L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Beorth / Guerrier (Lvl 4)
MessagePosté: Sam 9 Mai 2015 13:04 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Lun 7 Sep 2009 04:57
Messages: 13066
Image

------------------------------------------

Nom : Beorth
Classe : Guerrier
Race : Humain
Age : 29 ans

Description physique et de la personnalité :

Beorth a hérité de son père une forte carrure, et une haute taille (environ un mètre quatre vingt dix), une crinière de cheveux noirs et une barbe fournie tout aussi sombre ; c’est tout du moins ce qu’il suppose car sa mère est blonde et menue : d’elle, il n’a conservé qu’un nez aquilin, et le bleu-glace de ses yeux. Ses ennemis les plus hardis prétendent qu’ils sont le reflet de son âme : froide et vide de tout sentiment. Beorth s’accommode fort bien de ces rumeurs, car elles disent vrai. L’existence et ses aléas ne l’ont pas rendu plus mauvais, il a simplement saisi au vol les opportunités qui s’offraient à lui pour développer ses instincts les moins reluisants. Ce qu’il est, il a grandement choisi de le devenir. Rien ne l’a ému depuis sa tendre enfance, et chaque jour qui passe, il le consacre à satisfaire ses envies par la voie qui lui semble la plus aisée. Les considérations altruistes n’ont pas prises sur lui, pas plus que bien d’autres vices comme l’ambition ou l’argent. Il ne cherche pas à dominer, ou à diriger, il a depuis longtemps que cela exige trop de contraintes pour bien peu de résultats évidents ; quant à l’enrichissement, il ne voit pas plus loin que remplir sa bourse pour satisfaire aux dépenses de ses menus plaisirs, le boire, le manger et la baise. La plupart du temps, il est d’un naturel calme et calculateur ; sans être un génie, et sans éducation, il est toutefois doué d’une intelligence certaine pour les choses pratiques, souvent malsaine. La colère ne le prend que rarement, car il n’est pas de choses auxquelles il attache de l’importance au point de s’emporter lorsque quelqu’un les attaque ; lorsqu’il s’emporte, c’est une tempête intérieure, qu’il traduit par une vengeance froide et implacable. Aucune cause ne retient son attention et n’a sa loyauté, qu’elle soit humaine ou divine : son bras est dévoué au plus offrant, peu lui importent les trahisons, les changements de champ, les blasphèmes, la colère des dieux et des hommes, il ne vit dans la crainte ni des seconds ni des premiers. Ardent combattant lorsque le besoin s’en fait sentir, il n’hésitera cependant pas à se désengager sitôt que l’affrontement tournera à sa défaveur ou à celle de son camp, abandonnant ses compagnons s’il le faut, plaçant sa survie avant toute chose. Sa seule hantise, le moteur de son existence, est l’ennui. Sans cela, il serait sans doute devenu l’une de ces brutes calmes, réglant leur existence dans le même microcosme à coup de massue, gardant les jours d’un quelconque malfrat. Il lui faut toujours chercher l’excitation du combat, un nouveau défi à relever, qui ne mobilise pas d’autres facultés que celles qu’il a déjà acquise. Une telle motivation correctement canalisée aurait fait de lui un maître d’arme redoutable ou même un artisan grandiose et reconnu ; c’est en quelque sorte ce qu’il est appelé à devenir : un artisan de la destruction et du chaos. Car il n’y a que dans cette notion étrange et mouvante qu’il trouve sa satisfaction, et en elle plongent les racines de sa quête perpétuelle.


Biographie (résumé) :

Beorth est né dans un petit hameau de paysans proche de Yarthiss. Sa mère était déjà grosse lorsqu’elle s’est installée avec le futur père de ses enfants, aussi un homme lui ressemblant en bien des points, tant physiquement que moralement. Jamais elle n’a raconté à personne comment fut conçu le robuste garçon auquel elle donna le jour, manquant de trépasser en couche. Elle et son mari l’élevèrent comme leur propre fils, même si l’homme a toujours conservé à son égard une grande froideur. Trois frères et une sœur vinrent compléter au fil des ans la famille. Très tôt réticent aux travaux de la ferme, il se montre rebelle aux commandements, peu sensible à l’amour de sa mère et dur aux coups de ceinturon du père. Assez vite, parce qu’il a su tendre l’oreille aux ragots du hameau, il comprend que sa naissance est entourée d’un mystère. Devenu adolescent, sa taille et sa force laissent devenir qu’il aura bientôt l’ascendant sur toute sa famille, et que personne ne saura en faire façon. Comme il ne fait pas mystère de la répugnance qu’il a pour le travail des champs et les contraintes de l’élevage, son père lui propose de lui payer un apprentissage à la ville, allant ainsi contre la tradition qui veut que l’aîné hérite de la ferme. Pour mettre à profit son physique, il est conduit chez un forgeron de Yarthiss, lui aussi bien bâti et d’un naturel rude, jugé à même de faire façon de l’adolescent peu docile. Les premières années, les coups pleuvent, et Beorth les subit sans broncher, méditant une vengeance, et apprenant malgré tout les bases du métier. Deux ans après le début de son apprentissage, le voilà presque devenu un homme, et ses maigres économies, fruit de quelques malversations dans les approvisionnements de la forge, coulent dans l’alcool et les prostituées, avec lesquelles il découvre les plaisirs de la chair. Rentré ivre un matin, il va pour subir la rossée quotidienne du forgeron. Ce dernier, coulé dans ses petites habitudes, a oublié que depuis son arrivée, son apprenti a grandi et forci. Les coups que Beorth reçoit n’entament pas sa résolution, et tout ivre qu’il est, il les rend, compensant son manque d’habileté par sa résolution mauvaise. Il accule le maître près du brasier, le saisit aux jambes, le soulève et le projette sur les braises. Voisins et amis accourent en entendant les cris de déments, déjà armés de bâtons, se saisissant des outils qu’ils trouvent sur place lorsqu’ils comprennent ce qui s’est joué. L’esprit un peu éclairci, Beorth s’empare d’une lourde hache à double tranchant, et taille dans le groupe, sans se soucier de savoir s’il blesse ou éloigne simplement : tout son esprit est tourné vers la rue, et sitôt qu’une brèche apparaît dans le groupe, il fonce hors de la forge.
Les jours qui suivent ne sont qu’une longue fuite. Il parvient à Exech au terme d’un voyage qui le laisse épuisé et affamé : là, il sait que son passé ne le rattrapera pas. Aussi entreprend-il de se forger un avenir plus reluisant. Ses premières rapines et intimidations lui permettent de se restaurer, et de retrouver des forces. Puis, il se vêt, détroussant pour cela quelques voyageurs sur la route. Quand enfin il se décide à s’établir en ville, il a déjà meilleure allure, et plutôt que de prendre le risque de se faire des ennemis puissants, il cherche une bande à laquelle il pourra vendre ses poings et sa hache. Dix années passent, de rixes en intimidations, dix années au cours desquelles il voyage, escorte des marchands aux cargaisons douteuses, des négociants d’esclaves, reste en ville pour protéger tel ou tel ponte de la pègre. Dans le milieu des hommes de main, il se taille une solide réputation de bagarreur impitoyable, même si sa loyauté laisse à désirer ; au moins, ses employeurs savent qu’elle est conditionnée à sa paye. Le proxénète qui s’est le dernier offert ses services a essayé de l’entourlouper, l’envoyant dans un guet-apens. Lorsque ses concurrents sont venus faire une descente, avertis qu’il préparait un sale coup contre eux en collaboration avec une faction rivale, il a trouvé sa trappe de secours barré de l’extérieur par une solide linteau. A sa manière, Beorth s’était vengé, pour oublier aussitôt l’importun. Il était maintenant à la recherche d’une nouvelle allégeance provisoire.

------------------------------------------

Armes et bouclier :

En main principale : Hache à double tranchant (Deux mains, For +8, MAA +4)
En main secondaire :

Armure(s) :

Protection pour le torse : Cotte de maille (End +2)

Protection pour la tête : Casque (End+6, Esq+3)

Protection pour les jambes : Bottes (End+6, Esq+3)

Protection pour les bras :

Cape :
- Cape de dissimulation

Bijoux Magiques :
- Médaillon d’argent en forme de tête de loup (for +2)
-

Sac sans fond (Encombrement = 5/40) :
- rouleau de corde de 10m [E=5]
- Lot de babioles et bijoux (valeur à la revente : 200yus. 250 si marchandage convainquant.)
- rune Aoar à faire identifier [E=1]


Argent : 188 Yus

------------------------------------------

Sorts Acquis :

    Sorts de combat évolutifs :
    -

    Sorts RP :
    -

    Sorts créés par le PJ lui-même :
    -
Capacités de combat (CC) :

CC Sans Arme acquises (CC SA) :
-

CC Avec Arme acquises (CC AA):

Coup ciblé : Le lanceur frappe son adversaire aux bras ou aux jambes, lui infligeant une blessure superficielle mais légèrement handicapante. For+0/lvl ; esquives -0.5/lvl si coup aux jambes ; maîtrises -0.5/lvl si coup aux bras ; le lanceur choisit les membres ciblés. L'effet dure jusqu'à ce que la blessure soit soignée (soin magique, bandage + repos, bandage magique, potions,...)

CC avec Arme de Jet acquises (CC AJ) :
-

Aptitudes RP :

Vision nocturne : Permet de voir dans l'obscurité presque comme en plein jour.
------------------------------------------
Point de vie: 26/26
PKi : 8/8
Nbre d'xp nécessaire pour changer de niveau : 1
Niveau : 4
------------------------------------------
Image
------------------------------------------

Réputation :
Yarthiss: 0/100 (renommée), 0/100 (infamie)
Exech: 0/100 (renommée), 2/100 (infamie)
Omyre: 0/100 (renommée), 3/100 (infamie)

Croyances :

- Dieu vénéré : aucun
- Dieu(x) prié(s) régulièrement : aucun
- Dieu(x) haïs : aucun
- Dieux non reconnus : aucun

_________________
Image

À votre service, pour le plaisir de rp !


Haut
 

 Sujet du message: Re: Beorth / Guerrier (Lvl 1)
MessagePosté: Sam 9 Mai 2015 18:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 26 Oct 2008 16:27
Messages: 39605
Fiche RP


Réputation :

    Mondes :


    Continent :

    Pays :

    Région :

    Ville :


    Quartier :

    Autre :
    • Caste des Murènes :
      • Membre de la Caste des Murènes
      • Titre : Bagarreur sanglant.

----------------------------------

Croyances :

    - Dieu vénéré : aucun
    - Dieu(x) prié(s) régulièrement : aucun
    - Dieu(x) haïs : aucun
    - Dieux non reconnus : aucun

----------------------------------

Possessions RP :

----------------------------------

Caractéristiques raciales :
  • Témérité : Par son caractère ou les épreuves qu'elle a vécu, la personne est plus résistante à la peur et n'hésitera pas à aller au devant du danger. (résistance à la peur magique)
  • Puissance surhumaine : Le personnage est capable, en poussant ses muscles à leur limite, de soulever une lourde charge (jusqu'à 250 kg) ou de déplacer un objet très lourd (jusqu'à 100 kg sur 100m).

_________________
Image
Image
Image



Haut
 

 Sujet du message: Re: Beorth / Guerrier (Lvl 3)
MessagePosté: Mer 30 Mar 2016 15:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 9 Mai 2015 03:06
Messages: 1129
Tromper l'ennui


[ [:attention:] l'intégralité des RP de ce personnage est susceptible de comporter des contenus violents, vulgaires, équivoques, sanglants, susceptibles de choquer autrui [:attention:]]






_________________
***


La plupart des hommes aimaient mieux être appelés habiles en étant des canailles qu'être appelés des sots en étant honnêtes : de ceci, ils rougissent, de l'autre ils s'enorgueillissent.

Thucydide, Guerre du Péloponnèse III, 82


Beorth - Humain - Guerrier


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016