L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Ecuries royales
MessagePosté: Sam 2 Mai 2015 14:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 10 Avr 2010 23:59
Messages: 721
Localisation: Kendra-Kâr
Précédemment: Parmi la foule



Oryash resta devant les écuries durant quelques minutes et finit par y entrer. Comme toujours bon nombre de personne s'y pressait, allant et venant, hélant tel ou tel palefrenier. La peau blanche n'eut pas le temps de héler qui que ce soit que déjà, un gamin s'avançait vers elle.

-Bien le bonjour Mam'zelle. Vous voulez un cheval? Nous en avons de très beau, de très fort et de très endurant.

Son regard rubis se posa sur l'enfant qui devait avoir tout au plus une dizaine d'année.

-Bonjour petit. A vrai dire, je viens récupérer ma monture. Un étalon noir au fort caractère.

Le petit se mit à sauter sur place, comme s'il avait des fourmis dans les jambes.

- Herumor, je parie. C'est vrai qu'il est pas facile, mais quel animal magnifique. J'en ai vu des chevaux, mais un comme lui, si fier, si impétueux, si majestueux, jamais. Et il est à vous! Quelle chance vous avez! Je vais vous le chercher de suite et vous le préparer.

La gamin s'apprêtait à courir au box en question quand Oryash l'interpella.

-Hé attends!

L'enfant stoppa net et se tourna vers la femme blanche.

-Tiens, attrape ça!

Oryash lança une pièce au gamin qui ouvrit de grand yeux en voyant la valeur de la pièce.

-Merci Mam'zelle!dit-il en filant.

Tout en attendant qu'on lui amène son destrier, la peau blanche s'était calée contre le mur, près de l'entrée, mastiquant un brin de paille entre ses dents, observant ceux qui passaient. Le temps passa, un peu trop long à son goût quand le gamin revint avec Herumor.

-Voilà Mam'zelle, il est à vous.

-Merci petit. Je constate que tu l'as bien bichonné.

Oryash fixa son paquetage sur sa selle, donna une autre pièce au petit, avant d'enfourcher l'animal et de partir au trop.

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Ecuries royales
MessagePosté: Lun 18 Jan 2016 14:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 11 Oct 2014 20:24
Messages: 21604
Localisation: Aliaénon
La dernière destination d'Anastasie en ce milieu de matinée était les écuries de Kendra Kâr. Les Duchés étaient à plusieurs journées de marche, mais à cheval elle y serait en deux jours, trois au plus tard. Il lui fallait donc une monture. Comme toute noble qui se respecte, la jeune femme avait reçu des cours d'équitation, et, si elle n'était pas montée depuis longtemps, elle était toutefois confiante en sa capacité à chevaucher pendant les deux prochaines journées.

Pénétrant dans les écuries royales, elle fut accueillie par un homme dans la quarantaine, grand, à la chevelure mi-longue grisonnante, qui boitilla immédiatement jusqu'à elle lorsqu'il l'aperçut.

« Mademoiselle, » la salua-t-il. « Je ne crois pas vous avoir déjà vue ici. Vous êtes là pour acheter un cheval ? »
« Oui, » acquiesça la jeune femme. « Il m'en faudrait un assez costaud pour les montagnes des Duchés, mais pas trop difficile ; je ne suis pas monté sur un cheval depuis deux ou trois ans, j'ai peur d'être rouillée. »
« Oh, je vois ce qu'il vous faut, » fit le gérant des écuries. « Il vous faut un Frison. »
« Heu... si vous le dites. »

Le palefrenier en chef afficha un sourire devant la mine quelque peu perdue de la jeune femme.

« C'est... entre le cheval de selle et de trait. Très robuste, armé pour le froid et la neige, naturellement calme et docile... Le seul problème c'est que je n'en ai pas de pur sang actuellement. »
« Un bâtard ira très bien. »
« Eh bien... J'en ai un mais... il a un peu de sang de Shire. »
« Et ? »
« Et il est... un peu grand... »

La mine d'Anastasie se renfrogna, quelque peu vexée par ce rappel de sa taille ridicule. Le visage comme le ton de l'homme se firent plus diplomates alors qu'il continua.

« Mais... certains poneys partagent beaucoup des caractéristiques des chevaux de traits... »

Les joues de la jeune femme virèrent rouges, tant de colère que de honte. Elle avait dû batailler fermement pour avoir le droit de monter de vrais chevaux durant son adolescence, ce n'était pas pour recommencer à chevaucher des montures pour nains et marmots maintenant qu'elle était une aventurière affirmée.

« Ce Frison ira très bien, » rétorqua-t-elle d'un ton sec en levant le visage avec fierté. « Je n'ai pas peur des hauteurs. »
« Mais... il faut pouvoir monter dessus. »
« Je vous dis que je le prends, c'est que je le prends ! » s'énerva-t-elle. « Je suis assez grande pour savoir ce que je suis capable de monter. Vous dites qu'ils sont dociles et robustes, et c'est exactement ce qu'il me faut. Alors laissez-moi me débrouiller pour lui monter sur le dos, dites-moi combien je vous dois et on en parle plus. »

Décidant certainement que ce n'était pas son problème, l'intendant des écuries abandonna, haussant les épaules et menant la jeune femme à travers les boxes jusqu'à arriver devant un gigantesque cheval noir. Anastasie déglutit péniblement en voyant l'animal qu'elle devrait monter ; on pouvait rajouter à la petite noble une tête par-dessus la sienne qu'elle n'atteindrait pas le garrot de la bête.

« Toujours partante ? » demanda son interlocuteur.

D'un côté, Anastasie doutait de sa capacité à monter sur le dos d'un tel cheval si elle se retrouvait blessée ; d'un autre, la bête, toute noire et au poil mi-long, avec ses franges par-dessus les sabots, était magnifique. Elle incarnait une certaine force tranquille qui rappelait Fitzekiel à la jeune femme. Et puis, refuser maintenant c'était ranger sa fierté au placard, et même depuis qu'elle avait mûrit ce n'était pas dans les habitudes de la petite noble.

« Oui, » acquiesça-t-elle d'un hochement de tête.
« Vous voulez des équipements, avec ? »
« Mettez-moi les rênes et la selle standards. Et... vous avez des sacs de voyage ? »


[Achat de :
Un cheval : 200 yus
Un Sac (Encombrement [E= /10]) : 50 yus
Des rênes standards : 10 yus
Une selle classique : 40 yus
Pour un total de : 200+50+10+40 = 300 yus]


Citation:
Monture achetée :

Nom : Fenrir
Description et race : Frison presque pur race, avec un peu de sang de Shire, entièrement noir, plus d'un mètre quatre-vingt au garrot, tout en muscles et au poil mi-long, avec de longs fanons sur les sabots.

--------------------------------------------------------------
Equipements :
- Rênes standard (+2 en synchro)
- Selle classique (+5 en synchro)

Sac (E=0/10) :

--------------------------------------------------------------
Synchronisation PJ/Monture : /100

_________________
 
 
Image


_________________


Haut
 

 Sujet du message: Re: Ecuries royales
MessagePosté: Mar 19 Jan 2016 23:43 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Lun 7 Sep 2009 04:57
Messages: 13066
Intervention gmique pour Anastasie


L'homme obtempéra à la question d'Anastasie et fit signe à un de ses garçons d'écurie de préparer le cheval pour la jeune femme.

Il se tourna ensuite vers sa cliente:

" Vous aurez un excellent cheval, vous ne regretterez pas votre achat. Donc, 200 yus pour le cheval, 40 pour la selle, 10 pour les rennes et 50 pour le sac de voyage. Ce qui fera un total de 300 yus."


Il ramassa le paiement et peu de temps après le jeune homme arriva avec le magnifique frison et tendit les rennes à Anastasie puis repartit à ses corvée.

L'homme dans la quarantaine quant à lui resta subtilement dans les alentours, sans doute curieux de voir comme la jeune femme réussirait à monter sa nouvelle acquisition.

_________________
Image

À votre service, pour le plaisir de rp !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Ecuries royales
MessagePosté: Mer 6 Juil 2016 19:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Dim 16 Mai 2010 15:20
Messages: 7731
Localisation: Kendra Kâr
Je crois que je n’avais jamais fait la route aussi rapidement entre la maison d’Ehemdim et les écuries. Il avait du se crever à la tâche à me porter ainsi en courant à travers les rues de la ville. Je n’avais pas arrêté de lui tordre le cou, du moins façon de parler, car en réalité, je le serrai très fort afin de réprimer mes fluides qui tentaient de se frayer un chemin dans tout mon corps.

Ehemdim alla rapidement en direction du responsable des écuries qu’il héla de loin.

- « Nassim ! Prépare nos montures, nous devons quitter la ville au plus vite. »

Ehemdim me posa sur mes pieds mais mes jambes me laissèrent rapidement tomber. Il me soutint alors de ses bras pour que j’évite de m’écraser au sol. J'arrivai pour le moment tant bien que mal à retenir ma magie mais pour combien de temps ? L'arrivée du palefrenier en chef des écuries royales me redonnerait probablement du courage.


(((HRP : Récupération de mon cheval, Ehemdim a également une monture aux écuries, si besoin prélever dans ma bourse le nécessaire pour acheter une monture pour lui avec rênes et selles améliorés.)))

_________________


Haut
 

 Sujet du message: Re: Ecuries royales
MessagePosté: Jeu 7 Juil 2016 13:16 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Ven 29 Avr 2011 17:58
Messages: 301
Intervention gmique pour Aenaria


Aussitôt la demande de Ehemdim formulée, le responsable de l'écurie héla à son tour, deux garçons d'écurie, un pour chaque canasson.

En très peu de temps, ceux-ci rapportèrent les chevaux à leur destinataire.

Le responsable d'écurie calcula le montant de yus pour l'achat du cheval, pour la selle, les rennes et une sacoche. Il indiqua le montant à Ehemdim et ramassa les yus demandés.

La transaction terminée, il souhaita bonne route aux deux aventuriers.


(((L'achat du cheval pour le pnj Ehendim est essentiellement rp, aucun yu ne sera retiré de ta fiche)))

_________________
La règle à lire pour bien débuter c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Ecuries royales
MessagePosté: Jeu 7 Juil 2016 17:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Dim 16 Mai 2010 15:20
Messages: 7731
Localisation: Kendra Kâr
Nassim se tourna et héla deux garçons d'écuries afin de récupérer nos chevaux. Ma magie continuait de bouillonner en moi, je pouvais presque la sentir remonter doucement le long de mes bras. Nous n’avions plus beaucoup de temps. Nous devions nous mettre en selle dans la minute qui suivait ou bien nous allions avoir un problème.

Heureusement pour moi, les garçons arrivèrent presqu’au pas de course vers nous avec les rennes de nos montures, une par main. L'un d'eux me présenta Célestion et cela me fit du bien de le voir, je n’avais pas eu l’occasion de le toucher depuis un bon moment. Une douleur comme un coup de poing dans le ventre me rappela alors à la gravité de la situation.

J’essayai de me mettre en selle mais impossible. Immédiatement, Ehemdim vint à mon secours en me présentant ses deux mains pour que je puisse monter plus facilement. J’appuyai mon pied gauche dessus et il me hissa sur l’assise de cuir de ma monture. Je pris les rennes et me dirigeai vers la sortie des écuries.

- « Merci Nassim. »

Je n’avais fait qu’entendre ces remerciements et rapidement j’entendis des bruits de sabots s’approcher de moi. J’avais de plus en plus de mal à contrôler ce flot magique qui voulait trouver un point de sortie.

- « Prête ? »

- « J’ai le choix ? »

Je talonnai Célestion et aussitôt il partit au galop en direction des rues de la ville. Ma prise sur les rennes de ma monture était de plus en plus légère. Mon cheval comprit rapidement que quelque chose n’allait pas bien et il ralentit doucement l’allure.

(Ne ralentis pas mon bonhomme, j’ai besoin que tu ailles le plus vite possible. Ta vie ainsi que celles des habitants de Kendra Kâr en dépend.)

La réaction de l’animal fut immédiate, il repartit au galop puis au triple galop, ayant sans doute compris l’urgence de ma situation. Je finis par lâcher les rennes de Célestion, préférant garder mes mains serrées à m’en faire blanchir les phalanges plutôt que de risque de blesser ma monture.

Nous arrivâmes rapidement dans la grande rue de la ville, bientôt nous serions en vue des portes de la cité. Quelques minutes plus tard, je serais sur le terrain d’entraînement du Nobelium.

(Crystallia, va prévenir Kellan et Nathanael que j’arrive.)
(D’accord.)

Ils sauraient peut être quoi faire ou quoi préparer pour ma venue. Ils seraient probablement capable de diagnostiquer le mal qui me rongeait de l’intérieur.

_________________


Haut
 

 Sujet du message: Re: Ecuries royales
MessagePosté: Mar 13 Juin 2017 17:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 14 Juin 2016 21:18
Messages: 738
Localisation: Kendra Kâr
"Viens ma belle, on va trouver quelqu'un pour s'occuper de toi."

Kay caressa l'encolure de la bête avant de prendre les rênes pour la conduire à travers les nombreux carrefours de la ville, ses avenues comme ses petites rues, jusqu'à l'endroit où on lui avait dit qu'elle pourrait y loger son cheval : les écuries royales. La demi-elfe était quelque peu gênée de devoir laisser Chevauchante dans un tout autre endroit où elle-même logerait, mais l'auberge de la Tortue Guerrière n'était pas pourvue d'écuries propres ce qui était un manque à gagner pour l'aubergiste, mais bah, ce n'était pas son problème.

"S'il vous plait ? Quelqu'un ?"

En attendant qu'un palefrenier s'occupât d'elle et de son amie à sabots, la guerrière regarda autour d'elle et son regard tomba sur l'hippodrome qui se situait tout à côté des écuries royales. Là-bas devait se réunir toute la jeunesse aristocratique de la ville, mais aussi de plus vieux nobles, ceux qui avaient le pouvoir. Ceux que rencontraient sûrement Averenn dans le but de les adhérer à sa cause. La question étant : laquelle était-ce ? Pourquoi Averenn serait-il en train de se monter une puissante coterie ? Cherchait-il à obtenir une quelconque faveur du roi ? Mais laquelle ?

"Madame ?"

Le visage rougeaud d'un garçon d'écurie l'arracha à ses pensées. L'apprenti s'excusa de ce que son maître, Nassim Oroke ne fût pas disponible sur le moment, devant s'occuper d'un autre client - mais cela n'empêchait en rien que lui-même l'aidât.

"Eh bien c'est pas trop tôt !" lança-t-elle avec un fort accent campagnard qu'elle avait pourtant cru avoir perdu depuis longtemps.

Kay tendit au garçon les rênes de Chevauchante, après lui avoir fait une dernière tape amicale et lui avoir promis de la retrouver très vite, puis, retirant sa bourse de sa ceinture, paya les frais de pension pour la semaine à venir. Quelque chose lui disait que sa mission ne s'achèverait pas en une journée...

_________________
Kay de Kallah, Maître d'Armes et demie-Sindel

Multi : Ædräs


Haut
 

 Sujet du message: Re: Ecuries royales
MessagePosté: Mar 13 Juin 2017 18:20 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13910
Intervention pour Kay


La palefrenière emporte ta monture en t'assurant qu'elle sera en sécurité et bien nourrit. Tu peux repartir tranquille !

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016