L'Univers de Yuimen déménage !


Nouvelle adresse : https://univers.yuimen.net/




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 150 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Lun 5 Jan 2015 00:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 20 Avr 2010 21:13
Messages: 12983
Localisation: Derrière Cromax
Le Cynore se posa au sol comme une grosse mouche. Le terrain n'était rien d'autre qu'un champ devenu impraticable par les nombreuses allées et venues. Il n'y avait rien de bien aménagé si ce n'était qu'une maisonnée et quelques granges servant probablement à offrir aux voyageurs une paillasse moyennant une petite pièce.

Hrist, toujours coincée au fond de son tonneau fut soulevée et transportée en dehors du Cynore qu'elle n'avait d'ailleurs, toujours pas vu. C'était pourtant la première fois qu'elle empruntait un tel moyen de transport.

Ulrik le passeur avait été bien souple avec elle. Il lui offrit un court instant de répit, l'embarquant elle dans son tonneau dans le chariot bâché. On libéra la femme trempée et mal à l'aise.

« Allez. Profitez d'une bouffée d'air frais. Buvez un coup, l'Aynore est déjà là, les passagers montent. »
« Je veux le voir ! » Dit-elle en essayant de se redresser du fond de son baril, Ulrik posa une maison sur son épaule et l'empêcha de se lever davantage.
« Non, il y a des gardes et vous allez foutre du sel partout. Prenez cette gourde. Moi, j'me rends pas à Lebher. Cela dit un d'mes gars vous aidera à passer une fois arrivée. Z'êtes pas recherchée là bas ? »

Hrist ne dit rien mais secoua la tête pour appuyer que non, elle ne l'était pas.

Ulrik se gratta le menton et fit tomber un petit galet de sel qui s'était formé dans la cape de Hrist.
« Bon... Il est déjà temps d'y aller. »

Hrist rentra de nouveau dans le baril et les hommes complétèrent le sel qu'elle avait fait tomber en se redressant. Ils fermèrent ensuite le couvercle et comme plus tôt, le baril et les autres furent transportés à bord de l'engin Sindel, cette fois-ci bien plus imposant.

_________________
La petite ombre de la Mort à Elysian.

Alors, j'ai établi ma couche dans les charniers,
Au milieu des cercueils,
Où la Mort Noire tient le registre des trophées qu'elle a conquis.


Némésis d'Heartless


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Jeu 22 Jan 2015 14:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Ven 11 Avr 2014 19:09
Messages: 302
Localisation: Quête 35
L'aynore atterrit doucement sur le sol nirtimien, la grande Kendra Kâr, cité de lumière mais aussi de ténèbres s'étendait devant lui. Aussi rapidement venu, il devait aussitôt partir pour sa destination finale: Oranan.

Un humain lui tendit un formulaire mais il le rejeta et la menace que représentait sa monture pour la foule qui se pressait vers le cynore rempli d'aventuriers de toute sorte lui permettait de s'assurer une place pour ce vol. Quant à la signature du formulaire, il doutait fort devoir signer une clause de compensation en cas de mort accidentelle sur le cynore, les Sindeldi n'allaient pas hésiter à l'envoyer par-dessus bord à la première occasion.

_________________


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Jeu 29 Jan 2015 01:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 29 Jan 2011 15:58
Messages: 3217
Localisation: Dans le ciel d'Omyrhy
Les premières bouffées à Kendra Kâr s'avérèrent bien plus respirables que celles de Tulorim. La chaleur était moins étouffante et l'air moins vicié. Itsvara était impatiente, à sa manière, de découvrir cette nouvelle cité. Gabriel l'était bien moins, perturbé, bien qu'il le cacha du mieux qu'il put, par ces multiples changements. Il n'était jamais parti de Tulorim et n'avait surtout jamais imaginé embarquer sur un appareil sindel. Itsvara l'observait sans discrétion aucune, ce qui eut le don d'exaspérer le jeune homme.

"Tu veux mon portrait pour passer de bonnes nuits ?!"

La remarque graveleuse ne fut pas perçue par la géante qui ne lui renvoya qu'une mine interloquée.

"Bien sûr que non. Je me demandais ce que vous ressentiez à l'instant. Vous voilà bien loin de votre berceau."
"Rien. J'ai faim."

Tandis que Gabriel fuyait la conversation et le regard insistant d'Itsvara, au point de ne pas s'emporter à la provocation non voulue de la sindel, l'étrange couple traversait la zone d'embarcation où fourmillaient porteurs, marchands, voyageurs, machinistes, hôtesses, tout un univers réglé comme du papier à musique et dirigé d'une main de maître par les sindeldi. La légère brise diffusait les senteurs iodées et étirait le sourire de la jeune elfe ; Cyniar semblait bien proche.
Le soleil continuait sa course ascendante et le ciel dégagé annonçait une journée radieuse.

"Il est tôt encore ! Allons déambuler dans cette capitale radieuse. Regardez ne serait-ce que ces remparts qui illuminent le paysage ! Clairement, la ville veut éblouir, dans tous les sens du terme. On veut nous montrer à quel point nous nous approchons d'une ville prospère et rayonnante. C'est fascinant, ne trouvez-vous pas ?!"

Elle s'ébaudissait des découvertes prochaines tout en se remémorant des descriptions qu'elle avait pu en lire dans les rapports sindeldi. Le château, les temples, les boutiques même où l'on trouve de tout et de rien et, surtout, la bibliothèque, fondée par Gaïa elle-même d'après la légende.
Mais son allégresse s'estompa en un instant lorsqu'elle passa juste à côté d'une statue qu'elle n'avait pas remarquée jusque-là, celle d'un nécromancien. D'autres souvenirs lui revinrent douloureusement, une fois encore, sa main lui brûla comme au premier jour. Elle frissonna malgré la douceur du jour mais ne changea pas son rythme de marche et dépassa la sculpture tête haute.


"Rentrons vite. Je suis impatience d'arpenter ces rues."

_________________
ImageImage


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Lun 30 Mar 2015 11:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 6 Déc 2011 21:59
Messages: 512
Localisation: Tulorim
Lors de la traversée de la cité, aucun mot n’est échangé. Un silence de mort nous enveloppe. Je suis sur la défensive et sous tension, car je sais que le voyage va être long, terriblement long et qu’en treize heures de vol, il peut me faire n’importe quel coup fourré ! Il va me falloir faire usage de tous mes talents et user de toutes mes ressources pour le maintenir en place pendant la durée du voyage. J’espère seulement en être capable…

(Depuis que je te côtoie, je ne t’ai jamais vu douter de toi.)
(C’est mon père… Bien que se soit un criminel, je… tu vois c’est difficile…)
(Oui je comprends. Enfin, je veux dire, je ne sais pas ce que c’est, mais j’imagine.)

Le soutien de Saymà est très important pour moi. S’il y a un moment où je suis sur le point de craquer ou si j’ai besoin de me confier, je sais que je peux me tourner vers elle et c’est un grand soulagement de savoir ça. Après un quart d’heure de marche rapide nous arrivons enfin à la zone d’embarquement.

"Bonjour, deux billets pour Tahelta s’il vous plaît. Aurons-nous bien une cabine à disposition ?"

En demandant nos billets, je m’arrange pour tirer sur la laisse et placer mon paternel à ma hauteur et garder un œil sur lui. Il me regarde avec un regard noir et dépité. Mais je sens en lui, qu’il cherche un moyen pour échapper à cette situation.

_________________
Image
Un grand merci à Dame Itsvara pour la signature




Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Jeu 9 Avr 2015 21:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Lun 20 Oct 2008 21:22
Messages: 22817
Localisation: Chez moi^^
"Oui, nous pouvons vous préparer une cabine. 185 yus par personne, soit 370 yus."

Le préposé prend ton argent et te donne deux tickets.

(((Tu t'arrangeras avec Equilibrium pour le remboursement.

En attendant, tu peux te rendre ici)))

_________________
Pour s'inscrire au jeu: Service des inscriptions

ImageImageImage

Alors il y a une règle que je veux que vous observiez pendant que vous êtes dans ma maison : Ne grandissez pas. Arrêtez, arrêtez dès cet instant. Wendy dans "hook" (petit hommage à Robin Williams)
Pour toute question: Service d'aide
Pour les services d'un GM: Demande de service


Je suis aussi Lothindil, Hailindra, Gwylin, Naya et Syletha


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Mar 14 Avr 2015 09:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Mar 6 Déc 2011 21:59
Messages: 512
Localisation: Tulorim
Je règle mon dû et tire sur la corde pour faire comprendre au prisonnier que la pause est finie et qu’il est temps d’embarquer. Grâce à Sithi, l’aynore décolle sous peu, ce qui me soulage, car les treize heures de vol seront déjà bien suffisantes, pas besoin de supporter mon paternel plus que de raison. Et pourtant je sens en moi une certaine excitation à faire ce voyage. Pourquoi ?

Je pense tout simplement que la part enfant qui reste en moi a envie de retrouver son père. Celui qui lui a fait découvrir l’art de la guerre et des combats, qui lui a transmis l’amour de la justice et des belles armes. Nous partagions tellement de choses lorsque j’étais jeune, comment la vie a-t-elle pu nous éloigner à ce point l’un de l’autre ? Moi qui pensais quitter le Naora et revenir couverte de gloire et faire enfin la fierté de mon père… C’est raté pour ça !


(Peut-être pas. Tu le dis toi-même, il reste ton père, qui sait si au fond de lui il n’est pas fier de toi.)

Cette remarque de Saymà vient jeter le trouble dans mon esprit, car je me rends compte à quel point, aussi simple soit elle, cette remarque est criante de vérité. En effet je clame partout que bien qu’il soit un criminel, mon affect est en jeu puisqu’il s’agit de mon père. Que pense l’homme derrière le criminel ? Aurais-je l’occasion de savoir ce mon père pense de moi ? Il ne peut avoir complètement disparut !

_________________
Image
Un grand merci à Dame Itsvara pour la signature




Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Sam 25 Avr 2015 18:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 10 Nov 2013 19:47
Messages: 952
Localisation: Montagnes de Nirtim
Vers Kendra-Kâr - Quatrième jour


A notre arrivée au niveau de Kendra-Kâr, nous avons choisi, sur les conseils du marchand, de ne pas nous rendre de suite en ville. Nous aurions probablement à répondre de nos allures peu avenantes à l’entrée des portes, si celles-ci n’étaient pas déjà fermées. Aussi nous choisîmes de passer la nuit dans une petite auberge qui ne payait pas de mine, ni à l’intérieur, ni à l’extérieur. Les paillasses auraient mérité d’être changées depuis quelques temps déjà, mais il faisait à peu près chaud par rapport à la température extérieure, et la soupe de poisson qui nous fut servie nous amena à ne pas être trop regardants sur le coucher, d’autant que pour le même prix, nous pouvions nous resservir, et en sus piocher dans un petit tonnelet de pommes. Le sommeil nous trouva sans peine, prêts à nous laisser porter par lui jusqu’à l’aube, et plus loin encore.

Le soleil a déjà bien entamé sa course lorsque nous nous remettons en marche vers la ville. Et les questions sont revenues à Maelle :

« Nous allons à Shory ? Mais comment ? Il va encore falloir marcher ? On pourra trouver une caravane, même en hiver ? »

« On va prendre un cynore. »

La réponse a le mérite de laisser la petite silencieuse et songeuse. Sans doute sera-ce aussi sa première expérience de ce mode de transport. Les conseils de l’aubergiste pour trouver l’aire d’embarcation me permettent de ne pas perdre de temps, mais j’aurais sans doute trouvé sans peine ce grand espace à la vue des vaisseaux qui atterrissent et décollent dans un ballet majestueux.

Indifférent à toute l’agitation que je perçois autour de moi, je me dirige vers un cabanon où font la queue des personnes. En me rapprochant, je comprends que c’est là qu’il nous faudra payer notre transport, et comme les autres, je prends la file, jetant de temps à autre un coup d’œil à la gamine dont l’attention ne cesse de passer d’une surprise à l’autre. Quand vient notre tour, je m’adresse à l’elfe gris derrière le comptoir :

« On voudrait aller à Shory, l’plus tôt possible. On est deux, et on a d’quoi payer. »


Vers Shory - le cynore

_________________
* * *




Dernière édition par Jager le Sam 25 Avr 2015 20:31, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Sam 25 Avr 2015 18:41 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Lun 17 Nov 2008 23:14
Messages: 6165
Intervention pour Jager



L’elfe gris relève les yeux vers le l’humain et la petite fille, les toise un instant, observant leur accoutrement avant de hocher la tête. Il baisse finalement le regard pour fouiller dans divers papiers étalés devant lui et en sort un avec un « ah ! » de satisfaction.

- Pour Shory depuis Kendra-Kar et pour deux personnes, cela fera… 170 yus. Vous devriez avoir de la place, ce n’est pas une destination très prisée. Bon voyage.

Après avoir encaissé l’argent, il adresse un petit clin d’œil à la fillette avant de s’intéresser au client suivant.



    [Je ne retire que les 85 yus de Jager de ta fiche.]

_________________
Image


Une question ? Par ici.
Pour une demande de commentaire, de dirigé,
par là.
Pour une demande d'intervention ou de sévices,
de ce côté.


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Jeu 21 Mai 2015 22:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Jeu 21 Mai 2015 19:17
Messages: 218
Localisation: Entre Kendra Kâr et Oranan
Tout savoir sur ces merveilles de technologie que sont les aynores ne m'avait en rien préparé à l'expérience du voyage à bord de l'un d'entre eux.
Malgré la brièveté du trajet - une grosse douzaine d'heures - la vitesse élevée de l'engin m'avait grandement fatigué, moi qui étais peu habitué aux efforts physiques. Un peu de repos me serait indispensable pour commencer les recherches le plus efficacement possible.

Alors que la sensation de perte d'altitude commençait à me gagner, je suivis les autres passagers sur le pont. La grande majorité d'entre eux étaient des Sindeldi, aussi beaucoup connaissaient très bien les différentes manœuvres qui allaient être exécutées jusqu'à l’atterrissage. Je les connaissais encore mieux.
Mes cheveux étaient encore complètement tirés par le vent derrière ma tête malgré la chute de vitesse, sensation que je chérissais particulièrement en tant que mage de l'air.

Le ciel dégagé permettait déjà d'apercevoir la ville. Immense. Le nombre d'habitants était pourtant similaire à celui de Tahelta, mais la comparaison s'arrêtait là.
Moi qui trouvais toujours tout trop ordonné en Naora, j'étais impressionné par le chaos architectural qui se dessinait sous mes yeux. La logique avec laquelle la ville avait été construite m'échappait totalement, peut-être que les longues phases de constructions indépendantes les unes des autres étaient la raison de cette anarchie. C'est le problème avec les mortels, difficile de conserver un semblant de cohérence lorsque des dizaines de générations différentes se succèdent pour bâtir une même cité. Je ne m'en plaignais pas bien au contraire, après tout j'étais ici pour comprendre le monde, pas pour le juger.

La zone d'atterrissage était un peu à l'écart de la ville, mais je pourrais à coup sûr faire le trajet à pied sans difficulté. Alors que le vaisseau se stabilisait au sol, je pouvais déjà voir l'activité qui régnait tout autour : déchargement des soutes, préparation des nouvelles cargaisons, arrivée des futurs passagers...
Je suivis mes congénères hors de l'appareil. Le dur contact avec le sol était désagréable, j'étais déjà nostalgique de l'air là-haut. Pas de temps à perdre, je me mis en marche vers la ville et tous les secrets qui n'attendaient que moi.

_________________


Dernière édition par Valoran le Mer 24 Juin 2015 19:19, édité 3 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Dim 7 Juin 2015 20:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 28 Juil 2012 11:08
Messages: 969
Localisation: Elysian
C'est dans un état passablement second que Faëlis quitta la ville pour aller vers la zone d'embarquement. Il ne prêtait que peut d'attention à ce qui l'entourait, mais en approchant de l'enclave des elfes gris, il fut tiré de sa rêverie par les immenses machines qui s’élevaient dans les cieux.

Il fallait au moins reconnaître ça à ces prétentieux de sindeldi : ils étaient les maîtres pour ce qui est de voyager vite. La compagnie air gris mettait à disposition des peuples ses vaisseaux des airs, les aynors et les cynores. C'est donc vers la zone d'embarcation que se rendit Faëlis, dans sa hâte de se rendre à Tulorim. Il se paya une chambre luxueuse, bien sûr. Pas trop, car il n'avait pas beaucoup d'argent, mais quand même, il n'allait pas faire un voyage aérien en seconde classe ! Pas alors qu'il était en mission pour tenter d'entrer parmi les grands de ce monde. C'était triste à dire, mais ces snobinards accordaient une grande importance à ce genre de détail.

Il se dirigea donc vers l'accueille pour prendre les billets.

Il allait bientôt quitter Nirtim !

_________________
Image

L'homme de toutes les femmes, la femme de tous les hommes
Lampadaire officiel de la quête 32

Le thème de Faëlis


Dernière édition par Faëlis le Lun 8 Juin 2015 08:03, édité 1 fois.

Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Lun 8 Juin 2015 03:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Dim 23 Nov 2008 19:12
Messages: 26632
Localisation: Tulorim
En vol vers Tulorim



Sur le dos de Pataud, j’étais sortie de la ville et je m’approchais de la zone d’embarquement. Ce n’est pas que je n’avais pas confiance aux capacités de ma monture, mais la ville de Tulorim étant sur un autre continent, je préférais ne pas épuiser mon protégé.
Une lutine se promenant sur un canard qui se dandine et cancane à tue-tête, ça ne passe pas inaperçu ! C’est ainsi que l’employé au comptoir des billets, m’aperçut rapidement et m’accueillit par un charmant sourire :

« Bonjour, j’aimerais un billet pour moi et mon canard en direction de Tulorim ! »

Lui demandai-je tout en quittant le dos de mon compagnon.

_________________
Guasina, protectrice d'âme


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Lun 8 Juin 2015 10:46 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Lun 17 Nov 2008 23:14
Messages: 6165
Intervention GM pour Faëlis et Guasina (bim, les deux à la fois !)


Le billet fut donné sans problème à Faëlis, non sans un petit regard admiratif du sindel pour la précieuse.

Lorsque vint le tour de Guasina, le sindel lui dit :

- Bien sûr Dame Lutine, voici votre billet, bon vol avec votre canard !


(Rien n'est débité de votre fiche comme vous venez pour la quête, bon vol !)

_________________
Image


Une question ? Par ici.
Pour une demande de commentaire, de dirigé,
par là.
Pour une demande d'intervention ou de sévices,
de ce côté.


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Lun 8 Juin 2015 12:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 28 Juil 2012 11:08
Messages: 969
Localisation: Elysian
On lui tendit le billet avec politesse et il s'engagea vers l'aynore, quand un commentaire derrière lui le fit se retourner :

« Bien sûr, Dame lutine, voici votre billet, bon vol avec votre canard ! »

Il était pourtant sur de ne pas avoir été suivi... Mais en baissant les yeux il vit... hé bien une petite femme rousse, plutôt jolie mais... disons vraiment trop petite pour faire ce qu'il faisait normalement avec les jolies femmes. Et en effet elle était montée sur un jeune canard qui se dandinait fièrement vers l'aynore.

Comme il s'était arrêté sous la surprise, Faëlis s'aperçut qu'il bloquait le passage. Il s'écarta en bégayant, sans cesser de la fixer :

« Hum... après vous, madame... »

_________________
Image

L'homme de toutes les femmes, la femme de tous les hommes
Lampadaire officiel de la quête 32

Le thème de Faëlis


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Sam 18 Juil 2015 18:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscription: Sam 11 Juil 2015 16:18
Messages: 2805
Localisation: Oranan
En arrivant dans la prairie où stationnait le cynore qu'elle allait emprunter dans peu de temps, Ædräs sentit une bouffée de liberté gonfler sa jeune poitrine et un sourire franc d'enfant ravi s'épanouit sur son visage. Par une brise légère, ses longues et lourdes mèches dansaient au ralenti sur son visage, se reposant entre les courbes arrondies de ses yeux et de son nez, rideau brun qui brouillait sa vue et rendait le paysage mouvant, encore plus irréel.

(Je vais voyager ! Je vais vraiment voyager !)

Dans son état d'excitée extrême, elle porta son majeur à la bouche et se le mordilla impitoyablement à l'aide de sa dent mutilée comme si elle avait voulu la tailler. Toutes les vexations, les frustrations du matin avaient désormais disparu, complètement absorbées par la joie simple et pure qu'elle ressentait à l'idée de monter pour la première sur un cynore, pour la première fois quitter Kendra Kâr - trop petite pour se souvenir lorsqu'elle y avait emménagé, cela ne comptait. Elle allait voir de nouveaux paysages, une nouvelle ville. Elle allait voir le monde !
Même son arrogance ne pouvait, en cet instant, l'empêcher de se comporter comme un enfant devant un nouveau jouet. Elle fit un grand sourire à l'employé de la billetterie lorsqu'elle arriva devant lui.

"Bonjour monsieur, j'aimerais un aller pour Oranan s'il vous plait !"

L'employé lui rendit son sourire et sans même baisser les yeux vers la grille :

"Bien sûr, cela fera 65 yus s'il vous plait."

Soixante-cinq. Elle n'en avait que cinquante... Elle offrit un sourire gêné à l'employé, murmura un rapide "Excusez-moi" et se retira de la file d'attente. Seule, elle envoya un coup de pied rageur contre une touffe d'herbe qui avait eu le malheur de se trouver là. Et maintenant ? Elle faisait comment ?

_________________


Haut
 

 Sujet du message: Re: Zone d'embarcation
MessagePosté: Sam 18 Juil 2015 21:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscription: Mar 14 Sep 2010 23:26
Messages: 368
Localisation: Kendra Kâr
Je viens de quitter la ville, et longe, en tout logique, le champ d'embarcation des aynores et des cynores. En regardant tous les gens, l'idée miraculeuse germe dans mon cerveau, il me faut des chaussettes ! Bien sûr, ce qu'aime Luneoh par-dessus tout, c'est les chaussettes, les chausses et tous ces trucs qu'on met entre les pieds et les chaussures ! Si je pars du principe qu’il lui faut quelque chose qu’il aime par-dessus tout, il me faut …

"Des chaussettes !!!"

Mon cri est sans doute entendu de tous les elfes gris, blancs, verts, bleus et même des humains qui font la file pour avoir des billets de cynores et d'aynores. Je sais désormais ce qu'il me faut, et je vais en avoir, une collection complète pour réveiller mon lutin.
N’étant pas une lutine, je ne vais quand même pas me mettre à faire les sacs des passagers d’air gris, je me ferais prendre à coup sûr et ça serait le début des soucis. Non, il me faut une autre solution, et elle est donnée par un vendeur itinérant, passant à côté de moi en me proposant du jambon, du pain et du miel. Je ne vais pas voler les chaussettes comme le ferait le lutin, je vais me contenter de les acheter, avec l’argent trouvé dans le livre ! Il ne me reste plus qu’à trouver quelqu’un ayant des chaussettes, ce qui ne devrait pas être le plus dur parmi la foule. Après un rapide regard autour de moi, je finis par choisir une personne dont je me rapproche.
Ma première future victime ou vendeuse improvisée sera donc la jeune kendrane avec sa crinière au moins aussi longue et touffue que la mienne. Elle porte des bottes et, dans des bottes, il y a... des chaussettes ! Elle a donc la marchandise dont j'ai besoin, c'est tout ce qu'il me faut !

"Vous auriez des chaussettes à vendre, mademoiselle ? Je vous rachète une paire de chaussettes, même celles à vos pieds ! Dites-moi votre prix, il me faut vos chaussettes !"

_________________
La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil. Nietzsche
Image
Là où est la musique, il n'y a pas de place pour le mal. Miguel de Cervantès


Je suis aussi GM14, Lothindil, Gwylin, Naya et Syletha


Haut
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 150 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO

L'Univers de Yuimen © 2004 - 2016