L'Univers de Yuimen


Forum de Jeu de Rôle Médiéval-Fantastique




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 443 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 26, 27, 28, 29, 30
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Faculté de Magie (Guilde Equilibrium)
MessagePosté: Lun 5 Juin 2017 15:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 26 Juil 2016 20:18
Messages: 82
Localisation: Milice de Kendra Kâr
IV.5 Introspection 2.

Parler de mon enfance et plus particulièrement des sévices que m’a fait subir ma sœur n’est en rien agréable. Pourtant, James le comprend parfaitement et me rend la tâche plus facile en me laissant parler sans interruption. J’ignore encore comment il compte m’aider dans mon blocage, mais il me paraît évident que cela se fera de façon psychologique et non par un rituel magique. Mon mentor continu son investigation sur mon passé en me demandant pourquoi je n’ai pas essayé de me défendre contre ma sœur en utilisant mes pouvoirs, démontrant ainsi ma force. Puis il me demande quel lien j’avais avec nos domestiques.

"Pourquoi je ne me suis pas défendu ?" J’ai déjà un petit sourire au coin de la bouche à ce que je vais dire. "La fourmi se débat-elle contre la botte qui l’écrase ? Non elle ne fait que subir son sort. Moi j’avais au moins la chance de voir la botte me frapper et de comprendre ce qui m’arrivait, enfin si c’est une chance de voir le destin venir sans avoir la capacité de le modeler à sa guise. Je n’avais et je n’ai d’ailleurs pas de compétences particulières pour le combat, peu importe sa forme. Comparé aux aptitudes innées de ma sœur, mes petites flammes de l’époque n’étaient pas plus utiles qu’une torche au milieu d’une tempête. Me défendre ne m’a même pas effleuré l’esprit.

Quant aux domestiques, je crois que je les voyaient avec le même regard que me portait ma sœur. Pas un seul moment je n’imaginais qu’un jour je finirais plus bas qu’eux."
Je regarde James qui me fait face et je me rends compte que je n’ai pas parlé de cet épisode. "Après avoir perdu la capacité de manipuler mon seul atout, j’ignore comment, mais ma mère a réussi à me vendre à une autre Shaakt d’Omyre. Bien entendu, lorsque mon impossibilité d’user la magie est devenue évidente, ma valeur marchande est vite tombée bien bas. C’est donc en tant qu’esclave que j’ai fini mes jours, devant le jouet de ma nouvelle maîtresse. Ce n’est que lorsque l’on m’a envoyé participé à un raid qui a très mal tourné, que j’ai pu m’enfuir."

(Parler de tout ça fait remonter pas mal de souvenir. Le passage devant le conseil d’Oranan et notre route jusqu’à Kendra kâr en passant par Bouhen. D’ailleurs je devrais peut-être parler de ce qui s’est passé dans la grotte.)

"Il y a quelque chose qui s’est passé durant mon voyage jusqu’ici. J’ai été attiré dans une grotte et…je ne comprends toujours pas ce qu’il s’y est passé. J’ai suivi une sorte d’appel mystérieux et sans savoir comment, je me suis retrouvé dans les montagnes enneigées en pleine tempête de glace. J’ai essayé de trouver un coin pour m’abriter et c’est la lueur d’un feu qui m’a guidé. Une petite cavité dans la roche gelée avec un maigre feu qui brulait. Je me suis fait violence pour m’approcher et me réchauffer, mais je devais être trop proche et le feu m’a transformé en torche humaine. Etrangement la glace et la neige avaient disparu, me laissant complètement démuni. Ne pouvant rien faire à part brûler, je me suis laissé ronger par les flammes et dans ce tourment incandescent, j’ai laissé ma magie jaillir depuis longtemps. C’est ce qui m’a sauvé la vie puisque c’est grâce à ma boule de feu que Sylve m’a sorti de ce qui semblait être une puissante hallucination. J’ignore encore ce qui m’est arrivé et pourquoi, mais je me rappelle que le feu qui m’a touché ne m’a pas simplement brûlé le corps, mais aussi mon esprit. Enfin c’est ce que j’ai ressenti dans cette hallucination."

IV.5 Introspection 4.

_________________

Italique : langue Shaakt
Normal : langue commune

Multi de : Jorus Kayne et Relonor


Dernière édition par Nhaundar le Lun 26 Juin 2017 14:24, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Faculté de Magie (Guilde Equilibrium)
MessagePosté: Dim 11 Juin 2017 18:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Dim 16 Mai 2010 15:20
Messages: 7712
Localisation: Kendra Kâr
Message PNJ pour Gwelon Proudfoot


Elaen écouta tranquillement sans rien manifester face à son futur élève. Il pris des notes mentales afin de reprendre chacun des éléments avec des réponses.

- "Alors procédons par ordre : je ne t'achète pas avec une tarte aux pommes, il faut avoir un estomac plein pour mieux réfléchir. On ne signe pas de papier avec moi mais plutôt avec la directrice. Pour les champignons, on peut s'arranger avec le cuisinier. En ce qui concerne ta magie et tes compétences, on va voir ça une fois que tu auras vu la directrice et que tu auras officialisé ton intégration dans notre école et dans notre guilde."

Elaen termina son verre d'une traite avant de se lever et de prendre la direction de la sortie. Il prit l'escalier qui montait juste à côté de l'entrée du réfectoire. Les marches menaient à un long couloir identique à celui du rez-de-chaussée à la différene prêt qu'il dessert un grand nombre de portes, les chambres dont Elaen avaient parlé. Il continua sa route jusqu'à la porte se trouvant au bout du couloir et il s'arrêta, attendant son nouvel élève.

- "Derrière cette porte se trouve la directrice. Tu dois l'affronter seul, je t'attendrai en bas. N'aie crainte, elle ne mord pas."

Il prit la direction inverse dans le couloir te laissant face à cette porte finement ouvragé et sa poignée dorée.

_________________


Haut
 

 Sujet du message: Re: Faculté de Magie (Guilde Equilibrium)
MessagePosté: Sam 17 Juin 2017 16:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Dim 16 Mai 2010 15:20
Messages: 7712
Localisation: Kendra Kâr
Message PNJ pour Nhaundar


Nhaundar vida son sac plus qu'il ne l'avait jusqu'à présent, James sentit que son nouvel élève était de plus en plus à l'aise avec lui, au point de se livrer du plus profond de son âme. Il resta attentif aux moindres détails car ils avaient leur importance. Il avait connu l'esclavage, la maltraitance, des choses lourdes à porter qu'il ne connaissait que trop bien.

- "Ainsi tu as réussi à faire apparaître des flammes puis du jour au lendement tu as perdu cette capacité, intéressant... Comme si tes émotions agissaient comme un inhibiteur magique..."

James se frotta douement le menton comme si il essayait de digérer l'information.

- "Ce qui est le plus étrange c'est ce qui t'es arrivé dans cette caverne, je vais en référer à Farah car je ne connais pas très bien la portée de ce que tu as vécu. Mais cela reste très intéressant. Tu dis que tu as été brûlé, étrange car tu n'aurais pas du l'être. Cela me donne des billes pour travailler avec toi. J'aimerais savoir une chose : comment te sens-tu après m'avoir dit tout cela ? J'aimerais vraiment savoir ce que cela t'a coûté. Je sais que c'est douloureux mais ta confession a été longue et profonde. J'apprécie ton abnégation."

_________________


Haut
 

 Sujet du message: Re: Faculté de Magie (Guilde Equilibrium)
MessagePosté: Lun 26 Juin 2017 14:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 26 Juil 2016 20:18
Messages: 82
Localisation: Milice de Kendra Kâr
IV.5 Introspection 3.

Suite à mon explication, James semble pointer du doigt un blocage émotionnel. Telle serait la cause de mon incapacité à user de ma magie. J’ai certes peur du feu, enfin moins depuis mon passage dans la grotte, mais peut-être que la cause est tout autre. Et puis il y a ce passage dans la grotte qui intrigue mon mentor, comme ce feu qui m’a brûlé. Toujours est-il qu’il me félicite pour le courage dont je fais preuve en m’ouvrant ainsi et me pousse à continuer en me demandant ce que je ressens lorsque je me confesse.

"J’avoue ne pas trop savoir quoi penser de cela. J’ai erré au milieu des montagnes gelées, puis me suis transformé en torche humaine, pour finalement me retrouver au milieu du champ que j’avais parcouru avant d’entrer dans la grotte. Je crois que tout ce que j’ai vu était faux, une scène dans mon esprit, pourtant j’ai bien ressenti de la souffrance. Ca ne peut donc pas être totalement faux. Est-ce que cette grotte possède la capacité de faire réagir les émotions. En tout cas si elles sont la raison de mon incapacité à manier la magie je n’en serais pas surpris. Il faut dire que j’ai passé une bonne partie de ma vie, nourri par la peur, que ce soit à cause de ma sœur, ou de la maîtresse que j’ai plus ou moins servie à Omyre. Que ce soit la peur qui me bloque est très probable, mais…mais c’est comme s’il y avait autre chose. Je n’avais personne à qui parler pour comprendre ce qu’il est arrivé dans ce lieu. Pourtant que crois que mon passage dans ce lieu étrange est un élément de réponse."

J’ignore comment décrire ce qui m’est arrivé, alors je réitère ma première introspection. Je ferme les yeux et calme ma respiration comme James me l’a expliqué. Je me concentre sur cette fameuse flamme au milieu de la neige qui m’intrigue et mets un peu de temps l’atteindre, comme si elle était enfouie. Cette fois-ci je me sens, ou plutôt je ne ressens pas de la même façon ce qui m’entoure. Les fois précédentes je ressentais l’instant comme un spectateur éloigné, là je ne ressens pas comme étant l’acteur principal, mais comme si j’étais le sujet même ! Bien que cela soit perturbant, je continue tout de même. Comme précédemment, je décris tout ce qui m’arrive dans ce qui me semble être une transe hypnotique.

"Je…je suis seul dans le noir et j’ai froid. J’ignore où je suis, mais c’est comme si je connaissais ce lieu. Il n’y a rien autour de moi dans cette obscurité, hormis une flamme d’une vingtaine de centimètres de haut sur un monticule de glace. C’est étrange. Je ne peux pas me dire expert en ce qui concerne le feu, mais il devrait être éteint. J’avance quelque peu et rapidement des images apparaissent comme par magie. Elles s’animent et tournent autour de moi ! Ce sont des souvenirs de ma vie, et de ce que j’en vois, des souvenirs marquant. Il y a là, la première apparition de ma magie. Puis mes premières tentatives de l’utiliser. Cependant il y a aussi la jalousie de ma sœur, ses tortures physiques et psychologiques, l’incendie, ainsi que mon long séjour à Omyre. Ces dernières images me glacent le sang. Je m’approche de la source de chaleur et tend le bras pour chercher un peu de réconfort. La flamme semble s’orienter vers ma main au lieu de rester droite, comme si elle cherchait elle aussi à m’atteindre. Je m’approche encore du feu, il m’intrigue. La flamme semble se tirer pour me toucher et lorsque le contacte se fait, le feu prend une soudaine ampleur qui me terrifie."

Je rompe brusquement le contacte et bascule en arrière, me rattrapant de ma main gauche tandis que je fixe la droite, car durant le temps où le feu m’a touché et m’a de nouveau fait mal, j’ai entendu comme un appel.

"C’est étrange et je vais passer pour un fou, mais je crois que la flamme a essayé de m’appeler. Je pense même qu’elle me demandait de l’aide. Ca m’a de nouveau blessé, mais encore une fois pas physiquement. La douleur semble m’atteindre au plus profond de moi. Et ce lieu…j’ai cette impression que c’est justement, au plus profond de moi !"

(James a beau essayer de m’aider, j’ai le sentiment de devoir œuvrer seul. Néanmoins, sa présence rassurante et ses conseils sont un plus indéniable pour moi qui me pousse à aller de l’avant.)

"Si je veux en avoir le cœur net, je n’ai pas d’autre choix que de recommencer."

De nouveau je fais le vide en moi, avec cette fois-ci la conviction et le désir de comprendre cette énigme.

"La flamme me fait face. Cette fois-ci je m’avance vers elle, mais tend la main sur le monticule de glace et comme le feu, une petite volute de neige virevolte vers ma main."

Je finis par toucher la glace. Son contact est terriblement froid et gèle jusqu’à l’os, mon corps dans son intégralité,me forçant à reculer. Malgré cela je tiens bon et reste dans ce lieu obscur plutôt que de revenir à la réalité. Je veux absolument venir à bout de ce mystère.

"J’ai eu mal à son contact, mais cette au lieu de me blesser intérieurement, c’est tout mon corps qui a réagi. Le froid me blesse le corps et le feu me brûle l’esprit. C’est comme s’ils formaient les deux facettes de mon être. Pourtant, mon corps n’est pas rigide comme la glace et mon esprit est loin d’être un feu ardent. Ce sont deux extrêmes de chaque face, trop chaud ou trop froid, pas de juste milieu pas de…pas d’équilibre !"

Ces mots, les mots de Farah, de James et de la guilde résonnent en moi. Ma magie semble perturbée au fond de moi, complètement déséquilibrée.

(Que faire ? Comment puis-je rééquilibré ce qui semble être mon être profond ?) Je fixe le feu et la glace qui le soutient. (Malgré leur opposition élémentaire ils sont stables l’un avec l’autre, mais cette stabilité n’est en rien naturelle et encore moins normale. Si je veux les rééquilibrer je dois commencer par la perturber et le temps n’est plus à tergiverser.)

"J’espère que ce cercle opère sur toutes formes de magie, parce que j’ignore complètement les conséquences de ce que je m’apprête à faire."

Autour de moi les souvenirs continuent leurs rondes et un détail me saute soudainement aux yeux. Suivant le souvenir et l’émotion qui me fait face, l’intensité de la flamme varie. Elle est à son paroxysme durant l’apparition de ma magie et de mon apprentissage magique et diminue petit à petit avec les différents sévices subis. A partir de l’incendie, là où ma peur du feu est née, la flamme est au plus bas. D’ailleurs, le socle de glace semble prendre plus d’ampleur que précédemment, comme s’il prenait racine à ce moment précis.

Je me place face à ce mélange de feu et de glace. Je n’ai pas encore tendu mes bras que le feu et la glace réagissent déjà, comme s’ils avaient conscience de ce que je m’apprête à faire. Braises volantes et tourbillon de neige volent vers moi, tandis je plonge mes mains simultanément dans le feu et la glace. Une déferlante de froid glaçante et de chaleur brûlante m’atteignent au plus profond de moi et s’annule l’un l’autre à leur contacte dans une explosion d’énergie. Je m’extirpe de cette transe et revient à la réalité dans une énorme inspiration. Brièvement mes yeux se posent sur mon mentor qui ne doit pas comprendre ce qui m’arrive. Je peine à trouver une respiration correcte, mais une sensation perdue me parcours le corps, me forçant à sourire tant cela me fait du bien.

"Elle est là, je…je la sens ! Mon fluide de feu coule en moi et me réchauffe de l’intérieur. Il parcourt chacun de mes membres et attise mon cœur. Je crois que je comprends à présent. Mon corps avait de lui-même cherché à sceller ma magie tout au fond de moi. Dans la grotte je me suis laissé dévoré par le feu et se faisant, je l’ai accepté l’espace d’un instant me permettant de lancer une boule de feu. Affronter ma peur ne suffisait pas, il fallait aussi que je l’accepte non pas comme un élément étranger, mais comme une partie intégrante de mon être."

J’ai envie d’user de ma magie et volontairement cette fois. James m’a expliqué que ce cercle magique réduit l’impact des sorts, transformant un déchainement de flamme en un effet pyrotechnique uniquement visuel et fortement réduit. J’agite le fluide de feu en moi. Rapidement il s’excite comme un chien attendant de sortir depuis longtemps. Je le sens presque rugir lorsqu’il se concentre dans ma main, formant une boule de feu d’un rouge éclatant que je lance d’une simple rotation du poignet droit. Le feu concentré s’extirpe de mon emprise et disparaît rapidement dans une volute de fumée chaude, étouffé par la magie du cercle. Je suis empli d’une fierté non retenue en voyant le travail que j’ai finalement accompli.

(Ma magie est pleinement revenue !)

IV.5 Introspection 5.

_________________

Italique : langue Shaakt
Normal : langue commune

Multi de : Jorus Kayne et Relonor


Dernière édition par Nhaundar le Sam 14 Oct 2017 16:25, édité 2 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Faculté de Magie (Guilde Equilibrium)
MessagePosté: Dim 2 Juil 2017 16:18 
Hors ligne
 Profil

Inscription: Ven 10 Mar 2017 17:14
Messages: 11
Localisation: Alors vous prenez la première à gauche, ensuite la deuxième à droite, à moins que ce soit tout droi
Gwelon appréciait de plus en plus Elaen. Cet elfe semblait tellement loin de l'image hautaine et guindée véhiculée par les conteurs hobbits, que le petit homme commençait sérieusement à se demander ce que lui réservait encore ce monde immense dont il n'avait jamais qu'entendu parler.

Mais la dernière phrase du pédagogue aux oreilles pointues lui laissait une étrange impression :

(Affronter ? Qui peut bien être cette directrice ?)

La porte ne semblait pas bien impressionnante avec sa structure fine et sa poignée en or, mais en tant que jardinier, Gwelon savait que les poisons les plus mortels n'étaient pas forcément issus des plantes les plus impressionnantes.
Son imagination fertile commençait à tirer de ce simple mot un donjon remplis d'épreuves, à l'issue desquelles une hydre à 12 têtes et demi se présenterait comme la directrice et lui demanderait de la pourfendre avant de pouvoir intégrer la guilde.

Alors, la main tremblante, Gwelon toucha la poignée et commença à appuyer doucement.

(Bon, si je vois quelque chose de bizarre, il me suffira de refermer et de ma carapater en vitesse... et tant pis pour la tarte aux pommes)

La perspective était difficile à envisager et Gwelon, en bon sinari batailla plusieurs dizaines de seconde avant de réussir à dire au revoir mentalement à ce cadeau des dieux. Il finit enfin d'ouvrir la porte et jeta un rapide coup d'oeil à l'intérieur.

_________________
Gwelon : mage Sinari

"Qui suis-je ? D'où viens-je ? Dans quel état j'erre ? Et qui sers-je ?"

http://www.yuimen.net/univers/gwelon-proudfoot-littlebigmike-mage-lvl-1-t7869.html


Haut
 

 Sujet du message: Re: Faculté de Magie (Guilde Equilibrium)
MessagePosté: Ven 13 Oct 2017 21:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 26 Juil 2016 20:18
Messages: 82
Localisation: Milice de Kendra Kâr
IV.5 Introspection 4.

James me regarde sans piper mot, mais le sourire de satisfaction qu’il arbore démontre la fierté à finalement me voir user de ma magie. Il me voit ressentir le fluide de feu qui me faisait tant défaut et semble se perdre dans un lointain passé.

"Cela me fait plaisir de te voir manier ta magie à nouveau. La première étape de mon enseignement touche à sa fin, il est temps de penser à la suivante." Me dit-il en quittant le cercle et se dirigeant vers un bureau.

(Heu…la première étape j’ai eu droit à un retour en enfance, à revivre un moment qui m’a tellement terrifié que cela a bloqué ma magie durant des dizaines d’années. Je crains de suivre la seconde leçon.)

James revient avec ce qui semble être de l’encens et l’allume lorsqu’il le dépose près de moi.

"Maintenant que tu sais manier la magie, tu vas devoir la maîtriser, ou du moins être capable de l’utiliser dans des conditions particulières." Commence-t-il.

"Particulière ? C’est-à-dire ?" Je lui demande un peu inquiet de ce qui va arriver.

"Je vais y venir. Pour le moment écoute-moi simplement." Me répond-il naturellement avant de continuer. "Plus tu vas apprendre à connaître la magie qui t’anime, plus tu seras capable de la manier avec aisance. Ta boule de feu deviendra un jour une véritable dévastation. Cependant, une magie puissante demande beaucoup de volonté ainsi que de mana, mana qui t’es limité avec les fluides que tu absorberas à l’avenir. Pour faire simple, il est possible de déchaîner la puissance de la magie, mais cela drainera les capacités de son utilisateur et un magicien qui n’a plus de magie aura peu de chance de s’en sortir dans un combat d’endurance. Il existe deux moyens d’éviter cela. Le premier est tout simplement l’absorption de potion de mana qui restaurera ton énergie magique, mais le second est le plus important : être capable de manier la magie à différents degrés de puissance. Actuellement tu génères une magie assez faible, désolé de te dire cela. Avec le temps tu seras capable de lancer des boules de feu plus puissantes, mais aussi plus consommatrice en magie. Cependant tu n’es pas en mesure de le comprendre pour le moment, alors garde en tête qu’il est possible de générer une magie plus faible que ton maximum."

Pour exposer ces dires, il génère une forte énergie obscure rapidement absorbée par le cercle, puis une autre bien plus faible.

"En agissant de la sorte tu seras capable d’utiliser plus longtemps ta magie sans avoir recours à des potions de mana. Ha ! Je crois que l’encens fait effet." Dit-il en me fixant.

Je me sens…bizarre. Etrangement nerveux et stressé en fait, alors que rien ne devrait provoquer cet état.

"Tout cela est normal." Me rassure James. "Cet encens est capable de générer du stress naturellement. Utilise la méditation comme tu l’as fait avant et laisse tes peurs ressurgir d’elles-mêmes. "

Je n’aime pas ça, mais alors pas du tout. Ai-je besoin de revivre d’autres traumatismes ? Apparemment oui. Pourtant, je me laisse guider par mon maître dont les efforts m’ont permis de recouvrer ma magie et décris ce qui m’entoure.

"Je suis dans le noir. Pas de source lumineuse même si je me vois. Il n’y a rien, hormis une sorte de brume qui me recouvre partiellement. Non je ne suis pas seul. Il y a deux points rouges, ce sont des yeux. Ils me fixent, ils s’approchent. Je distingue une silhouette. Ho non ! C’est ma gardienne ! La Shaakt qui m’a surveillé lors du raid contre Oranan qui a mal tourné. Elle me cherche, non, elle m’a trouvé et elle va me faire payer cette chasse que je lui ai obligée de faire. Je suis tétanisé, incapable de bouger. Elle sort un fouet et…arg. J’ai mal ! Ce n’est que de l’encens, alors pourquoi cela me fait souffr…arg !"

"L’encens fait resurgir les peurs en toi, mais ton esprit est si obnubilé par elles qu’il les pense réelles." M’explique James qui ne me rassure pas vraiment. "Pourquoi as-tu peur d’elle ?"

Mon esprit prend un tel contrôle sur ces visions que je crois être revenu à Omyre.

"Elle doit me surveiller, veillez à ce que je sois enfin utile, que je…arg. Que j’utilise ma magie contre les ennemis de ma maîtresse. Mais je suis un faible, un lâche incapable de quoique ce soit."
Lui dis-je.

Dans mon supplice imaginaire, j’entends la voix de mon mentor m’atteindre.

"C’est faux ! Tu n’es plus cet homme qui jadis était un esclave. Tu t’es affranchit de cela et aujourd’hui ta magie coule de nouveau dans tes veines. Tu es devenu le magicien que tu aurais toujours dû être. Maintenant fait face à tes peurs et déchaîne le feu en toi !"

(Il a raison. J’ai fui une guerre que je ne veux pas. J’ai bravé un monstre horrible et porté Sylve sur des lieux jusqu’à Oranan. J’ai sauvé un enfant, parcouru un labyrinthe énigmatique dans une grotte interdite et maintenant j’ai recouvré mon plein potentiel magique. Je ne dois pas échouer ! Tout ceci n’est qu’imaginaire. Je dois prouver à mon esprit que ma volonté est plus forte que mes peurs.)

Je cherche le feu en moi, le fluide magique qui me parcourt. Il est désormais plus facile à atteindre. Mais je ne compte pas lancer de boule de feu. Ce ne serait que lancer une pierre dans l’eau. Je dois déchaîner tout mon fluide et brûler tout ce qui m’entoure en l’extirpant de mon corps. Aussitôt pensé, mon fluide réagit. Par tous les pores de ma peau, des flammes rouges m’entourent comme pour me protéger. Mu par ma volonté, il déchaîne une force que j’ignorais engloutissant la femme qui me fait face dans un torrent de feu.

J’ouvre les yeux pour retrouver James et sa bienveillance.

IV.5 Introspection 6.

_________________

Italique : langue Shaakt
Normal : langue commune

Multi de : Jorus Kayne et Relonor


Dernière édition par Nhaundar le Dim 15 Oct 2017 20:16, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Faculté de Magie (Guilde Equilibrium)
MessagePosté: Dim 15 Oct 2017 20:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 26 Juil 2016 20:18
Messages: 82
Localisation: Milice de Kendra Kâr
IV.5 Introspection 5.

"Je vois que ton combat intérieur a pris fin." Me dit James. "Tu sais utiliser ta magie. Tu connais les bases de son utilisation et tu es parvenu à gérer ton stress. Il ne te reste plus qu’une dernière étape à franchir, elle sera la plus longue et la plus difficile."

(Ho non ! A l’entendre parler ainsi tout ce que j’ai subi ne semble avoir été qu’un parcours de santé, une petite promenade dans les champs avant de gravir subitement le col d’un volcan en éveil.)

"Il va te falloir mettre à l’épreuve tes pouvoirs et cela va te prendre toute une vie sans jamais être capable d’y mettre un terme."
Termine-t-il simplement.

"Pardon ? Je ne comprends pas où tu veux en venir ?" Je lui demande, empli d’incompréhension. Ce n’est qu’à cet instant que je m’aperçois le tutoyer. Après m’être livré ainsi, c’est venu naturellement et James ne semble pas y avoir été offensé.

"Tu as terminé ton enseignement ici. Peut-être aurais-je d’autres leçons à te donner, mais il n’y a pas meilleur professeur que la pratique assidue et les réflexions personnelles. Tu affronteras des défis et ce n’est qu’en les résolvants par toi-même que tu grandiras." Me répond mon professeur en se levant et me tendant la main. "Lève-toi ! Il est temps de faire de toi un membre à part entière de la guilde. Je suis sûr que Farah sera ravie d’apprendre comment s’est déroulé ton apprentissage."

Je lui saisis la main et sens sa puissante poigne lorsqu’il me soutient. Il me guide dans les couloirs de la faculté de magie, et de souvenirs, nous nous rendons vers le bureau de la directrice. Sur le chemin nous sommes arrêtés par mon tout premier guide.

"James, Nhaundar. Comment se porte le cours de magie ?" Demande-t-il.

"Nous avons terminé. Je n’ai pour ma part plus rien à lui apprendre, le reste devra se faire par lui-même. Nous allions voir Farah, il manque la dernière touche pour faire de lui un membre de la guilde." Répond le Shaakt.

"Ho, je suis au regret de vous annoncer que la directrice a quitté la faculté. Un problème en dehors de ces murs. Si vous désirez en savoir davantage vous devrez demander à Kellan, c’est lui qui est venu l’informer personnellement. Vous le trouverez en compagnie de votre amie dans la salle d’entrainement jeune Shaakt." Termine-t-il en me regardant.

(Jeune Shaakt ? Il est vrai que je suis plutôt jeune pour un membre de ma race, mais je suis toujours plus vieux que n’importe quel humain ! Il est en tout cas intéressant de noter le respect qu’il affiche envers James. J’ai encore du mal à apprivoiser qu’un elfe noir soit traité avec la même déférence que n’importe quel notable !)

"Je vois. Dans ce cas pourrais-tu m’apporter le coffret de pour sertir les bagues ?" Demande James.

"Tout de suite." Répond l’intéressé en pénétrant le bureau de la directrice et ressortant presque aussitôt.

Mon mentor saisit le coffret et l’ouvre en me dévoilant de nombreuses pierres soigneusement disposées selon leur variance de couleurs. Certains emplacements semblent étrangement vacants.

"Les membres de la guilde possèdent tous une bague sertie d’une pierre unique. La mienne est de couleur jet hématite, un noir presque parfait et j’insiste sur le presque, c’est la raison pour laquelle je l’ai choisie. Pour être intronisé en tant que membre il te faut porter la bague de l’ouroboros, symbole de notre guilde. Chacun à la possibilité de choisir une couleur unique de pierre et comme tu le vois certaines ont déjà été prises." M'explique-t-il.

Je scrute l’intérieur du coffret avec un mélange d’admiration et d’envie. Jamais je n’ai vu autant de pierres précieuses si ce n’est dans la demeure de ma…de mon ancienne maîtresse à Omyre et on me les offre, enfin une. Mes yeux vont et viennent sur les différentes couleurs et nuances qui forment une palette plus colorée qu’un arc-en-ciel. Si je lorgne sur les bijoux rouges, pouvant symboliser ma magie infernale ou noir comme celle de mon mentor, j’en saisis une tout autre.

"Le Crystal ?" S’étonne l’elfe noir. "Qu’elle est la raison qui a motivé ce choix ? Si tu me le permets bien sûr !"

"En fait j’ai hésité avec le noir représentant ma couleur de peau, mais j’ai trouvé cela vide de sens. J’ai pensé avec les couleurs symbolisant ma magie de feu, cependant il existe une multitude de magie qui m’ouvrent le champ des possibles et c’est pourquoi j’ai choisi le Crystal, il est la représentation de plusieurs magies réunies en un point. Enfin c’est l’impression que j’en ai." Lui dis-je timidement.

"Je te remercie de ta franchise et c’est un raisonnement intéressant." Dit James rendant le coffret à l’homme et lui tendant le Crystal. "Je peux te laisser t’en charger ? Tu nous retrouveras dans la bibliothèque."

"Je m’en occupe. Je vous dis à tout à l’heure alors !" Répond l’homme remportant le coffret et le Crystal.

"Si tu souhaites apprendre d’autres types de magie alors il te faut savoir que les fluides fonctionnent par opposition. Tu ne pourras apprendre la magie de glace puisque tu possèdes déjà des fluides de feu en toi. Allons à la bibliothèque ! Il y a quelques traités de magies sur lesquels je souhaiterais que tu te penches et qui traitent justement du sujet." M’annonce le Shaakt en se dirigeant vers l’escalier.

Je le suis de près pour ne pas être perdu dans ce dédale inconnu qu’est la faculté, jusqu’à ce que j’arrive enfin dans la bibliothèque. Plusieurs allées composent l’ensemble. De longues tables de travail et séparées par de nombreuses hautes étagères, garnies plus qu’il est possible de recueil de tailles et couleurs diverses. De nombreuses personnes sont présentes, étudiants ou scribes travaillant sans relâche dans un silence sacré. James avance sans perturber la quiétude ambiante et adresse quelques mots à un homme doté d’une simple bure. Celui-ci acquiesce de la tête et part chercher quelques recueils pour revenir me les confier sans un mot.

"Tu as là un recueil de magie qui englobe la plupart des sorts connus ainsi que des descriptifs sur les différents éléments magiques. Le second est un traité de science et les possibilités qui s’offrent à toi si tu souhaites manier d’autres types de magie. Par exemple le feu brûle, mais il peut aussi transformer l'eau en vapeur ou la terre en lave s'il est assez puissant." Me décrit mon mentor. "Je ne souhaite pas t’encombrer avec trop de livres, ceux-ci sont les principaux qui te seront utile dans ta quête d’apprentissage."

"Je te remercie James pour tout ce que tu fais pour moi, cela me touche. Si je puis demander, avez-vous des références sur d’anciens grands magiciens ou des biographies les concernant ?" Lui dis-je un peu gêné de ma demande.

Mon mentor se tourne vers l’homme à la bure muet qui de nouveau part silencieusement et reviens avec un épais ouvrage.

"Voici une biographie des plusieurs grands mages ayant foulé cette terre, accompagnée de diverses anecdotes." Décrit soudainement l’homme muet dans ma propre langue. "Vous pouvez rester ici pour l’étudier, mais si vous préférez le faire ailleurs je vous demanderais de ne pas perturber le travail des personnes présentes."

Se faisant il retourne à sa place et James me raccompagne à l’extérieur des lieux.

"Le grand scribe est un homme d’une grande sagesse, parlant de nombreuses langues. Il est d’ailleurs peu bavard si d’aventure tu venais à revenir à lui, mais attention à respecter le silence en ce lieu." Me dit mon mentor.

Dans le couloir menant à la pièce du savoir, des bruits de pas viennent à nous et dévoilent l’approche du guide précédemment rencontré.

"J’espère que vous avez trouvé tous ce dont vous aviez besoin. La bague de l’ouroboros est prête ! Messire James je vous laisse l’honneur." Déclare-t-il en tendant la bague.

"Je te remercie." Fait-il en prenant le bijou. Il se tourne vers moi et me tend le symbole de l’ordre dans le creux de sa main. "Nhaundar, tu as accepté de servir l’ordre et les idéaux qu’il défend. Tu as déjà affronté de nombreux obstacles et tu t’apprêtes à en braver d’autre en suivant les enseignements de l’équilibre. Accepte l’anneau de l’ouroboros symbole de notre ordre et preuve de ta fidélité et enseigne à ton tour les idéaux de l’équilibre."

Je regarde dans le creux de la main cette bague qui représente tant de choses, mais pour moi elle est également la preuve de mon renouveau en tant qu’être. Je la prends et la place à l’annulaire de ma main droite, serrant le poing de fierté.

"Aujourd’hui nous accueillons Nhaundar, nouveau membre de l’équilibrium." Annonce-t-il solennellement.

V.1 Un nouveau départ.

_________________

Italique : langue Shaakt
Normal : langue commune

Multi de : Jorus Kayne et Relonor


Dernière édition par Nhaundar le Sam 21 Oct 2017 16:59, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Faculté de Magie (Guilde Equilibrium)
MessagePosté: Sam 21 Oct 2017 16:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 26 Juil 2016 20:18
Messages: 82
Localisation: Milice de Kendra Kâr
IV.5 Introspection 6.

J’ai suivi un apprentissage et ai recouvert ma magie. J’ai intégré une guilde qui accepte les elfes noirs comme moi et je suis en possession de divers livres qui m’aideront dans mon perfectionnement de la magie. C’est gorgé de satisfaction et l’envie d’utiliser mes pouvoirs que je cherche Sylve, la semi-elfe en charge de ma surveillance. Contemplant la bague de l’ouroboros, c’est ma gardienne qui me surprend.

"Nhaundar !" S’écrie-t-elle. Avachie sur un canapé, elle semble transpirer la fatigue par tous les pores.

"Sylve, je chercher toi. Comment toi être ? Tu avoir l’air fatiguer." Je lui demande un peu inquiet.

"C’est Kellan ! Je devais le rejoindre au Nobélium, mais je l’ai rencontré juste avant de partir. On a échangé quelques coups, enfin si on peut appeler ça. Je savais Kendra Kâr plus tolérante auprès des races un peu…mal vues, mais je ne m’attendais pas à rencontrer un Garzok ici. Encore moins un maître d’arme. Il m’a mise à bout de souffle sans qu’il n’ait transpiré. J’espère ne jamais rencontrer quelqu’un de son acabit si ce n’est de notre côté du champ de bataille. Et toi comment s’est passé ton apprentissage magique ?" Finit-elle par demander.

Je ne suis pas vraiment à l’aise avec mes boules de feu. Je n’ai d’ailleurs pas pratiqué ma magie en dehors d’un cercle réduisant l’efficacité magique et je crains d’atteindre une poutre, brûlant tout l’édifice. Cependant, pour toute réponse je fais jaillir une petite flamme dans le creux de ma main droite.

"Attends, tu génères du feu…et tu n’as pas peur ? Ma parole tu as sacrément progressé." Me dit-elle.

"Je remercier toi. Cela n’avoir pas être facile. Mais je être prêt pour revenir servir à Oranan." Lui dis-je confiant.

"J’ai réfléchi à la question. Oranan est en perpétuelle conflit avec Omyre et un Shaakt au sein de la milice peut être un vrai problème." Me confie-t-elle avant de me rassurer. "Je n’ai pas dit que c’était impossible ! Cependant, l’opinion des habitants peut être difficile à supporter. C’est pourquoi j’ai pensé à faire notre première mission ici, à Kendra Kâr ! Si tu arrives à intégrer la milice et à œuvrer pour elle, tu auras une bien meilleure opinion en arrivant à Oranan. En tout cas ça pourra pas être pire."

"Si tu penser être mieux, alors je suivre toi ! Toi savoir où être la milice ?" Je lui demande.

"Vous trouverez la milice à l’entrée de la ville, non loin de l’hippodrome." Fait une voix que je connais bien maintenant.

"James !" Je m’exclame. Je viens à peine de le quitter et pourtant je suis ravi de le revoir.

"Ton entraînement s’est bien passé jeune femme ?" Demande mon mentor à la semi-elfe.

"Vous direz à Kellan que ce n’est que partie remise." Déclare-t-elle de tout son orgueil.

"Je n’y manquerai pas. Nhaundar, je voulais te voir avant que tu ne partes. Ceci est pour toi !" Dit-il en me tendant une bourse de yus. "Avant que tu ne partes pour Oranan, il serait sage d’avoir ne serait-ce qu’un bâton, c’est l’arme de prédilection des mages en plus des fluides. Vois ce qu’il t’est possible d’avoir. Va voir Moboutou, il est à l’angle de la tortue guerrière et du temple de Moura. C’est un sage, il aide tous ceux qui veulent progresser dans la quête de perfectionnement magique."

"Merci James ! Nous aller nous rendre à la milice de la ville. Sylve penser que cela être bonne chose avant de partir pour Oranan." Je lui explique.

"C’est une excellente idée. N’oublies pas tes enseignements, qu’il s’agisse de la pratique de la magie ou des idéaux de notre guilde." Me répond le Shaakt.

"Encore merci James. Je espérer te revoir bientôt !" Lui dis-je avec une petite larme au coin de l’œil. Heureusement pour moi Sylve est de l’autre côté et ne la distingue pas.

Nous quittons tous deux la faculté de magie, pour nous rendre chez le vieux Moboutou.
V.2 Chez le sage.

_________________

Italique : langue Shaakt
Normal : langue commune

Multi de : Jorus Kayne et Relonor


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 443 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 26, 27, 28, 29, 30


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016