L'Univers de Yuimen


Forum de Jeu de Rôle Médiéval-Fantastique




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Les profondeurs
MessagePosté: Dim 24 Juin 2018 09:10 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13855
Les profondeurs


Toute lumière disparaît et tu heurte violemment le sol. Tu es dans les ténèbres les plus absolues. Un peu sonné, tu te lèves dans une ambiance pesante, renfermée... Il plane une atmosphère lourde, chaude, un peu humide et âcre. Lorsque tu parviens enfin à te lever, les membres lourds, comme t'éveillant d'une nuit difficile, tu parviens à peine à te mettre debout. Sous tes pieds, le sol est de pierre et irrégulier. Tes mains rencontrent bientôt des murs humides. Ce n'est pas de la maçonnerie, mais de la pierre humide, toute d'un bloc... une grotte !

Au loin, les échos de cliquetis étranges retentissent, comme un grouillement lointain... ou proche mais discret ? L'espace dans lequel tu te trouve est assez confiné, et chaque tentative pour marcher debout te convainc un peu plus que tu risque la chute à chaque pas sur ce sol aux formes imprévisibles.

Puis, une infime luminosité, le cliquetis devient plus fort. Il se rapproche !

La lumière est trop faible pour distinguer plus que de vagues mouvements...

... tu es saisie par quelque chose de dur ! Comme une pince énorme ! Autour de toi, tout n'est que grouillement ! Quelque chose t'entraîne dans les profondeurs à une vitesse folle ! Ta tête percute à plusieurs reprises le plafond et tu es bientôt trop secoué et étourdi pour arriver à suivre ce qui se passe...

... tu reprends tes esprits dans une salle faiblement éclairée par quelques gros champignons luminescents. Tes yeux commencent à s'habituer à l'obscurité. Aucune trace de ce qui t'a amener ici. Un petit rire se fait entendre non loin de toi. Enfin, tu reconnais quelque chose de familier, et dans ce contexte, même si cette voix n'est pas spécialement rassurante, cela fait un bien fou :

"Ah ! Tu m'as donc rejoins... Bienvenu dans un autre type d'enfer."

Darion est adossé au mur, un peu plus loin. Il a l'air un peu amoché, lui aussi, mais tu devines son sourire. Alors que tes yeux voient de mieux en mieux, tu réalises que tu es dans une sorte de cuvette creuse. Des squelettes de créatures impossible à identifié reposent ici et là, et la seule issue pour s'échapper est une ouverture située à plus de cinq mètres au-dessus de vous, dans un mur irrégulier mais trop lisse pour être grimpé.

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Les profondeurs
MessagePosté: Dim 1 Juil 2018 00:32 
En ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 27 Oct 2010 20:28
Messages: 6618
Localisation: :DDD
Heartless tomba sur un sol inconnu, dans un endroit sans lumière. Au toucher de murs humides et irréguliers, et à en juger de la lourdeur de l'air en cet endroit, il devait être dans une sorte de grotte. Son crâne se cogna sur un plafond bien bas. Puis il entendit un bruit étrange et irrégulier, comme des centaines de petites pattes qui s'agitaient. Il ne put juger de la distance, et une certaine inquiétude s'empara de lui.

Le pirate se mit à avancer à tâtons, craignant à tout moment que le sol traître ne se dérobe sous lui. Puis il crut percevoir un bref éclat lumineux alors que le bruit sinistre semblait se rapprocher, de plus en plus vite. Soudain, alors qu'il commençait à peine à pouvoir distinguer la forme de ce qui s'approchait, il fut saisi par la chose, et entraîné dans les profondeurs de la caverne ! Il avait senti des pinces s'emparer de lui, et les parois de la grotte rafler son corps, frapper son visage. Chaque petit choc à la tête rendait la douleur de moins en moins perceptible, jusqu'à ce que, groggy, Heartless fut lâché dans un autre endroit. Là, les murs étaient lisses, excepté autour d'une ouverture située à environ cinq mètres de haut. Sur le sol, des os appartenant à diverses créatures, et il se doutait qu'il y avait dans le tas quelques humains.

Ses yeux s'étaient habitués à la pénombre, mais il ne remarqua la présence de Darion qu'après l'avoir entendu ricaner. Il se tenait adossé au mur, et il avait visiblement lui aussi fait une rencontre déplaisante qui lui avait occasionné une certaine douleur.

- Ah ! Tu m'as donc rejoint... Bienvenue dans un autre type d'enfer.

Un autre enfer, génial. Heartless commençait à se lasser d'être promené de galère en galère. Mais il sentait qu'il s'agissait bien de Yuimen et non d'un piège de l'esprit. Tout de même, il manifesta son agacement avec une pique envers Darion :

- Heh, on dirait plutôt ton sens de l'humour. Mais j'imagine qu'on est juste dans le garde-manger d'une sale bestiole.

Il épiait chaque recoin de l'endroit, espérant trouver une sortie plus simple d'accès, ou juste repérer la bête avant qu'elle ne décide d'avoir un petit creux.

- On est sur le territoire des bannis ?

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Les profondeurs
MessagePosté: Dim 1 Juil 2018 08:54 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13855
Il rit :

"Ne les compare pas à mon sens de l'humour, ils auraient toutes les raisons de se vexer ! Mais, en effet, nous sommes dans leur garde-manger."

Plus sérieux, il continue :

"En effet, nous sommes probablement à un bon kilomètre sous terre, dans les galeries des kasuris, le peuple de l'ombre... J'avoue savoir assez peu de choses d'eux. Ils étaient là, quand les dieux-oiseaux sont venus pour la première fois, il y a 33 000 ans. De tous les peuples, ils étaient le seul assez puissant pour résister, mais nos propres dieux se sont retourné contre eux. Je ne saurais t'en dire beaucoup plus, si ce n'est qu'ils remontent vers la surface à chaque fois que le feu dans le ciel reparaît. Sans pouvoir y faire grand-chose, hélas."

Il laisse échapper une exclamation amusée :

"Quelle ironie ! Ils sont pourtant de notre monde, mais ils nous sont aussi étrangers que les dieux-oiseaux ! Je savais que je n'arriverais à rien sans eux, mais je n'avais aucun moyen de les guider pour qu'ils aient enfin leur vengeance... Jusqu'à ce que Yuimen me donne enfin la clé !"

Son triomphe est évident tandis qu'il parle, comme perdu dans ses pensées :

"Il était né bien trop tôt, et mort avant que je ne puisse lui arracher ses secrets... mais il a su se débrouiller. Lui et sa clique ont l'avantage d'être terriblement prévisibles, je les ai donc intégré à mon plan."

Il se reprend et t'assure, tout sourire :

"Ne t'inquiète pas, tout est calculé ! Notre allier est en retard de quelques heures, mais il arrivera bientôt et il va nous sortir de là ! Il n'a pas le choix, de toute façon..."

((( Heartless : +0.5(post) +0.5(question) )))

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Les profondeurs
MessagePosté: Dim 8 Juil 2018 21:11 
En ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 27 Oct 2010 20:28
Messages: 6618
Localisation: :DDD
- Hahaha. Ne les compare pas à mon sens de l'humour, ils auraient toutes les raisons de se vexer ! Mais, en effet, nous sommes dans leur garde-manger.

Darion expliqua qu'ils se trouvaient dans la galerie des kasuris, un peuple banni depuis des millénaires, à l'arrivée des "dieux-oiseaux" qui seraient à l'origine des aurores. Leur exil aurait été dû à la trahison des dieux de Yuimen. Ils revenaient à la surface à chaque fois que les aurores se manifestaient pour disparaître aussitôt. Leur existence était si mystérieuse que Darion, qui avait foulé le sol de ce monde depuis des siècles et des siècles, n'en connaissait que très peu à leur sujet. Mais il disait que "Yuimen" lui avait donné la clé de la vengeance du peuple de l'ombre. Il marmonna presque à lui-même :

- Il était né bien trop tôt, et mort avant que je ne puisse lui arracher ses secrets... mais il a su se débrouiller. Lui et sa clique ont l'avantage d'être terriblement prévisibles, je les ai donc intégrés à mon plan.

Il adressa un sourire à Heartless. Ce dernier ne faisait pas vraiment confiance au visage de cet homme, et il se dit que cet air amical n'existait que pour le rassurer.

- Ne t'inquiète pas, tout est calculé ! Notre allié est en retard de quelques heures, mais il arrivera bientôt et il va nous sortir de là ! Il n'a pas le choix, de toute façon...

Heartless, qui s'était assoupi lui aussi contre un mur, poussa un geignement agacé.

- Calculé hein ? T'es peut-être aussi sage que tu es ancien, mais selon mon expérience, tout ne se passe pas toujours comme on le voudrait. Si le machin qui nous a rangé ici décide de revenir avant, je donne pas cher de nos os.

Il se demandait si Darion était vraiment si peu informé sur les mystérieux kasuris, ou si il se passait de lui communiquer certains détails. Alors qu'il continuait d'observer anxieusement les alentours, Heartless demanda :

- Qui c'est, au juste, notre allié ?

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Les profondeurs
MessagePosté: Lun 9 Juil 2018 20:32 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13855
Darion te répond par par un de ses regards dérangeants, mélange de joie, d'espoir et de tristesse :

"Je ne m'inquiète pas. Cette fois, je n'échouerais pas... Ah ! Et tu vas bientôt avoir la réponse à ta question !"

Un nouveau bruissement de pattes se fait entendre et tu n'as que le temps de lever les yeux pour voir descendre des formes vives aux trop nombreuses pattes. Dans la faible luminosité, il te semble reconnaître comme des fourmis rougeâtres et noires, mais à l'aspect particulièrement terrifiant.

Image


Avant d'avoir pu réagir, elles sont sur toi et te saisissent de leurs mandibules. C'est reparti pour une course folle, à une vitesse effrénée, dans des boyaux obscures et dans un concert de cliquetis, de crissements et de couinements. Tout cela ne s'arrête qu'une fois arrivé dans une pièce aux proportions tout bonnement impensables, alors que Darion et toi êtes jetés à terre sans douceur.

Il règne ici une étrange luminosité dont tu ne remarques d'abord pas l'origine tant elle est diffuse. Oui, il y a quelque chose ici... quelque chose de si incommensurable qu'il fait miroiter l'air d'une lueur irréelle. Pourtant, tu ne vois rien, à part des colonnes de pierres aux formes étranges qui s'élèvent plus haut que les tours d'un château. Darion déclame :

"Sirius Heartless, je te présente la reine des kasuris... Ne fait pas de mouvement brusque. Cette créature possède tout le pouvoir concentré de son peuple. Le pouvoir des myriades de créatures qui hantent les profondeurs... Elle pourrait tutoyer Oaxaca d'égale à égale."

Et tu remarques enfin la chose immense enroulée autour d'un pilier. Quel est sa longueur ? Cent mètres ? peut-être plus ? Elle se perd dans les ténèbres et se confond avec la roche, mais la faible luminosité ambiante n'est autre que l'aura de son pouvoir incommensurable.

Image


Et c'est alors qu'en réponse au dernier commentaire de ton compagnon, une voix déclare d'un ton aussi badin que sournoisement menaçant :

"Ne blasphémez pas, je vois prie... Je suis fort aise de vous trouver, Darion, le gris-marcheur. Mais celui qui vous accompagne n'était pas prévu. Vous ne seriez pas en train d'essayer de nous doubler, par hasard ?"

Sans lui répondre, Darion te lance :

"Et voilà notre allié ! Je t'avais dit que tout se passerait bien..."

Lorsque tu vois de qui il s'agit, tu comprends plus que jamais que tu aurais préféré être à des lieux et des lieux de cette réunion de l'enfer. Car l'homme que tu vois devant toi, accompagné de quelques gardes garzoks tremblants, est bien assez connu. Assez petit, vêtu d'une armure assez légère imitant la tenue d'un bouffon et d'un masque grimaçant...

Image


Il s'agit ni plus ni moins que de l'un des lieutenants d'Oaxaca, et sans conteste parfait intermédiaire pour discuter avec les kasuris : Aerq le Fou, maître des insectes.

((( Heartless : +0.5(post) +0.5(question) )))

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Les profondeurs
MessagePosté: Dim 15 Juil 2018 23:14 
En ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 27 Oct 2010 20:28
Messages: 6618
Localisation: :DDD
- Je ne m'inquiète pas, répondit Darion aux yeux inquiétants. Cette fois, je n'échouerais pas... Ah ! Et tu vas bientôt avoir la réponse à ta question !

Soudain, le grouillement se fit entendre à nouveau, et il était tout proche. Sirius vit sortir des cavités des insectes géants, semblables à des fourmis difformes. Avant de pouvoir faire quoi que ce soit, il fut saisi par leurs immenses mandibules, et entraîné avec Darion encore une fois vers les profondeurs.

Ils furent déposés, si l'on puis dire, dans une caverne gigantesque. Il était tout simplement incapable d'en voir le bout à l’œil nu, surtout dans cette relative pénombre. Bien qu'il n'y avait aucune source de lumière apparente, l'endroit semblait luire. Il était possible de deviner des formes, mais il était difficile de comprendre le tout. C'est alors que Darion, se remettant lui aussi de son brusque voyage, déclara :

- Sirius Heartless, je te présente la reine des kasuris... Ne fait pas de mouvement brusque. Cette créature possède tout le pouvoir concentré de son peuple. Le pouvoir des myriades de créatures qui hantent les profondeurs... Elle pourrait tutoyer Oaxaca d'égale à égale.

Puis il comprit ce qu'il avait devant lui. Une bête aussi grande qu'un château. Sa carapace renvoyait de faibles reflets lumineux. C'était une créature semblable à un ver mais à l'aspect infiniment plus dangereux, plus chaotique. La reine, enroulée autour d'un pilier naturel, observait ses invités en claquant de ses mandibules. Puis une voix moqueuse se fit entendre...

- Ne blasphémez pas, je vous prie... Je suis fort aise de vous trouver, Darion, le gris-marcheur. Mais celui qui vous accompagne n'était pas prévu. Vous ne seriez pas en train d'essayer de nous doubler, par hasard ?
- Et voilà notre allié ! Je t'avais dit que tout se passerait bien...


Heartless reconnut l'homme qui venait d'arriver, bien qu'il ne l'avait jamais vu en personne auparavant. Vêtu d'un costume de bouffon orné de plusieurs motifs de visages aux expressions exagérées, et accompagné d'une troupe d'orques... A son attitude désinvolte et son accoutrement absurde et malsain, Sirius Heartless reconnut le membre le plus instable des Treize d'Oaxaca, Aerq le Fou. Paraissait-il qu'il était maître des créatures insectoïdes, donc sa présence ici prenait tout son sens. Le borgne tenta de garder son calme devant cet invité inattendu et, tout en se demandant par quelle farce divine il avait atterri dans un tel bourbier, il répondit d'un ton méfiant au lieutenant de la Reine Noire :

- Sirius Heartless n'est pas de ceux qu'on peut prévoir. Qu'est-ce qui amène un lieutenant d'Oaxaca dans ce trou oublié des dieux ?

Alors qu'il s'abritait derrière une façade de dédain, il ne pouvait s'empêcher de se poser des questions sur la véritable nature de Darion. Considérait-il Heartless comme un allié, ou comme un simple pion ? Une chose était sûre, on l'avait fait acteur d'une pièce lugubre sans lui avoir passé le script.

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Les profondeurs
MessagePosté: Lun 16 Juil 2018 09:01 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13855
Aerq te fixe de sous son heaume, et son masque grimaçant te masque tout accès à ses expressions. Son ton badin ne peut donc guère te rassurer alors qu'il demande :

"Sirius Heartless ? Celui qui a détruit notre île expérimentale ? Celui qui a refusé de s'incliner devant la déesse ? Voilà une rencontre fort intéressante..."

Darion se manifeste enfin :

"Il a déjà été frappé du pouvoir des aurores. Il voudra sûrement les combattre. Vous n'allez pas dire non à une lame de plus ?"

"Une lame n'a que peu d'importance... Même si j'ai perdu presque la moitié de mon armée pour venir jusqu'ici. J'aime de moins en moins votre plan, Darion..."

Le jeune homme éclata de rire :

"À la fin, quand vous serez face à la Fontaine de Jouvence, je vous garantis que vous l'aimerez plus !"

Le lieutenant d'Oaxaca n'en semble pas parfaitement convaincu mais l'argument fait mouche. Au-dessus de vous, un grondement agacé vous rappel que la reine vous observe et que sa patience à des limites. Aerq se permet tout de même une ultime remarque :

"Nous allons partir en guerre dans des lieux fort mystérieux, Heartless. Et je n'aime pas affronter trop d'inconnues à la fois. Si vous faites un pas de côté, vous êtes mort. Est-ce claire ?"

Puis, il se tourne vers la reine et se fige. Tout au plus, remarques-tu autour de lui, une faible aura. Il doit être en train d'utiliser son pouvoir. Darion se glisse près de lui et explique :

"Dites lui que nous sommes là pour venger l'offense passée. Effacer le feu dans le ciel. Et que nous allons avoir besoin d'eux pour cela. Ne parlez pas de la Fontaine de Jouvence, ils seront plus intéressé par le fait de la détruire et nous ne voulons pas cela, n'est-ce pas ?"

Alors qu'Aerq transmet la demande, Darion revient vers toi et t'explique :

"Nous allons avoir deux taches : détruire un temple au nord du désert pour effacer les traces de l'ancien temps. Puis, aller trouver la Ruche du Phénix, cité originelle des aldrydes, et la détruire aussi. Cela brisera le cycle éternel, fera disparaître les aurores et les empêchera à jamais de revenir."

((( Heartless : +0.5(post) +0.5(question) )))

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016