L'Univers de Yuimen


Forum de Jeu de Rôle Médiéval-Fantastique




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Mar 18 Jan 2011 21:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Ven 26 Nov 2010 23:04
Messages: 597
Localisation: Au bureau de recrutement de la Confrérie d'Outremer à Tulorim
L’escalier était étroit, de l’eau dégoulinait du plafond, tombant goutte par goutte cause de la proximité de l’océan, transperçant le silence de mort régnant dans le boyau. des torches étaient allumées tous les trois mètres environ. Les marches de bois dégoulinantes d’eau envoyaient une promesse de chute. De plus, seulement quelques planches de bois soutenaient la voûte. Les deux hommes savaient que si le sol au-dessus de leur tête tombait, tout les deux mourraient. Ils débutèrent leur descente, quelques fois troublée par une chute difficile à arrêter.

Après quelques minutes éprouvantes pour leurs fessiers, l’escalier donnait dans une galerie encore plus basse, où ils durent se mettre à quatre pattes pour avancer. Ils saisirent une torche, le boyau étant plus sombre qu'une tombe. Des rats poussaient des couinements, sortant et rentrant de galeries. Plus ils avançaient, plus les rongeurs étaient nombreux, menaçant les deux hommes. Ils pouvaient fondre sur eux à n’importe quel moment et les dévorer vivants, leur faisant subir un affreux supplice.

« Ce boyau déboule sûrement sur une salle, et si l’on nous découvre, nous ne pourrons même pas sortir nos armes, et nous mourrons sans pouvoir rien faire…Mais ne t’inquiète pas mon garçon, ça n’arrivera pas… »

Nark eut une montée d’angoisse, il avait appris que si on lui disait de ne pas s’inquiéter, c’est qu’il fallait s’inquiéter. Il était pressé de sortir de ce lieu exigu, où il était mal à l’aise. Le jeune milicien se voyait écrasé sous des tonnes de rochers, où même transpercé de part en part de flèches, voir sous forme de squelette dont la chair aurait été dévorée par les rats. Ils rampèrent un certain temps avant que la galerie ne fasse un virage. Ils virent de la lumière, puis des éclats de voix.

(L’entrée que nous avons utilisée doit en fait être une sortie de secours, voilà pourquoi cette partie est plus développée que celle que nous avons empruntée.)

Le tunnel débouchait sur une salle de taille moyenne, sûrement un second poste de sécurité. Quatre hommes jouaient aux cartes autour d’une table, buvant à grande gorgée de l’alcool fort. Les deux compagnons étaient dans l’impasse. Leurs ennemis les verraient à coup sûr s’ils sortaient du tunnel.

« Tiens gamin ! Voici une sarbacane, et voici les projectiles, lui chuchota Illiode en lui donnant un long tube creux en bambou et des petites fléchettes, ils sont imbibés de poison en petite quantité qui les endormira. »


Nark mit l’un des minuscules objets dans le bout de bois et s’appliqua à viser l’un des quatre hommes, celui qui était de dos. C’était la première fois qu’il maniait une arme comme celle-ci, et même la première fois qu’il utilisait une arme de jet.

(Je dois bien me concentrer)


Il souffla d’un coup sec dans le tube. La fléchette partit en sifflant pour se planter à l’arrière de l’homme. Nark savait que le temps impartit avant que l’homme ne s’évanouisse était très court. Il s’empressa de mettre un nouveau projectile dans le bout de bois et souffla rapidement sur l’un des hommes. Au même moment, le premier bandit s’évanouissait, sa tête tombant dans ses yus. La pointe toucha l’homme au niveau de son plexus solaire. Les trois hommes restants se levèrent, cherchant cet ennemi invisible. S’il donnait l’alerte, ce serait la fin pour les deux compagnons. Le trafiquant s’effondra. Les deux encore conscients s’affolaient de plus en plus et ils savaient qu’ils devaient vite trouver celui qui les éliminaient les uns après les autres. Il tira à nouveau, et un nouvel homme fut touché. Le jeune milicien savait que c’était le moment le plus difficile. Mais le dernier homme avait repéré le tireur embusqué et se dirigeait à grands pas vers lui. Il mit sa dernière munition dans le bambou et tira. Malheureusement pour les deux hommes, Nark rata son coup.

« Recule Illiode, recule ! » , cria le guerrier

L’homme s’agenouilla devant la galerie et leur fit un petit signe de la main, avant de s’évanouir. Nark avait dû finalement l’effleurer, mais aucun des trois hommes ne s’en étaient rendu compte. Les vainqueurs sortirent du petit conduit, heureux de leur réussite et de pouvoir bouger un petit peu. Ils lièrent les criminels à l'aide d'une corde sortie du sac d'Illiode. Le sol était moins humide, le boyau allant dans le sens opposé à la mer. Ils s’avancèrent près de la porte en bois, prêt à découvrir le véritable antre des trafiquants.

_________________
Nark, enchanteur de niveau 6, à la recherche de son passé perdu.


Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Jeu 20 Jan 2011 21:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Ven 26 Nov 2010 23:04
Messages: 597
Localisation: Au bureau de recrutement de la Confrérie d'Outremer à Tulorim
Une grande salle vide, de la longueur d’une grande maison, faisait place à la pièce où les gardes se trouvaient. Ils la traversèrent sur la pointe des pieds. Le calme régnait, mais cela alarmait plus les deux hommes qui si une horde d’ennemis était là.

« C’est trop facile », chuchota Illiode.

Comme si sa parole avait été le déclic, une flèche sortit du mur, traversant la grande salle à toute vitesse, en direction de Nark qui voyait sa mort approcher. Sans son acolyte qui lui sauta dessus, il serait mort, transpercé.

« Tu as dû activer un piège. Fais bien attention aux changements de relief au sol. Pour plus de sûreté, nous continuerons en rampant. » , informa le sauveur au sauvé.

Ils réussirent à traverser sans encombre, malgré les nombreuses flèches qui passèrent au-dessus de leur tête en sifflant. Il y avait de nombreuses caisses dans la salle suivante. Les deux protagonistes s’approchèrent de ces longues caisses de toutes tailles. Quelques-unes contenaient de la nourriture, mais les autres étaient vides.

(Pourquoi sont-elles vides ?)

Ils continuèrent. Ils entendirent peu à peu des bruits de voix, de plus en plus forts au fur et à mesure de leur avancée. Ils découvrirent deux hommes côte à côte affairés à un bureau, en train de compter leurs yus par centaine, leur tournant le dos.

« Je m’en occupe » , dit simplement Illiode.

Il s’approcha à pas de loups des deux hommes et sortit une petite dague.

(Il veut les tuer !)

Nark était profondément contre le meurtre, mais il ne pouvait intervenir ou ils seraient découverts. L’aîné des deux hommes trancha en une fraction de seconde les gorges de leurs ennemis. Deux jets de sang traversèrent la moitié de la pièce, et les hommes s’étouffèrent dans leur propre sang, avec d’horribles gargouillis. Le jeune milicien ne put s’empêcher de vomir devant le macabre spectacle.

« Allez viens, mon garçon, ça passera » , lui souffla son ami.

Le bureau contenait plusieurs milliers de yus, et un programme avec des noms, des bateaux et des jours de la semaine. D’après la feuille, l’organisation comptait près de cinq bateaux de commerce, donc à peu près deux cents matelots. Toujours d’après la feuille, il ne devait se trouver que seulement dix hommes dans le repère. Etant donné qu’Illiode et Nark en avait déjà mis six hors d’état de nuire, seulement quatre étaient encore conscients.

Ils poursuivirent leur périple dans l’antre des hors-la-loi. Ils sourirent à la vue de la pièce suivante, sachant qu’ils pourraient éliminer tranquillement les derniers hommes : tous dormaient, allongés dans des couchettes. Les deux complices les assommèrent puis les lièrent et les bâillonnèrent. Après quoi ils remarquèrent un autre escalier qui remontait à la surface. Il était plus travaillé que l’autre et en pierre. Ils montèrent, et ils arrivèrent dans une petite échoppe, à quelques centaines de mètres du port, sur une grande avenue de Kendra Kâr.

Nark sortit et interpella l’un des nombreux miliciens présents dans la rue :

« Milicien ! Je suis en pleine mission, et je viens de découvrir une cache de clandestins ! Il faut que vous trouviez tous les hommes nécessaires ! »

« Mais pour qui vous vous prenez ? Je n’obéis pas à ceux d’une même grade que moi !»

« Soldat, obéissez je vous prie » , intervint Illiode

« Ah..euh..Oui instructeur »

L’homme partit à toutes jambes, allant droit vers la direction du siège de la milice.
Nark et Illiode montèrent la garde devant le magasin pendant près d’une heure avant qu’une escouade de miliciens arrive. Ils étaient un peu moins de cent, dirigés par un sergent, qui arriva à cheval.

« Que se passe-t-il instructeur Finot ? »

« Nark et moi avons découvert un repaire de hors-la-loi. Nous allons leur tendre un traquenard, en les attendant dans leur cachette »

« Bien, beau travail instructeur. Vous de même, apprenti Nark.»

Il descendit de son cheval qu’il confia à son aide. Les miliciens descendirent les marches de pierre taillées. Jusqu’au coucher du soleil, ils capturèrent plus de 80 hommes. Quelques hommes restèrent de garde pour la nuit, et les autres remontèrent à la surface.

« Apprenti Nark, je vous félicite pour ce que vous avez fait. Venez me voir un de ces jours, je vous donnerai votre prime »

_________________
Nark, enchanteur de niveau 6, à la recherche de son passé perdu.


Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Mer 28 Nov 2012 20:40 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 13 Aoû 2011 11:13
Messages: 3843
Localisation: Niort
Dirigé d'Elylia


Quelques mots pour justifier son geste et deux secondes plus tard, il levait un bout du sol laissant voir une échelle qui descendait dans une sorte de tunnel. Il ne prit pas la peine d’utiliser l’échelle et sauta directement dans le trou. Une lumière s’alluma alors au fond du trou.

- « Tu peux venir, c’est sur. »

Dans l'antre de la bête.

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Ven 30 Nov 2012 18:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 6 Déc 2011 21:59
Messages: 512
Localisation: Tulorim
Èroma reprend rapidement les devants. Je ne sais pas pourquoi, mais une partie de moi espère que c’est pour me protéger. Une fois arrivés devant la ferme il sort son bâton de magicien. Je ne l'avais pas revu depuis des années... Puis il se met en garde avant de pousser avec prudence la porte de ce bâtiment délabré. À peine le seul passé, une vision de désolation m’envahit. Ce trou à rat était d’une dépression à faire peur.

Seuls une cheminée, une table, deux chaises et un lit orne ce paysage de dépression. Èroma avance prudemment et je le suis avec la même prudence. Soudain, je ne comprends pas ce qu’il fait. Après avoir inspecté les lieux, il donne un violent coup de pied à la table révélant ainsi une trappe. Il me la signale et ne perds pas une seule seconde pour l’ouvrir. Une échelle apparaît, mais il n’en a cure et saute dans le trou.

Il me prévient qu’il n’y a pas de danger et que je peux le rejoindre. Soudain mon cœur s'emballe à mille à l’heure. Je réalise alors que le moment est venu, que la dernière ligne droite est à portée de main, que cette épée que je convoite est si proche que cela me donne des frissons. D’excitation et de peur. Puis une voix vient me rappeler que j’ai Èroma avec moi. Je descends donc l’échelle.


"Désolée, je ne suis pas aussi téméraire que toi, lui dis-je en souriant. Allez on y va !"

Sur ce j’attends les directives de mon elfe de glace.

_________________
Image
Un grand merci à Dame Itsvara pour la signature




Dernière édition par Elylia le Dim 16 Déc 2012 11:08, édité 2 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Dim 2 Déc 2012 12:41 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 13 Aoû 2011 11:13
Messages: 3843
Localisation: Niort
Dirigé d'Elylia


En bas, tu constates qu'Eroma a une torche dans sa main gauche alors que la droite tient toujours son épée.

- « Le réseau souterrain sous les terres cultivées qui dépendent de Kendra Kâr sont un véritable labyrinthe. Heureusement pour nous, mon informateur m'a dit que cette ferme abritait un tout petit réseau et il m'a donné les directions à suivre. Reste bien derrière-moi surtout. »

Sans attendre, il se mit en route d'un bon pas. Vous aviez de la chance, le plafond était suffisamment haut pour vous tenir debout, ce qui n'était pas toujours le cas. Tu pouvais entendre sous tes pieds un clapotis régulier, signe que tu marchais dans l'eau. Puis vous arrivèrent rapidement à une fourche, à gauche ou à droite. Eroma sembla tendre l'oreille, l'oreille elfique était toujours fiable.

- « Mon contact m'a dit de ne pas suivre la source de cette rivière souterraine mais de prendre l'autre direction. »

Il prit aussitôt à gauche et continua d'avancer jusqu'à ce qu'un bruit suspect le fasse s'arrêter net. Il se tourna, te fit signe de faire silence et éteignit la torche en la faisant tomber au sol. Tu pourrais croire que vous seriez dans le noir, mais ce n'était pas le cas. En réalité, du boyau ou vous vous trouviez une faible lumière émanait. Eroma s'approcha doucement, le plus silencieusement possible, te laissant volontairement en arrière d'un signe de la main. Il ne voulait pas que tu prennes de risques inconsidérés. Tu pourras le voir disparaître de ton champ de vision car le tunnel tournait sur la droite.

Quelques secondes plus tard, ton elfe revient faisait toujours signe de faire silence. Une fois à ta hauteur, il t'annoncera ceci.

- « J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle c'est que ton épée est bien là, je l'ai vu briller de son éclat bleuté. La mauvaise nouvelle c'est que les hommes qui la gardaient ont été tués par un groupe de trois locusts. Es-tu toujours prête à aller jusqu'au bout ? Ca risque d'être dangereux. »

Tu pouvais sentir l'inquiétude dans la voix d'Eroma.

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Dim 2 Déc 2012 13:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 6 Déc 2011 21:59
Messages: 512
Localisation: Tulorim
Une fois arrivée aux côtés de mon elfe, je peux constater qu’en plus de son bâton, il tient une torche dans son autre main. Cela va être bien pratique étant donné l’obscurité qui règne ici. Il fait froid, humide et je peux sentir de l’eau sous mes pieds. Quelle personne peut suffisamment tarée pour vivre ici ? Rien que d’y penser cela me file des frissons en imaginant une vie dans ses sous sols. Èroma m’informe qu’il connaît la bonne direction parmi le dédale des souterrains situés sous les terres cultivées de la Cité Blanche. Et m’ordonne de rester derrière lui. Comme si j’allais m’aventurer seule dans le noir ! J’ai reçu le don de maîtriser la magie d’eau pas de lumière !

Nous progressons rapidement, trop à mon goût même. La peur commence à monter en moi. Qu’est-ce qui nous attend au bout du chemin ? Et si l’un de nous deux… Non ! Il ne faut pas que je pense à de telle chose. Mon elfe est puissant, je le suis aussi, du moins je le crois, il n’y a pas de raison que l’on en sorte pas victorieux ! Soudain il s’arrête à une intersection. Deux possibilités pour nous : droite ou gauche. Mon amour me fait part de ce que lui a dit son informateur et c’est ainsi que nous partons sur la gauche.

Mon cœur bat de plus en plus vite et semble s’arrêter lorsque mon amour m’intime l’ordre de me taire et éteint notre seule source de lumière. Mais elle me permet de voir une lueur. Nous ne sommes donc pas seuls ici. Èroma me plante là, en me donnant pour consigne, d’un simple geste de la main, de ne pas faire de bruit et de rester là. Il en a de bien bonne ! Et si j’ai envie… d’éternuer tient ! Je fais comment monsieur le génie.

Et là c’est l’angoisse, je ne le vois plus. Mon instinct me pousse à courir à sa poursuite pour éviter qu’il lui arrive un malheur, mais ma raison me dicte de faire ce qu’Èroma attend de moi. Heureusement il revient rapidement dans mon champ de vision et c’est le soulagement. Il s’approche de moi et m’annonce deux nouvelles : la première est que l’épée que je convoite est bien là. Ouf ! je n’aurais pas supporté tout ça pour rien au moins ! La seconde est moins réjouissante, les trois hommes qui la gardaient, ont été tués par trois monstres dont le nom m’échappe. Je ne connais pas ce genre de créature.

Mon elfe peut lire la détermination sur mon visage, mais aussi la panique à l’idée qui lui arrive quelque chose… Je l’embrasse fougueusement avant la bataille, il pourrait bien que se soit la dernière fois…


"Je t’aime plus que tout Èroma, lui murmurais-je alors qu’une larme coule le long de ma joue. Surtout sois prudent, même si je serai à tes côtés parce que je refuse de te laisser y aller seul, je ne peux imaginer ma vie sans toi !"

J’essuie d’un revers de main le signe de faiblesse qui vient de m’envahir et retrouve la guerrière en moi.

"Bien, dis-moi tout sur ces créatures et quelle est ta stratégie pour récupérer l’épée si tu en as une !"

Il peut lire à présent un feu brûlant, une envie pressante d’en finir et d’obtenir ma récompense, même si la plus belle de toute se trouve face à moi.

_________________
Image
Un grand merci à Dame Itsvara pour la signature




Dernière édition par Elylia le Dim 16 Déc 2012 11:17, édité 5 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Dim 2 Déc 2012 14:25 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 13 Aoû 2011 11:13
Messages: 3843
Localisation: Niort
Dirigé d'Elylia


Eroma fit un léger sourire en voyant la marque d'affection qui coulait le long de ta joue. De plus ton baiser l'avait quelque peu perturbé, perdant même la raison de votre venue en ces lieux. Ce ne fut que lorsque tu lui demandas un plan de bataille qu'il reprit pied dans la situation.

- « Pour tout te dire, j'ai déjà rencontré des locusts et crois-moi lorsque je te dis que ce ne sont pas des tendres. Nous étions 4 contre 4, certes j'étais bien moins fort à l'époque, et nous avions pris très cher. Mais au moins, je sais comment ils se battent. Deux de ceux que nous devrons battre sont équipés d'une épée, le troisième, probablement le plus fort porte une épée et un bouclier, ce qui risque de nous poser des problèmes. Heureusement que la magie est avec nous, entre ton eau et ma glace, nous pourrons tirer avantage de la situation. »

Tout en disant cela, il indiqua le sol du bout de son épée. Le sol était humide et pourrait donc parfaitement conduire les sorts d'eau et de glace. Un véritable avantage tactique pour vous. Puis d'un seul coup, un cri strident fendit l'air du tunnel. Eroma te regarda complètement stupéfait, ne sachant d'où venait de son. Il se tourna vers l'endroit où se trouvait ton épée et un autre cri strident résonna.

Te faisant de nouveau face, il te regarda avec de la malice dans les yeux ainsi qu'un magnifique sourire sur les lèvres, il connaissait probablement l'origine de ce son. Il te fit alors signe de son épée de le suivre et aussitôt il tourna à droite dans le tunnel.

Lorsque tu arriveras à sa hauteur, tu pourras comprendre pourquoi ton elfe semblait si heureux. En effet, deux des locusts étaient en train de se battre, celui portant l'épée et le bouclier et un autre portant juste une épée. L'épéiste était à terre et saignait abondamment. De toute évidence, leur habitude de se battre pour se divertir venait de vous faire gagner du temps et un avantage certain pour le combat à venir.

Eroma te regarda avec ce sourire malicieux avant de t'adresser encore une fois la parole sachant que cela révèlerait votre présence aux locusts.

- « Prête à leur faire mordre la poussière ? »

La grotte ou vous vous trouvez était de forme rectangulaire. Derrière vos adversaires, tu pourras voir ton épée qui trône sur une énorme stalagmite. Toute la plateforme ou se trouve l'épée que tu convoites est entourée d'un halo bleu dont tu ignores l'origine. A ses pieds, les cadavres des trois hommes qui devaient garder cette lame précieusement.

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Dim 2 Déc 2012 16:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 6 Déc 2011 21:59
Messages: 512
Localisation: Tulorim
Un léger sourire apparaît sur le visage de mon adoré face à l’amour que je lui porte. Cependant, dès que je parle de plan de bataille, le sérieux réapparaît sur son visage et sur le mieux aussi. Ce n’est pas le moment de se laisser envahir par le sentimentalisme. Il n’a pas sa place dans une bataille.

Il m’explique que les monstres que nous allons devoir affronter sont loin d’être des anges et même, sur ce que je comprends, on risque de s’en prendre plein la gueule si je puis m’exprimer ainsi… Très rassurant vraiment. Je sens que je ne vais pas aimer ce combat sur le plan physique. Mais aucun combat ne sera pire que celui que j’ai dû mené contre mon paternel. Il n’y a rien de pire qu’un combat plus psychologique, où les sentiments entre en jeu.

Il m’informe que sur les trois, deux possèdent une épée et le dernier possède en plus un bouclier. Génial, quelle tuile nous attend encore ! Heureusement que l’humidité et l’eau qui coule seront au service de nos magies respectives. Soudain un cri strident à vous faire péter les tympans, retentit. Je pose immédiatement la main sur la garde de mon épée. Nous a-t-on repéré ? Regardant discrètement je ne vois personne.

Èroma se retourna au moment où un nouveau cri retentit et je sors immédiatement mon épée et me place en position de garde. Lorsque mon elfe de glace me regarda de nouveau tout avait changé sur son visage. La stupéfaction avait fait place à un sourire s’épanouissant sur ses lèvres. Comment…. ? Qu’est-ce qui pouvait bien le faire sourire à ce point ? Il me fait signe de le suivre vers l’arène. Je m’exécute épée toujours hors de son fourreau au cas où. Pour peu je dirai bien que mon elfe a perdu la tête.

Mais non, en arrivant à ses côtés je constate une vérité que venait de me dire mon amour. Deux des montres étaient en train de se livrer une bataille sans merci, dont celui qui avait le bouclier. Il dominait clairement le combat puisque son adversaire était à terre en sang. Èroma me regarde une dernière fois avec ce sourire toujours présent sur son visage. Il y me demande si je suis prête à entrer en scène.

Mes yeux font le tour de cette salle rectangulaire et ma vue est immédiatement attirée par la sublime épée trônant sur une stalagmite. Je suis subjuguée par l’aura bleuté et mystérieuse qui l’entoure. Soudain, toute peur s’envole. Je la veux ! Elle m’attire, pire même, elle m’appelle.


"Prête ! Et gardes en tête que ce combat ne sera rien si je te perds alors bats-toi de toutes tes forces, pour moi ! Je t’aime ! Allez, à l’attaque !"

Cependant, mes yeux restent fixés sur l’objet de ma convoitise.

_________________
Image
Un grand merci à Dame Itsvara pour la signature




Dernière édition par Elylia le Dim 16 Déc 2012 11:22, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Dim 2 Déc 2012 17:33 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 13 Aoû 2011 11:13
Messages: 3843
Localisation: Niort
Dirigé d'Elylia


Après avoir prononcé ces quelques paroles, vous êtes immédiatement repérés comme étant des intrus par les locusts. Celui qui regardait la scène de combat semble en parfaite santé et pleine maîtrise de sa force, celui portant épée et bouclier semblait légèrement blessé, quant à celui au sol, il était salement amoché.

- « Nous sommes en infériorité mais nous pouvons les battre quand même. Alors à moi de jouer ! »

Aussitôt Eroma leva sa main gauche et créa une immense plaque de givre sous vos pieds ainsi que sous ceux de vos adversaires. Il eut tout juste le temps de lancer son sort avant que les trois locusts ne vous foncent dessus, comprenant enfin que vous étiez des intrus cherchant à conquérir l'épée se trouvant derrière eux.

------------------------------------------------------------------------------------
Donc il y a trois locusts :
- Locust 1 : épéiste de niveau 10 qui n'a aucune blessure, 41 PV
- Locust 2 : épée et bouclier de niveau de niveau 11, 36 PV
- Locust 3 : épéiste amoché de niveau 10, 20 PV
Tu as actuellement 30 PV et tu es niveau 6, Eroma a 32 PV et il est de niveau 7. Eroma vient tout juste de lancer le sort Terrain glissant. Je ne pourrais que te conseiller d'utiliser ce combat pour faire des apprentissages spontanées de sort et de CC.
Petite précision : Eroma a lancé son sort en premier, tu peux donc préparer une contre-attaque ou lancer un sort avant que les trois locusts ne te tombe dessus, tu auras l'avantage quoi que tu fasses (quand je dis que tu as une chance insolente aux dés !).

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Dim 2 Déc 2012 18:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 6 Déc 2011 21:59
Messages: 512
Localisation: Tulorim
Nos paroles prononcées, les trois créatures androïdes reporte toute leur attention sur nous. Eh m**** !!! Cette fois-ci, le combat final commence et nous ne pouvons plus reculer. Très vite mon elfe de glace réagit et lance un sort. Le sol devient soudainement instable. Je ne saurais dire si nos ennemis sont surpris, mais en tout cas moi je le suis. Je n’ai pas le temps d’interroger Èroma que déjà, ces créatures nous foncent dessus à toute allure. Je n’ai que peu de temps pour réfléchir. Que faire ?

J’ai bien une idée, si elle marche, mais Èroma pourrait être blessé. Tant pis ! Je le ramènerai à Matthew. Sur ce je lui crie :


"Je t’en prie Èroma soit tu t’accroches bien, soit tu sors d’ici pendant deux secondes !"

Je le regarde avec rage et tendresse.

"Je t’aime…"

Sur ce je m’élance et me mets à courir tout en pensant à toute la force de l’amour que mon elfe et moi partageons et cela m’emplit d’une force nouvelle, plus dévastatrice tout en faisant monter mon Ki en moi. Au moment où le monstre le plus mal en point arrive vers moi, je maîtrise ma chute de façon à me laisse glisser sur la glace de mon amour et passe entre les jambes de la créature afin de me retrouver derrière elle et, sans prévenir ni me retourner, je me relève en quatrième vitesse et frappe de toutes mes forces le sol en espérant que tout se mette à trembler et que l’un de ses androïd reçoive un coup. Et par Sithi pitié, faite qu’Èroma n’ait rien.


(((Tentative d’apprentissage de la CC Renversante Frappe)))

_________________
Image
Un grand merci à Dame Itsvara pour la signature




Dernière édition par Elylia le Dim 16 Déc 2012 11:29, édité 2 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Dim 2 Déc 2012 20:11 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 13 Aoû 2011 11:13
Messages: 3843
Localisation: Niort
Dirigé d'Elylia


Jet de déséquilibre des locusts : échec, échec, échec
Jet de réactivité du locust suite à ta glissade : échec
Jet d'attaque d'Elylia sur le locust amoché : réussite critique (- 8 PV)
Jet d'attaque du locust à l'épée sur Eroma : réussite de justesse (- 5PV)
Jet d'attaque du locust au bouclier sur Eroma : réussite, coup de bouclier, Eroma a toutes ses Maitrises - 5 pour le prochain tour.
Jet d'attaque d'Eroma sur le locust au bouclier (pic de glace level 7 donc level 8) : réussite (- 7PV)

Malheureusement pour vous, aucun des locusts ne fut déséquilibré par la soudaine arrivée de la glace sur le sol. En revanche, leurs réflexes étaient bien moindre. Du coup lorsque tu t'es élancée en direction du plus faible, il ne put réagir à temps, te voyant filer derrière lui. Ton attaque de ki eut l'effet escompté car le plus amoché des trois adversaires perdit complètement l'équilibre et se retrouve au sol avec une belle coupure à la tête. Les deux autres continuèrent leurs courses vers Eroma qui ne put faire grand chose que subir le coup d'épée et le coup de bouclier qui lui furent assénés. Tu ne pourras le voir mais il sera sonné et il faudra quelques secondes avant de récupérer son esprit. Une belle entaille fera son apparition le long de son bras.

- « Elylia, tue celui qui est à terre. Je vais tenter de retenir ces deux-là. »

Aussitôt, un pic de glace fit son apparition dans la main d'Eroma et celui-ci alla se ficher directement dans la cuisse du locust au bouclier. C'était maintenant à toi de jouer.

---------------------------------------------------------------------------------
- Locust 1 : épéiste de niveau 10 qui n'a aucune blessure, 41 PV
- Locust 2 : épée et bouclier de niveau 11, 29 PV
- Locust 3 : épéiste amoché de niveau 10, 12 PV
- Eroma : 27 PV
- Elylia : 30 PV
Apprentissage validée !

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Dim 2 Déc 2012 20:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 6 Déc 2011 21:59
Messages: 512
Localisation: Tulorim
À ma plus grande déception, les monstres ne sont pas déstabilisés par l’apparition de la plaque de glace de mon magicien. ZUT !!!!!!!!! En revanche, ma glissade et mon attaque ont réussi à déséquilibrer celui que je visais et qui tombe sur la tête. Je n’ai pas le temps de regarder ce qui se passe du côté d’Èroma et des deux autres monstres et cela m’angoisse. De plus mon attaque m'a fatiguée, mais je ne dois pas me relâcher. Soudain la voix d’Èroma parvient à mes oreilles.

Je l’entends m’ordonner de tuer celui qui est au sol pendant qu’il s’occupe de retenir les deux autres. Il est donc seul face aux deux...NON !!!!!!!! Je dois aller l'aider, je viens de le retrouver ce n'est pas pour le perdre maintenant ! Par Sithi et tous les dieux bons en ce monde, je ne peux pas !!!!! Animée par la rage, je n’hésite pas une seule seconde, je me lève prends appui sur ma jambe droite et j'élance mon autre jambe vers la blessure à sa tête en espérant pouvoir la transpercer avant qu'il ne reprenne ses moyens.


(((Apprentissage naturel de la CC l'estoc droit)))

_________________
Image
Un grand merci à Dame Itsvara pour la signature




Dernière édition par Elylia le Dim 16 Déc 2012 11:32, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Mer 5 Déc 2012 21:31 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 13 Aoû 2011 11:13
Messages: 3843
Localisation: Niort
Dirigé d'Elylia


Jet d'attaque d'Elylia : réussite (- 14 PV), décès du locust.
Jet de déséquilibre des locusts : réussite, échec
Jet d'attaque du locust au bouclier : échec car il a glissé en attaquant (- 3 PV)
Jet d'attaque du locust à l'épée : réussite (- 10 PV)
Jet d'attaque d'Eroma sur les deux locusts (Neige level 7 donc level 8) : réussite, réussite (- 5PV chacun)

Ton attaque fut dévastatrice car ton épée transperça littéralement le crâne de ton adversaire, mettant ainsi un terme à sa misérable vie d'insecte. Tu avais maintenant le champ libre pour aller aider l'elfe de tes rêves.

Pendant ce temps, ce dernier se débrouillait du mieux qu'il pouvait avec ses deux ennemis du moment. Celui portant le bouclier glissa lamentablement et retomba sur son séant avant de pouvoir attaquer occasionnant un violent mal de coccyx, s'il en était doté ! Le deuxième eut plus de chance et d'un coup d'épée coupa les deux jambes d'Eroma 5 centimètres au-dessus des genoux, il tomba à terre devant la blessure. Mais ne se laissa pas faire pour autant, il fit monter sa magie de glace et lança une petite tempête de neige sur les deux locusts encore debout, jettant un froid sur le lieu du combat. Néanmoins, il commençait vraiment à fatiguer.

-------------------------------------------------------------------------------
- Locust 1 : épéiste de niveau 10, 36 PV
- Locust 2 : épée et bouclier de niveau 11, 21 PV
- Eroma : 17 PV
- Elylia : 30 PV
Apprentissage validée

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Ven 7 Déc 2012 18:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 6 Déc 2011 21:59
Messages: 512
Localisation: Tulorim
Heureusement pour moi, mon attaque a l’effet désiré et je peux sentir le dernier souffle de vie de cette misérable créature s’échapper. Il est immobile alors que mon épée est toujours plantée dans son crâne. Soudain un froid envahit la caverne et il ne me faut pas être un génie pour savoir d’où provient ce froid intense.

Je me retourne et un spectacle d’horreur s’offre à moi. L’amour de ma vie est au sol, les jambes blessées et sanguinolente. NON !!!!!! Pas lui, pas maintenant que je l’ai retrouvé ! Je ne laisserai personne me le prendre, l’arracher à ma vie ! Surtout pas par deux immondes créatures ! J’ai une idée !


"Èroma tente de te mettre à l’abri je vais tenter quelque chose !"

Je me redresse de toute ma hauteur et me concentre pour faire monter en moi mes fluides d’eau. Je m’imprègne de l’humidité ambiante ainsi que de la récente attaque de glace de mon elfe. Je sens les fluides monter en moi, de plus en plus vite et ma rage les renforce. Je me focalise sur les deux derniers monstres que nous devons encore affronter. Je ferme les yeux pour les visualiser ainsi que la blessure d’Èroma. Je ne supporte pas cela et une rage dévastatrice s’échappe alors faisant sortir du sol de puissant jets d'eau qui j'espère réussiront à faire tomber les deux monstres restants. Une fois le sort lancé, je n’ose pas ouvrir les yeux de peur, d’une de ne pas avoir réussi à leur causer la moindre blessure et de deux d’avoir blessé l’amour de ma vie…


(((Tentative d'apprentissage naturel du sort d'eau 'Geysers')))

_________________
Image
Un grand merci à Dame Itsvara pour la signature




Dernière édition par Elylia le Dim 16 Déc 2012 11:38, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Réseau souterrain sous les terres cultivées
MessagePosté: Sam 8 Déc 2012 12:15 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 13 Aoû 2011 11:13
Messages: 3843
Localisation: Niort
Dirigé d'Elylia


Jet d'attaque d'Elylia (Geysers level 6 donc level 7) : réussite critique (sur bouclier), réussite (sur épéiste), les deux locusts tombent à terre, perte de 5 PV et 3 PV
Jet d'attaque d'Eroma sur l'épéiste (pic de glace level 7 donc level 8) : réussite critique (jet de dès à 100) (- 17 PV), ne pourra pas attaquer au prochain tour à cause de la vague de froid qui l'envahit.
Jet d'attaque du locust au bouclier sur Eroma : réussite, morsure sur la jambe droite (- 5 PV)

Ton attaque fut dévastatrice sur tes deux adversaires, car non seulement, ils tombèrent au sol mais cela leur occasiona de nouveaux bleus sur leurs postérieurs. L'exiguïté des lieux ne leur permettaient pas d'utiliser leur ailes et donc ils ne pouvaient que subir vos attaques magiques. Le locust portant le bouclier va tomber plus que lourdement sur le sol alors que le deuxième épéiste va tomber un peu plus légèrement.

Eroma profita de cette situation pour créer un nouveau pic de glace dévastateur, car il alla se planter dans la cage thoracique du locust lui occasionnant une immense douleur dans la poitrine lui arrachant un cri d'insecte immonde. Le deuxième locust était toujours au sol et profita de cette position pour utiliser ses mandibules afin de mordre Eroma, il ne put éviter l'attaque de ce dernier, la fatigue étant de plus en présente en lui.

- "Elylia, ne t'inquiète pas pour moi, je vais pouvoir me soigner tout seul. Détourne leur attention de moi pour le prochain tour, tu vas mieux que moi, je pourrais mieux t'aider ainsi."

Il avait un plan pour se soigner, probablement une potion qu'il avait emporté dans sa besace avec lui en vue d'un combat difficile. C'était donc à toi de jouer.

-------------------------------------------------------------------------------
- Locust 1 : épéiste de niveau 10, 16 PV
- Locust 2 : épée et bouclier de niveau 11, 16 PV
- Eroma : 12 PV
- Elylia : 30 PV - 4/8 PM d'eau - 7/11 Pki
Apprentissage validée

_________________
Image


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016