L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 478 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 32  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Andel'Ys
MessagePosté: Sam 11 Jan 2014 11:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 16:27
Messages: 39605
Andel’Ys – Alentours de la ville.

    Le petit groupe en provenance de Fan-Ming, rehaussé en nombre par les bandits repentis qui les avaient attaqués la nuit même, arriva bientôt, en fin de journée, à proximité d’une cité baignée dans la brume. L’air, s’il était moins froid qu’à Fan-Ming, n’était pas chaud pour autant, et était, en revanche, bien plus humide. Une brume épaisse s’était levée alors qu’ils approchaient de la cité, et du lac immense qu’elle gardait. Ils longeaient depuis une bonne heure cette immense étendue d’eau brumeuse et calme, sans vague. On aurait dit une mer plate, tant elle était grande, mais calme.

    Alors que les murs en pierre grise d’une cité fortifiée se dessinaient à travers le brouillard, à une centaine de mètres, imprécis et flous, à présent, le capitaine Hirotoshi arrêta le convoi, et attendit que chacun fut à portée d’ouïe pour parler.

    « Nous voici bientôt à Andel’Ys. Les buts de notre visite sont de trouver du soutien pour la défense d’Esseroth. Les Hommes Pâles, même s’ils ont déjà refusé leur aide aux Esserothéens, seront peut-être plus facilement convaincus de nous aider si c’est nous qui leur demandons. »

    Il jeta un coup d’œil vers Egregor, qui resta stoïque à sa précision.

    « Ils peuvent nous fournir matériel, vivres et hommes, mais l’avantage certain que nous aurons à trouver ici reste la possibilité d’obtenir une embarcation pour descendre le fleuve vers le Sud, et ainsi gagner énormément de temps de trajet. Si nous n’y parvenons pas, il nous faudra traverser soit la forêt d’Emeraude, soit la forêt de Jollarsyth. La première, plus praticable que la seconde, nous mènera droit sur des marécages presque infranchissables. La seconde, mieux vaut ne pas penser la traverser : elle est sauvage à l’extrême, dense et peuplée d’animaux dangereux, de plantes toxiques… Les seuls êtres plus ou moins civilisés qui y résident sont les elfes de Jollarsyth, et ils ne sont guère moins sauvages et dangereux que les animaux, si on en croit les histoires… »

    Il laissa un moment de silence, pour garantir son effet…

    « Vous comprenez donc qu’il nous faut ces embarcations coute que coute, les deux forêts étant à la fois plus longues et plus dangereuses à traverser. »

    Il se tourna vers Azra, et les hommes pâles.

    « Il faut aussi savoir ce que nous faisons d’eux… Si nous les prenons avec nous en ville, ou s’ils nous attendent de l’autre côté en la contournant. Voire d’autres solutions, s’il vous en vient… »

    Pendant le discours, la princesse était restée silencieuse, emmitouflée dans son manteau de fourrure blanche. Elle semblait attendre l’intervention des aventuriers avant de prendre la parole… peut-être.


[HJ : Vous pouvez poster ici une fois votre trajet dans les plaines ynoriennes terminé. Je noterai ce trajet dans le sujet des plaines une fois que vous aurez posté ici, afin de m'assurer qu'il est bien terminé.]

_________________
Image
Image
Image



Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Sam 11 Jan 2014 11:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 15 Avr 2012 10:12
Messages: 23771
Localisation: Le monde d'Aliaénon
La journée se passa sans encombre et la neige disparue pour laisser place à une brume de plus en plus épaisse. D'immenses murs fantomatiques se dressèrent bientôt pour leur barrer la route et le capitaine Hirotoshi expliqua qu'ils étaient arrivés à Andel'Ys.

(Charmant patelin.) marmonna intérieurement Azra, satisfait de trouver un lieu en parfaite adéquation avec son humeur actuelle.

Le capitaine répéta qu'ils étaient ici pour chercher de l'aide, notamment avoir des embarcations, précisant ce que le jeune homme avait soupçonné : les marais étaient presque infranchissables. En outre, la forêt de Jollarsyth était sauvage et peuplée d'elfes réputés dangereux et autre menaces. D'où l'importance des embarcations. Azra jeta un coup d'oeil à sa carte, il s'agissait de la forêt de l'autre côté du lac. Une ville y était pourtant mentionnée.
Le militaire conclut en demandant ce qu'il faudrait faire de Karin et de ses hommes.

Azra se tourna vers l'homme voilé :

« Peux-tu être garant de tes hommes ? Qu'ils ne se fassent pas trop remarquer pendant le temps qu'on sera dans cette ville serait préférable... »


Puis il se tourna vers le capitaine :

« Dans ces conditions, ils devraient pouvoir nous accompagner. Personnellement je ne vois pas d'autre solution, mais si quelqu'un a des idées... »

_________________
Image

Merci et à Inès pour la signature
et à Isil pour l'avatar!
Le thème d'Azra
David le nerd


Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Dim 12 Jan 2014 19:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Jeu 18 Déc 2008 03:51
Messages: 3454
Localisation: Quête 34
Ce voyage plutôt paisible se termina en fin de journée alors que nous approchions d’une cité baignée dans la brume. Cette dernière nous avait accompagnés depuis plus d’une heure alors que nous longions un lac d’impressionnante dimension dont la surface de l’eau ne représentait aucune ride. L’humidité bien présente nous transperçait les entrailles. Le soleil déjà sur sa descente, je remis ma cape de fourrure, réalisant que je m’étais dévêtu trop rapidement.

Au loin, malgré cette purée de pois qui nous cachait le paysage, je pus discerner une muraille de pierre grise. Sans doute, la forteresse de la ville des hommes pâles. Je ne restai pas longtemps dans l’ignorance puisque le capitaine Hirotoshi arrêta le convoi à moins d’une centaine de mètres de la paroi rocheuse.

Soldat du bout de ses cheveux jusqu’à la pointe de ses orteils, le capitaine à la fine moustache nous résuma la situation de façon claire et précise. Cette cité devant nous s’avérait bien être Andel’Ys et ses habitants surnommés les Hommes pâles. Ces derniers avaient déjà refusé d’apporter leur aide à la cité Esseroth. Cependant, le capitaine était d’avis que leur réponse pourrait être tout autre, si la demande venait de nous. Cette remarque me fit sourire, si les Esserothéens affichaient tous la même condescendance qu’Egregor, il n’était pas étonnant qu’ils aient essuyé un refus. Après un bref regard posé sur le citoyen d’Esseroth, Hirotoshi poursuivit ses explications. Les hommes pâles étaient à même de nous fournir matériel, vivres et hommes. Mais notre priorité s’avérait la location d’une embarcation afin de descendre le cours d’eau et s’approcher de notre destination. Les solutions alternatives résidaient en deux trajets terrestres impliquant la traversée de forêts. Le premier consistait à traverser la forêt d’émeraude pour aboutir à un marais infranchissable. Le second exigeait la traversée de la forêt de Jollarsyth. Cette dernière sauvage et dense pullulait d’animaux dangereux et de plantes toxiques. Il était évident que notre seule chance de se rendre à Esseroth en un temps raisonnable était de convaincre les hommes pâles de nous prêter un navire. Le capitaine termina son petit discours en s’adressant à Azra se demandant ce que nous devrons faire des renégats nous accompagnant. Le nécromant questionna à son tour Karin, puis sembla croire qu’il serait préférable que ces hommes pâles nous accompagnent. Pour ma part, je n’avais pas une confiance absolue en cet assassin, mais je ne fis aucun commentaire sur ce point, je me penchais plutôt sur un autre aspect de la situation.

Tout en caressant l’encolure de ma monture, je pris la parole à mon tour :

« Afin d’envisager de convaincre ce peuple à notre cause, il serait judicieux de les connaître davantage. Habitant près de cet immense lac, j’imagine qu’ils pratiquent majoritairement la pêche ? Si nous connaissons leurs intérêts, leurs valeurs morales, leur philosophie de vie, il serait plus facile de trouver le bon moyen de les aborder. Pour ce qui est du trajet sur leurs eaux, sous quelle forme devrons-nous payer le droit de passage ? Quels sont les besoins de ce peuple ? Peut-être pourrions-nous faire un échange de service ? Nous nous devons de trouver leur corde sensible, c’est à mon avis le seul moyen de les convaincre de se joindre à nous. »

Puis me tournant vers la charmante princesse totalement emmitouflée dans sa fourrure blanche je poursuivis :

« Les réponses à ces questions nous éclaireront énormément. Et puis, j’aimerais aussi connaître votre ascendance sur ce peuple. Pardonnez-moi mon indiscrétion, mais vous vénèrent-ils ? Vous méprisent-ils ? Ou bien sont-ils tout à fait indifférents à votre charmante personne ?»

_________________
Image


Dernière édition par Mathis le Sam 18 Jan 2014 14:40, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Mar 14 Jan 2014 05:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 23 Nov 2008 21:04
Messages: 519
Doucement, une fine brume vint brouiller l’horizon, effaçant la ligne qui séparait le ciel de la terre. L’air devint plus humide et plus épaisse. Rosie, qui portait plus d’attention aux alentours qu’aux conversations, remarqua rapidement l’ombre de la cité qui dominait le brouillard. Elle aurait dû ressentir un certain soulagement à sa vue, n’étant pas habituée à parcourir de grande distance à dos de cheval. Toutefois, malgré le dos et les jambes douloureuses, la vue de leur destination la rendit soudainement si nerveuse qu’elle aurait préféré repousser d’avantage ce moment. Le plan était encore trop flou pour qu’elle se sente rassuré.

Justement, le Capitaine s’arrêta question de mettre la situation bien au clair. La jeune femme écouta avec le plus grand des intérêts, réfléchissant en même temps qu’il donnait de nouvelles informations. Le nécromancien répondit le premier. Rosie jeta un œil inquiet sur Karin et ses hommes, ne sachant pas trop où était le mal de les faire entrer. Elle en savait encore trop peu sur eux. Des traites à la nation d’accord, mais encore?

« Il faudrait juste faire attention pour ne pas intimider les hommes pâles par notre nombre. Que l’on n’ait pas l’air menaçant pour eux… »

Mathis prit la parole à son tour. Rosie l’écouta avec attention, soulignant ses propos avec de petits hochements de tête approbatifs. Il soulevait de bonnes questions qui méritaient approfondissement. La jeune fille n’avait rien à ajouter. Sauf peut-être :

« D’ailleurs, avant de se lancer dans les récits, je voudrais seulement proposer que l’on répartisse les tâches en deux une fois dans la cité. Si j’ai bien compris, on ne peut se permettre de continuer le voyage à pied, que ce soit avec ou sans le peuple des hommes pâles à nos côtés. Aussi ce serait bien de répartir nos forces pour que si le ralliement à la cause échoue, nous puissions tout de même avoir une embarcation. »

C’est tout ce qu’elle avait à dire. Mérové la ponctua de longs bâillements. Il ne comprenait pas pourquoi on s’arrêtait, mais qu’on ne mangeait pas pour autant.

_________________
Rosie Skufita
Une Coureuse des plaines semi-elfique accompagnée par l'ours Mérové
Image
Lvl 12


Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Mar 14 Jan 2014 15:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 29 Mai 2011 22:08
Messages: 1798
Localisation: Oranan
Laissant le nécromant s'éloigner avec ses propres pensées, Marla songeait à ce qui pouvait bien arriver maintenant qu'un autre être gérait plus ou moins sa destinée avec elle. Pensant à la notion de choix, si elle avait déjà fait ce choix bien avant ou si elle était déjà prisonnière d'une boucle sans fin l'obligeant elle-même à répéter et à suivre une succession de décisions. Mais elle réalisa que ceci avait peu d'importance, elle était marquée depuis sa naissance par Valshabarath et celle-ci l'amènerait où elle la voulait, la faera étant la pour s'assurer que la fille des Maev'ar prenne le bon chemin.

La neige avait complètement disparu, le froid se faisant un peu plus doux, mais non moins humide. Une brume se formant peu à peu autour d'eux. La sombre arrivait encore à voir plus ou moins ce qui se tramait autour d'elle. Un immense lac était présent, aussi lisse qu'un miroir, hormis les poissons, la sombre se demanda quel genre de créature pouvait dormir au fond de ce lac. Elle effaça cette pensée de son esprit se disant qu'ils allaient bientôt arriver à la ville d'après sa carte.

Un peu plus tard, les murs de la forteresse furent en vue...enfin on pouvait les distinguer malgré le brouillard qui était de plus en plus dense. Le convoi s'arrêta, le capitaine attendit que tout le monde fût à portée de voix et prît la parole. Elle ne voulait pas spécialement écouter l'humain, mais le choix des destinations parut intéressant. D'un coté une forêt mortelle dont les cousins des shaakts avaient pris possession et de l'autre un marécage infranchissable...Prendre le bateau était bien sur un gain de temps, mais elle partit du principe que le marécage était une mauvaise option. Comment allaient-ils s'orienter sans aucun repère dans ce bourbier avec les créatures habitant ce milieu...ou encore le terrain instable...

(N'oublie pas que chaque monde est différent Yathrin, même si ta logique est bonne, tu crois tout savoir et cela pourrait causer ta perte.)

(Mais suivre ces races inférieures ne me mèneront jamais face aux hérétiques...)

( Tisse ta toile Yathrin...)


Mais elle avait également d'autre projet qui germait en son esprit vis-à-vis des hommes pâles renégat...Il aller entrer dans leur citée...Elle pourrait tenter de les faire arrêter avec l'omyrien et ainsi s'occuper de lui... Même après ce qu'il venait de se passer avec leur faera respective, Marla éprouvait une vive haine à son sujet et elle ne le voulait pas à ses côtés pour la suite du voyage.

Même si le groupe commençait à discuter, Marla se désolidarisa de celui-ci, elle se moquait totalement de ce qui pouvait arriver, elle aller explorer cette ville seul et voir ce qui pourrait lui être utile. Mais elle les prévint au cas ou.

Je pars devant, je pense que tout le monde va passer la nuit dans cette ville, je vous retrouverai plus tard.

Son étalon noir s'avançant jusqu'aux portes de la ville, elle émit un soupir de soulagement à l'idée de passer du temps hors de ce groupe qui la méprisait et inversement.

_________________
Image






Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Mar 14 Jan 2014 22:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 15 Avr 2012 10:12
Messages: 23771
Localisation: Le monde d'Aliaénon
Tous s'accordèrent à dire qu'il fallait en apprendre plus, ce qui était une question décidément aussi récurrente que contrainte par ici. Rosie proposa de se séparer pour se répartir les tâches, les uns demandant des embarcations et les autres des renforts.

« L'idée est bonne, estima Azra. Mais il faudrait d'abord savoir qui gouverne cette ville et quels sont ses pouvoirs. Peut-être n'aurons-nous d'autre choix que de passer par lui pour ces deux questions. Qu'en pensez-vous capitaine ? Que pouvez-vous nous dire sur le dirigeant d'Andel'Ys ? »

À ce moment-là, il remarqua l'elfe noir qui s'éclipsait discrètement, marmonnant qu'elle les retrouverait plus tard. Cette idée était pour le moins inquiétante. Par brimade, il avait prétendu qu'elle pourrait être une servante d'Oaxaca, mais son comportement était cette fois-ci on ne peut plus suspect, peut-être avait-il eu raison, finalement...
Il s'exclama :

« Dite donc, vous ! Vous n'étiez pas censé me surveiller ? »

_________________
Image

Merci et à Inès pour la signature
et à Isil pour l'avatar!
Le thème d'Azra
David le nerd


Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Mar 14 Jan 2014 23:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 29 Mai 2011 22:08
Messages: 1798
Localisation: Oranan
Pendant qu'elle s'avançait en silence en direction des portes de la ville, la voix de l'omyrien retentit derrière elle. Marla en était bien la destinataire, faisant faire un tour complet à sa monture, la sombre prit le temps de répondre avec une voix des plus détaché.

Aucun mâle vivant ou mort ne me donne d'ordre, si le capitaine humain veut vous surveiller...qu'il le fasse.

Elle reprit la route en direction des portes tout en ajoutant de dos :

J'ai d'autres projets en ce qui me concerne...

Elle se voyait déjà atteindre les gardes avant tout le monde et inventer la capture de la caravane de la princesse de Fan-Ming par les bandits pâles, la mort d'un des proches de la princesse...le tout orchestré par un homme vêtu de mort.

_________________
Image






Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Mer 15 Jan 2014 00:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 23 Nov 2008 21:04
Messages: 519
Rosie fronça les sourcils alors que la Shaakt s’éloignait d’eux, voulant apparemment prendre les devants par elle-même. Cela eut comme effet d’agacer terriblement la semi-elfe qui après avoir eu un début de mission aussi désagréable n’en pouvait plus de voir cette drow faire ce que bon lui semblait. Cette femme qui était apparue en une nuit pour semer le doute dans le groupe, s’éclipsait soudainement. Elle n’avait rien apporté à la quête depuis son arrivé mis à part la zizanie. Si ça se trouve, c’est elle qui est là pour tout détruire… la traitre. La traitre avec cette bestiole monstrueuse qui habite ses entrailles.

Rosie soupira d’agacement. Elle était tiraillée entre le risque de laisser partir la fureur noire et celui d’entrer dans son collimateur.

(Au diable la discrétion. On est un groupe, on ne travaille pas à son propre compte.)

« Je refuse de prendre le risque de te laisser aller seule et tout gâcher là-bas. Après ce qu’on a vu de toi la nuit dernière, je ne veux pas voir nos chances réduites à cause de tes pulsions de violence. »

Rosie avait fait un énorme effort pour avoir un ton qui se voulait le plus autoritaire qui lui soit possible. Ce n’était pas dans son naturel de le faire. Aussi alors qu’elle regrettait déjà ce qu’elle avait fait, elle ne put se retenir de s’arrêter là, maintenant que le mal était fait.

« Reviens»

_________________
Rosie Skufita
Une Coureuse des plaines semi-elfique accompagnée par l'ours Mérové
Image
Lvl 12


Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Mer 15 Jan 2014 09:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 11 Aoû 2013 15:55
Messages: 375
Localisation: Quête 30.
Sirop se tenait droit sur sa selle et ne pipait mot, le visage sombre.

Dès que ce dernier avait aperçut les hauts murs d'une ville qui ne pouvait être qu'Andelys se dégager au loin de la fantomatique brume qui s'était levé alors qu'ils longeaient depuis une bonne heure une immense étendue d'eau, il avait ressentit un immense sentiment d'excitation. L'aventure se poursuivait et il était très curieux de découvrir quels genre de secrets et de nouveautés cette cité cachait derrière ses gargantuesques murailles de pierres, surtout au niveau de la nourriture et de la boisson. Uniquement à ces deux niveaux-là en fait.

Mais à peine le Capitaine Hirotoshi eut-il finit de présenter les enjeux que représentait cette ville pour eux qu'ils commencèrent presque tous à poser des questions ou à réfléchir à des choses auxquelles jamais le petit Hobbit n'aurait songé. Surtout ce fou de Mathis... Quel cerveau celui-là, décidément !
Sirop avait l'impression qu'il analysait tout, qu'il réfléchissait à tout, qu'il ne laissait jamais rien au hasard. Qu'il posait toujours les bonnes questions tout le temps, comme s'il en faisait une liste la nuit ! Le Sinari en avait même mal au crâne pour lui.

Ensuite, ils avaient commencé à se chamailler. Ou plutôt cette saleté de maudite Shaakt avait commencé à se disputer avec le reste. Sirop ne se souvenait pas avoir déjà ressenti un tel sentiment de colère envers quelqu'un et cela le surprenait lui-même. Il allait même jusqu'à se demander s'il ne ressentait pas pour la première fois de sa vie de la haine. Elle était méprisante, faisait sa maligne, celle qui était toujours sûr d'elle, qui ne voulait pas se mélanger aux autres et semblait vouloir constamment être le sens de l'attention, constamment étonner, provoquer son monde...
Alors qu'elle faisait avancer son puissant cheval noir pour partir de son côté pour, sans doute, encore attiré les regards sur elle, le Hobbit lui lança un regard étonnamment mauvais pour un de son espèce.

Oui, sans doute la haïssait-il mais il n'était pas encore prêt à se l'avouer, n'ayant jamais haï quelqu'un.
À l'immense bonheur du Sinari, Azra et Rosie ne semblaient pas vouloir laisser partir l'Elfe noire toute seule et ainsi céder à son caprice et il eut du mal à ne pas laisser apparaître un sourire satisfait sur son visage.
Le cœur et l'esprit empli de mauvais sentiments, Sirop se contenta de fixer la nuque de la Shaakt, le visage fermé et les yeux remplis d'une colère sourde.

_________________
Fiche de ce Hobbit hyper puissant.


Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Mer 15 Jan 2014 12:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 16:27
Messages: 39605
Andel’Ys – Alentours de la ville.

    Marla avait décidé de partir en avant vers les portes de la ville. Elle ne put donc entendre les réactions et réponses de la princesse et du capitaine aux propositions et interrogations des autres membres de l’expédition. Karin se fit fort de répondre à Azra, malgré les diatribes orales de celui-ci, qui s’adressait à d’autres avant même d’avoir reçu une réponse. Par chance, pour cette fois, l’assassin voilé ne sembla pas en prendre ombrage.

    « Ils n’appartiennent pas à l’homme. Mais ils ne sont pas stupides. Ils resteront tranquilles. »

    Le capitaine avait posé une main sur l’épaule de Rosie, pour calmer ses inquiétudes concernant Marla.

    « Laissez-là. Elle nous mettrait plus en danger au sein de notre compagnie que seule. Séparés d’elle, nous n’aurons pas à souffrir de ses indélicatesses via le regard des Hommes Pâles, si tant est qu’elle en commet. Je pense qu’elle est provocatrice de nature. Si nous ne sommes plus là, elle aura moins tendance à jouer sur la corde sensible. »

    Et il se tourna ensuite vers les autres pour répondre aux questions sur la ville. Vers Mathis, plus particulièrement, dans un premier temps.

    « Les Hommes Pâles sont le peuple que nous connaissons le mieux, sur Aliaénon, car c’est le seul que nous côtoyons. Ils n’en restent pas moins méfiants et sur la défensive. Pour eux, nous n’avons que peu notre place ici, puisque nous venons d’un autre monde, à l’origine. Ils n’aiment guère être confrontés à la magie, et en sont dépourvus. Ils sont dirigés par une Reine Mystérieuse que personne à Fan-Ming n’a jamais vu, mais elle ne régit pas son peuple depuis Andel’Ys, mais bien de Treeof, capitale du Royaume Pâle, au cœur de la forêt d’Emeraude. »

    Il indiqua les hautes murailles, plus loin, avant de poursuivre.

    « Andel’Ys est leur cité la plus fortifiée. Ils vivent effectivement essentiellement de la pêche et du commerce de celle-ci. Mais c’est aussi et surtout une cité militaire. Son dirigeant est un gradé, un soldat du nom d’Astidenix. On le dit cruel, violent, mais juste. »

    Il revint vers Mathis du regard.

    « Vous faites bien de demander le moyen de paiement. Les Hommes Pâles n’ont pas de monnaie, et n’apportent que peu d’intérêt à l’or et aux pierres précieuses. Pour commercer avec eux, nous utilisons le troc. Notamment via des armes, armures, et nourritures « exotiques » en provenance de Yuimen, que l’on ne retrouve pas ici. Voilà tout ce que je peux vous dire sur ce peuple, sur cette cité. Comme annoncé, nos relations sont plus neutres qu’amicales, et nos rapports se limitent à ce troc… »

    Il regarda Rosie pour poursuivre.

    « Votre idée de séparer le groupe me semble effectivement la plus efficace, si nous voulons avoir plus de chances de nous attirer leurs faveurs. La shaakt est déjà partie de son côté. Espérons qu’elle serve nos intérêts… Mais comment vous répartirez-vous ? »

    Et il se tourna finalement vers Azra :

    « Oh et… il serait peut-être bon que votre… compagnon ne se montre pas, ici. Comme je l’ai dit, les Hommes Pâles n’aiment pas beaucoup la magie. »

    Honoka put, enfin, répondre à la question de Mathis.

    « Je… je l’ignore. Je ne sais pas comment ils me voient. Il n’y a aucune raison pour que j’ai la moindre ascendance sur ce peuple. Je ne suis que la soeur du Gouverneur de Fan-Ming. »


Andel’Ys – Portes de la ville.

    Marla avait donc avancé sans attendre le groupe, ni écouter les informations sur la ville. Cela lui donnait une légère avance sur ses alliés. Arrivée en bas des murailles, devant une grande porte de bois brut bardée de fer noir. Un homme était appuyé contre celle-ci, torche à la main, peau grisâtre et visage à moitié dissimulé derrière un casque. Un soldat, un garde. A l’approche de l’elfe noire, il releva sa torche vers elle et questionna d’une voix rude :

    « Qui êtes-vous ? Qu’est-ce qui vous amène ici ? »

    Image



[Mathis : XP : 0,5 (post) + 1 (informations obtenues)
Azra : XP : 0,5 (post) + 0,5 (informations obtenues)
Rosie : XP : 0,5 (post) + 0,5 (idée de séparation)
Marla : XP : 0,5 (post) + 0,5 (aller de l'avant.)
Sirop : XP : 0,5 (post)]

_________________
Image
Image
Image



Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Mer 15 Jan 2014 13:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 29 Mai 2011 22:08
Messages: 1798
Localisation: Oranan
S'avançant vers les portes de la citée, l'humaine à l'ours avait pris la parole pour retenir Marla, mais celle-ci n'écoutait rien, elle continuai son avancée inexorable vers les portes de la cité. Réfléchissant à ce qu'elle allait bien pouvoir inventer comme subterfuge pour faire rentrer le nécromant dans sa toile.

(Pourquoi penses-tu comme un humain Yathrin?)

La colère monta d'un cran à l'encontre de sa faera, elle n'avait rien en commun avec ces êtres éphémères, avec le trait quelconque et leur langage plus que grossier.

(Tu es une shaakt, tu peux voir plusieurs générations de leurs semblables, mais tu ne vois pas plus loin que le bout de son nez! Tes seules préoccupations sont de satisfaire un besoin immédiat...tu es en tout point semblable à ceux que tu méprises... Pourquoi crois-tu que tu peux vivre aussi longtemps et que Valshabarath a accordé sa faveur aux tiens?)

(Je vois où tu veux en venir Faerlynle, seulement, tu sais pertinemment que mon peuple se tourne de plus en plus vers Oaxaca...Il faut que cela cesse...Ma maison, les miens, les villes entières vont se détourner de Valshabarath...)

Elle n'avait pas tort et au fond d'elle, Marla savait très bien qu'elle avait raison et que Faerlynle le savait également. Mais avec un peu de recul, la sombre se surprit à évaluer ses actions depuis quelques années. Moins réfléchie, plus agressive, toujours à chercher plus de pouvoir au péril d'agir en pleine lumière. C'est sur ces pensées qu'elle arriva devant les portes de la ville, ces portes en fois étaient bardées de fer noir. Un garde, torche à la main, la houspilla. Avec une voix des plus neutre, elle se présenta au garde.

Vendui' rivvil, je suis Marla de la maison Maev'ar, je viens d'un autre monde que le vôtre. Je suis ici en tant qu'inquisitrice et représentante de notre convoi à destination de votre citée. Avec nous se trouve la princesse de Fan-Ming pour discuter avec le représentant de vos contrées, nous avons pour but d'entamer des négociations suite à la guerre qui sévit plus au sud...

La sombre fit une pause laissant le garde digérer l'info concernant le convoi officiel, puis repris.

Je vous serez également gréé de lui fournir une escorte au cas où nous serions attendus par une quelconque...résistance.

Voir à long terme est devenu avec les années un exercice difficile pour la shaakt, malgré les réticences et de ses compagnons d'infortune, elle savait ce qu'elle devait faire à l'entrée d'une porte...Il ne manquerait plus que la ville soit aux mains de l'ennemi... Elle chassa immédiatement cette pensée, la guerre était dans le sud et non le nord de ce monde...Mais la fuite de l'agent d'Oaxaca à Fan-Ming prouvait que les agents ennemis étaient partout...

Puis-je rentrer au sein de votre citée rivvvil?

_________________
Image






Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Mer 15 Jan 2014 18:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 15 Avr 2012 10:12
Messages: 23771
Localisation: Le monde d'Aliaénon
Au milieu de ce tourbillon de discussion, Azra fut presque pris par surprise par la réponse de Karin, qui estimait que ses hommes sauraient se tenir tranquille dans la ville. Le jeune homme hocha la tête en remerciement, tout en s'efforçant de suivre les informations.
Hirotochi affirma que laisser Marla partir ne poserait aucun problème. Le nécromancien ouvrit des yeux ronds.

« Parce que vous croyez que ça va donner une bonne image de nous quand elle se mettra à tirer dans la rue parce qu'elle verra des espions partout ? Je n'ai pas confiance en elle, elle pourrait chercher à s'éloigner pour informer des agents ennemis, ou je ne sais quoi... »

D'après le capitaine, les hommes pâles étaient gouvernés par une reine, mais cette ville était dirigée par un militaire. Voilà au moins qui faisait leur affaire ! En revanche, ils ne s'intéressaient pas à l'argent, y préférant le troc. Il n'y aurait donc guère d'autre choix que de les convaincre de la menace d'Oaxaca.
Selon le capitaine, il était en effet conseillé de se séparer, en revanche, mieux valait ne pas montrer Rendrak. Azra hocha la tête en rougissant. Comment une telle évidence avait-elle pu lui échapper ?

Il se tourna vers Rendrak qui hocha la tête :

« Il va falloir que tu te débrouilles sans moi, pour une fois ! »
rit-il.

Azra soupira et agita la main, et le liykor disparut dans un nuage de poussière, retournant à l'état de spectre.

« Bon, allons-y alors... Mathis avait dit que la parole d'un sans-magie serait peut-être mieux accepté ici et je suis d'accord. Il serait tout indiqué pour aller parler à ce gouverneur, je pense... Voulez-vous que j'essaie de trouver le port pour demander des embarcations ? »

Il frémit légèrement à l'idée d'une telle responsabilité.

« Je pense que vous avez réalisé que je n'ai pas l'âme diplomate... si vous avez une meilleure tâche, ou au moins un compagnon à m'assigner je suis preneur. Karin, tu pourrais peut-être m'aider à trouver les mots ? J'ai peur de ne savoir convaincre ton peuple... »

_________________
Image

Merci et à Inès pour la signature
et à Isil pour l'avatar!
Le thème d'Azra
David le nerd


Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Ven 17 Jan 2014 09:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 11 Aoû 2013 15:55
Messages: 375
Localisation: Quête 30.
La Shaakt n'entendit pas ou fit la sourde oreille car elle continua comme si de rien n'était son chemin vers la cité de brume. De toute façon, le Capitaine Hirotoshi disait de ne pas empêcher son départ, disant qu'ils s'en sortiraient tous mieux sans elle. Le Hobbit était complètement d'accord et le cœur maintenant plus léger, se frotta les yeux avant de lâcher :

"Bah si, laissons la, ça nous fera un peu de vacances. Pour ma part, je pense que si on fait en sorte que ce Asti-truc nous aime bien, toute la ville nous donnera ce qu'on veut non ?"

Il avait dit ça sans vraiment réfléchir, le long voyage l'ayant un peu endormi. Se calant plus confortablement dans sa trop grande selle, il ajouta en étouffant un bâillement :

"Je veux bien aller voir ce zigue."

Puis il se donna quelques secondes de réflexion avant de conclure un peu précipitamment :

"Mais pas tout seul."

_________________
Fiche de ce Hobbit hyper puissant.


Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Sam 18 Jan 2014 00:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 23 Nov 2008 21:04
Messages: 519
La Shaakt ne réagit pas et continua son chemin. Furieuse, la fatigue y était pour beaucoup, Rosie se mis à regretter amèrement de ne pas avoir en sa possession une arme comme un arc. Ainsi, elle pourrait abattre la monture de Marla ou faire quelque chose dans ce genre. Elle n’était pas vraiment sûre de ce qu’elle aurait fait, mais elle l’aurait fait. Aussi songea-t-elle à la possibilité de lancer Mérové à sa poursuite et lui laisser carte blanche quant au sort de sa proie. Exténuée, la semi-elfe bouillait. Ce n’était que des idées, des fantasmes qu’elle n’aurait jamais l’audace de faire pour si peu. Toutefois, ce n’est pas l’envie qui manquait.

La main du capitaine sur son épaule eut comme effet de la calmer mais aussi de l’embarrasser, gênée de sa propre réaction envers la drow. Cette femme sombre avait vraiment un effet néfaste sur elle. Elle baissa les yeux et fit profil bas le temps que le capitaine et les autres s’expriment.

Rosie ne put que sourire aux remarques du hobbit et se détendit. Il était si attachant, elle aurait bien choisit d’être dans son équipe, mais son propre jugement lui indiquait tout autre chose. Voyant qu’il choisissait d’accompagner Mathis, elle se tourna vers le nécromancien, se disant qu’une équipe formée d’un homme magique et d’un groupe qui pourrait être mal reçut n’était peut-être pas un mélange judicieux. Il leur fallait bien une personne plus… banale disons. Banale, si on considère qu’avoir un ours comme frère d’arme peut être banal.

« J’irai en quête d’embarcation avec Azra alors… »

Elle était tout de même déçue que le Liykor ne soit plus là. Malgré, les premières apparences, il s’était avéré être d’une courtoisie que son maitre ne lui partageait pas tout à fait. Pas envers elle du moins. Chassant vite sa petite réflexion, elle continua :

« Aussi, Je crois que la princesse devrait accompagner Sirop et Mathis. Même si son titre n’a aucun poids ici, vu son importance à Fan-ming, son déplacement sera peut-être tout de même apprécier. Vaut mieux mettre toutes les chances de notre côté et si on a la chance de le convaincre, comme Sirop l’a si bien dit, l’embarcation ne sera plus un problème. En attendant, ne mettons pas tous nos œufs dans le même panier. »

Croyant avoir terminée, elle se tût le temps d’une seconde avant qu’un nouveau point surgisse dans sa tête. Elle s’exclama :

«Oh! N’oublions pas de se trouver un endroit où passer la nuit, ainsi qu’un point de rencontre qui pourrait aussi bien être là où nous passerons la nuit. »

Ses paroles étaient si vite jetées qu’un peu confuses. Rosie n’insista pas se disant que l’idée avait dû être saisit.

_________________
Rosie Skufita
Une Coureuse des plaines semi-elfique accompagnée par l'ours Mérové
Image
Lvl 12


Haut
 

 Sujet du message: Re: Andel'Ys
MessagePosté: Sam 18 Jan 2014 16:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Jeu 18 Déc 2008 03:51
Messages: 3454
Localisation: Quête 34
Arrêtés à une faible distance des portes de la cité, nos montures plutôt rapprochées les unes des autres pour nous permettre de discuter, nous échangions nos idées. C’est ainsi que Rosie proposa judicieusement notre séparation en deux groupes distincts. Marla qui était vraisemblablement dépourvue de toute affinité sociale, talonna son cheval et se dirigea vers la ville fortifiée décidant de faire cavalière seule. Idée plutôt suicidaire à mon avis, mais contrairement à Rosie, je ne tentai point de la retenir me souciant très peu de son avenir.

Le capitaine, homme d’expérience et avisé, apporta des réponses satisfaisantes à nos questions. Cette cité était celle qu’ils connaissaient le mieux bien que leurs relations semblaient être purement commerciales. Les hommes pâles, méfiants et dépourvus de magie, vivaient principalement de la pêche et de son commerce. Répondant à la question du nécromant le capitaine nous expliqua que cette cité militaire était gouvernée par un soldat. Bien qu’il était violent et cruel, il avait la réputation d’être juste. Cependant, il existait une mystérieuse reine qui ne se montrait jamais et demeurait bien à l’abri au cœur de la forêt d’émeraude. Je comprenais très peu cette double gouvernance, mais je ne fis aucun commentaire, me concentrant plutôt sur notre mission de trouver une embarcation et convaincre ce peuple de prêter main-forte à Esseroth.

Après quelques autres échanges, il fut décidé que je partais accompagné de la princesse et de Sirop afin de chercher des renforts pour notre cause. Bien que flatté qu’on reconnaisse mon charisme, j’étais légèrement agacé qu’on prenne les décisions à ma place. J’étais par conséquent bien content de me retrouver près de la princesse et loin du nécromant. Pour ce dernier, je n’avais plus rien à craindre puisque Rosie, qui avait toute ma confiance, l’accompagnerait dans sa mission de trouver une embarcation.

Tous mes compagnons s’étant exprimés, je pris la parole à mon tour.

«Bien que je ne doute pas des capacités de notre petite délégation à convaincre ce gouvernant à nous suivre dans notre quête, je crois que votre présence pourrait nous être utile capitaine. Un soldat fera plus facilement confiance à un autre soldat. Je pense aussi que c’est vous qui devriez annoncer la raison de notre venue aux gardes qui nous attendent. Ils vous connaissent déjà, ça nous évitera de perdre du temps inutilement en explications. »

Puis me tournant vers la séduisante sœur du gouverneur de Fan-ming :

« Seul un homme idiot ou aveugle peut être insensible à votre charme belle Honoka ! Votre présence ne peut que nous être utile. »

Cela dit, je repris les rênes de ma Bella attendant le signal pour partir. Une question pourtant me tracassait. Je restai un moment à fixer Hirotoshi, puis jugeant qu’il était honnête et digne de confiance, je me décidai à le questionner tout en désignant le reste de notre petit groupe :

« Notre présence ici sur Aliéanon consiste à empêcher l’invasion d’Oaxaca sur ce monde et par conséquent sur le nôtre. Mais dites-moi qu’elle était l’intérêt des gens de votre cité pour Aliéanon, puisque vous semblez être ici bien avant la menace qui nous préoccupe ? »

_________________
Image


Dernière édition par Mathis le Ven 24 Jan 2014 04:36, édité 1 fois.

Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 478 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 32  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016