L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les catacombes du temple de Thimoros
MessagePosté: Ven 10 Juin 2016 22:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 19 Jan 2016 23:05
Messages: 1257
Localisation: ...
Le sortilège de Lilith s’élance voracement en direction de la momie et l’atteint avec facilité. Les pointes des tentacules sombres se fichent dans leur cible qui se ploie, privé d’une partie de sa précieuse énergie… Puis ma main elle aussi accède à sa cible et étreint la gorge du monstre tandis qu’une tempête d’acier s’abat sur lui, le blesse impitoyablement. Il faiblit à vue d’œil ! Son corps se replie sur lui-même quand brille et aveugle fugacement l’éclat métallique de son maître. Il hurle alors à la mort et projette un torrent de flamme.

Les fanatiques tombent comme des mouches, calcinés. Je vois Asad qui d’un bond parvient à esquiver de justesse le trait de flamme. Nibelung lui en revanche n’est pas épargné et je ne parviens pas à retenir un sourire satisfait… Puis mon souffle s’arrête quand je vois le sortilège effectuer une dernière courbe… en direction de l’officier.

(Jackpot ! Un gêneur de moins.)

Mais ce dernier évite au dernier moment l’attaque qui vient finir sa course dans… Lilith. Les flammes lui lèchent le corps, font craqueler sa peau. Un fumet de chair grillé s’échappe du corps de la folle dirigeante tandis qu’elle hurle à s’en déchirer les cordes vocales. Ce simple spectacle me laisse imaginer quelle douleur ce doit être, d’être immolé vivant. Enfin l’important est que moi, je sois toujours en vie. La sorcière finit par se rouler vainement par terre mais les flammes magiques ne s’arrêteront pas avant d’avoir dévoré leur victime, brûlant sa chair jusqu’aux os qui deviendront poussière…

Un râle me fait réagir sur le champ et je braque mon attention vers le dernier véritable obstacle avant l’obtention du bracelet. Son possesseur s‘approche avec lenteur à travers les cadavres, ses bras tendus vers moi. Son bracelet continue de briller d’une intense lueur et je remarque alors un détail important… Son poignet est dénudé, des os sont même apparents… Je fais une corrélation avec tous les éléments dont je dispose et comprend que cette relique draine les forces de son propriétaire. Quand je réalise cela, je ne peux m’empêcher de respecter cet homme qui par sa seule volonté à continuer de poursuivre sa chimère.

Mais cette impression est vite brisée par la dernière réaction de la momie qui gémit et supplie son bracelet de lui donner encore un peu de force.
Je suis totalement vidé de fluide sombre et le seul sortilège offensif que je sais maîtriser avec le fluide de glace risquerait de blesser mes compagnons.

Je sais qu’il faut en finir maintenant et hurle à Asad et à Gaêl d’une voix tonique :

« Attaquer le simultanément de chaque côté ! Maintenant ! »

Totalement vidé de mes fluides je suis aussi inutile que possible et suis contraint de... regarder la scène sans bouger, espérant que tout se finisse enfin...

_________________
Image


Merci à Inès pour cette magnifique signature !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Les catacombes du temple de Thimoros
MessagePosté: Sam 11 Juin 2016 10:18 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13910
Dirigé pour Mendax


Ton immobilité aurait pu te couter la vie car la momie allait arriver au contacte quand les autres se jettent sur elle. Asad, Gaël et Nibelung, les seuls survivants à ne pas s'être enfuit, la prenne en tenaille, la ceinture et la saisissent, l'empêchant d'avancer.

Avec un cri, le monstre lève les bras au ciel. Le sol tremble alors violemment et plusieurs bloc tombent ça et là... mais le bracelet réclame à nouveau son dû et cette fois-ci, la peau elle-même se déchire, laissant les combattant horrifiés avec juste des restes de cuire entre les mains.

Maintenant libre, quoique hurlante, elle est maintenant sur toi, te déchirant la chaire, laissant des sillons sanglants sur ta poitrine, et sans doute quelques belles cicatrices en mémoire de ces instants terrifiants. Mais après ce geste, elle s'arrête, et il te semble sentir... qu'elle rentre dans ton esprit.

(Je... enfin... la mort... je vais enfin mourir... Merci de m'avoir délivrer. J'étais devenu fou.)

Alors que tu recule de plusieurs pas, le mort-vivant avance encore, un pas après l'autre, tendant des bras presque implorants. Les éclaires du bracelet parcours ses os, comme cherchant désespérément de la matière à consumer. Une côte se détache, puis une deuxième...

(Je voulais le pouvoir, naïf que j'étais. Je sais maintenant qu'il a un prix qui dépasse l'entendement...)

Un bras se décroche à son tour. Il n'a plus une trace de peau.

(Moi, le grand mage Kadhan des déserts de l'est, je n'étais plus que l'ombre de moi-même... certains cherchent le pouvoir à travers les dieux, d'autres à travers les reliques... maintenant, je sais à quel point cette quête est absurde...)

Sa colonne vertébrale se délite, ses jambes se décrochent et il tombe littéralement en morceau devant toi.

(Prend ce bracelet, toi, tu pourras le contrôler, avec les autres reliques, il drainera moins de ta force... mais souviens toi : ce n'est pas ses sorts, ni ses reliques, qui font la puissance d'un magicien. C'est sa sagesse et sa débrouillardise... accepte cette dernière leçon d'une âme brisée... merci et adieu...)

Son corps achève de tomber en morceau. Le bracelet tinte par terre et roule jusqu'à taper contre ta chaussure...

Une violente secousse ébranle le sol.

"Vite ! Il faut partir !" s'exclame Gaël. "Ça va s'effondrer !"

Avec Asad, il aide Nibelung à se relever et ils le traine comme ils peuvent vers la sortie.

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Les catacombes du temple de Thimoros
MessagePosté: Sam 11 Juin 2016 14:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 19 Jan 2016 23:05
Messages: 1257
Localisation: ...
Je n’arrive pas à réfléchir à une solution et voit la momie qui s’approche inexorablement avant d’être arrêté par Asad, Gaël et Nibelung. Ils se jettent sur elle, entravent ses mouvements et la font s’immobiliser le temps d’un instant. Simplement le temps d’un instant… Un cri de rage explose, des pans du murs s’affaissent avec fracas, le sol lui-même est pris de tremblement, manquant de me faire perdre l’équilibre. Mes compagnons ne tiennent plus que des lambeaux de cuir, puis tout s’accélère avec fulgurance. La momie se jette sur moi, me laboure le torse. Des stries pourpres fleurissent un peu partout sur mon poitrail tandis qu’une douleur crue m’envahit. Cette souffrance qu’il partage avec moi me fait hurler à la mort. Mes yeux écarquillés contemplent cette abomination qui me prend pour cible. Elle hurle, elle aussi. Nos voix forment un chœur déchirant et fébrile, intense et profond. Celui de deux êtres liés par un destin vécu et à venir.

Mon esprit est alors agressé à son tour… Je sens… un intrus, un élément étranger qui ne devrait pas être là. L’effet est déstabilisant, comme si je n’étais plus seul dans ma tête… C’est à ce moment que je l’entends. Sa voix est apaisée quand il me… remercie de l’avoir tué, de l’avoir délivré, lui qui était devenu fou. Je recule de quelques pas, atterré par ce que j’entends. La momie continue de me coller, ses bras tendus vers moi dans un geste désespéré et implorant. L’énergie qui émane du bracelet, je la voie qui déchire, qui consume la peau, le corps tout entier de son maître. Ce feu vorace ne s’arrête pas, continue de sucer jusqu’à la dernière parcelle de force de son possesseur… Ce sont maintenant ses côtes qui cèdent… une première tombe rapidement suivi par la seconde… Tout son corps part en miette, se délabre à vue d’œil.

Il recommence à me parler, regrettant sa naïveté… Lui qui voulait le pouvoir avait connu le terrible prix à payer, un prix dépassant l’entendement… Et alors que je le contemple, je comprends… J’ai l’impression de me voir à travers lui… qui toute sa vie a cherché à devenir plus puissant… cette quête l’a conduit à la démence puis à la délivrance d’une mort, loin de ceux qu’il aimait jadis… loin de tout, dans une terre étrangère et hostile.

(Et je suis en train de suivre la même voie… d’arpenter la même lugubre destinée…)

Un bras se sépare de son corps et tombe dans un bruit sec. Le membre se rétracte comme momifiée… Il continue de s’exprimer dans mes pensées, se présentant sous le nom de Kahdan, un grand mage venu des confins des déserts de l’Est. Il évoque sa condition, lui qui n’était plus que l’ombre de lui-même, un monstre assujettit par sa propre avidité, sa propre soif de pouvoir… La quête du pouvoir selon lui est dénuée de sens et vaine, totalement absurde…

Sa colonne vertébrale elle-même finit par se briser, entraînant dans sa chute le reste du corps. Il me délivre une dernière fois sa sagesse, me demandant de prendre le bracelet, m’assurant que je serais en mesure d’en contrôler le pouvoir avec les autres reliques avant de me remercier.... Il me donne enfin des conseils mais je n’écoute plus. Je comprends que je me suis fourvoyé… je n’étais et ne suis pas prêt à supporter un tel fardeau… Ma vie est plus précieuse que cette quête insensée de pouvoir, je ne suis pas prêt à me perdre dans cette voie nébuleuse. Je sais qu’il va me falloir encore du temps, pour mûrir, apprendre à maîtriser mon état d’émotif et l’influence néfaste du fluide sombre.

(Oui, je ne suis pas prêt à embrasser cette vie. Pas encore… J’aurais pu, dû mourir ici… je ne dois ma survie qu’à la chance…)

Le bracelet roule alors jusqu’à mes pieds et tombe dans un tintement métallique mais je ne le regarde pas avec cette convoitise qui m'habitait il y a peu… J’inspire profondément, et dénoue les attaches de la cape que je laisse tomber à terre avec solennité. J’enlève ensuite ma dernière relique, la première à être tombé entre mes griffes, l’amulette. Avec gravité je le dépose à terre, à côté des deux autres.
Une secousse fait alors trembler les fondements même de la pièce quand Gaël hurle qu’il faut partir immédiatement. Je le vois qui avec le concours d’Asad porte Nibelung qui est semi-conscient et me dirige vers eux, avant de les dépasser, sans mot dire. Je me contente de partir, laissant les reliques, derrière moi.

Je me sens enfin en accord avec une décision, en réel accord… Je sais que c’était le bon choix, garder ses reliques alors que je ne suis pas prêt m’aurait entraîné dans cette insatiable quête jamais assouvie. Je ne veux pas devenir comme Kahdan, rongé par le désir et l’ambition. Je dois devenir maître de moi-même avant cela. Je n’ose même pas imaginer les ravages que j’aurais pu causer en possession des trois si puissantes reliques. C’est donc l’esprit en paix que je cours en direction de la sortie des catacombes, sans regarder en arrière. Cette vie n’est plus la mienne, elle ne m’appartient plus.

(Je vais prendre un nouveau départ, il le faut.)

_________________
Image


Merci à Inès pour cette magnifique signature !


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016