Eniod et Hidirain
Précédemment

Qui as invité des percussionnistes dans ma tête ?

-mangé... Les au...v pas ere conte

Ha c'est vous, vous pouvez leur dire d'arrêter de jouer ? Je me repose, j'ai un peu mal.

-Deux... Mais leur costume.

Pshpshpsh... Qu'est-ce que c'est que ces voix qui bourdonnent ? J'ai mal à la tête.

-Le laisse dormir ?

Deux personnes... Qu'est-ce que quoi, bordel ?

-Non il était réveillé, je pensais que l'effet de la poudre s'était dissipé.

Maaaaaal... Mais qu'est-ce qu'ils racontent ?

Il réagit bizarrement... J'attends qu'il revienne à lui pour commencer.

-Le ...

Dodo.

_________________
"Je m'appelle Jored-His
J'ai 64 ans et j'suis petit"
Jored-His, chanteur populaire Kendar

Moi c'est Crey, voici mon autobiographie : http://www.yuimen.net/univers/crey-fanatique-lvl-1-t8194.html#p679195


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016