L'Univers de Yuimen


Forum de Jeu de Rôle Médiéval-Fantastique




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Officine du moine voyageur Toki
MessagePosté: Jeu 30 Oct 2008 20:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Lun 20 Oct 2008 21:22
Messages: 22817
Localisation: Chez moi^^
Officine du moine voyageur Toki


Image


Ce vieil humain passe ses journées à fumer sa pipe depuis qu'il s'est installé dans sa maisonnette, à l'orée de la grande forêt. Cette demeure est très ancienne et, lorsqu'il y emménagea, elle était dans un bien piteux état. Heureusement, Toki a su lui rendre une seconde jeunesse à la sueur de ses coudes et de certains ouvriers qu'il avait engagé, malgré le fait que cet individu n'aime pas beaucoup les autres. C'est d'ailleurs curieux que ce genre de personne ait décidé de monter un commerce, bien qu'avec l'âge et les problèmes de la région, vagabonder en parfait solitaire et vivre de nature et d'eau fraîche n'était plus forcement ce qu'il y avait de mieux à faire. C'est donc par soucis de repos et de sécurité que ce vieillard chauve s'est établi en retrait du centre de la ville, sous le couvert des arbres.

A l’intérieur de sa boutique, l'atmosphère est bien chaude et rougeoyante, tranchant net avec la fraîcheur du dehors. Un tout petit comptoir est installé près de l'unique fenêtre et c'est à se demander comment le vendeur fait pour se glisser derrière avec son gros ventre. Une infinité de potions et de produits magiques trônent sur les multiples étagères bordant trois pans de cette grande pièce, la seule et l'unique à cet étage. Contre le dernier mur restant, on peut voir un étalage de rouleaux, de parchemins de diverses tailles sur une longue et fine table couverte d'un tissu satiné bordeaux rappelant étrangement la couleur des bons vins fruités. Dans un des coins sont empilés quelques bâtons, sans doute le fruit des récoltes de ce moine lors de ses nombreuses épopées, bien qu'il ne soit pas très enclin à les raconter au premier venu...

Le maître des lieux ne vous saluera pas lorsque vous pénétrerez dans sa demeure, pas plus qu'il ne vous souhaitera la bonne journée lors de votre départ. Il se contentera de vous sourire d'un air absent en faisant affaire avec vous, et les plus attentifs comprendront bien vite qu'il s'agit là d'une attitude tout à fait protocolaire qui n'a rien à voir avec la vraie nature du personnage se trouvant en face de vous. De toute façon, ses affaires marchent très bien comme ça, il n'a donc aucune raison de changer sa manière d'être et ce n'est sans doute pas pour vous qu'il le fera.

Items vendus ici :

Équipement :

(((Choisissez l'article que vous souhaitez acquérir dans la liste ci-dessous, avec un peu d'imagination pour donner un nom à l'article en question, par exemple 'baguette dorée', ou 'diadème d'onyx'. Pour connaître les prix, reportez vous à l'utilitaire suivant : Générateur de prix d'équipement.)))

Arme magique, 2 mains : Bâton de marche, Canne, Sceptre, Crosse

Protection de torse : Chemise, Robe, Pourpoint, Tunique

Protection de bras : Manches en tissu, Brassards en tissu

Protection de jambes : Jupe, Chaussures, Bottes

Protection de tête : Capuche, Capuchon, Tiare

Bijou : Chevalière, Collier, Bracelet de cheville

Cape : Écharpe, Cape

Vous pouvez ici faire améliorer vos équipements du même type que ceux vendus. Le prix se détermine grâce au générateur de prix : prix de l'amélioration = prix de l'objet amélioré - prix de l'objet d'origine. Vous ne pouvez améliorer vos équipements que dans leurs caractéristiques premières et secondaires (voir ici). Les bijoux ne peuvent être améliorés que dans les caractéristiques déjà existantes.

-Collier en cuir Mag +1
-Brassards Runiques End +2 Mag +1

Potions

Petite potion de soin (redonne 5PV) 20 yus
Potion de soin moyenne (redonne 10PV) 50 yus
Grande potion de soin (redonne 20PV) 110 yus
Potion de soin divine (redonne 40PV) 250 yus
Elixir de soin (redonne 10 pv, 4 doses) 300 yus

Petite potion de mana (redonne 2PM) 20 yus
Potion de mana moyenne (redonne 4PM) 50 yus
Grande potion de mana (redonne 8PM) 110 yus
Potion de mana divine (redonne 16PM) 250 yus
Elixir de mana (redonne 4PM, 4 doses) 300 yus

Petite potion mixte (redonne 2PM et 5PV) 50yus
Potion mixte moyenne (redonne 10PV et 4PM) 250yus
Grande potion mixte (redonne 20PV et 8PM) 550yus

Parchemins de sorts :

Sorts évolutifs (400yus) de tous les éléments sauf obscurité.
Sorts évolutifs de classe secondaire (500yus) de toutes les classes secondaires sauf dérivées de fanatique.

(((Cliquez sur les liens pour avoir accès aux listes des sorts qui sont classés par éléments pour connaître leur effet ! Pour plus de précision sur les sorts, rendez-vous à la règle des sorts !)))

Fluides magiques d'éléments :

Fluide 1/16e (50yus), 1/8e (110yus) et 1/4e (250yus). Tous sauf fluide d'obscurité.

Ici on reprend vos items pour les 1/2 de leur prix initial (cf le Générateur de prix d'équipement)

Vos objets cassés ou abîmés sont réparables contre 1/4 du prix initial, (cf le Générateur de prix d'équipement) du moment qu'ils correspondent à un type d'objet vendu ici.


(((SI VOUS VOULEZ ÊTRE SERVI DANS DES TEMPS RAISONNABLES, N'OUBLIEZ PAS DE DEMANDER AUX GM UNE INTERVENTION GMIQUE ICI, POUR QU'ILS S'OCCUPENT DE VOS ACHATS/VENTES. Nous ne faisons pas le tour des boutiques... merci de votre compréhension )))

_________________
Pour s'inscrire au jeu: Service des inscriptions

ImageImageImage

Alors il y a une règle que je veux que vous observiez pendant que vous êtes dans ma maison : Ne grandissez pas. Arrêtez, arrêtez dès cet instant. Wendy dans "hook" (petit hommage à Robin Williams)
Pour toute question: Service d'aide
Pour les services d'un GM: Demande de service


Je suis aussi Lothindil, Hailindra, Gwylin, Naya et Syletha


Haut
 

 Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
MessagePosté: Mar 18 Sep 2012 20:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 21 Sep 2011 13:37
Messages: 1217
Localisation: En quête 27
Elle rentra dans la boutique aux côtés de Serpent, curieuse de ce qu’elle allait y trouver et écarquilla les yeux devant cette abondance de produit et d’objets en tous genres. Cet endroit lui faisait penser à la dernière qu’elle avait visité à Dahràm, à peu de chose près que le vendeur semblait bien plus accueillant, avec son sourire, que celui de sa ville d’origine.

Depheline fut également surprise de constater que l’individu était un humain, comme eux, ce qui la réconforta un peu, elle qui craignait de risquer d’être victime de rejet et d’être perdante dans les affaires. Elle regarda alors Serpent et parut contente de se trouver là. Elle était nerveuse à l’idée de révéler ce qu’elle possédait et souhaitait laisser le Ménestrel amorcer la conversation le premier.

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
MessagePosté: Ven 21 Sep 2012 20:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mer 23 Déc 2009 16:05
Messages: 3765
Localisation: quête 30
J'entre dans la boutique à la suite de ma comparse qui avait fini par trouver une boutique. L'endroit est douillet et étroit. Je peux aisément compter sur mes doigts le nombres de gigantesques étagères bordant les murs. Il y fait chaud et je contiens un soupir d'aise en sentant la chaleur raviver mes membres glacés.

Assi derrière un comptoir simple, voire minimaliste, un vieillard bedonnant et chauve nous accueille d'un sourire neutre. Son regard s'attarde un moment sur l'état de mes vêtements déchirés, troués et même salis par notre escapades dans les mines. Il ne peut s’empêcher de froncer les sourcils méfiant lorsqu'il voit mon masque.

Je salue le vieillard poliment et mets en valeur ma bourse, afin de l'assurer de mes intentions commerciales. Une fois le taulier amadoué, je laisse Depheline faire ses emplettes et jette un œil aux marchandise proposées. Mon regard se pose sur les parchemins et d'une main curieuse je viens en effeuiller quelques un.

Un monde de magie s'ouvre à moi à mesure que je parcours du regard une étagère de parchemins parlant tout particulièrement de l'art des Ménestrels. Tous les pouvoirs que je peux posséder, développer et user se trouvent devant moi. J'essaye d'en déchiffrer un rapidement, mais un raclement de gorge me prévient que tout parchemin ouvert doit être acheté. Finalement, je découvre là une facette de la magie dont j'ignore tout.

Modérant mon enthousiaste en voyant les prix pour chaque parchemin, je me décide néanmoins, après quelques instants de réflexion pour peser le pour et le contre, à m'engager définitivement dans la voie de la magie. J’attrape trois rouleaux pour Ménéstrel que je cale sous le bras, puis ajoute à mes achats quatre grandes fioles de fluide venteux ainsi que deux grandes fioles de soin.

Dans ma frénésie d'achat compulsif, je m'offre une nouvelle chemise simple, blanche et un pantalon noir plus chaud pour remplacer mes vêtements en piteux état. Je viens ensuite déposer tout ça devant l'homme et termine en posant mon sac rempli de gemmes et de pépites pour une valeur approximative de 3000 yus.

" Voilà ! je vous vends mes pierrailles et soyez assuré qu'elles sont de grandes valeurs ! J'ai le nez pour l'estimation des objets. Donnez m'en un bon prix et ensuite j’achèterai tout ce joyeux bazar !" ponctué-je en tapotant mes futurs acquisitions. Je sais que mes pierres valent largement tout ce que je souhaite m'offrir, et c'est confiant que j'effectue la transaction.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
achat de:
    4 fluide venteux 1/4e (4 x 250 = 1000 yus)
    2 Potion de soin divine (redonne 40PV) (2 x 250 yus = 500)
    1 Parchemins de Somnolence musicale (500 yus)
    1 Parchemins de Valse dansante (500 yus)
    1 Parchemins de Envoutement (500 yus) ]

_________________
Image

Serpent Ménestrel (origine Voleur) Niveau 15
    "Oaxaca contre-attaque." (Quête 30)

    Réputation :
    ¤ Il est beau ¤ Une navigatrice dans la quête 27
    ¤ Il est fantastique ! ¤ Un tavernier de Dahràm
    ¤ rchhhtll blll rll !! ¤ Le dieu pieuvre des mines de Lebher
    ¤ Il est trop rapide pour moi ¤ Le Dragon Noir d'Oaxaca
    ¤ Il m'a faite danser, et j'ai aimé ça ¤ Silmeria, l'anima noire


    Dernière édition par Serpent le Lun 24 Sep 2012 20:29, édité 2 fois.

    Haut
     

     Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
    MessagePosté: Sam 22 Sep 2012 13:32 
    Hors ligne
    Admin
    Avatar de l’utilisateur
     Profil

    Inscription: Lun 7 Sep 2009 04:57
    Messages: 12942
    Intervention gmique pour Serpent


    Lorsque tu étalas tes pierres précieuses, le vieil homme se pencha plus en avant du comptoir, retira sa pipe de sa bouche et la déposa sur le comptoir. Il sortit ensuite de sa poche une petite lentille de verre qu'il apposa contre son oeil. Il examina ensuite tes gemmes une à une sans se presser. L'examen terminé, il mit les gemmes dans une petite bourse et te sourit:

    "Affaire conclu, je ramasse ces gemmes et vous pouvez partir avec tout ce matériel de bonne qualité. "

    _________________
    Image

    À votre service, pour le plaisir de rp !


    Haut
     

     Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
    MessagePosté: Sam 22 Sep 2012 14:52 
    Hors ligne
    Avatar de l’utilisateur
     Profil

    Inscription: Mer 21 Sep 2011 13:37
    Messages: 1217
    Localisation: En quête 27
    Pendant que Serpent débutait ses achats, accompagnés du vieille à la pipe, Depheline alla observer les vêtements qui lui étaient possibles d’acheter, après s’être décidé à analyser l’ensemble du contenu que le dernier des êtres gris lui avait offert. Elle devait bien évidemment entrer en possession d’habit moins abîmés. Il aurait été bien honteux de se priver, avec tous les trésors amassés et les sacrifices faits.

    Elle fit quelques essayages et fini par jeter son dévolu sur une robe ressemblant quelque peu à la sienne, mais qui se reliait au cou par une chaîne et un ras-du-cou en cuir. La robe était à l’image de ses yeux : multicolores. Elle décida donc de la prendre. Reposant l’étoffe sur l’un de ses bras, elle choisit aussi une somptueuse tiare dont émanait un puissant pouvoir magique, lui indiquant qu’avec ce dernier, elle serait protégée. Embêtée car elle n’avait plus de place dans ses mains pour poursuivre ses achats, elle fit quelques allers-venus entre le comptoir et les rayons, après que Serpent ait officialisé les échanges.

    « Regarde tout ce que j’ai trouvé là ! Et ce n’est pas fini ! », déclara-t-elle avec un sourire ravissant. Pour la première fois, elle était capable d’exprimer son contentement, depuis longtemps. Elle ajouta alors à ses achats une paire de bottes, à l’instar de Serpent, ainsi que de beaux brassards en tissu épais, une chevalière magique et quelques parchemins de sort.

    Par ailleurs, elle tenta de revendre ses vieux brassards et son collier de cuir, seuls objets qu’elle possédait qui étaient encore dans un relativement bon état.

    Elle déposa à son tour ses gemmes et ses pépites sur le comptoir, avant d’y ajouter la quasi-totalité de ses yus personnels. Le marchand devait être ravis, il ne devait pas souvent faire d’aussi bonnes affaires, d’autant plus qu’elles étaient doubles, avec celles de Serpent juste avant.

    ---------------------------------------------------------------------------------------
    Achats :
    Tiare end+12 : 640yus
    Robe end+12 : 640yus
    Botte end+12 : 640yus
    Brassards end+12 : 640yus
    Chevalière mag+12 : 1407yus
    Parchemin de classe secondaire Isolement : 500yus
    Parchemin mur de feu : 400yus
    Parchemin brûlure sournoise : 400yus
    Parchemin comète : 400yus
    TOTAL : 5667

    Vente :
    Collier en cuir mag +1 : 33yus
    Brassards Runiques end +2 mag +1 : 24yus
    TOTAL : 57 yus

    5667-57= 5610yus dus, sur un total de 5760 : Reste donc 150yus à Depheline !

    _________________
    Image


    Haut
     

     Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
    MessagePosté: Sam 22 Sep 2012 21:46 
    Hors ligne
    Admin
    Avatar de l’utilisateur
     Profil

    Inscription: Lun 7 Sep 2009 04:57
    Messages: 12942
    Intervention gmique pour Depheline


    Le marchand n'eut le temps de reprendre sa pipe ou de ranger sa petite lentille de verre que tu apparus avec tous tes achats.

    Une fois de plus, il mit la lentille à son oeil et examina attentivement les pierres précieuses que tu venais de déposer sur le comptoir. Puis l'examen fait, il évalua le collier et les brassards runiques.

    Puis il te sourit, rangea son morceau de verre et repris sa pipe.

    "Le compte est bon, jeune dame. Vous avez de bon choix, cette robe vous ira à ravir "

    Il empocha tes pierres et se tourna aussitôt vers une naine qui venait d'entrer dans la boutique et qui réclamait son aide.

    _________________
    Image

    À votre service, pour le plaisir de rp !


    Haut
     

     Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
    MessagePosté: Mar 3 Fév 2015 18:01 
    Hors ligne
    Avatar de l’utilisateur
     Profil

    Inscription: Mar 20 Avr 2010 21:13
    Messages: 12954
    Localisation: Derrière Cromax
    Hrist ouvrit la porte et sentit une douce bouffée de chaleur lui caresser le visage. L'air était tiède et sec, aux antipodes du temps à l'extérieur qui massacrait les récoltes et sapait le moral des vivants.

    Les lanternes rouges lui évoquaient Oranan, les parfums de fumée et de tabac qui gagnaient ses narines envoyèrent sa nostalgie chercher encore plus loin dans sa mémoire où elle revit le port de Tulorim, ses marins et l'air pur. Mais elle était désormais bien loin de Tulorim et de Kendra Kâr. Ici, tout était différent, la pluie frappait lourdement les carreaux occultés par des peaux de mouton. Au comptoir, l'homme qui crachait une petite fumée du bout de sa pipe observa la jeune femme. Il attendit qu'elle ne le salut pour lui rendre le bonjour, de toutes évidence, sa tenue de servante ne passait pas inaperçue.



    Hrist s'approcha du comptoir. " Je viens de la part de ma maîtresse au nom de la guilde des tanneurs. Elle mettra bientôt son enfant au monde et pour calmer ses douleurs, elle a besoin de marrube, de cannelle et de pouilot royal. Auriez-vous ces plantes ? J'air peur qu'avec cette pluie elles ne deviennent difficile à trouver. Sans ça, les douleurs risquent de rendre son travail encore plus difficile et elle est déjà fatiguée. ''

    Elle hésita un court instant et tira de sa tunique deux petites pierres gravées qu'elle déposa sur le comptoir.

    " J'ai... Également trouvé ces deux runes lors d'un voyage. Sauriez-vous me les lire ? Quels pouvoirs peuvent-elles renfermer ? "

    -------------------
    Identification : rune Itez et une rune Tem

    _________________
    La petite ombre de la Mort à Elysian.

    Alors, j'ai établi ma couche dans les charniers,
    Au milieu des cercueils,
    Où la Mort Noire tient le registre des trophées qu'elle a conquis.


    Némésis d'Heartless


    Haut
     

     Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
    MessagePosté: Mer 4 Fév 2015 16:39 
    Hors ligne
    Admin
    Avatar de l’utilisateur
     Profil

    Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
    Messages: 13843
    Le marchand hocha la tête :

    "Bonne nouvelle, bonne nouvelle... Tenez, ceci devrait aider."

    Il tendit les substances que tu demandais, puis examina soigneusement les objets. Puis, il déclare :

    "Hum... il s'agit d'une rune Ytez, signifiant sanglier, et d'une rune Tem, signifiant esquive. En espérant qu'elles soient utiles..."

    _________________
    Chibi-Gm, à votre service !


    La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
    Pour toutes questions: C'est ici !
    Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
    Pour vos demandes de corrections : C'est là !
    Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


    Haut
     

     Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
    MessagePosté: Ven 8 Avr 2016 20:43 
    Hors ligne
    Avatar de l’utilisateur
     Profil

    Inscription: Mar 7 Mai 2013 22:32
    Messages: 648
    Localisation: Aeroland
    La jeune femme prit une profonde inspiration pour se calmer. Elle s'était encore emportée... Mais allons, elle allait revoir ce bon vieux Toki. Probablement toujours aussi silencieux, le vieil homme vivait en marge de la ville, et il lui fallut plusieurs minutes pour atteindre sa résidence étriquée. Ici, la marchandise semblait reine tant elle occupait toute la place ! Chaque étagère, chaque vitrine, chaque tiroir, chaque armoire, chaque table étaient recouverte d'un fatras d'objets en tout genres.

    Leyna était suffisamment frêle, cependant, pour réussir à se faufiler entre les montagnes de marchandises jusqu'au vendeur. Elle inclina la tête :

    « J'espère que vous allez bien, monsieur Toki. Puisse la bénédiction de Moura être sur vous. »

    Il n'y avait pas de réponse à attendre de lui, hormis un sourire. Elle partit donc en quête de... quoi au juste ? N'importe quoi qui puisse l'aider à faire face au culte de Moura. Elle devait être une grande guerrière et une grande magicienne ! Elle devait trouver un moyen d'en imposer, chose difficile pour une frêle jeune femme de taille moyenne. Elle trouva néanmoins une magnifique paire de bottes aux motifs argentés, des bottes earionnes légères et adaptées à la nage qui protégeraient ses jambes jusqu'au genou. Elle ramassa aussi plusieurs fioles de fluide d'air et d'eau. Il y avait aussi des parchemins... elle devait apprendre à mieux maîtriser sa magie... et notamment cette histoire de poison. Elle en ramassa un, intitulé « jet d'acide » et un autre, permettant d'attaquer en invoquant la puissance de Rana. Enfin, elle trouva des voiles qu'elle pourrait associer à celui de Nosvéris qu'elle portait déjà. Avec un peu de chance, ses mouvements deviendraient moins perceptibles, environnés de voiles blancs et dansants...

    Il y avait aussi de petites gemmes semi-précieuses qu'elle pourrait utiliser sur sa vieille amulette... si on y ajoutait son diamant, et d'autres gemmes... oui, elle devrait pouvoir également renforcer l'escarboucle que lui avait légué sa mère ! Heureusement que la vie de pirate avait rapporté gros ! Toutes ses économies allaient y passer !

    Elle ramassa donc tout ce qu'elle put et entreprit de faire le détail au marchand. Elle demanda de placer le gros diamant au dessus de la petite gemme bleue, puis, demandant d'identifier les runes qu'elle avait trouvé. Il était grand temps que son escarboucle et le petit dauphin visible dans la pierre devienne enfin de symbole de la prêtresse qu'elle était !

    achats de 2 fluides d'eau ¼ et deux fluides d'air ¼ (440)
    parchemin de jet d'acide (400)
    parchemin de vents infernaux (400)
    bottes argentées (End+9, esquive+5) (904)
    amélioration de l'escarboucle de Moura (mag+4 MM+2) (400-200=200)
    amélioration du voile de Nosvéris (esquive+4) (904-640=264)
    amulette de Moura (mag+4 MM+2) (850-200=650)
    incrustation du diamant dans l'escarboucle (mag+8, gratuit)
    identification des runes (bet et tev supérieur) et incrustation dans l'escarboucle sans risque d'effet néfaste (500)

    Si je ne me suis pas trompé, ça fait un total de 3758 yus


    suite

    _________________
    Image



    Dernière édition par Leyna'sëraya le Dim 8 Mai 2016 09:45, édité 1 fois.

    Haut
     

     Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
    MessagePosté: Ven 15 Avr 2016 10:45 
    Hors ligne
    Admin
    Avatar de l’utilisateur
     Profil

    Inscription: Lun 17 Nov 2008 23:14
    Messages: 6165
    Intervention pour Leyna


    - Bonjour, Mademoiselle ! dit le marchand à la salutation de la prêtresse.

    Il la laissa fouiller dans son bazar et lorsqu'elle lui apporta tout ce qui l'intéressait, il lui dit :

    - Vous en aurez pour 3758 yus, Mademoiselle !

    Une fois toutes ses demandes accédées, il empocha la somme.

    _________________
    Image


    Une question ? Par ici.
    Pour une demande de commentaire, de dirigé,
    par là.
    Pour une demande d'intervention ou de sévices,
    de ce côté.


    Haut
     

     Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
    MessagePosté: Sam 7 Mai 2016 19:36 
    Hors ligne
    Avatar de l’utilisateur
     Profil

    Inscription: Mar 7 Mai 2013 22:32
    Messages: 648
    Localisation: Aeroland
    Sans surprise, le prix était colossal, mais le résultat fut à la mesure. Quand elle remit son escarboucle, Leyna pouvait sentir la puissance affluer en elle. Oui ! Avec cela, elle pourrait se montrer digne de Moura ! Elle salua humblement le vieil homme, puis sortit de la boutique toute tremblante d'excitation, elle devait regagner le navire au plus vite pour effectuer le rituel d'apprentissage et d’absorption des fluides !

    Elle repensa alors à Nahö. Elle avait été un peu dure avec lui... il faudrait qu'ils en reparlent...

    suite

    _________________
    Image



    Haut
     

     Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
    MessagePosté: Sam 30 Juil 2016 14:56 
    Hors ligne
    Avatar de l’utilisateur
     Profil

    Inscription: Lun 12 Oct 2009 22:23
    Messages: 8542
    Localisation: Le Hollan... La Rascasse Volante !
    Dragon Fantôme - Chapitre V



    Dragon Fantôme

    Chapitre VI




    L'oudio ne lui répondit pas tout de suite, visiblement dérangée de parler de tout cela autour des elfes de la ville. Elfes qui devaient trouver trop commun d'avoir de bêtes pierres grises pour leurs remparts et s'étaient sans doute emmerdés à en trouver des bleues certainement rien que pour se la péter.

    Une fois éloigné des murs vers une petite forêt de conifères, elle lui répondit qu'il ne suffisait pas de trouver des sangs-pourpres mais des équipages libres, insistant fortement sur ce dernier mot. L'humoran mit un petit moment à comprendre la subtilité mais il devinait sa gêne. Mythanorië était une capitaine encore assez peu expérimentée qui espérait toujours pouvoir gérer son équipage en faisant preuve de sympathie et de compréhension, ne faisant preuve d'autorité que dans les cas les plus graves et encore, les répercussions n'étaient pas des plus lourdes. Entres autres exemple, n'importe quel autre capitaine aurait balancé Mercurio à la flotte -ou pire- lorsqu'il avait clairement tenté d'organiser une mutinerie à bord, mais il n'a jamais eu à en subir les conséquences et s'est même retrouvé, au final, maître d'équipage. Et ce avec sa bénédiction. Cela dénotait un certain idéalisme naïf de sa part, de passer l'éponge en espérant que ses membres d'équipage finissent par se calmer d'eux-même.
    Et lorsqu'elle nommait ces fameux "équipages libres", on entendait bien derrière un accroc dans sa voix qui heurtait cet idéalisme, comme si elle ne voulait pas vraiment les trouver et qu'elle obéissait tout simplement aux ordres en dépit de ses principes. Mais il avait encore du mal à comprendre, malgré son regard insistant.

    Elle continua alors, lui faisant comprendre qu'en l'état, la Confrérie d'Outremer était une cible facile et qu'elle lui fallait des alliés de poids contre les ennemis qu'elle s'était faite.

    L'humoran n'avait jamais vraiment réfléchi aux implications de la Confrérie outre-mesure, après tout, ils étaient des pirates, des ennemis, bien sûr qu'ils en avaient. Mais de là à chercher à savoir lesquels, il n'était pas sûr de vouloir le savoir. Si la marine kendrane ou n'importe quel autre équipage de pirates se pointait pour tenter de les buter, il le verrait aussitôt et se bastonnerait comme tout le monde. Pas besoin de savoir le pourquoi du comment.

    Mais bon, vu la manière dont elle parlait, la menace devait être plutôt mastoc et leur en vouloir à eux personnellement. Il commençait à comprendre. C'était une nécessité. Elle ne voulait pas approcher n'importe quel équipage de sangs-pourpres, elle parlait de ceux qui étaient interdits de séjour dans n'importe quel port de Yuimen, ces bandes de psychopathes qui tuaient tout ce qui passait à leur portée, le genre de salopards tellement tarés et sanguinaires qui n'hésiteraient pas à attaquer une frégate oaxienne rien que parce qu'ils s'ennuient. Et la Confrérie voulait en faire des mercenaires prêts à livrer une véritable guerre à leur côté ? Il fallait vraiment être désespéré pour en arriver là !

    Alors oui, c'était tout de suite plus limpide que la tâche n'allait pas être évidente...
    Et il était bien content de ne pas être le gogo qui devait se casser la tête à trouver un moyen de les approcher...

    Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent en vue d'une petite baraque isolée qui avait le mérite de se distinguer de l'architecture psychorigide établie en ville.
    Enfin, on sentait bien que la bâtisse avait un peu d'histoire dans les pattes et que des travaux avaient dû être fait au travers du temps, comme le prouvait notamment une arche condamné dans la pierre.

    Mythanorïe le laissa passer devant et il s'aventura à l'intérieur.

    C'était une chouette boutique de potions. Le bonhomme devait être vachement productif car les murs étaient complètement tapissés de flacons, de topettes, d'ampoules et autres fioles remplis de liquides en tout genre.

    Le tôlier s'était étrangement installé un tout petit comptoir en face d'une fenêtre de vitraux jaunes et rouges. C'était un vieux varrockien chauve et bien bedonnant. Son gros bide proéminent reposait à moitié sur son comptoir. Il arborait une barbe grisonnante et assez bien entretenue, fumant une pipe bas-de-gamme qui empestait le tabac dans toute sa boutique. Ils avaient beau être les seuls clients présents, il n'a pas sorti un mot à leur égard, comme si ils l'avaient emmerdés pendant un grand moment de glandage intensif qu'il aurait voulu faire durer plus longtemps.

    Ah ! En voilà un, de mec normal, avec des défauts visibles au premier coup d'œil !

    Parfait pour l'humoran qui se lança à sa rencontre sans lui laisser le temps d'en placer une :
    "Holà l'vioc' ! Sympa ton taudis, j'aime b'coup l'style. Bon 'coute, j'vais t'prendre une caisse d'quarante potions de soin, ça d'vrait l'faire jusqu'à la prochaine escale. J'vais aussi t'prendre une quade d'essence d'lavande, une aut' de bergam' et une pinte d'onguent d'purée d'cerise. Non tiens, deux pintes même !"

    L'humoran tourne la tête vers Mythanorïe et Samrik avec un grand sourire :
    "J'adore la purée d'cerise, j'm'en f'rais péter l'bide."

    Avant de reprendre avec le marchand :
    "Ah et un demiard de galba' et un aut' de sagap', on sait jamais. Et rajoute à ça un quart de fluide d'lumi."

    Il marqua une pause, cherchant ce qu'il pourrait lui manquer en regardant les marchandises autour de lui.
    "Ah ouais. Et y m'faut une mandibule d'adulte humain... ou elfe, à la limite. Avec les dents, ça s'rait génial. Sinon tu m'rajoutes une poignée de dents au pif et j'me débrouillerais avec hein, t'prends pas la tête."

    Il fit se mouvoir ses doigts sur le comptoir, la bouche en coin, semblant oublier quelque chose :
    "Oh, et j'ai trouvé ces runes dans une épave. T'peux m'dire à quoi ça correspond ?"



    (((Alors, traduction :
    En fait, tout ce que Mercurio demande ici est purement RP sauf le quart de fluide de lumière à 250 yus et l'identification de ces trois runes -Tao, Aojy et Yl-)))




    Dragon Fantôme - Chapitre VII

    _________________

    Playlist de Mercurio

    A propos, j'ai trouvé la morale de la fable que ton grand père racontait,
    celle du petit oiseau que la vache avait recouvert de merde pour le tenir au chaud et que le coyote a sorti et croqué...
    C'est la morale des temps nouveaux.
    Ceux qui te mettent dans la merde, ne le font pas toujours pour ton malheur
    et ceux qui t'en sortent ne le font pas toujours pour ton bonheur.
    Mais surtout ceci, quand tu es dans la merde, tais-toi !

    --------------------
    Jack Beauregard (Henry Fonda), Mon nom est Personne, écrit par Sergio Leone, Fulvio Morsella et Ernesto Gastaldi


    Dernière édition par Mercurio le Dim 31 Juil 2016 21:48, édité 1 fois.

    Haut
     

     Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
    MessagePosté: Sam 30 Juil 2016 18:18 
    Hors ligne
    Admin
    Avatar de l’utilisateur
     Profil

    Inscription: Ven 29 Avr 2011 17:58
    Messages: 301
    Le tenancier soupire à fendre l'âme, marmonnant indistinctement quelques récriminations sur la gent poilue et sa façon de déranger les braves gens à l'heure de la sieste, mais daigne tout de même se redresser la moindre en faisant atrocement grincer sa chaise. Il lorgne son visiteur d'un air blasé et fatigué alors que ce dernier lui débite à toute allure une liste faramineuse, puis gratouille sa bedaine d'un air aussi déprimé que possible en grommelant:

    "Reviens dans une semaine, tout sera prêt, l'fauve. J'plaisante, mais montre un peu la monnaie avant que j'm'épuise pour des prunes. En parlant d'prunes, j'ai plus d'purée d'cerise. Pas arrivée. Vas savoir, à c't'époque les cerises c'est plein d'vers, tout pareil que les pommes."

    Un nouveau soupir d'épuisement soulève la bedaine du marchand, qui ne consent à s'affairer sans hâte inutile, comprendre par là avec une lenteur désespérante, que lorsque l'Humoran lui a montré espèces sonnantes et trébuchantes. Il rassemble finalement tout le matériel sur le comptoir, transpirant maintenant à grosses gouttes et soufflant comme un morse.

    "Bon, tout est là, à part la cerise sur le gâteau évidemment. Alors y'a d'un côté les fournitures en gros, j'vais calculer ça, pis ça fera deux cent cinquante yus tout ronds pour la fiole. La mandibule j'te l'offre, probable qu'elle vient du dernier aventurier qui s'est fait bouffer par les loups y'a quelques mois. Mouais, ou alors c'est celle de l'autre ivrogne qui a crevé dans le caniveau y'a deux semaines, j'sais plus. Enfin, t'as ton os, pas vrai?"

    Il prend le temps de rallumer sa pipe, puis se livre alors à un fastidieux calcul avant de présenter enfin la note pour la caisse de potions et les diverses fournitures demandées. Ceci fait et le montant réglé, il examine ensuite les runes d'un œil plus réveillé, son intérêt semblant attisé à leur vue, et frotte longuement sa barbe avant de déclarer:

    "Tao...elle signifie "Magie", intéressante, oui, intéressante. Celle-ci, Aojy, veut dire "Transformer". Et cette dernière, là, Yl, j'la trouve amusante. Elle signifie "Pigeon". "

    Il rend les runes à Mercurio et reprend place derrière son comptoir en s'affaissant avec un immense soupir de soulagement, arborant le sourire satisfait de celui qui a accompli la plus rude tâche de la journée.

    "Ben voilà qui est fait. Si j'peux rien d'plus pour vous, chers clients..."


    (Retrait de 250 yus de ta fiche, ajout d'une fiole 1/4 de fluide de lumière et identification des trois runes)

    _________________
    La règle à lire pour bien débuter c'est ICI !
    Pour toutes questions: C'est ici !
    Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
    Pour vos demandes de corrections : C'est là !
    Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


    Haut
     

     Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
    MessagePosté: Sam 30 Juil 2016 20:15 
    Hors ligne
    Avatar de l’utilisateur
     Profil

    Inscription: Lun 12 Oct 2009 22:23
    Messages: 8542
    Localisation: Le Hollan... La Rascasse Volante !
    Dragon Fantôme - Chapitre VI



    Dragon Fantôme

    Chapitre VII




    Le vieux marchand était d'une lenteur atroce, à croire qu'il n'y avait pas que du tabac dans sa pipe. Et vas-y que je soupire, et vas-y que j'te demande à voir ton blé alors qu'il n'aurait eu qu'à bouger légèrement la tête pour voir Samrik avec un coffre blindé de tune à l'intérieur et vas-y que je m'essouffle, et vas-y que je rallume ma pipe...

    Bon, d'accord, c'était une grosse commande et le pauvre vieux avait l'air d'être seul à faire tourner la baraque, mais quand même. Sans doute qu'il ne devait pas être l'alchimiste derrière toutes ses marchandises mais n'être qu'un glandu qui se faisait livrer en gros pour revendre au détail, finalement. C'était un peu décevant. Et pas d'onguent à la purée de cerise, ça c'était encore plus décevant.

    Mais bon, au moins, il avait tout le reste, même la mâchoire humaine -dents incluses- et il connaissait un minimum son boulot puisqu'il avait été quand même fichu de lui dire à quoi correspondait ces runes... "Magie", "Transformer" et "Pigeon". "Pigeon" ?! Il se fichait de lui là ou quoi ? Un artefact magique avec le mot "Pigeon" gravé dessus en runique ? Non, il devait être une bille en langage runique... Ce n'était simplement pas possible qu'un jour, un mage se soit casser le fion à produire une pierre runique et marquer "Pigeon" dessus... Ou il se foutait de sa tronche en impliquant que c'était lui le pigeon dans l'histoire...

    Mais bref, il allait pas s'énerver pour si peu, il avait encore fort à faire avec ce marchand...

    Mercurio interpella Samrik, lui fit ouvrir le coffret devant les yeux du vieux, prit une grande bourse d'argent qui devait contenir le double de ce qu'il lui devait et dit :
    "Ouais attends, y aurait encore aut' chose mon vieux... On a un gaillard qu'est dans l'coma et on va pas tarder à r'prend' la flotte. On va pas pouvoir s'occuper d'lui. Alors j'te propose un marché. Si t'es dac', tout c'qu'y a dans c'te bourse, c'est pour ton gros cul. Et à not' retour, s'tu t'es bien occupé d'lui, t'auras la même, pour la peine. Gaffe, j'te d'mande pas du travail de crado. Tu veilles sur lui, tu l'nourris, tu l'soignes, t'auras p'tet même à lui fouiller l'trou d'balle tous les jours pour qu'ça circule. Et tu fais tout ça, jusqu'à c'qu'y s'réveille ou maxi jusqu'à c'qu'on r'vienne... Alors, ça t'parle ou pas ? Ah, et si la purée d'cerise c'est mort, j'suppose qu'tu dois quand même avoir d'la purée d'châtaigne sous l'coude non ? Ça vaut pas la c'rise mais ça devrait l'faire."



    Dragon Fantôme - Chapitre VIII

    _________________

    Playlist de Mercurio

    A propos, j'ai trouvé la morale de la fable que ton grand père racontait,
    celle du petit oiseau que la vache avait recouvert de merde pour le tenir au chaud et que le coyote a sorti et croqué...
    C'est la morale des temps nouveaux.
    Ceux qui te mettent dans la merde, ne le font pas toujours pour ton malheur
    et ceux qui t'en sortent ne le font pas toujours pour ton bonheur.
    Mais surtout ceci, quand tu es dans la merde, tais-toi !

    --------------------
    Jack Beauregard (Henry Fonda), Mon nom est Personne, écrit par Sergio Leone, Fulvio Morsella et Ernesto Gastaldi


    Dernière édition par Mercurio le Dim 31 Juil 2016 22:27, édité 1 fois.

    Haut
     

     Sujet du message: Re: Officine du moine voyageur Toki
    MessagePosté: Dim 31 Juil 2016 10:34 
    Hors ligne
    Admin
    Avatar de l’utilisateur
     Profil

    Inscription: Ven 29 Avr 2011 17:58
    Messages: 301
    Le gros marchand adopte l'air résigné de celui à qui on vient de coller une nouvelle corvée lorsque il réalise que le poilu n'en a pas encore fini avec lui. Il n'en écoute pas moins la tirade de l'Humoran en tirant lentement sur sa bouffarde, sourcils froncés et lippe crispée en une moue peu convaincue. Néanmoins, lorsque Samrik ouvre le coffre et que se dévoile toute la richesse de ses clients, le bedonnant ne peut s'empêcher de lorgner le contenu de la malle avec un petit éclat de convoitise dans les yeux. Il se reprend en grognant lorsque Mercurio lui présente la bourse rebondie, pose sa pipe pour bien soupeser la monnaie avant de répondre d'un ton plaintif qui peine à dissimuler entièrement sa cupidité éveillée:

    "Nounou pour pirate, c'est ça qu'tu m'demandes de faire? Si ma pauvre mère me voyait..."

    Il lève les yeux au plafond pour souligner l'incongruité de la demande, reprend sa pipe, la rallume puis ajoute avec un haussement d'épaules qui fait trembler toute sa masse:

    "M'enfin ouais, j'peux veiller sur votre gars quelques temps, pour vous rendre service, quoi."

    Nouveau coup d'œil à la bourse, un soupir qui dit assez que cette tâche peu reluisante est vraiment indigne de lui, puis le marchand se penche vers Mercurio pour lui murmurer à la façon d'un conspirateur:

    "C'la dit...on aime tous entendre les piécettes sonner, j'n'en disconviens pas. Mais vous autres marins, ça vous arrive de trouver des trucs pas communs dans vos aventures, pas vrai? Et moi j'aime ça, les trucs pas communs. Alors si jamais t'avais des trucs étranges à refourguer, à un prix bien correct, ben y s'pourrait qu'ton gars j'le soigne comme mon propre fils, tu vois?"

    Reprenant l'air fatigué qui lui est coutumier le gros homme pêche encore quelques pots soigneusement scellés dans sa réserve et les pose sur le comptoir:

    "Les châtaignes, j'ai pas su que ça ait jamais manqué qu'èque part, ça non. Jamais compris qu'on puisse en faire d'la purée alors qu'c'est si bon grillé, mais tant qu'c'est pas moi qui dois l'avaler..."

    _________________
    La règle à lire pour bien débuter c'est ICI !
    Pour toutes questions: C'est ici !
    Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
    Pour vos demandes de corrections : C'est là !
    Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


    Haut
     

    Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
    Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante


    Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


    Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

    Aller à:  
    Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

    Traduction par: phpBB-fr.com
    phpBB SEO

    L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016