L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Tour de l'Ordre Purificateur de Gaïa
MessagePosté: Jeu 18 Déc 2014 22:04 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13910
jet :7

Tu te prépares à tirer mais il est déjà trop tard. Daer'on tombe à terre... en un seul morceau ?

La douleur te coupe le souffle, ton esprit s'embrume violemment et ton tire rate complètement. Que se passe-t-il ? Tu remarque alors une faible lumière autour du corps de ton compagnon. Tu entends la voix du gardien, lointaine :

« Je ne peux protéger qu'une seule âme, mais il était plus en danger que toi. C'est lui que je protège maintenant... mais prend garde, sans ma protection, ce n'est qu'une question de temps avant que tu ne meures ! »

De fait, l'orbe de Nostrad ne contient plus son rire hystérique. Elle s'est trouvé un nouveau jouet !

(((Frappé par le pouvoir de l'orbe, tu perds 10 PV)))

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Tour de l'Ordre Purificateur de Gaïa
MessagePosté: Jeu 18 Déc 2014 22:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Mer 14 Mar 2012 17:44
Messages: 762
Localisation: [Quête 34] Kendra Kâr



Fulgurante, une sensation perturbe ma tête, me faisant totalement rater mon tir. Hébété, je m'apprête à recharger mon arme quand je perçois comme une brèche dans mon esprit. L'aldryde blessé choit à terre, entier. Une lueur l'entoure, me faisant immédiatement penser au Gardien. Sa voix me parvient, me prévenant le protéger plutôt que moi. Une douleur sourde m'envahit, et mon instinct se réveille avec brutalité alors que le rire de l'orbe me parvient. Une claque que je m'assène seul me sort de ma torpeur. Que m'est-il donc passé par la tête ? Pas de place pour moi ? Je n'ai qu'à m'en forger une ! Depuis quand le fait d'être détesté m'importe ! Saloperie d'orbe ! Je suis certain que c'est de sa faute !

Ma colère et ma haine se réveillent, éclatant dans mon torse comme un duo d'animaux sauvages trop longtemps gardés en cage. Malgré ma faiblesse, j'agite mes ailes, cherchant à redécoller un peu. Ma sarbacane à la main, j'ai la sensation d'avoir été brutalement tiré d'un cauchemar en sentant des souvenirs revenir. Voilà ce qui me manquait ! Ce danger ! Cette sensation de lutter pour ma vie !

( Bordel, Nessandro ! Ca ne va pas non ? Déprimer comme une femelle vieillissante ?! T'as failli te faire avoir ! )

Soudainement, je songe qu'après son lancer, le mâle n'avait plus son arme en main. Je me mets alors à chercher la lance argentée de Dae'ron, peut-être encore plantée dans le socle. Si mes fléchettes ne sont pas assez efficaces dans cette tourmente, l'arme du mâle est parvenue à de bons résultats, elle ! En attendant de la trouver, je tente d'observer certains points du socle pour déceler le meilleur point à frapper. Est-ce son éclat que je crois apercevoir ? Comment Dae'ron avait-il fait pour ramener son arme à lui ?

Je tends le bras en l'air, songeant à cette lance argentée dont le propriétaire ne peut plus se servir, et m'imaginant la sensation de la manier. Avec un peu de chance, elle viendra à moi d'elle-même et je pourrais la lancer contre ce qui reste de ce foutu socle. Sinon, je devrais me rapprocher de l'orbe et l'attaquer avec mon croc s'il le faut ! Par mes ailes ! Me sentir proche de la mort me rend plus vivant que jamais !

Tant pis si j'ai mal. Tant pis si cette voix se fout de moi ! Et si je dois y passer, ce sera parce que je n'abandonnerai pas ! Parce que je veux lutter ! Il n'y a que moi et cet adversaire monstrueux à détruire ! Je me battrai jusqu'à mon dernier souffle !

"T'occupe pas de moi ! Fais ton devoir et avance, Gardien !"

Péril mortel, adversaire incroyable, détermination revenant à la charge. Mon nom est Nessandro, par mes ailes !



_________________


"Être libre, c'est ne pas s'embarrasser de liens."


Dernière édition par Nessandro le Jeu 18 Déc 2014 23:16, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Tour de l'Ordre Purificateur de Gaïa
MessagePosté: Jeu 18 Déc 2014 22:54 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13910
L'air a de plus en plus de mal à entrer dans tes poumons. Il est plus vicié que si tu étais enfoui sous un tas de fumier ! Mais ta volonté s'ébranle et, voyant ton geste, Daer'on crie d'un souffle faiblissant :

« Plume d'argent ! »

Sa voix évoque en toi l'image de la lance... plume d'argent... c'était le mot clé qui te manquait ! Comprenant ce que tu voulais faire, il t'a indiqué comment faire. Aussitôt, la lance s'envole de ta main.

Jet:44+10=54

La lance frappe le socle et arrache un hurlement à l'orbe. Tu as réussi ! L'ombre recule... se concentre ?

« Le petit Nessandro va finir en cendre ! » grince ton ennemi.

Mais son coup est arrêté par la lumière du gardien. Celui-ci crit :

« Oui ! Allez-y ! Prenez-le en main et la victoire sera acquise ! »

Il y a comme une once de tristesse mêlée de soulagement dans sa voix.

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Tour de l'Ordre Purificateur de Gaïa
MessagePosté: Jeu 18 Déc 2014 23:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Mer 14 Mar 2012 17:44
Messages: 762
Localisation: [Quête 34] Kendra Kâr



Ma volonté est en passe d'être inébranlable, mais mon corps souffre de la corruption qui m'entoure. Il me manque quelque chose. Un détail que j'oublie, et d'un coup, la voix de Dae'ron me parvient, lançant quelques mots simples : plume d'argent. Le nom de sa lance. L'arme luisante me parvient, faisant se serrer ma poitrine. Brièvement, la question de savoir pourquoi l'aldryde m'a aidé traverse mon esprit, mais elle est chassée par l'urgence. L'arme s'envole, comme habitée de sa propre volonté, et venant se ficher avec une cruauté méritée dans le socle, tirant un hurlement à l'orbe. Sa voix se fait menaçante tandis que son énergie semble se concentrer, grinçant du fait qu'elle va me changer en cendres.

La lumière du Gardien se matérialise, stoppant l'agression qui m'aurait sans doute été fatale. J'entends l'armure dorée m'encourager à agripper l'orbe, avec un ton qui parvient à m'enfoncer une pointe supplémentaire dans le torse. Ni une ni deux, j'attrape fermement l'objet cause de tout ceci et l'arrache aux débris restants du socle. J'étouffe mais je m'en moque complètement. Malgré mon épuisement, je sens mon esprit se diriger directement vers le mâle blessé et déploie mes ailes.

Je dois me dépêcher. Dès que le Gardien aura disparu, sa protection sur l'aldryde fera de même. Ma gourde contient un puissant liquide curatif. Si j'arrive à temps, peut-être... Peut-être pourrais-je encore faire quelque chose !

( Tiens le coup encore un peu, Dae'ron ! )



_________________


"Être libre, c'est ne pas s'embarrasser de liens."


Dernière édition par Nessandro le Ven 19 Déc 2014 00:24, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Tour de l'Ordre Purificateur de Gaïa
MessagePosté: Jeu 18 Déc 2014 23:33 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13910
Finalement, l'orbe est dans ta main, et pour la première fois, ses hurlements sont de désespoir. Elle s'adresse au gardien :

« Non ! Si tu fais ça, nous disparaîtrons tous les deux ! A quoi ça rime de vaincre, si c'est pour subir un sort pire que la mort ? »

« Tu n'as jamais compris la force qu'on pouvait trouver dans la détermination à aider autrui... »

Le gardien rayonne de plus en plus tandis que l'ombre disparaît. Le gardien, ou du moins la gardienne, puisqu'il s'agit apparemment d'une entité féminine, se tourne une dernière fois vers toi. Tu vois alors son corps se rétracter, jusqu'à devenir une bille cristalline transparente.

« Je vais maintenant me fondre et emporter le pouvoir de mon ennemi. Ce que tu vois devant toi est une image de mon vrai corps. Sache aussi que, n'étant pas présent en personne, je ne peux te préserver totalement de la corruption. L'orbe peux faire pourrir ton corps de l'intérieur, avilir ton âme, ou te corrompre à la surface. Ce dernier pouvoir est le seul qui n'est pas mortel, c'est pourquoi c'est celui que je laisserais passer. Ton corps s'assombrira, à moins que tu ne retrouves mon vrai corps. C'est à toi de choisir. »

En effet, une ombre commence déjà à se répandre depuis ta main.

« Adieux, héros. Ta soif de liberté à démontré que tu étais au delà du bien et du mal. C'est une voie difficile que tu t'es choisi, mais je te souhaite tout de même d'y trouver le bonheur. »

Et l'image de la gemme blanche se fond dans la gemme noire qui devient dès lors inerte. Le silence retombe sur la crypte. Plus loin, tu vois Shada'is qui arpente le sol comme si elle suivait un chemin invisible. Puis, elle s'arrête, toute pâle et lève des yeux emprunts de reconnaissance. Elle est libérée du piège de l'orbe ! Daer'on aussi sourit, faiblement. Il s'est assis tant bien que mal. Une de ses mains s'illumine et il la passe sur son épaule.

« Kaat m'avait appris quelques sorts de guérison... Ce n'est pas très puissant, mais ça tiendra bien le temps de sortir. »

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Tour de l'Ordre Purificateur de Gaïa
MessagePosté: Ven 19 Déc 2014 00:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Mer 14 Mar 2012 17:44
Messages: 762
Localisation: [Quête 34] Kendra Kâr



Alors que je m'approche du rebord de mon étrange perchoir, j'entends les deux entités se parler. La Sombre se fait pathétique, comme si elle redoutait ce qui allait lui arriver. La Lumineuse est calme, ne doutant visiblement plus, et parlant de la force qu'on peut trouver quand on est déterminé à aider les autres. Un instant, je sens venir un rictus moqueur, avant de comprendre qu'elle n'a pas tort. J'ai du mal à ne pas me sentir un brin attristé, sans bien m'en expliquer la raison.

L'armure prend le dessus, sa lumière aveuglante et pourtant d'un étrange réconfort envahit les lieux. Mais j'ai déjà choisi la voie sombre. Je ne peux plus reculer. Sauf que je n'ai aucune intention de devenir comme cette chose folle et ténébreuse. Mes propres ténèbres ne me contrôleront pas. Comme je m'en étais douté, chose qui me hérisse les plumes, mais ne m'affecte pas autant que je le croyais, l'entité de lumière est féminine. Sa forme rétrécit, jusqu'à prendre l'apparence d'une bille lumineuse. À bien y regarder, on dirait l'orbe mais en version cristalline. La voix de la Gardienne s'élève. J'ai devant les yeux une image de son vrai corps. Ce qu'elle m'apprend ensuite me fait m'assombrir.

Littéralement.

Sans son corps, sa puissance ne permet pas d'endiguer la corruption. Je vois la main tenant l'objet se recouvrir d'une ombre à vue d’œil. Le seul point positif est que ce n'est pas mortel. À n'en pas douter, et comme elle me le confirme, le seul moyen de contrer cet effet est de trouver l'orbe contraire. J'opine, sachant donc ce qu'il me faudra chercher d'ici peu. Mais j'ai encore du temps devant moi.

( En tous cas, je l'espère. )

La voix s'élève encore, me faisant non seulement ses adieux, mais m'appelant par le terme héros. Mon nez se fronce, mais elle poursuit et je décide de ne pas l'interrompre. Elle considère ma voie, ma recherche de liberté, comme sans bord noir ou blanc et me souhaite d'y trouver le bonheur. Je pousse un souffle nasal avant de m'avancer dans la pièce. Shada'ïs apparait, émergeant de l'ombre où la présence devait l'avoir retenue. Bizarrement, la voir en un seul morceau m'irrite un peu moins qu'avant. Cependant, je n'ai bientôt d'yeux que pour le porteur de pagne. Il est assis, utilisant sa faible lumière pour guérir son épaule. Et il sourit, pas de façon convaincante, mais le fait en précisant que son soin devrait lui permettre de tenir jusqu'à la sortie. Mon poing se serre sur l'orbe, et j'ai du mal à ne pas laisser mes dents apparaitre dans une grimace. J'ai ce que je suis venu chercher. Je peux partir d'ici, et seul, ce qui augmenterait mes chances.

Mais je fais ce que je veux, et là, je choisis de suivre mon envie du moment. Et de rester avec eux.

"Non. Je ne veux pas courir ce risque."

J'observe ma main tâchée et, par précaution, utilise l'autre pour extirper ma petite gourde. Je la présente aux deux aldrydes, la femelle y compris.

"On ne sait rien de la situation au-dessus. Videz-moi ça. Elle contient un liquide de soin léger et un autre plus puissant qui te soignera plus durablement... Je préfère encore que vous puisiez dans ce que j'ai plutôt que d'y passer stupidement. Dois-je vous rappeler que vous êtes attendus avec anxiété à l'extérieur ? À force de trépigner et de faire les cents pas, les autres vont finir par aplatir la montagne."

Mes yeux s'attardent sur Dae'ron. Comment fait-il pour ne pas manifester sa rancune à mon égard ? Je préférerais encore qu'il me crie dessus que de sourire de cette façon. Je songe bientôt à leur courage quand j'étais en mauvaise posture, quand la femelle m'a porté là-haut et que le mâle m'a prêté sa lance. Les liens affectifs sont dangereux, je l'ai expérimenté à plusieurs reprises. Mais parfois... C'est insensé, incompréhensible, et pourtant, mes lèvres s'entrouvrent et ma voix tremble un peu quand je laisse passer des mots que je ne pensais pas formuler un jour.

"Merci... À tous les deux... Et... Puisses-tu me pardonner, Dae'ron."

J'évite son regard, plus mal à l'aise que jamais, et frotte légèrement ma cicatrice sous mon casque. Il nous faut repartir vite avant que la diversion ne soit totalement repoussée. Mais je suis arrivé dans cette galère avec eux et je ne supporte pas l'idée d'avoir des dettes. Je ferai en sorte qu'ils rejoignent leur groupe.

Foi de Nessandro !



_________________


"Être libre, c'est ne pas s'embarrasser de liens."


Dernière édition par Nessandro le Ven 19 Déc 2014 13:33, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Tour de l'Ordre Purificateur de Gaïa
MessagePosté: Ven 19 Déc 2014 11:06 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 15:46
Messages: 13910
Shada'is secoue la tête :

« Je ne suis pas blessée, et l'attaque dehors est terminée. Cette... orbe de Nostrad m'a révéler cela, et je pense qu'elle ne mentait pas. Nos commanditaires ont voulu impressionner avec leur incendie, mais ils n'étaient que quelques dizaines, bien insuffisant ne serais-ce que pour traverser les murs. Cependant... ah, inutile de s'inquiéter, hâtons nous juste de partir. »

Daer'on répond d'une voix hésitante :

« Je t'assure que ça ira... Et tu n'as pas à t'excuser. Je n'aurais pas supporter de vivre en ayant trahi le gardien.. De toute façon, ce monstre m'aurait sans doute tué quoiqu'il arrive. Tu as fait le bon choix. »

Mais il ajoute ensuite, plus bas :

« Donne moi juste le temps de m'en convaincre pleinement... »

Vous vous hâtez donc vers la sortie. Il était temps car des bruits métalliques vous informent que des renforts arrivent ! Les fanatiques ont dû sentir qu'il se passait quelque chose sous leurs pieds... Heureusement, les gardes sont parti pour prévenir leurs confrères, vous passez donc sans encombre et vous esquivez vers la sortie. Bientôt, vous vous élevez dans la nuit. Au loin, ne reste que les cendres d'un lointain feu de forêt. Quelques bâtiments ont aussi brûlés dans la citadelle. Mais vous vous éloignez bien vite, en direction de vos compagnon. Mais plus vous approchez, plus Shada'is semble crispée...

_________________
Chibi-Gm, à votre service !


La règle à lire pour bien débuter : c'est ICI !
Pour toutes questions: C'est ici !
Pour vos demandes d'interventions GMiques ponctuelles et jets de dés : Ici !
Pour vos demandes de corrections : C'est là !
Joueurs cherchant joueurs pour RP ensemble : Contactez vous ici !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Tour de l'Ordre Purificateur de Gaïa
MessagePosté: Ven 19 Déc 2014 13:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Mer 14 Mar 2012 17:44
Messages: 762
Localisation: [Quête 34] Kendra Kâr



Mon offre de soin est refusée par la femelle qui signale ne pas être blessée. Elle précise d'ailleurs que l'orbe lui a révélé la fin de l'attaque. Malgré le côté impressionnant et lumineux, les commanditaires n'auraient au final été qu'une dizaine. Je ne parviens pas à comprendre sa soudaine hésitation. Qu'a donc bien pu lui faire cette énergie sombre pour la faire pâlir à ce point ? Je m'en fiche un peu, c'est une femelle après tout, mais cela m'intrigue.

Par contre, mon malaise persiste quand Dae'ron prend la parole. Il a beau tenter de me rassurer en prétendant qu'il n'aurait pas supporté de trahir l'armure dorée et affirmer que la voix sombre l'aurait tué, je ne parviens pas à le croire. Surtout lorsqu'il précise avoir besoin de temps pour s'en convaincre. Mon visage se ferme, et je demeure silencieux. Je n'ai pas le droit de me sentir lésé par son attitude. Cela doit me servir de leçon, encore une fois. Si je m'attache ne serait-ce qu'un peu à un être doué de pensée, je suis destiné à ressentir ces choses pesantes, douloureuses et inconfortables. Pour chaque instant agréable, quatre ou cinq autres moments qui me font regretter de l'avoir éprouvé surgissent et demeurent ancrés en moi. Je range donc ma gourde et me contente d'acquiescer. Un moment de silence. C'est tout ce que je peux offrir pour apaiser provisoirement cette tension blessante.

Notre sortie du bâtiment se fait à toute vitesse, et le lieu semble déserté malgré les sons d'armures résonnant dedans. Dans la nuit, notre trio s'élève. Par curiosité, je regarde brièvement sur le côté, là où le feu a frappé. Ces fichus attaquants ont cramé une partie de la forêt avec leur diversion. Avec ma chance, le feu va être mal maîtrisé et se répandre aux végétaux proches. Il ne me faut pas rester là. Je dois aussi retrouver Lyïl. Quand je reporte mon attention sur la femelle, je la vois paradoxalement crispée. Cela m'intrigue. Le plus dur est passé, non ?

"Ugh..."

Un grondement de gorge m'échappe tandis que je sens l'ombre s'étendre sur ma peau. La sensation est désagréable au possible, et me rappelle le ressenti effrayant de brûlure liée à la fuite de mes pouvoirs. Je me retiens cependant de poser ma main intacte dessus, redoutant une propagation par contact. Mes yeux sombres se reportent vers la femelle, auprès de laquelle je vole. L'orbe lui a parlé donc. Et vue son attitude actuelle...

Je m'efforce de lui adresser la parole, malgré le ressentiment instinctif provoqué par toute femelle.

"Tu as une expression tendue... C'est l'orbe ? Ce truc t'a dit quelque chose ?"

Mon regard ténébreux se dirige vers le lieu où sont censés nous attendre les aldrydes. Je commence à avoir un mauvais pressentiment. Et si les commanditaires avaient en réalité été faits prisonniers, et avaient bavé sur le groupe ? Ma poitrine se serre alors que je pense à mon harney. Malgré l'élancement de mon bras qui me fait pousser un souffle peiné, l'inquiétude pour ma monture prime.



_________________


"Être libre, c'est ne pas s'embarrasser de liens."


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016