L'Univers de Yuimen


Forum de Jeu de Rôle Médiéval-Fantastique




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Dim 26 Oct 2008 18:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 16:27
Messages: 39546
Le temple de Yuimen et de Gaia


Image


Yuimen et Gaia sont les deux divinités les plus respectées dans Tulorim, leurs temples grands et majestueux le prouvent. Tout voyageur y est le bienvenu tant qu'il ne commet aucun méfait dans l'enceinte des temples.

Ormus, le grand prêtre de Gaia, est expert dans les sciences médicinales et échangera volontiers contre quelques Yus ses potions régénératrices.

Potions :

Petite potion de soin (redonne 5PV) 20 yus
Potion de soin moyenne (redonne 10PV) 50 yus
Grande potion de soin (redonne 20PV) 110 yus
Potion de soin divine (redonne 40PV) 250 yus
Élixir de soin (redonne 10 pv, 4 doses) 300 yus

Petite potion de mana (redonne 2PM) 20 yus
Potion de mana moyenne (redonne 4PM) 50 yus
Grande potion de mana (redonne 8PM) 110 yus
Potion de mana divine (redonne 16PM) 250 yus
Élixir de mana (redonne 4PM, 4 doses) 300 yus

Petite potion mixte (redonne 2PM et 5PV) 50yus
Potion mixte moyenne (redonne 10PV et 4PM) 250yus
Grande potion mixte (redonne 20PV et 8PM) 550yus

Parchemins de sorts :

Sorts évolutifs (400yus) Uniquement de l'élément lumière.
Sorts évolutifs de classe secondaire (500yus) Uniquement pour classes secondaires dérivées de guérisseur, sauf repenti.

(((Cliquez sur les liens pour avoir accès aux listes des sorts qui sont classés par éléments pour connaître leur effet ! Pour plus de précision sur les sorts, rendez-vous à la règle des sorts !)))

Fluides magiques d'éléments :

Fluide 1/16e (50yus), 1/8e (110yus) et 1/4e (250yus). Uniquement de l'élément lumière.

Le temple ne reprend pas d'objet.
(((SI VOUS VOULEZ ÊTRE SERVI DANS DES TEMPS RAISONNABLES, N'OUBLIEZ PAS DE DEMANDER AUX GMs DANS LE SOS GM! DE S'OCCUPER DE VOS ACHATS. Nous ne faisons pas le tour des boutiques... merci de votre compréhension )))

_________________
Image
Image
Image



Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Ven 23 Jan 2009 01:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Jeu 22 Jan 2009 00:27
Messages: 7
[Les Ruelles]

Azraeth venait de pousser les lourdes portes du temple avec ses dernières forces.
Il n'eut le temps que de faire quelques pas au sein de celui-ci avant de s'effondrer dans son propre sang qui coulait toujours en quantité...
Était-ce la fin pour lui?
Il venait tout juste d'arriver, de commencer son voyage...
Était-ce la fin, à cause d'une bête erreur de sa part...?
Effondré au sol, le jeune mage était encore conscient, lorsque qu'il vu plusieurs paires de jambes accourir à lui...
Puis plus rien, il ferma les yeux...

Mais pas définitivement.

Quand il réouvrit ses yeux il était dans une chambre. Une petite chambre sobre, avec pour seules décorations des icônes et autres statuettes à l'effigie de Gaïa et de Yuimen. Il comprit que même si cette erreur lui avait couté cher, il n'avait finalement pas perdu la vie...
Ses blessures avaient été soignées, et il portait des bandages autour de celle qu'il avait reçu aux côtes. Les autres n'étaient que des éraflures, et avaient déjà cicatrisés...
Le jeune homme se leva, et récupéra ses affaires qui étaient déposées soigneusement près de son lit. Il sortit de la chambre et prit le chemin de la salle principale du temple.

Un prêtre se tenait là, et il marcha dans sa direction. Ce dernier le remarqua, et quand Azraeth fut assez proche, il prit la parole :

« Bonjour mon fils.
On peux dire que vous l'avez échappé belle, quelques minutes de plus, et il aurait été impossible de faire quelque chose pour vous sauver...

- Je vous remercie de m'avoir sauvé... Je n'aurais pas voulu que mon périple se finisse ainsi... A ce propos, depuis combien de temps suis-je ici...?
- Vous êtes resté inconscient deux jours, vous récupérez plutôt vite, avec un corps comme le votre...
- Merci... Je vois dois réellement la vie, ainsi. J'aimerais vraiment pouvoir vous rendre la pareille. Est-ce que je peux faire quoi que ce soit pour vous être utile...? Je peux mettre ma lame et ma magie à votre service, pour vous prouver ma gratitude.
- Ce n'est réellement pas nécessaire, mon fils, nous ne sauvons pas les gens pour l'argent...
-Je comprend, mais je tiens réellement à vous rendre la pareille...
- Très bien. Qu'il en soit ainsi.
Je pourrais en effet avoir besoin de bras pour quelques tâches simple...

- Je vous écoute.
- Bien. »
Le prêtre prit quelques secondes pour marquer quelque chose sur un morceau de papier, qu'il tendit ensuite à Azraeth, avant de reprendre la parole :
« Voici une liste de plantes, avec leurs descriptions. Vous en trouverez aisément aux alentours de la ville, j'aimerais que vous m'en rameniez quelques-unes. Prenez garde aux monstres et autres bandits, vous n'avez pas encore totalement récupéré de vos blessures... »

Le jeune mage prit le morceau de papier, et le mit dans la poche de son manteau.
Il s'inclina devant le prête pour le saluer, et quitta le temple, prenant la direction de la sortie de la ville.
Azraeth était un homme d'honneur. Il était réellement redevable envers le prêtre qui l'avait soigné, et comptait bien tenir sa parole, et lui ramener ce qu'il lui demandait...

_________________

Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Mer 11 Mar 2009 01:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 7 Mar 2009 11:53
Messages: 532
Localisation: Duchés
<< Les ruelles

Je suis immédiatement saisi par l’ampleur du temple. D’aussi vastes bâtiments n’existent pas dans les Monts Eternels si ce n’est les temples de Nosvéria. Mais dans mon village, nous nous contentons de rendre notre hommage aux Dieux et aux Déesses par de longs recueillements, méditant seul dans un endroit calme. Au cours de l’année, nous nous rassemblons pour exécuter quelques rites dans ce qui ressemble le plus au centre du village.

Et là, devant moi s’étalent faste et somptuosité, sans pour autant tomber dans le clinquant, ni l’exhibition vulgaire. Par la délicatesse et la magnificence de leurs œuvres, les hommes de Tulorim ont voulu exprimer leur dévotion à Yuimen et Gaïa.

Transi par cet ensemble incroyable, j’ai dû rester plusieurs minutes sur le seuil, car je croise le regard interrogateur d’un prêtre. Me reprenant, je pose une main sur mon cœur et m’incline à partir de la taille en direction du desservant. Faisant quelques pas, je mets un genoux à terre et chuchote une prière.

"En ce jour que vous accompagnez,
Je vous salue, toi Yuimen et toi Gaïa
Toi la Terre et toi la Lumière.

Pardonnez cette venue impromptue,
Mais je viens de loin,
De loin pour la cause des miens,
Des miens qui sont vôtres.

Donnez-moi la force d’avancer,
De saluer les autres, de les voir comme des frères.
Et je reviendrai, ici et là-bas.
Et je vous vénérerai."


Me relevant, je reste un instant debout et silencieux. Puis me tournant vers le prêtre qui m’avait regardé, je m’avance dans sa direction. M’arrêtant à une distance respectueuse, je m’incline de nouveau avant de prendre la parole.

"Mes respects maître. Excusez déjà, s’il vous plait, l’homme que je suis, qui souhaite prendre de votre précieux temps."

Mes yeux rouges se posent doucement dans le regard de l’officiant.

_________________


Dernière édition par Rurik le Sam 14 Mar 2009 15:35, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Ven 13 Mar 2009 18:40 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13884
Dirigé de Rurik


Le prêtre de Yuimen qui se trouvait en face de toi, tout vêtu d’un bel habit aux nuances boisées, continuait de t’observer, mais cette prière que tu adressas silencieusement aux Dieux de ce lieu sembla le ravir, et même si la curiosité mal dissimulée de ce personnage religieux l’emportait l’instant d’avant, maintenant, il était tout simplement tout ouvert à toi…

Certes, ta présentation était peu commune, mais il ne s’emblait plus si décontenancé que ça. La seule chose qui le perturbait encore un peu fut simplement tes yeux rouges. Il n’avait pu entendre tes murmures, mais cet homme érudit était clairement en mesure de comprendre que tu venais de très loin.

« Vous êtes tout excusé, oui, oui bien sûr ! »

L’homme n’était pas forcement habitué à répondre à ce genre de sollicitation en grande pompe et semblait un peu maladroit encore, cependant, il arborait un ravissant sourire qui adoucissait les traits de son visage imberbe malgré son grand âge apparent.

« Parlez donc maintenant, en quoi puis-je vous… aider ? J’ai tous le temps de vous écoutez, enfin, dans la mesure du possible bien sûr ! »

Voilà, il reprenait un peu d’assurance, et il était d’ailleurs d’humeur plutôt joviale et sympathique. Donc, pas vraiment le genre de prêtres austères et fermés aux autres qui passaient tout leur temps le nez dans les livres contant les exploits de leur Dieu alors qu’ils les connaissaient déjà par cœur pour les avoir déjà lu moult fois.

Il croisa les mains et attendait ta réponse…

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Ven 13 Mar 2009 19:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 7 Mar 2009 11:53
Messages: 532
Localisation: Duchés
Déjà étonné par la diversité des âmes rencontrées depuis mon départ, et plus encore par les tempéraments si dissemblables qui peuvent exister au sein d'une même ville, je ne peux empêcher la naissance d'une interrogation intérieure : quelle va être l'attitude de cet homme de foi à mon encontre ?

Peu d'entre nous choisissent la voix de la religion, bien qu'aucun ne manque de respect aux Dieux et aux Déesses, ainsi qu'à leurs représentants. Mais jamais encore je n'ai eu besoin de quérir l'aide d'un prêtre. Mais, aujourd'hui, dans une ville dont Ishka m'a mis en garde, vers où me tourner, si ce n'est vers ceux dont le savoir se déploie sur plusieurs générations ?

Et me confortant dans mon choix de m'adresser en premier lieu aux sages, le vieux prêtre me répond d'un ton presque rieur. Ses simples paroles font naître un large sourire sur mon visage aux traits durs, alors que je m'empresse de répondre.

"Merci maître. Sachez tout d'abord que je viens d'un autre continent et que c'est pour moi la première découverte de Tulorim."

Je m'interromps ne sachant pas très bien par où commencer. Je ne pouvais décemment pas lui demander de but en blanc s'il savait quel était l'emplacement du Casque des Glaces dans cet encore inexploré désert bleu ! Peut-être était-ce plus judicieux de lui parler tout d'abord de Nosvéris et d'Oaxaca.

"J'ai quitté Nosvéris il y a plusieurs jours. Là-bas, une grande partie du continent a été annexée par les orques et leur maîtresse Oaxaca. Je ne sais pas si les échos de notre guerre sont parvenus jusqu'ici, et vous devez vous demander en quoi cela vous regarde."

Je m'arrête une nouvelle fois pour sourire au prêtre, détournant un instant mon regard rougeoyant de lui, pour le poser sur les quelques pèlerins et fidèles qui vont et viennent dans le temple. Mais ce sont des yourtes que je vois et la neige qui tourbillonne au-dessus d'elles, et un feu qui brille dans un foyer, où deux hommes et deux femmes veillent.

"Nous autres, Phalanges de Fenris, vivons dans les montagnes, dans la neige et la glace, toute l'année. A l'abri de l'envahisseur, il est vrai, mais nous ne pouvons pas laisser les hommes des plaines se faire massacrer ainsi. Aujourd'hui, je veux agir, parce que cette invasion a touché les miens."

Je me dois d'aborder le vif du sujet, l'histoire du Set Elémentaire de Glace.

"L'un de nos chefs m'a raconté une légende. Celle d'un Set d'armes. Comme il a dit lui-même ce ne sera sûrement pas une solution miracle, mais j'ai voulu tenter... Pour la mémoire de ceux déjà disparus, et pour la vie de ceux qui se battent encore. C'est pour cela que je suis arrivé à Tulorim, car il m'a parlé d'un désert bleu sur ce continent, où je trouverai peut-être l'une des pièces du Set : le Casque des Glaces. Et c'est pour cela, maître, que je m'en remets à votre sagesse et votre érudition."

Alors que je poursuivais mon explication, mes yeux sont revenus sur le prêtre de Yuimen et de Gaïa, espérant lire mon espoir sur son visage.

_________________


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Sam 14 Mar 2009 15:14 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13884
Dirigé de Rurik


Le prêtre trouva son intuition quant à l’origine de son interlocuteur confirmée, et c’est avec un intérêt non dissimulé qu’il te laissait t’expliquer en t’accompagnement de quelques mouvements de tête en signe d’acquiescement. Oui, il savait trop bien les crimes qui étaient perpétrés sur le continent de Nosveris, et même s’il ne se sentait pas directement touché par ces cauchemardesques invasions, il se montrait tout particulièrement touché par la volonté qui t’habitait de défendre ton peuple, ta famille et ton territoire enneigé…

« Vous voilà donc habité par un bien téméraire courage, et la bravoure qui ressort de votre discours est des plus louable. Seulement, j’espère que votre décision est murement réfléchie et qu’elle n’est pas le fruit d’un vain emportement qui ne mènerait, dans ce cas, qu’à votre propre perte… »

Il semblait réfléchir, plongeant à son tour son regard sur l’intérieur de ce temple qui lui était si familier.

« Les années et les expériences m’ont enseignées que la méditation et la prise de décision rationnelle sont les plus grandes armes pour défaire les pièges et les embuches de ce long chemin qu’est la vie, seulement parfois, avec trop de lucidité et trop de mesure, on en arrive parfois à oublier d’agir… »

Le prêtre s’égarait dans des constatations d’ordre métaphysiques, perdant au passage son ton si enjoué avant de le retrouver brusquement comme si une décision venait d’être prise intérieurement.

« Soit, alors je ne peux vous empêcher de mener cette mission à terme, aussi risquée et compliquée soit-elle. J’espère juste que vous saurez garder toujours un peu de clairvoyance, conseil du vieux maitre que voilà… auquel cas tout pourrait un jour se retourner contre vou…»

Par ces moments, il essayait de sous-entendre que tu ne devais pas toujours céder à tes volontés sans les évaluer auparavant.

« Retournons donc à cet artéfact magique dont vous me parliez… Le casque de glace ! Bien sûr nous autres les prêtres en avons forcement entendu parler, cependant… »

Il baissa sa voix, t’invitant ensuite à le suivre dans une petite salle accolée pour plus de confidentialité dans vos échanges.

« …la seule chose que je sois en mesure de vous révéler à présent est qu’il existe réellement, lui, ainsi que toutes les autres pièces de cet équipement divin. Vos sources sont donc bonnes, le casque est toujours à l’heure qu’il est, dans ce fameux désert bleu… »

Son sourire s’intensifia soudain, mais on pouvait lire entre les lignes une certaine forme de réserve.

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Sam 14 Mar 2009 16:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 7 Mar 2009 11:53
Messages: 532
Localisation: Duchés
C’est avec un soulagement non dissimulé que j’observe le prêtre opiner du chef à l’évocation de certains faits durant mon exposé de la situation. Et lorsque je cesse mon discours, la voix du maître coule en moi telle une bénédiction. Je remercie intérieurement Yuia pour avoir su éclairer mes pas avec sagacité, qu’attendre d’autre de la grande Déesse ?

J’approuve à mon tour les paroles du vieil homme, voulant lui signifier par mon visage serein que je n’entends pas me précipiter innocemment dans la première fondrière qui s’ouvrira sous mon pied. Cela fait maintenant deux années que le désir d’œuvrer en faveur des miens me brûle, et la perte de mes frères n’a fait que rendre plus acérée cette nécessité. Et lorsque le sage homme cite de nouveau le nom du Casque de Glace, un long frisson me parcourt l’échine, me redressant de toute ma haute taille, comme si, de cette façon, je pouvais mieux entendre ce que le prêtre avait à me dire.

Mais l’homme atténue le son de sa voix et me conduit dans une pièce à l’écart de la grande salle du temple. Et moi, si calme d’ordinaire, sens mes membres prêts à trembler, telle la feuille des arbres au seuil de l’automne. Mon frémissement n’est pas de mauvais augure, car lorsque le prêtre poursuit ses révélations, je sens monter en moi une allégresse que je me force à contenir pour ne pas prendre le prêtre dans mes bras ! Le Set existe donc réellement, Miyash serait heureux de le savoir. Un sourire s’étale sur ma figure, qui en dit long sur les sentiments qui s’agitent en moi. Certes, rien n’est encore fait, mais déjà l’incertitude qui m’a accompagnée durant mes voyages en mer s’envole loin de cette petite salle du temple de Yuimen et de Gaïa.

"Maître, ce que vous m’apprenez là m’emplit d’un enjouement sans borne. Mais n’ayez crainte, je ne me laisserai pas griser par vos confidences. Comprenez pourtant, et partagez avec moi, la satisfaction que vous venez de me procurer en m’affirmant l’existence du Set Elémentaire de Glace et de la présence du Casque sur vos terres. Rien que par cette révélation, vous venez de vous assurer le service de Rurik des Ventnor, à tout instant et ce jusqu’à ma mort."

Je salue une fois encore le prêtre, pour seconder ma promesse. Me redressant, je prends une grande et lente inspiration, pour calmer mon excitation, car je ne perds pas de vue que tout reste encore à venir. Le Set travaillé par Yuia existe, mais le trouver et le rassembler sera sans aucun doute une quête de longue haleine.

"Connaissez vous d’autres informations au sujet de ce Set, maître ? Quel est donc ce désert bleu ?"

J’espère intérieurement que l’homme du temple en sait plus qu’il n’a, pour le moment, révélé.

_________________


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Sam 21 Mar 2009 16:14 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Lun 17 Nov 2008 23:14
Messages: 6165
Dirigé de Rurik


Restant d'un calme et d'une égalité de tempérament aussi exemplaire que jusqu'à présent, l'officiant rejette tes offres de service d'un geste tout autant amène que catégorique, ponctuant son geste des propos suivants, d'une neutralité qui ne laisse pas de place au doute:

« Je suis serviteur et non maître, et vous devez servir Yuia et non Gaïa. Bien que j'aimerais ne pas avoir un vous poser un impératif semblable, je me dois de vous recommander vivement la prudence : n'accordez pas votre confiance aussi facilement, car Gaïa nous enseigne que derrière la lumière existe toujours l'ombre, et qu'ainsi les choses peuvent être bien différentes de ce qu'elles paraissent. Prenez garde, Rurik. »

Sur ce conseil, son regard se perd un moment dans le lointain, la lumière extérieure filtrant par les vitraux ouvragés du Temple faisant jouer des reflets aux teintes claires sur son visage plongé dans ses pensées. Pour autant, il prouve qu'il n'a pas oublié tes questions, et ainsi le but premier de ta visite, en te répondant avec toutefois un accent de déception sincère dans la voix :

« Malheureusement, au sujet de ce Set, c'est là tout ce que je puis vous dire. Mes connaissances sur Yuia et tout ce qui s'y rapporte sont, je le crains, par trop fragmentaires pour pouvoir vous être d'une quelconque utilité, et le mieux que je puisse faire pour vous à ce sujet est vous diriger vers le temple de Yuia le plus proche, qui est celui de Kendra-Kâr, pour laquelle atteindre il vous faudra prendre le bateau.
C'est ce que je vous enjoins à faire avant toute chose: le Désert bleu se trouve loin à l'est de Tulorim, et de très rudes épreuves vous y attendent, même pour quelqu'un d'aussi endurci que vous. Il me paraît préférable que vous soyez préparé au mieux avant de vous rendre dans un milieu aussi inhospitalier. »


Rentrant ses mains dans les longues manches de sa tenue sacerdotale, il signale la fin de sa péroraison et reste devant toi aussi immobile et tranquille qu'une statue le temps pour toi d'assimiler ce qu'il vient de te dire et de décider ce qu'il t'apparaîtra bon de faire... tout en te laissant bien sûr la possibilité d'autres questions.

_________________
Image


Une question ? Par ici.
Pour une demande de commentaire, de dirigé,
par là.
Pour une demande d'intervention ou de sévices,
de ce côté.


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Lun 23 Mar 2009 16:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 7 Mar 2009 11:53
Messages: 532
Localisation: Duchés
Les paroles du prêtre m’intriguent tout autant que celles entendues dans la bouche d’Ishka. Ce monde m’est, décidément, totalement inconnu, et les races qui le peuplent semblent vouloir me réserver un nombre incalculable de surprises. De la guerre sur Nosvéris, je ne connais que les récits des quelques Phalanges revenues dans nos montagnes. Et la consternation que l’homme, qui me fait face, doit lire sur mon visage s’était là aussi emparée de moi : comment un peuple pouvait à ce point aimer détruire ? Qui étaient-ils donc ? Une question me brûle la langue, mais je n’ose la prononcer : cette confiance que je place en tous les hommes, est-ce la même que Yuia a placée dans son peuple ?
Le vieil homme se tait un instant et, de son mutisme, la réponse paraît naître. Ma Déesse a été trahie, elle a cru en la foi des siens et s’est donnée entière. Elle a peut-être espéré, comme moi, comme ceux que j’ai laissés, comme ceux que je ne connais pas et qui, j’espère, se battent encore. Mais ce n’est que déception et peine qui l’ont récompensés, cette ombre dont me parle le prêtre.

L’une de mes mains effleure mon torse, je ne laisserai pas cette ombre me recouvrir, la lumière doit vaincre, je montrerai à Yuia qu’elle peut encore faire confiance aux gens de ses glaces. Mais la voix du serviteur de Gaïa me ramène à cette réalité concrète et les mots qu’ils prononcent jettent un sombre voile sur mon cœur. Kendra-Kâr. J’en viens ! Le Casque des Glaces me semblait déjà plus proche que jamais et voilà qu’à peine ma quête entamée il me fallait revenir sur mes pas.

Je ferme les yeux et laisse échapper un léger soupir avant de reprendre la parole.

"Le Capitaine Aldora va me revoir plus tôt que prévu. Je suis déjà passé à Kendra-Kâr."

Sans rien dire de plus, je me contente d’adresser un sourire au prêtre, préférant voir le côté comique de ma situation. Je sais que le Set existe et j’ai appris que les autres êtres vivants de ce monde n’étaient pas comme les miens. Il me faudrait toujours rester méfiant.

(Quel mot étrange et triste…)

Je remercie le sage d’un signe de tête et quitte la pièce où il m’avait attiré. La Perle Rouge devait encore être au port, Ishka n’allait pas en revenir.

>> Les ruelles

_________________


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Mar 31 Mar 2009 22:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Jeu 22 Jan 2009 00:27
Messages: 7
[Les Alentours de Tulorim]

Azraeth venait tout juste de passer les portes du temple, mais comparé à la dernière fois, il tenait encore sur ses jambes, et ne se vidait pas de son sang.
Il du attendre une dizaine de minutes sur un banc dans le temple, avant de pouvoir rencontrer à nouveau le prêtre, qui semblait réellement étonné de le revoir...


"Vous êtes déjà de retour...? lança ce dernier en direction du mage.
Celui-ci, levant le panier rempli de plantes qu'il tenait à la main, répondit à l'homme d'église :

"Et comme vous pouvez le constater, ma mission est accomplie !"
Le prêtre récupera le panier, et après un rapide coup d'oeil, il répondit au jeune homme qu'il avait tantôt soigné, tout en affichant un sourire de contentement :
"Et bien, je dois dire que c'est du rapide, je n'hésiterais pas à vous recommander à des amis s'ils ont besoin de monde pour effectuer des tâches !
- Hum... Je dois dire que j'ai eu de la chance, j'ai été aidé, mais en effet, cela me serait bien utile si vous pouviez me présenter à des gens qui me donnerait du travail !
- Soit, n'hésitez pas à repasser me voir, et si je n'ai rien à vous demander, je vous aiguillerais vers une autre personne.
- Qu'il en soit ainsi. Maintenant, permettez mon père, je vais me retirer..."

Après avoir fait une salutation.... distinguée, le jeune mage sortit de l'église, et se demanda ce qu'il allait bien pouvoir faire à présent...

_________________

Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Mar 2 Fév 2010 13:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Lun 1 Fév 2010 13:50
Messages: 10
Chapitre I: Le Temple de l'Hypocrisie

Ce soir là, je m’étais endormi dans une position bien particulière. Je plaçai mon visage dans l’alignement de la lucarne qui éclairait faiblement ma remise. Par chance, celle-ci était orientée à l’est et je m’assurai ainsi de me réveiller avec les premières lueurs du jour. Mon plan était simple. Je prévoyais me lever avant les prêtres et de leur fausser compagnie.
Depuis mon arrivé, ils avaient toujours agit avec condescendance envers moi et je ne pouvais plus le supporter. Leurs soi-disant valeurs n’étaient que des illusions et parce que j’étais un semi-elfe, un semi-être en somme, ils m’avaient méprisé durant les vingt années d’homme que j’avais passé chez eux. Cette nuit la serait la dernière que je passerais dans ce temple de l’hypocrisie.
Mon plan fonctionna comme prévu et je fus effectivement réveillé par les premiers rayons de soleil. Je n’emportai rien avec moi. Je n’avais aucune attache dans ce lieu qui me dégoutait. Je marchai à pas feutrés dans les couloirs me dirigeant par le chemin le plus direct vers la grande porte. J’entendis soudain des bruits de pas rapides.

(Merde ! Il y en a un qui ne dort pas)

Je me blottis dans une niche dans le mur qui contenait une statue et retinsse ma respiration. Un des prêtres passa devant moi les bras chargés de nourriture. Trop pressé par son larcin, il ne me remarqua pas.

(Tsss ! On veut faire le grand moralisateur et on pique de la nourriture. Quelle morale.)

La fin du voyage vers la grande porte se passa sans encombre. Au passage, je réussi à chiper une plume et un encrier qui traînait par là.

(Je risque d’avoir besoin de ça et d’ailleurs, ils me le doivent bien.)

J’ouvrit la porte en silence et me glissai dehors. J’étais libre.

_________________
ImageRah Vehn / Fanatique / Level 1


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Lun 2 Aoû 2010 15:38 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 19 Nov 2008 23:03
Messages: 4246
Dirigé de Bartimus



Lorsque William demanda à la jeune femme si elle voulait entendre le son du luth, Linéa posa un regard inquisiteur sur le garçon :
«De la musique ?! Dans cette situation ?! Vous me désespérez... Mais, peut-être que votre musique pourrait servir à quelqu'un après tout. Je connais une vieille dame qui vit dans une vieille demeure et à clairement besoin de compagnie. Peut-être que vous pourriez la distraire un peu, elle serait si ravie ! Et puis au moins, vous n'ennuierez personne avec votre instrument... Qu'en pensez-vous ?»

Du côté de Bartimus, la douleur commençait à s'estomper, malgré tout, le bandage du prêtre rendait difficile tes mouvements, trop serré il te coupait la circulation sanguine. Néanmoins, ton guérisseur ne modifia aucunement son œuvre te laissant dans l'embarras. Quant à Talic, le fait de savoir son auberge entre les mains de son épouse ne faisait qu'accroître son inquiétude :
«Je ne vais pas tarder à retourner à mon travail, j'ai peur que ça dérape... Je vous laisse ! Remettez-vous bien et n'hésitez pas à passer nous voir lorsque vous irez mieux.»

Linéa resta auprès de William attendant impatiemment sa réponse avant de rentrer chez elle ou à l'auberge.

(((À toi de voir ce que tu veux faire.)))

_________________
Une question sur mes corrections ? Sur autre chose ? Un problème ? Une remarque ? N'hésitez pas à m'envoyer un MP.


Pour une demande de correction, c'est par ici.
Pour une intervention de GM dans vos RPs (validation d'achat ou autre), c'est par là.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à venir nous les poser.


Bon jeu à vous !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Lun 2 Aoû 2010 17:21 
Gamemaster11 a écrit:
«Je ne vais pas tarder à retourner à mon travail, j'ai peur que ça dérape... Je vous laisse ! Remettez-vous bien et n'hésitez pas à passer nous voir lorsque vous irez mieux.»


Il s'approcha de Talic afin que les deux autres n'entendent rien : « Non! Ne me laisser pas, je ne veux plus supporter ces deux tourtereaux, je viens avec vous et je me reposerai dans votre auberge et je vous interdis de me faire un rabais comme la dernière fois. »

(Une fois reposer, je pourrai enfin me mettre à la recherche de cet objet mystérieux dont parlais Talic...)



Dernière édition par Bartimus le Mar 3 Aoû 2010 17:07, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Mar 3 Aoû 2010 11:09 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 19 Nov 2008 23:03
Messages: 4246
Dirigé de Bartimus


Talic te regarda étonné, mais après mûre réflexion il se dit que tu devais bien avoir besoin de te reposer vu ce qu'il venait de t'arriver.
«Bien. Allons-y ! Madame, Messire, je vous souhaite bonne route.» lança-t-il à l'adresse de William et de Linéa.

(((Je te laisse rp en semi-dirigé jusqu'à ce que tu veuilles repartir de l'auberge. Si tu poses des questions à Talic ou à n'importe qui d'autre, je jouerai bien entendu le PNJ)))

_________________
Une question sur mes corrections ? Sur autre chose ? Un problème ? Une remarque ? N'hésitez pas à m'envoyer un MP.


Pour une demande de correction, c'est par ici.
Pour une intervention de GM dans vos RPs (validation d'achat ou autre), c'est par là.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à venir nous les poser.


Bon jeu à vous !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Le Temple de Yuimen et de Gaïa
MessagePosté: Mar 3 Aoû 2010 13:17 
William et Linéa nous regardèrent surpris, il demandèrent la cause de notre départ. Bartimus répondit qu'il était guérit et qu'il voulait simplement se reposer. Tant qu'à eux, ils avaient une dame à s'occuper et Bartimus utilisa cet excuse pour leur faire comprendre qu'il voulait continuer son chemin seul. Ils se séparèrent donc dans le temple, mais cela ne prit pas grand temps pour qu'ils se recroisent. Ils connaissaient tous qu'une seule sortie et s'étaient retrouvés en même temps devant la porte. Lorsqu'ils ouvrirent, l'orage était bien plus gros qu'ils avaient tous imaginé. Bartimus leur souhaita bonne chance, ils se dirent adieu et partirent chacun de leur cotés.



Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016