L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Gorim Gorimson / Archer (Lvl 2)
MessagePosté: Dim 2 Oct 2016 16:51 
Hors ligne
Admin
 Profil

Inscription: Lun 17 Nov 2008 23:14
Messages: 6059
------------------------------------------

Nom : Gorim Gorimson, dit Gorim le Jeune
Classe : Archer
Race : Thorkin
Age : Quatre-vingt trois ans

Description physique et de la personnalité :

Gorim est un thorkin dans la moyenne. De son mètre trente, il ne domine guère, mais compense avec la musculature de sa race, renforcée par les années de service à la milice. Sa pilosité est d’un noir profond. Il porte la barbe longue et fournie, fier qu’elle ait commencé à pousser bien avant la plupart de ses compagnons de même âge ; en revanche, il taille ses cheveux courts, surtout pour qu’ils ne lui tombent pas dans les yeux, et ne pas avoir à entretenir deux longueurs. Il se distingue seulement par une paire d’yeux verts sombres, qu’il tient de son père, aussi a-t-il horreur qu’on lui fasse remarquer cette caractéristique.

Car il méprise son père et lui voue une colère sourde : il le tient responsable de la mort de son frère, avec ses idées de changement dangereuses. Malgré l’influence paternelle, ou à cause d’elle, par rejet, Gorim est d’un caractère presque réactionnaire. Les choses lui semblent bien comme elles se trouvent, d’autant que sa situation lui semble enviable. A force de travail, de bonne volonté, il espère mener une vie tranquille, trouver une femme aimante et construire une lignée digne et solide, qu’il souhaite préserver de tout malheur. Doté d’un solide caractère, il est peu enclin à la révolte, d’autant qu’il n’a jamais vraiment subi d’injustices, ou perçu certaines situations comme l’oppressant. La milice lui semble répondre à ses besoins, et son ambition se cantonne à progresser jusqu’au rang de sergent, et à faire une carrière longue, loin de tous ennuis.


Biographie (résumé) :

Le père de Gorim, Gorim dit le Vieux, est un mineur des tunnels de Mertar ; sa mère bonne dans la demeure d’un contremaître influent. Ils ont tous les deux donnés le jour à trois enfants, un garçon, une fille, et enfin Gorim. Leur famille, pauvre, subsistait dignement grâce au labeur des deux parents, qui trouvèrent le temps et la ressource de donner un avenir à leurs enfants. Leur père avait avec le temps développé une conscience politique qu’il s’efforçait de transmettre à ses enfants. Il leur parlait de vivre dans la dignité, du fruit du travail réparti selon le travail de chacun, d’une mine dont le revenu serait équitablement distribué parmi tous les ouvriers, et dont chacun serait propriétaire à part égale. S’il se contentait de son sort, il rêvait d’un avenir meilleur pour sa progéniture, et avait la confiance tranquille de son âge en des changements à venir. Malheureusement, il n’avait pas insufflé cette patience à son aîné en même temps que ses idées. Ce dernier en fit des principes révolutionnaires, et, avec d’autres jeunes thorkins sensibles à ses arguments, ils se réunirent et commencèrent à fomenter des projets dépassant probablement de loin leurs ambitions raisonnables lorsqu’ils s’enflammaient à la taverne sous l’effet de l’hydromel. Cependant, ces mots ne tombèrent pas dans l’oreille de sourds, et ils furent trahis par un de leurs comparses, puis arrêtés. Tout aurait pu se terminer avec une bonne paire de taloches pour remettre un thorkin trop fougueux dans le droit chemin. Seulement, dans des circonstances qui ne furent jamais éclaircies, on ne rendit à sa famille qu’un corps sans vie. Gorim ne vit jamais le cadavre, et ses parents se refusèrent à dire quoi que ce soit à leurs enfants à ce propos. Gorim le Vieux restait de plus en plus longtemps dans la mine, et sa femme s’enfermait dans un mutisme. Fruit de ce labeur-refuge, une dot coquette permet à leur fille de faire un bon mariage avec un nain à sa convenance, marchand dans les quartiers. Quant à Gorim, il concevait, à mesure que les années passaient, une rancœur de plus en plus grande pour son père, qu’il jugeait responsable de la mort de son frère avec ses idées. Pour contrarier les principes parternels, qui allaient contre la guerre, par rejet pour tout ce qui concernait le travail de la mine, pour quitter pour de bon la maison, il s’engagea dès son adolescence dans la milice.

Des années passèrent à pelleter du fumier dans les écuries, laver des uniformes, graisser des cottes de maille ; puis vinrent les responsabilités, les messages à porter, les premières formations au maniement des armes, les premières gardes. Gorim portait fièrement un tabard aux armes de la milice lors de son entrée dans l’âge adulte, et revoyait régulièrement sa mère lorsqu’il se rendait chez sa sœur pour un dîner. Avec son beau-frère il entretenait des rapports cordiaux, le marchand se félicitant d’avoir un parent dans la milice. Du frère disparu, personne ne reparla jamais. Le jeune milicien entrevoyait une possibilité d’ascension sociale, il s’imaginait déjà sergent, et voyait sa place dans un monde qui lui en offrait une. Petit à petit, à la rancœur s’ajouta une forme de mépris envers la figure paternelle : s’il était resté un mineur de fond, s’il n’avait jamais rien connu de mieux, peut-être fallait-il qu’il l’impute à ses discours et à son manque d’efforts caractérisés pour s’en sortir. Lui avait travaillé dur, curé des latrines, avalé des couleuvres, et maintenant il pouvait marcher dans la rue sans avoir à baisser le front, faire de l’œil aux thorkines en ayant bon espoir de passer pour un parti convenable.

A la milice, il passait pour une recrue sans histoire, assidue, réfléchie, docile. Ayant bon œil, il se distingua rapidement plus pour ses capacités à manier un arc ou une arbalète qu’à manier la hache ou le glaive. On l’affecta dans les gardes et les patrouilles nécessitant d’intervenir sur des cibles mobiles potentiellement dangereuses. Contrairement à beaucoup d’autres nains qui attendaient d’en découdre, il pouvait déjà se vanter d’avoir abattu un sekteg qui avait eu le malheur de venir rôder trop près de la tour de guet où il effectuait une garde. Pour cela, son sergent l’avait félicité.

Sa vie telle qu’il la conçoit se déroule pour le moment à Mertar, où il loue une petite chambre meublée chez une logeuse veuve d’un milicien.


------------------------------------------

Armes et bouclier :

En main principale : Arc court composite (For+2)
En main secondaire :

Armure(s) :

Protection pour le torse : Cotte de maille d’acier (End +2)

Protection pour la tête :

Protection pour les jambes :

Protection pour les bras :

Cape :

Bijoux Magiques :
-
-

Sac (Encombrement = 0/20) :
-
-
-

Argent : 290 Yus

------------------------------------------

Sorts Acquis :

    Sorts de combat évolutifs :
    -

    Sorts RP :
    -

    Sorts créés par le PJ lui-même :
    -
Capacités de combat (CC) :

    CC Sans Arme acquises (CC SA) :
    -

    CC Avec Arme acquises (CC AA) :
    -

    CC avec Arme de Jet acquises (CC AJ) :
    - Tir précis : Permet de viser avec une grande précision la cible afin d'augmenter les chances de la toucher. Cette attaque a besoin d'un peu de temps pour être menée à bien et s'étale sur deux tours : le premier, il vise avec précision, le deuxième, il attaque (For+1/lvl, maîtrise AJ+1/lvl)

--------------------------------------------
Points de vie: 22/22
Points de Ki: 4/4
XP nécessaire jusqu'au prochain niveau : 1
Niveau : 2
----------------------------------------
Image
----------------------------------------


Haut
 

 Sujet du message: Re: Gorim Gorimson / Archer (Lvl 1)
MessagePosté: Dim 2 Oct 2016 16:52 
Hors ligne
Admin
 Profil

Inscription: Lun 17 Nov 2008 23:14
Messages: 6059
    Fiche RP


    Réputation :

      Mondes :

      Continent :

      Pays :

      Région :

      Ville :

      Quartier :

      Autre :
      • Milice de Mertar :
        • Titre : Apprenti
        • Archer de la milice de Mertar
        • A échoué à retrouver des tonneaux de bière à temps pour une inauguration.
        • A mené une première opération en tant que chef d'équipe.

    ------------------------------------------

    Croyances :

    - Dieu vénéré : aucun
    - Dieu(x) prié(s) régulièrement : Valyus, Yuimen, Meno
    - Dieu(x) haïs : aucun
    - Dieux non reconnus : aucun

    ------------------------------------------

    Possessions rp


    Objets rp :

    Runes déjà identifiées :

    Faera :
    • Pouvoir

    Caractéristiques raciales :
    • Infravision : Habitués aux environnements les plus sombres, ils voient aussi bien dans l'obscurité totale que les autres espèces en plein jour.
    • Sensibilité à la lumière : Peu habitués aux environnements lumineux, ils ont eu mal à ne pas être éblouis dans des environnements à la lumière vive.
    • Robustesse : Trapus, ils sont forgés pour résister à un effort physique rude et ponctuel.
    • Solidité corporelle : Ils sont les os épais et solides, presque incassables, ainsi que la peau épaisse.
    • Faible agilité : Petits et courtauds, ils sont moins agiles que la moyenne des mortels, peu enclins aux cabrioles.


Haut
 

 Sujet du message: Re: Gorim Gorimson / Archer (Lvl 1)
MessagePosté: Dim 2 Oct 2016 17:34 
Hors ligne
 Profil

Inscription: Dim 2 Oct 2016 16:09
Messages: 264
Vol de bière (Première mission de Milice à Mertar)

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10
Correction (GM10)

L'implication du clan Bélier Noir (deuxième mission de Milice à Mertar)

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Correction (GM10)

L'Ancienne Mertar

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

_________________


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016