L'Univers de Yuimen


Forum de Jeu de Rôle Médiéval-Fantastique




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Proposition à faire aux GM pour le BG ou le jeu
MessagePosté: Dim 20 Sep 2009 20:10 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13864
Proposition à faire aux GM pour le BG ou le jeu


Si vous avez pensés à de nouveaux sorts à faire partager à tous, de nouvelles capacités de combat, des nouveaux sets, des nouveaux lieux, des nouvelles descriptions de races existantes, ou de villes, ou encore de Dieux existants, d'évènements pour les villes, et bien, c'est ici que vous pouvez poster tout ça !

Cela dit, il est interdit de commencer à RP l'apprentissage d'un sort, d'une CC, la découverte d'une pièce de set, tant que ces derniers n'ont pas été publiés officiellement par les GM.


Pour toute proposition d'ajout d'une créature au Bestiaire de Yuimen, veuillez utiliser exclusivement les fiches-types prévues à cet effet et respecter la mise en forme indiquée.


Pour toute proposition d'ajout d'un PNJ, veuillez utiliser exclusivement la fiche-type prévue à cet effet et respecter la mise en forme indiquée.


Évolutions des propositions (de l'année en cours) :





12/01/18 - Mercurio - boutique créée.

15/03/18 - Tergeist - Sort personnel en discussion.

04/04/18 - Tergeist - Aptitude "sprint" validée.


Haut
 

 Sujet du message: Re: Proposition à faire aux GM pour le BG ou le jeu
MessagePosté: Dim 3 Juin 2018 16:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Jeu 5 Jan 2017 20:58
Messages: 53
Localisation: Oranan
Bonjour les GMs !

Voici une proposition de créature unique pour aller occuper la forêt de l'Anorfain, qui pourrait me servir un jour ou l'autre (en espérant que je ne disparaisse pas à nouveau).
Il y a sûrement des trucs à rectifier pour coller avec le background de l'univers ou pour développer certains points, mais je suis prêt à rebosser dessus !

Merci et à plus :jap:

-------

ANORFAIN

La Dame des Bois


Image


Niveau : 50+
Lieu de vie : Forêt de l’Anorfain
Taille et poids : Ceux d’une femme elfe dans la force de l’âge
Appartenance aux 13 : Aucune
Appartenance aux Dieux : Gaïa et Yuimen (en rebellion)

Sa naissance est un mystère. Les plus vieux récits la décrivent comme une création de toute pièces de Gaïa et Yuimen, juste avant leur départ sur l’île des Dieux. Certains disent que le frère et la sœur mélangèrent leurs fluides de lumière et de terre pour lui donner naissance. Beaucoup d’autres préfèrent penser qu’il s’agit d’une jeune elfe primitive vivant sur Nirtim à laquelle Gaïa et Yuimen confièrent une partie de leurs pouvoirs. Les plus vieux récits la décrivent comme une jeune femme translucide d’une imposante beauté aux contours changeants, aux mouvements aériens et dont deux andouillers ornent la tête. Les arbres s’écartent au devant d’elle et les fleurs se mettent à germer sous ses pas.

Sa destinée était autrefois, et telle qu’elle fut définie par ses créateurs après leur départ sur Nyr' Tel Ermansi, vouée à l’entretien de la forêt et à la protection de toutes les formes de vie qu’elle abrite, animales comme végétales. Elle regarda avec curiosité l’installation des elfes dans son royaume, resté jusque là vierge de toute installation des jeunes races. On raconte même qu’elle prêta main forte à ces mêmes elfes pour bâtir leur capitale, Cuilnen. Les légendes relatent même qu’elle en profita pour leur enseigner à communiquer avec les végétaux alentours pour protéger leur cité de tout invasion extérieure indésirable. Elle se retira cependant rapidement dans les bois, préférant rester observatrice et objective avec ces nouveaux locataires, tel que lui avait conseillé les dieux. Et c'est ainsi qu’au cœur de la forêt elle attendit, en observant.

Les milliers d’années qui s’écoulèrent lui firent contempler les guerres intestines entre ces êtres bipèdes qu’elle avait vu naitre ; ces mêmes êtres qui s’enfonçaient toujours au plus profond de la forêt pour chasser, couper, piller tout ce sur quoi elle avait veillé pendant des millénaires ; nains à l’ouest, elfes noirs au nord, hommes au sud. La colère lui emplit le cœur. Elle se sentit bafouée, abandonnée par les dieux dans la tâche qu’ils lui avaient confiée. Elle commença même à regarder les elfes de Cuilnen d’un mauvais œil, persuadée que la vilenie des autres races allait immanquablement les gagner eux aussi et qu’il n’était qu’une question de temps avant qu’ils commencent à abimer ce qui lui était cher.

Désormais à chaque fois qu’un bipède, homme, elfe, orque ou nain, peu importe à ses yeux, quittait les sentiers tracés, elle prenait un malin plaisir à le perdre dans les bois, à le faire disparaître, ses chairs dévorées par une bête sauvage pendant que ce qu’il restait des ses ossements était dissimulé par les racines d’un arbre antique. Anorfain était devenue un être aggressif, tortueux, mélancolique et capricieux, rongé par la douleur de la forêt consumée par les jeunes races. Elle garde cependant espoir que la forêt dont elle est la gardienne pourra un jour regagner sa splendeur passée, vierge de tout intrus. Une larme coule de ses yeux desséchés quand un être pur respecte son œuvre, et elle s’empresse alors de le guider sans embuche dans les bois. Et à son plus grand désespoir, ces moments deviennent de plus en plus rares...

Son nom a désormais sombré dans l’oubli, les plus vieux elfes de Cuilnen ayant oublié jusqu’à son existence, faisant l’amalgame entre la forêt et sa protectrice. Et pourtant, au plus profond des bois, elle patiente, attendant son heure pour se venger des ses protégés qui ont péri sous les haches…


---------------------

Les sentiers secrets

Anorfain est devenue une maitresse de l’illusion. Elle ne cherchera jamais à combattre directement sa proie mais se fera un malin plaisir à la perdre, aussi bien physiquement que psychologiquement. Faire apparaître une damoiselle en détresse pour un jeune chevalier humain perdu en quête de gloire ou un gibier digne de ce nom pour contenter l’appétit d’un orque chasseur, voici quelques uns des tours qu’elle est capable d’utiliser pour égarer ses victimes au plus profond des bois. Il lui arrive même d’apparaître en personne devant sa cible pour jouer avec dédain avec elle à coup d’énigmes avant de l’abandonner aux prédateurs forestiers. Il est fortement déconseillé de passer la moindre transaction ou pacte avec elle car personne n’en est jamais ressorti sain d’esprit.
Tout comme les faeras, Anorfain ne peut mentir, mais elle a appris au cours des années à déguiser la vérité et à jouer sur les mots et les interprétations. On raconte aussi que le fer froid serait capable de lui causer les blessures les plus fatales. Les anciennes légendes relatent qu’elle serait la source de vie de la forêt de l’Anorfain. Qui sait quel terrible danger pourrait s’abattre sur la forêt si la vie lui était ôtée ?

_________________


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016